03/09/2011

Carouge : 1 fête à 2 vitesses ...?

 

images.jpgBien le bonjour,

Comment se passe la vie ? Bien j'espère.

A Carouge, la fête bat son plein.

La Musique Municipale de Carouge a cartonné hier soir à son stand avec son risotto aux bolets et sa bière de la Brasserie des Murailles. En un soir elle a distribué ce qu'elle vend en un week end. Un tabac fumant en parfaite harmonie.

Cette Fête de Carouge, très belle grâce au Grand Claude Morex, Monsieur Carouge touriste (!), et son staf, est à la hauteur du 225ème anniversaire de la ville de Carouge.

Mais.......

Carouge en fête s'est deux mondes. Celui des « bobos » et celui populaire.

Les « bobos » se cantonnent sur la place de Sardaigne rebaptisée « Place Saint-Carlo » de Turin.

Tout est très feutré.

Le coin des gens ayant le porte-monnaie garni. Le décor par fini car pas peint donne le sentiment certain d'être en Italie.

Les spectacles bien fréquentés reflètent la classe élitiste.

A sein du somptueux décor, les meilleurs éléments d'une fête « bourge » sont réunis. N'oublions pas que le Président d'organisation est « libéral »..... ça en dit long......

En dehors, c'est la fête populaire. La classe moyenne, les petits, qui préfèrent côtoyer le côté du tout un chacun, le chemin de la simplicité.

Parmi d'autres, c'est là que sévi la Musique Municipale de Carouge avec son risotto aux bolets et ses saucisses turinoises et surtout sa bière de la « Brasserie des Murailles ».

Il y a aussi le stand des Sauveteurs auxiliaires qui distribuent cette même bière. Un stand animé par une roulette idoine.

C'est une Fête dans laquelle il manque les forains, les artisans, le bon côté « vogue de Carouge ».

A part, quelques petites animations dans le parc Cottier, rien pour les gosses. Pauvres enfants qui viennent de commencer l'école et qui ne peuvent estomper l'esprit scolaire de la première semaine d'école.

Rien pour les jeunes.

La fête est faite pour les gens à partir de 25 ans !

Certes la méga fête de Claude Morex, le patron des patrons, est super belle reconnaissons le.

Disons merci aux contribuables qui paient.

DEUX MILLIONS sans contre-partie.

Avec cette somme pharaonique, la fête ne peut qu'être super belle.

Avec l'argent des gentils contribuables tout peut se réaliser à n'importe quelle prix.

Pour conclure, la traditionnelle Vogue 2012 se prépare déjà.

Comme d'habitude, elles sera populaire comme aime Carouge et la Région.

Le samedi 1er septembre aura lieu un rassemblement amicale de toutes les musiques genevoises de campagne rattachées à la Fédération des musiques genevoises (campagne); 1000 musiciens à Carouge, woua le truc super sympa empli que de dièses ouverts à toutes les couches sociales, multiculturelles, intergénérationnelles.

Il y en aura pour tous les goûts dans un esprit super populaire.

Restons à ces dix jour 2011, la fête à Carouge se poursuit, venez toutes et tous au stand de la Musique Municipale de Carouge faire la fête dans une ambiance très harmonieuse; à la clef « risotto aux bolets et saucisse de Turin.

Allez bonne journée !

(Héhéhéhéhé, je vous fiche la paix pendant 1 bonne semaine)

 

11:16 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Cette fête était grandiose, magnifique, pleine de gaité et de bonne humeur, les repas délicieux et pas chers, l'artisanat de belle qualité... et cette place de Turin reconstituée magique... Merci merci merci... je suis fière d'être carougeoise! N'en déplaise à certains grincheux acariâtres dont les critiques ont un motif uniquement politique. Vive la fête et à-bas la mesquinerie!

Écrit par : Myrietchka | 11/09/2011

Les commentaires sont fermés.