27/09/2011

Le surendettement des jeunes tue l'avenir.....

 

images.jpgBien le bonjour,

Woua nous vivons de belles journées automnales; il fait même trop chaud !!!! (faut bien râler un peu !!!!).

Les jeunes s'endettent de plus en plus au point de se surendetter.

C'est ce qu'affiche la « Julie » :

 

http://www.tdg.ch/actu/suisse/surendettement-jeunes-invite-parlement-2011-09-26

 

C'est grave. Oui c'est grave ! C'est même très grave de lancer gratuitement des jeunes dans les dettes pour satisfaire la consommation. Ne détruise-t-il pas leur épanouissement.

Ce matin le Conseil national va se pencher sur ce fléau.

Fléau d'un système mettant en péril dangereusement les finances des jeunes.

C'est aussi mettre dans le « caca » l'avenir des jeunes.

Les jeunes commencent à faire des dettes et à un moment donné c'est la spirale des dettes. Un engrenage qui peut détruire l'avenir de ces jeunes.

Appauvrissement d'une future société.

Mort des valeurs et des repères.

Triste vent soufflant sur cette belle jeunesse.

Nos sociétés sont-elles à la dérive.

Que faire face à une société de consommation poussant à une super consommation.

Quels rôles des parents, de l'Etat, de l'économie, des finances, du social.

Voulons-nous faire une société d'assistés.

C'est vraiment un casse-tête.

Mais au fait combien de jeunes sont endettés ?

Existe-t-il une étude à ce sujet ?

Quels moyens ?

Et bien, mes chers Amis tout commence dès la naissance.

On apprend à dire « Svp », « merci », « bonjour-aurevoir », bref les ABC de la vie, s'en suit l'épanouissement de la croissance de la vie.

Il en va donc de la responsabilité des parents et de l'instruction publique et des réseaux s'y rattachant.

« Tu n'as que 8 ans, tu n'auras pas de natel ».

« Tu veux un scooter, tu iras travailler pendant les vacances ».

« Tu veux sortir samedi, travaille plus à l'école ».

Etc.....

Non, Mesdames et Messieurs, ce n'est pas ringard.

C'est toujours d'actualité et si ce n'est plus dans nos sociétés à la dérive.

Je dirais « Trop de social tue les sociétés ».

Rendons responsables les futures générations sans tomber évidemment dans les excès.

Bref, remettons-nous en les mains de nos Sages à Berne pour qu'ils trouvent les bonnes solutions pour éviter de tomber dans le « trou ».

En Suisse, si nous dépensons Frs 1,--, nécessité d'avoir dans le porte-monnaie Frs 2,--!!!.

Ne te laisse pas aller à la tentation dans ce système complètement "fou".

Bonne réflexion.

Allez bonne journée.

 

 

 

 

 

07:04 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.