• Bravo François LONGCHAMP ......

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Et bien voilà, nous terminons août.

    Salut Septembre, mois de la Vogue de Carouge, mois du début de l'automne.

    « Je crois que l'amour est un sacrement qu'il faut recevoir à genoux  (Maurice Zundal).

    Septembre, nous nous mettons donc à genoux devant toi afin que tu sois clément avec le temps et toutes les bonnes choses liées à l'arrivée de la 3ème saison de l'année.

    Certes.....

    François Longchamp a raison de se préoccuper des gens en difficultés.

    Enfin, un Conseiller d'Etat qui pense au gens trempés jusqu'au cou dans la mouise.

    Lire l'article de la TdG :

    http://www.tdg.ch/geneve/actu/intervenir-surendettement-devienne-ingerable-2011-08-29

    Oui mais ! Allez au delà de cet acte de solidarité....

    Je pense qu'il faudrait pousser le bouchon plus loin.

    Apprendre dès le jeune âge ce qu'est la valeur de l'argent, la spirale des méfaits de la vie au dessus de ses moyens, à faire un budget, etc.

    1 franc est 1 franc, je ne dépenserai pas 2 francs.

    Mettez tout en oeuvre pour stopper les dépenses excédents le budget.

    Faites prendre conscience que dans la vie tout à une valeur.

    Et surtout intervenir énergiquement contre la surconsommation, les addictions, les dépenses farfelues, la tentation, etc.

    Monsieur le Conseiller d'Etat François Longchamp :

    Pourquoi ne pas enseigner dès le jeune âge les valeurs, les repères et le fonctionnement de l'argent.

    Pourquoi ne pas placarder des affiches dans les magasins « Dépensez malin selon vos moyens » ou « Ne vous laissez pas aller à la tentation » etc.

    Pourquoi ne pas envoyer une lettre à tous les citoyens en leur rappelant la valeur de l'argent.

    Tout mettre en oeuvre pour ne pas jeter inutilement et bêtement l'argent par les fenêtres.

    Affermir, consolider, dynamiser, enseigner, communiquer net et sans détours , puiser dans l'événement de la publicité, pour éviter les horreurs du surendettement, tel devraient être les bonnes idées des Politiciens.

    N'est-il pas tant de revenir à des bases plus solides et convaincantes pour les générations futures.

    Dans une société de surconsommation, d'égoïsme, de tentations extrêmes, il est tant de remettre l'église cher au PDC (!) au milieu du village.

    Monsieur le Conseiller d'Etat si vous mettez sur pied un tel programme, nombre de personnes vous en seront reconnaissants.

    Vous avez le charisme d'un Chef plein de dons immenses et de bonnes idées.

    Celle d'intervenir avant que le surendettement devienne ingérable est déjà un immense pas en avant. Merci pour ces gens qui sous estimes la valeur de l'argent en le dépensant à tout vent.

    Coeur de feu certes, mais pas coeur endetté !

    François Longchamp, allez plus loin.........

    Je suis certain que vous le pouvez grâce à votre immense courage politique et votre solidarité envers la société.

    Allez bonne journée et maîtrisez un peu vos dépenses !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 3 commentaires
  • La vogue 2011 de Carouge, édition spéciale......

    Imprimer

     

    Unknown.jpegBien le bonjour,

    Comment va la vie d'artiste ?!

    Etes vous empli de joie et d'amour.

    « Le soleil n'est jamais aussi beau qu'un jour où l'on se met en route » (Jean Giono).

    Quelle recette pour la joie faite d'amour ?

    Une recette infaillible, c'est de nous oublier et de soulager, dans toute la mesure de nos moyens, ceux qui sont dans la peine, ne serait-ce que par un mot, un geste de sympathie, qui touchent tous les coeurs parce qu'ils partent vraiment du coeur.

    « Personne ne possède la véritable joie s'il ne vit pas dans la charité », dit Saint Thomas d'Aquin.

    Elle est une de ces choses qu'on trouve d'autant plus pour soi qu'on cherche à la donner aux autres.

    Pour cela :

    Sachons nous adapter aux autres, tenons compte de leur tempérament, de leur caractère; prenons-les tels qu'ils sont; mettons délicatement leurs mérites en valeur; réjouissons-nous de leurs succès; évitons de les critiquer, de les humilier. Rien n'est meilleur que l'âme moins triste.

    Les bonnes distractions ne rentrent pas dans la catégorie du superflu, mais dans la catégorie du nécessaire. Il est mauvais qu'un homme s'applique à son labeur jusqu'à y perdre l'entrain et la joie.

    Il faut apprendre l'art de s'amuser sainement et de réjouir les autres, de cultiver la plaisanterie de bon aloi qui permet souvent de dérider les fronts assombris et de créer autour de soi l'atmosphère saine de bonne et franche gaïté.

    Un bon mot, une plaisanterie sont souvent la meilleure réponse à faire à une objection saugrenue ou à une question indiscrète. Rien de mieux, également, pour faire dévier une conversation peu charitable ou peu séante.

    Pourquoi évoquer ces passages du petit livre de Gaston Courtois, la BONNE HUMEUR.

    Venez du 2 au 10 septembre prochain à Carouge vivre des moments intenses de la super grande vogue 2012, vous comprendrez......

