08/11/2011

Refroidissement : les 10 recommandations....

Unknown.jpegBien le bonjour,

Hummm, il fait encore assez bon, pas à nous plaindre.

Les grands froids ne sont pas encore les Amis de l'hiver.

Pourtant, une infection grippale n'est pas à exclure en cette période automnale tout comme au printemps.

En effet, nous entrons dans l'air des refroidissements virales, des petits blêmes de santé parfois bactériens avec des muqueuses nasales coulantes, des poumons encombrés et une gorge en feu, le tout accompagné de divers symptômes tels qu'un rhume, un simple mal de gorge, mal au caillou, dos ankylosé, j'en passe et des meilleurs.

C'est le refroidissement bénin qui peut durer des jours et des jours. Et ça peut arriver plusieurs fois par an.

J'ai lu dans une revue médicale, et oui il n'y a pas que les médecins qui ont le monopole des informations médicales, que les refroidissement se manifestent par différents virus qui se transmettent pas gouttelettes émises par une petite toux, par un éternuement, ou encore par une bonne poignée de mains.

Il s'agit d'une transmission aérienne.

Voyageant dans l'air, ces satanés virus sont transmis alors d'une personne à une autre.

A ce jour, on compte 200 virus différents.

Mais par chance, ils n'arrivent à nous donner le mal être de la grippe ou de la bonne crève seulement s'ils arrivent à surmonter les mécanismes de défense du corps. Une attaque en règle de notre système immunitaire.

Et pis, vue l'humidité, les refroidissements sont bien plus fréquents à cette belle saison.

Alors que faire pour lutter contre les refroidissements ?

Et bien renforcer les défenses immunitaires pour réduire drastiquement le risque d'attraper les petites gouttes emplies de grippe ou autres.

J'ai aussi lu dans ma petites revues sympa 10 conseils pour la prévention :

  1. S'oxygéner : habillez-vous chaudement et allez vous promener en plein air. Attention : les virus se rassemblent et se multiplient particulièrement vite en cas d'hypothermie.

  2. No smoking : renoncez au tabac.

  3. Mangez beaucoup de fruits, de légumes et d'aliments riches en fibres. Une alimentation équilibrée aide à renforcer les défens immunitaires.

  4. Domir, c'est guérir.

  5. Appliquez des compresses humides autour du cou.

  6. Prenez des bains de pieds à l'eau chaude.

  7. Humidifiez les muqueuses nasales.

  8. Installez un humidificateur dans la pièce.

  9. Buvez beaucoup, par ex du jus de citron chaud avec du miel, des tisanes et de l'eau minérale non gazeuse; les saunas, hammams et bains alérnés renforcent les défenses tout en ayant un effet viviant.

    10) Aérez les pièces, plus fois par jour pour augmenter la teneur en oxygène de l'air.

Ces petits conseil ne viennent pas de chez Novartis mais de chez Sandoz Pharmaceuticals SA (www.generiques.ch)

Et bien voilà, la messe est dite.

Cela dit, comme ma brave Maman me disait, il faut que ça passe tout naturellement.

Courez donc vite vous acheter une bonne casquette, un petit cache nez et mettez la nuit des chaussettes et une bonne bouillotte et tout et tout et tou.

Enfin, aboyez contre celles et ceux qui ne mettent pas la main devant leur bouche lorsqu'ils toussent ou éternues

Allez bonne journée !

 

07:49 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.