30/09/2011

La Conquête du pouvoir.... Essai sur la montée de l'UDC....

 

Unknown.jpegBien le bonjour,

Que dire...... trop beau.....trop jouissif.... trop excitant....ce temps.

« La terre chante ces jours-ci de bleus, de verts. Elle ne chante pas de bonheur, elle chante exister. Elle célèbre l'existence de l'existence » (Henry Bauchau).

Pour me convaincre du bon choix que j'ai fait, après une longue et profonde réflexion, mon neveu et son épouse m'ont offert pour mon anniversaire un bouquin sur la montée de l'UDC. Un grand merci, je comprends encore mieux ......

« La conquête du pouvoir

Essai sur la montée de l'UDC »

Ecrit par Pietro Boschetti. Historien de formation et journaliste de profession, travaille à la Télévision suisse romande (TSR. En 2004, il a publié aux Editions Zoé « Les suisses et les nazis). Le rapport Bergier pour tous.

« L'union démocratique du centre (UDC) domine aujourd'hui la politique suisse. Comment ce parti, qui en 1975 encore n'attirait qu'un électeur sur dix, a-t-il pu devenir dès la fin des années 90 le numéro un incontesté ?

Ce livre propose une explication historique qui part de l'après-guerre. Car pour comprendre ce qui se passe dans les années 90 et suivantes, il faut d'abord s'immerger dans la fabuleuse époque connue sous le nom des « Trente Glorieuses ».

L'économie était alors en plein boom, le filet social s'étoffait, la société de consommation s'épanouissait. En 1974, la crise du pétrole sonne la fin de cet âge d'or, durant lequel la concordance entre la droite et la gauche avait si bien fonctionné. Le système entre progressivement en crise. C'est le début des « Trente Calamiteuses ». L'UDC, l'ancien parti agrarien, saura en profiter pour s'imposer.

Ce livre détaille son étonnante montée en puissance. Grâce à la mise en perspective historique, on comprend mieux le développement politique, particulier à la Suisse, de ces vingt dernières années ».

Ce livre retrace donc une soixantaine d'années. Quelle histoire cet UDC !!!

L'UDC, carburant politique Suisse, mérite d'être mieux connu pour ses valeurs profondes de la société Suisse, aux contraire des intérêts divers et contradictoires et des interprétations divergentes des autres partis.

Cet ouvrage tente de démontrer que les militants de l'UDC ne sont pas des sauvages en chemise noire !

Des questions restent ouvertes dans l'esprit des détracteurs de l'UDC.

Les gens de ce parti agrarien et défendant les valeurs de notre Pays sont trop vite jugés comme des gens extrémistes, renfermés, obtus, fondamentalistes.

L'UDC n'est pas extrémiste, au contraire il représente la tendance des Suisses inquiets pour le devenir de leur terre politique, économique et sociale.

Et Dieu sait si nous pouvons êtes inquiets.

L''UDC a très bien compris et comprends très bien « la Suisse éternelle », le corollaire saisit les enjeux actuels et futurs de la Suisse dans une Europe aux soins intensifs et dans un monde en constante mutation.

Alors avant de porter un jugement gratuit et de comparer l'UDC a des anciennes mauvaises forces Europénennes lisez ce livre.

Enchanter et réenchanter le quotidien des Suisses ne peut être que bénéfice pour le Pays.

Je dirais humblement et respectueusement que l'UDC s'y emploie !

Allez bonne journée !

 

 

 

 

 

 

 

 

07:05 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

je retourne ma veste, voici votre slogan, trop nul pour etre PDC mais assez pour etre UDC

Écrit par : pascal | 30/09/2011

Il n'est jamais trop tard pour faire son mea culpa. C'est cela être intelligent, admettre qu'avant nous étions dans l'erreur!
Quand l'avenir, la sécurité, l'indépendance de tout un pays en dépend, la veste reste sur le dos de celui, qui comme l'autruche, à la tête dans le sable.
L'autre se sent libre, léger, en harmonie avec la terre d'une majorité criante qui saura se faire entendre à son heure, comme la raison du coeur quand l'honnêteté a frappé à sa porte.

Écrit par : Corélande | 30/09/2011

plus dure sera la chute........

je ne suis pas pdc mais on ne peut pas dire que le pdc a la tete ans le sable mais l' udc totalement

mauvaise chance pour l udc voici mes voeux

Écrit par : gosts | 30/09/2011

Les commentaires sont fermés.