    Si vous pensez aux paroles ci-dessus et bien vous vivrez un temps indélébile du 225ème anniversaire de la ville de Carouge.

    Placée sous le thème « Carouge en fête » cette hypra grande vogue sera haute en couleurs du Royaume de Sardaigne.

    TOUTES LES ANIMATIONS SONT GRATUITES !

    Pour le surplus, venez le porte-monnaie plein !

    Claude Morex, le Grand Maître de cérémonie, entouré de son vénéré Comité, vous comblera par les festivités de 10 jours de fête. Pour près de 2 millions, alors que des gens croûlent sous les dettes, que la pauvreté s'intalle à Genève, que ci et que ça, tout va très bien Madame la Marquise et votre Cour à Carouge !!!!!!

    Www.carouge-en-fete.ch

    Tout, tout et tout, vous serez tout sur cette vogue 2011, édition spéciale.

    « Qui vous accueille, m'accueille, et qui m'accueille accueille celui qui m'a envoyé » (Matthieu 10, 40).

    Carouge, le bon côté de la ville !

    Allez bonne journée !

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Carouge 0 commentaire
  • 1 CENTRE DE DETENTION ADMINISTRATIVE à Genève ? Oui et c'est urgent...

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    J-4, c'est la super grande vogue de Carouge.

    Du 2 au 10 septembre la grande fiesta offerte par les Autorités Carougeoises. Pour Frs 1'900'000,-- (Frs 190'000,-- par jour !!!) tout sera magnifique, à la hauteur du 225ème anniversaire de Carouge organisé par un Comité dirigé de mains de Maître par Claude Morex, Jean-Pierre Tagliabue, dit Tactac, et Daniel Monet. Un trio infernal dont ne pouvons que tirer notre chapeau. Merci les gars.

    Ah oui, n'oublions pas l'huile des commerçants de Carouge, Monsieur Said !!! Et Fred, le Carougeois, Lance, Daniel (!) les rois de la communications de cette vogue 2012 « Carouge en fête ». Ben rigolez, vous êtes filmés par les caméras du PDC Carouge !!!!!

    Toutes les animations seront offertes à la Région par les Contribuables Carougeois.

    Un grand merci Claude et tous les autres.

    Certes.....

    Mince, les vacances sont finies !

    70 '000 jeunes retournent sur les bancs d'écoles.

    Quelle galère, les voici partis pour 10 mois.

    Ainsi va la vie....

    Merci Monsieur Charlemagne d'avoir inventé l'école !

    Certes .....

    A Genève, quid d'un Centre de détention adminsitrative ?

    Il existe 6 types de détentions :

    . détention afin de vérifier l'identité (quelques heures),

    . assignation à résidence,

    . détention en phase préparatoire,

    . détention en vue de renvoi ou d'expulsion (18 mois),

    . détention en vue de renvoi en cas de non collaboration (60 jours),

    . détention pour insoumission (120 jours).

    La masse d'étrangers à Genève qui ne sont pas en ordre avec les lois explosent.

    Les « malfrats » sont relaxés très vite en raison du manque d'un Centre détention préventif pouvant contenir 300 places.

    Rappelons que le nombre de criminels sans autorisation de séjour en Suisse ne cessent d'augmenter. Chaque année, beaucoup d'entre eux ne font que des aller et des retour entre Champ-Dollon et la rue, car en effet, il n'existe pas à Genève d'authentique Centre de détention adminstrative pouvant recevoir plus de 26 personnes (!)

    Il existe bien un petit établissement « Frambois » de 26 places. Il dessert Vaud et Neuchâtel. Or, avec tous les étrangers en désaccord avec nos lois, il faudrait une maison d'au moins 300 places pour garder en lieu sûr ceux qui sont renvoyés et éviter de les laisser errer librement dans la rue, au risque de recommencer des mauvais coups.

    Une personne devant quitter la Suisse est libérée de Champ-Dollon parce qu'il n'y pas de vol pour son pays, ni de place dans un établissement administratif: Ben quoi ? Ben elle est remise sur le trottoir. Je vous laisse imaginer pour la retrouver ensuite....et les récidives....

    Une pétition est actuellement pendante devant le Grand-Conseil pour régler cette situation. Lisez plus tôt :

    http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/P01698A.pdf

    2011, manque d'un tel Centre c'est dire que Genève est un ventre mou ?

    Une fois encore !

    A Zurich et la région, un grand centre existe.

    Ah, les Autorités « caviar » genevoises n'ont vraiment pas de courage politique.

    En définitive, nous pouvons nous demander si le Conseil d'Etat et les Députés du Grand Conseil (Tout le centre emmené par le PDC!!!!), qui seront renouvelés en 2013, aiment faire du sur place, et surtout ne démontrer qu'une trouille certaine de se faire « attaquer » politiquement et perdre la face aux prochaines élections

    Partant, construisez ce Centre de détention administrative, vous rassurerez les gens de la Région.

    Un dernier truc pour la route de ce début de semaine : nous pouvons aussi être OK avec l'initiative de l'UDC « Stopper l'immigration massive ! ».

    Ce parti bien suisse, clairvoyant, visionnaire (1992, non à l'Europe), a le courage politique de mettre des freins là où le train des autres s'emballe dans de sérieuses pentes glissantes menant aux abus et à toutes sortes d'incivilités et d'insécurité.

    Allez bonne reprise les jeunes et à vous toutes et vous tous bonne journée !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 2 commentaires
  • Mgr Pierre Farine veille au grain....!!!

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Après la pluie le beau temps; quel super soleil en ce dimanche 28 août.

    1786 – 2011 Carouge Sarde !

    J-5, l'hypra grande vogue 2011 de Carouge.

    « Carouge en fête » faut bien en parler......

    Car a part les bons Carougeois qui sait que Carouge fête en grande pompe son 225ème anniversaire.

    Un programme très populaire, mais avec un brin bourge (!) ouvert à la Région.

    Du 1er au 10 septembre, venez faire la fête dans la Cité Sarde.Mais oui en ces temps pas très claires, faites la fête, faîtes ce qu'il vous plaît.

    Certes........

    Comme beaucoup, j'ai reçu une missive de Monseigneur Pierre Farine.

    Notre Evêque veille au grain de la Communauté des Catholiques dont je fais aussi partie.

    « Chaque jour, l'Eglise vous accompagne dans votre quête de spiritualité ! »,

    tel le thème de cette lettre qui remercie sincèrement pour notre générosité en faveur de l'église, souhaite que les 90 prêtres et agents pastoraux accompagnent davantage les Genevois dans leur quête spirituelle. Informe que l'Eglise nous propose de nombreuses activités spirituelles tellement nécessaires pour nous ressourcer; des accompagnements personnels, des animations spirituelles, pour écouter, pour réconforter, qui évidemment entraînent des dépenses qui en découlent.

    Après lecture de la lettre on arrive au but principal, celui d'appel de dons. Ces dons devraient permettre de financer les salaires, les frais de formation et de maintenir les services de l'Eglise, car cette dernière ne reçoit aucune aide de l'Etat. Etant observé que la formation des prêtres et des agents pastoraux s'élèvent à Frs 90'000,--.

    Le souci parmi tous les soucis de société de l'Evêque est de faire vivre au quotidien une expérience spirituelle à tous ceux qui le désirent.

    Le petit sucre ....

    Joint à cette lettre un objet symbolique. Un magnet devant nous aider à préserver dans notre emploi du temps des moments de recueillement et de partage. C'est un choix qui nous aide à orienter notre vie et ses choix !

    Ce petit magnat pour coller fixer sur son frigo la prière du jour ou sa liste de commissions !

    Evidemment, que je faire un petit don !

    Toutefois, je me demande comment fonctionne la gestion de l'Eglise catholique genevoise.

    Les impôts volontaires, les quêtes, les dons, les héritages, les ci et les ça, quel est le budget annuel des Catholiques de Genève.

    Comment fonctionne financièrement cette grosse machine à prières ?

    Il serait bon que Nous soyons au courant de la gestion de la Maison de Dieu genevoise.

    Combien de prêtres à Genève, combien de bénévoles, combien d'églises, quels patrimoines des paroisses.

    Tiens la « Julie » devrait pouvoir nous renseigner sur ce sujet après avoir enquêté.

    Ah oui les voix, ou voies, du Seigneur sont impénétrables !

    L'Eglise Catholique Romaine-Genève est en marche à nos cotés !

    Un grand merci !

    Monseigneur Pierre Farine, à travers votre appel à notre générosité, nous comprenons bien que vous voulez rassembler toujours plus de fidèles, et tisser avec nous-même, des liens durables.

    Vous êtes Saint Homme !

    Alors Chers Catho. ne décevez par l'Evêque et faites un don.

    Allez bon dimanche !

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Spiritualité 0 commentaire
  • 10 ans après, nouveau scandale à l'Office des poursuites de Genève !!!!

    Imprimer

     

    Unknown.jpegBien le bonjour,

    J-7, c'est l'hypra grande vogue de Carouge.

    Hummm que des réjouissances mises sur pied pour le bonheur des gens d'ici et d'ailleurs.

    Un brin « bobo caviar » cette grande vogue va déployer toutes les bonnes histoires très historiques de la Cité Sarde.

    Carougeoises et Carougeois vous viendrez vous rincer les yeux sur l'attribution de vos deniers.

    La fête riche en événements vous attend dans un esprit riche en couleurs Sarde.

    Vive et que vive Carouge.

     

    Certes.......

    L'Office des poursuites de Genève, 10 ans après ....

    On apprenait hier dans la « Julie »

     

    http://www.tdg.ch/geneve/actu/employe-office-poursuites-suspendu-trois-enquetes-ouvertes-2011-08-25

     

    qu'un fonctionnaire de l'Office des poursuites auraient « détourné » des fonds...... Le présumé innocent reste encore au bénéfice du doute.

    Pour l'instant, ce nouveau scandale de l'OP n'est qu'au stade de l'enquête.

    Que va faire la Cour des comptes....... Il y a dix ans, son rapport était accablant....

    Il y a 10 ans, c'était les Offices des poursuites et des faillites qui étaient sous le coup d'un gigantesque scandale.

    Une quarantaine de fonctionnaires avaient été inculpés.

    Un massacre pour l'ancien Conseiller d'Etat Gérard Ramsayer, dont la tête avait giclé du Conseil d'Etat de l'époque.

    Aujourd'hui, celui qui pourrait ne plus voir vert est David Hiler, Conseiller d'Etat Verts en charge de l'Office des poursuites.

    Ce qui m'amène à penser que les gens de ces Offices ne sont pas assez surveillé d'une part, et d'autre part que le système est toujours et encore boiteux.

    Je ne veux pas mettre ma main au feu, mais je suis quasi certain que des « anomalies » sont invisibles dans les Offices des poursuites et faillites.

    Ce qui me fait dire, que dans ce genre d'institutions sensibles et tentant pour certains, la Cour des comptes devraient y mettre son nez tous les dix ans.

    Bref, aux Offices des poursuites et des faillites, chassez le naturel il revient au galop !

    Allez bonne journée !

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 1 commentaire
  • Enfin une Dame de poigne à Genève !

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    C'est la fin de la semaine, profitez un max du week end car lundi tout recommence.

    Le calme des vacances est terminé.

    A Carouge, rien de changé, si ce n'est qu'un éminent ancien Conseiller municipal m'a fait part, très gratuitement à mes yeux, que le Conseil administratif de la Cité Sarde a accordé au 225ème anniversaire une première rallonge de Frs 200'000,--, soit Frs 1'700'000,-- à 1'900'000,--, et une deuxième de Frs 600'000,--, portant ainsi le budget total à Frs 2'500'000,--.

    En dernier ressort, le Said, fine huile de Carouge, pourra peut-être me renseigner !!!! Ou « Lance, Fred, Carougeois !!!!

    Rassurez moi en me disant NON quant à ces deux rallonges.

    Très sincèrement, je subodore que l'ancien Conseiller municipal a lui même mal compris....

    Encore une fois, radio Carouge a trop bien fonctionné!!!!!

    Certes.......

    Merci Madame la Présidente de la Confédération.

    Il aura fallu une agression contre le fils d'un fonctionnaire international pour que Genève bouge en matière de sécurité.

    Il aura fallu une augmentation notoire de toutes sortes d'infractions.

    Il aura fallu enfin l'intervention de la Présidente de la Confédération pour que :

    Le Conseil d'Etat demande à Monica Bonfanti, Grande Cheffe de l'efficace Police genevoise, de créer sans délai une force d'intervention musclée.

    Lire l'article de la TdG :

     

    http://www.tdg.ch/geneve/actu/isabel-rochat-anticipe-phenix-securiser-voie-publique-policiers-geneve-2011-08-24

     

    Micheline Calmy-Rey, notre Président de tous les Suisses, a vu rouge (!), elle est sortie de ses gongs, elle a tancé les Autorités genevoise. Ca paie, car renforcement de policiers dans les rues genevoises.

    Ce qui m'amène à penser que le Conseil d'Etat et les Députés sont atteints d'un mal, celui d'être remis à l'ordre par Berne. A Genève, faut-il que Berne joue son rôle de Maître d'école.

    Grave de chez Grave.

    Dites nous Dame Helvétie faudrait-il un CURATEUR fédéral pour Genève ?

    Héhéhéhéhé Genève sous curatelle de gestion (art. 392 et 393 du CC) !

    Ben oui, les Autorités tutélaires nomment des curateurs pour gérer les biens de gens en difficulté, alors pourquoi pas une curatelle de gestion en tout genre sur la République et canton de Genève. Voire peut-être une tutelle !

    Mais qu'est-ce que l'on rit à Genève grâce à notre « Théâtre Guignols » de la tour Baudet !!!!!

    Heureusement que la Berne fédérale a le courage politique de lever le doigt et mettre de l'ordre dans la Cité de Calvin.

    Au fait, les élections cantonales ont lieu en 2013; c'est tout soudain.

    Cela dit et plus sérieusement, un grand merci à Isabel Rochat, Conseillère d'Etat en charge de la sécurité de réagir de manière super pratique et active. Vaudrait-elle mieux que son éminent collègue Marc Muller, Président du Conseil d'Etat.

    Enfin une Dame de poigne à Genève !

    Allez bonne journée !

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 8 commentaires
  • 1786 - 2011, Carouge reste Sarde !!!!

    Imprimer

     

    Unknown.jpegBien le bonjour,

    « En préambule, une petite devinette :

    Quel est le thème de l'hypra grande vogue 2011 de Carouge ?

    Réponse le 11 septembre prochain ! »

    Humm la reprise se fait sentir, plus de monde sur les routes, plus de vélos sur les trottoirs, plus de monde dans les bus, plus d'imbéciles ici et ailleurs, etc.

    C'est que lundi prochain 70'000 gosses et jeunes vont retourner sur les bancs des écoles.

    Et oui c'est la reprise !

    1786 – 2011, Carouge......

    Je participe humblement et à ma manière aux festivités du 225ème anniversaire de la Ville de Carouge. En effet, dans un monde mouvementé, où les mots « Modestie et humilité» devraientt être Rois, je ne cautionne le faste « bobos-caviars » mis sur pied pour cette manifestation. Alors, je reste comme un petit grain de sable populaire chez moi ......

    Certes, ne polémiquons pas....

    Rappelons que le 31 janvier 1786, par lettres-patentes, le Roi Victor Amé III, le Souverain Piémontais, homme cultivé et éclairé, octroie à Carouge le titre très envié de VILLE, avec tous les privilèges qui sont dévolus à ce titre, et en particulier de se doter d'armoiries.

    Le 6 février 1786, les Conseillers votent un crédit pour que le Sieur Chaponnier, , graveur de son état, demeurant à Genève, cisèle les armoiries de Carouge. Que voit-on ? Un lion, la tête de face; il est devant un arbre. Le lion symbolise le pouvoir royal; l'arbre représente la ville qui s'épanouit sous la protection du Roi.

    Carouge devient Sarde.

    J'ai lu dans la somptueuse plaquette du 225ème anniversaire de la Ville de Carouge que Carouge était une ville très tolérante.

    Voici un extrait tiré de ce magnifique manifeste historique à ce sujet :

    « Carouge, dont l'anagramme est courage, a eu l'audace et le courage justement de pratiquer une rare et unique politique de tolérance pour l'époque de la Sardaigne.

    Terre Catholique, elle accueille protestants et les francs-maçons. Et, fait unique, elle ouvre ses bras aux juifs. Ceux-ci sont considérés comme des citoyens à part entière. Cet esprit de tolérance pousse même le libéral Comte de Veyrier d'écrire qu'on pourrait aussi y construire une mosquée s'il y avait des « mahométans », comme on disait alors.

    Symbole de ce rare esprit de tolérance, aucun des plans de la nouvelle ville ne comporte de fortifications. Pourtant, Genève, sa rivale économique, n'est qu'à un kilomètre. Ville ouverte sur les questions religieuses, elle l'est aussi sur le plan des moeurs. A la fin du 18ème siècle, Carouge ne compte pas moins de 143 auberges et tavernes. Cette ouverture religieuse et sociale attire une société bigarrée. Les nouveaux habitants viennent de France, des Cantons Suisses, d'Alsace et du Piémont, mais de Genève aussi.

    Si Carouge est un lieu de transit, son nom latin « quatuvium », le rappelle à chaque instant, sachant que les marchands empruntent depuis l'époque romaine l'itinéraire de la rue Ancienne. C'est aussi une ville où l'artisanat est florissant. Les horlogers, regroupés ou non dans le fameux Comptoir royal d'horlogerie, y sont nombreux. Les tanneurs, établis au bord de l'Arve, afin de bénéficier de la force motrice, n'ont pas attendu « l'invention » de la Ville pour s'y installer. Industrieuse, elle ne cessera d'attirer de nombreux artisans aux talents variés. Cet essor économique prendra fin lors de l'annexion de la Savoie, par les armées révolutionnaires françaises, en 1792. Une longue parenthèse s'installe, et il faudra attendre la seconde moitié du 21ème siècle pour que Carouge retrouve le dynamisme économique qui avait marqué ses débuts.

    Vive et que vive Carouge en restant toutefois modeste et surtout simple .....

    Allez bonne journée !

     

    Lien permanent Catégories : Carouge 5 commentaires
  • Aimer à en perdre la raison......

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    "Commençons pas une petite question histoire d'exciter des gens qui auraient une petite "dent" contre mon humble plume :

    Ahahahahahahaha, à Carouge, qu'est ce qui va coûter aux gentils Contribuables Frs 170'000,-- par jour pendant 10 jours ?!!!!! Réponse le 11 septembre 2011."

    Entrons dans le propos....

    Profitons un max de cette journée idyllique, parait que la canicule va nous tirer sa révérence. Nous allons marcher vers l'automne et vers Noël car nous sommes le 24 août et que fait-on dans 4 mois ? Woua, il ne faudra pas que j'oublie les gentils « bobos » Lance, Fred, Carougeois et tous les autres !!!! Pour ces derniers, je cite le Pape Jean XXIII qui aimait à dire « Laissez piailler les moineaux ». Hihihihhihihhih je les laisse donc piailler.....

    Humblement, je dis la tête haute et l'air intelligent que les petites attaques incessantes dont je fais l'objet me rendent encore plus sympathique à mes yeux !!!!!! Pour l'amour du risque.....

    Aimer à en perdre la raison....

    Ces derniers temps, il est vrai que ma plume s'est excitée.

    Il y avait de quoi en regardant au delà de mon petit nez les inepties de nos sociétés.

    Je dédie ce propos fidèle à ma petite philosophie à celles et ceux qui savent aimer.

    A tout ceux parmi nous qui ont le courage de vivre dans nos sociétés bousculées.

    Aux victimes de toutes sortes qui doivent reconstruire et se reconstruire.

    A tous ceux qui sont emprisonnés phy et psy dans le monde.

    Toutes celles et tous ceux qui ne peuvent fleurir dans la joie de vivre, qui ont peur.

    A une Amie proche qui vient d'apprendre qu'elle était gravement atteinte dans sa santé........Je prie pour elle...

    Pour tous les gens qui ont besoin d'aimer et d'être aimer, svp, un tonnerre d'applaudissements. Un grand merci.

    Allez bonne journée !

    Aimer à en perdre la raison.....

     

    Chantons du Jean Ferrat :

     

    Aimer à perdre la raison

    Aimer à n'en savoir que dire

    A n'avoir que toi d'horizon

    Et ne connaître de saisons

    Que par la douleur du partir

    Aimer à perdre la raison

     

    Ah c'est toujours toi que l'on blesse

    C'est toujours ton miroir brisé

    Mon pauvre bonheur, ma faiblesse

    Toi qu'on insulte et qu'on délaisse

    Dans toute chair martyrisée

     

    Aimer à perdre la raison

    Aimer à n'en savoir que dire

    A n'avoir que toi d'horizon

    Et ne connaître de saisons

    Que par la douleur du partir

    Aimer à perdre la raison

     

    La faim, la fatigue et le froid

    Toutes les misères du monde

    C'est par mon amour que j'y crois

    En elle je porte ma croix

    Et de leurs nuits ma nuit se fonde

     

    Aimer à perdre la raison

    Aimer à n'en savoir que dire

    A n'avoir que toi d'horizon

    Et ne connaître de saisons

    Que par la douleur du partir

    Aimer à perdre la raison

     

     

    Lien permanent Catégories : Général 1 commentaire
  • S'asseoir sur son silence ...???

    Imprimer

     

    Unknown.jpegBien le bonjour,

    Ecrire un blog, en effet, j'ai le bonheur de vivre ce moment incomparable, cet instant merveilleux : faire descendre l'encre de ma plume.

    Un blog est personnel, apprécié ou non, il est parlant. Il évoque des émotions, des ressentis, des mauvaises humeurs, des joies, de peines, des Paix, des sensibilités, des témoignages, des histoires, etc.

    Suite à un commentaire hier je me permets de dire humblement : loin de moi de vouloir être quelqu'un, je suis déjà « bibi » avec mes défauts et mes qualités.

    Faudrait-il mieux s'asseoir sur le silence ?

    Non, laissons parler notre coeur, nos esprits.

    Mais attention pas de nécessité de tomber dans la spirale du nombrilisme, du moi-je, de se sentir appeler, d'être empli d'une mission.

    Tout ce bazar bien entendu dans une certaine humilité. Inutile de vouloir monter sur la première marche du podium.

    Je ne suis pas un Ministre de la parole.

     

    Il n'y rien de plus aberrant qu'une personne vivant au dessus de son QI ou dans le luxe intellectuel !

    Soyons pieds nus dans la poussière !

    Sur ces paroles peut être idiotes pour d'aucuns, voici un petit texte qui se prêtre à la situation :

    «Je suis triste chaque fois que je vois une vie dans laquelle l'amour n'a pas réussi à se frayer un chemin.

    Prends soin de toi.

    Chaque fois que, en grandissant, tu auras envie de transformer les erreurs en justice, souviens-toi que la première révolution à accomplir se trouve à l'intérieur de soi, la première et la plus importante.

    Lutter pour une idée sans avoir aucune idée de soi est l'une des choses les plus dangereuses que l'on puisse faire.

    Chaque fois que tu te sentiras perdue, indécise, pense aux arbres, souviens-toi de leur façon de pousser.

    Souviens-toi qu'un arbre avec beaucoup de feuillage et peu de racines peut être déraciné au moindre coup de vent, tandis que, dans un arbre avec beaucoup de racines et peu de feuillage, la sève court difficilement.

    Racines et feuillage doivent pousser dans le mêmes propositions, tu dois être dans les choses et au dessus, ainsi seulement tu pourras offrir ombre et refuge, te couvrir de fleurs et de fruits quand ce sera la saison.

    Et puis, quand plusieurs routes s'offriront à toi et que tu ne sauras pas laquelle choisir, n'en prends pas une au hasard, mais assieds-toi et attends.

    Respire profondément avec confiance comme le jour où tu es venue au monde, sans te laisser distraire par rien, attends encore et encore.

    Ne bouge pas, tais-toi et écoute ton coeur.

    Puis, quand il te parlera, lève toi et va où il te porte » (Susanna Tamaro).

    Ne sommes-nous pas des petits grains sur cette terre.

    Allez bonne journée !

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Général 10 commentaires
  • La beauté tout autour de moi fasse que je marche !!!!!!

    Imprimer

     

    Unknown.jpegBien le bonjour,

    Etre sois-même dérange !

    Avez-vous passé un bon week end. Super, c'est bon pour le coeur et l'esprit.

    Des folies ? Vous avez bien raison dans ce monde où rien n'est incertain.

    Du sexe ? Vous vous êtes fait du bien, et bien là aussi vous avez eu bien raison de vous enquérir de jouissances nécessaires pour le moral. Continuez !

    Mes blogs sont-ils fous, à côté de la plaque, réac ? Une chose est certaine, hihihihihihihihih il y a parfois des fautes !!!!!!!!!

    A voir le nombre de gentils lecteurs, dont Vous, je prétends humblement que je n'ai pas encore une fêlure !!!!

    Avec un rien de chance, ma plume n'est pas totalement idiote, elle n'écrit pas trop d'inepties.

    Ah oui, livrer un paquet de constats et de vérités peu gêner, peu déranger, peu devenir insoutenable psychiquement pour d'aucuns.

    Loin de moi de vouloir bousculer les petites habitudes bien tranquilles d'aucuns.

    La beauté des genevoiseries et des krougeoiseries active le petit poids que j'ai dans la tête.

    Oui parfois, mon propos dérange; ne faut-il pas bousculer les choses ?

    Oui parfois, je fais des fautes; faut-il que tout soit vraiment parfait ? Hihihihihi les détracteurs, êtes vous parfaits ?!!!!!

    Oui parfois, .......; faut-il plaire à tout le monde ?

    Que voulez-vous je ne suis pas mou comme certains.

    Soyons naturel !

    Chaque matin le soleil se lève et, tant qu'il se lèvera, je me tiendrai debout, avec lui, avec tout, pour dire les choses tout simplement, avec mon coeur, avec mes tripes.

     

    Je ne vais donc pas me perdre en excuses pour mes propos dérangeants. Je garde et garderai l'habitude de dire tout simplement mes impressions avec mon coeur et mon esprit.

    Alors, puis-je attendre que vous me compreniez.

    J'implore votre indulgence pour la « puérilité » et mes évocations.

    MERCI !

    Passons sur l'autre rive !

    Du 1er au 10 septembre, l'hypra super grande vogue de Carouge sur le thème « Carouge en fête ».

    Venez tous sur la place de Sardaigne voir le somptueux décor illustrant une place de Turin. Au prix de Frs 800'000,-- il doit en effet sortir de l'ordinaire.

    Cette grande fête, un peu pour les « bobos », sera à la dimension de ce que Carouge peut offrir (Frs 1'700'000 pour dix jours. Oups mais ça fait Frs 170'000 pas jour ! )

    Des festivités, des productions, des bistrots, des restos, et entre autrela super bonne bière de la Musique Municipale de Carouge.

    J'imagine que la « Julie » parlera de cette Vogue 2011, RICHE en événements, plus en détail le moment venu.

    Un super grand merci au Président d'organisation, néanmoins Président du Conseil municipal, Claude Morex, pour toutes ses bonnes idées, pour son savoir vivre (santé!), pour sa délicatesse, pour son incroyable sens de gérer d'une main de Maître son comité.

    Claude c'est vraiment l'homme de la situation. Il est grand d'esprit.

    Il pourrait être directeur de Genève tourisme ou encore Maire de la Ville de Carouge et qui sait Conseiller d'état.

    Claude ton 225ème anniversaire sera parfait !

    Certes !!!!!

    Alors, que voulez-vous faire ? Et bien continuer à lire mon blog !!!! Ne sommes-nous pas en famille !

    Aller bonne journée !

     

    Lien permanent Catégories : Général 3 commentaires
  • GENEVE : PDC, PLR, Socialo ne sont plus des "BULLDOZERS" !!!!!

    Imprimer

     

    Unknown.jpegBien le bonjour,

    Mais c'est le monde à l'envers !

    Now, les canicules nous font vivre chaudement au lieu de juillet.

    Soyons cool avec l'abattement des canicules sur notre grande région; ne râlons pas, la vie est belle, les terrasses, les piscines, tous et tous vivent des moments estivaux super sympa, vive la vie. Nous sommes donc contents !

    Malheureusement, ce bien être naturel ne va pas changer la vie de la Genève internationale souffrant de tant de maux.

    Cette semaine, toutes les Politiques de Genève ont été visées par les coups de chaud liés à bien des domaines, notamment celui de la sécurité. Mais aussi de la vie cher, j'en passe et des meilleurs.

    « Bulldozers » ????

    Est ce que le PDC, le PLR, les socialistes, partis du centre, sont encore les « bulldozers » des bonnes idées ou sont-ils devenus très amusants.

    Que font-ils pour que Genève redevienne une ville paisible, une ville bien genevoise ou il fait bon vivre.

    Butent-ils sur l'inertie.

    S'ils ne font rien d'apaisant, Genève va devenir de plus en plus morose pour les gens de la région

    De jour en jour, ils apportent de l'eau au moulin du MCG, ce parti aux idées très creuses, critiques et loin d'être constructives. L'ADG, bof......

    Les échecs des vieux partis centristes sont-ils devenus leur quotidien.

    Leur manque de courage politique va-t-il servir de ponts à une Genève plus du tout Suisse, au contraire proche des grandes villes Européennes fruit des plus grands échecs de ce début de siècle.

    Sur ce chemin du « cancer de la société », les vieux partis, notamment du centre, sont en train de tout mettre en oeuvre pour que Genève tombe dans les travers de cette Europe aux soins intensifs et dans la spirale des échecs de la mondialisation.

    LE MONDE EST EN ECHEC....

    Genève ne doit pas être échec....

    Les médias !

    Les médias, 4ème pouvoir, ont pris le contrôle des inquiétudes des Genevois. Merci, héhéhéhéhé notamment à notre « Julie ».

    Heureusement qu'il y a les médias pour porter à notre connaissance la médiocrité des politiques centristes genevois.

    Partant de ces « genevoiseries » je rends hommage avec le plus grand sourire "religieux" aux Genevois et les gens de la région qui cheminent dans cette Genève de moins en moins genevoise.

    « Ce n'est pas celui qui critique qui est est important, ni celui qui montre du doigt comment l'homme fort trébuche ou comment l'homme d'action aurait pu faire mieux.

    L'hommage est dû à celui ou à celle qui se bat dans l'arène, dont le visage est couvert de poussière et de sueur, qui va de l'avant vaillamment, qui commet des erreurs et en commettra encore, car il n'y pas d'efforts humains sans erreurs et imperfections. C'est à lui ou à elle qu'appartient l'hommage, à celui ou à celle dont l'enthousiasme et la dévotion sont grands, à celui ou à celle qui se consume pour un e cause importante, à celui ou à celle qui, au mieux, connaîtra le triomphe du succès, et au pis, s'il échoue, saura qu'il a échoué alors qu'il risquait courageusement » (Mahatma Gandhi). //]]>

    Allez bon dimanche !

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 3 commentaires
  • Des Gardes municipaux de la VG pas conviviaux...!!!

    Imprimer

     

    Unknown.jpegBien le bonjour,

    Ca va ? Vous êtes heureux d'être au monde et d'y voir claire !

    Et bien si tel est le cas soyez super conviviaux, souriants, sympas...... Et surtout ne devenez pas comme des Gardes municipaux !!!!!!!!!!!!! Car l'insécurité genevoise leur font perdre leur sourire, leur convivialité, leur savoir vivre genevois.

    Je me permets de prétendre avec tout le respect qui leurs sont dus de par leur fonction que des Gardes municipaux de la Ville de Genève ne sont pas très conviviaux, souriants, un brin sympa. Peut être sont-ils trop « psycho-rigide ?!!!! »

    Bon, je reconnais que ce n'est pas facile à Genève de sourire largement au vue de ce qu'il se passe en matière de sécurité.

    Hier matin, une voiture des Gardes, gyrophares tout feu, en intervention, était mal garée. Bah, voulant mettre de l'ambiance sympa, j'ai lancé à James Bond 007, une petite phrase humoristique à mes yeux, comme « alors mal parqué, vous génez... ». Woua le 007, m'a répondu sur un ton super sec, sans sourire, droit comme la Justice de Berne « quoi, il se passe quoi.... », s'en suit un mini dialogue de sourd ! Je lui ai parlé de convivialité, de sourire..... Il n'a pas compris !!!!

    Et bien mes chers lectrices et lecteurs, le gentil Gardien de la Paix n'a pas supporté mon humour à 2 balles. Evidemment, le ton est un peu monté.... Je voulais qu'il se déride. Que nenni !!!!

    La voiture des «Matons, repart, je passe à côté en laissant glisser de ma petite bouche sympa « Des cours de convivialité... » .

    Et vous savez quoi, les deux gentils Gardes, toujours sans sourire, m'ont prié de m'arrêté. Woua, le contrôle, la totale de chez totale : permis de ci et de ça, mais toujours pas permis de sourire, contrôle du test antimachinchose...... Le truc sentant de loin la petite « vengeance..... » !

    Très sérieux de chez sérieux les 002 et 007, m'ont demandé d'arrêter de les prendre pour je ne sais plus quoi. J'ai perdu mon éclat, mon beau sourire, mon humour et suis parti du principe qu'avec ces solides gaillards il ne fallait surtout pas rigoler et se mettre à leur niveau de richesse intellectuelle et surtout de convivialité.

    Etant super en ordre avec mes papiers, surtout le petit rose lié à mon handicap de jambe, ils m'ont laissé partir. Ouf, j'ai cru finir au poste......

    Ah j'ai oublié de vous préciser que j'ai dit sur un ton conviviale « Que Dieu vous bénisse je n'ai pas le temps »; ne suis-je pas un bon Chrétien ?

    De ma part, de leur part, disons que hier matin, il faisait lourd, orageux, ciel gris, tout était permis. Eux super sérieux, rigides, constipés du sourire, moi un peu délirant de convivialité, trop peut être pour ces petites âmes.

    Au fait, à ces hommes de terrain à la tâche certainement pas facile dans une Genève très « visiteurs », des leçons de convivialité sont-elles dispensées ?

    Faut-il demander au Chirurgiens reconstructifs de leur créer un sourire actif sur leurs visages ?!!!!!

    Allez 002 et 007 sans aucune rancune de ma part bien au contraire je vous trouve très gentil dans votre genre.

     

    edium;">Je vous dédie même ce petit poème sur le sourire, le corollaire, la convivialité.

     

    Allez mes nouveaux « copains » et vous autres bonne journée.

     

    Le Sourire

     

    Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup

    Il enrichit ceux qui le reçoivent,sans appauvrir ceux qui le donnent

    Il ne dure qu'un instant,mais son souvenir est parfois éternel

    Personne n'est assez riche pour pouvoir s'en passer

    Personne n'est trop pauvre pour ne pas le donner.

    Il crée le bonheur au foyer

    Il est le signe sensible de l'amitié

    Un sourire rend du courage au plus découragé.

    Si quelquefois vous rencontrez une personne qui ne vous donne pas

    Le sourire que vous méritez,soyez généreux,donnez lui le vôtre.

    NUL N'A AUTANT BESOIN D'UN SOURIRE QUE CELUI QUI NE PEUT EN DONNER AUX AUTRES !!

     

    Lien permanent 5 commentaires
  • A Genève les bourses se vident ! Vlà MONACO !!!

    Imprimer

     

    Unknown.jpegBien le bonjour !

    Woua quel super temps estivale.

    Tout va bien donc dans cette Genève internationale.

    Presque ?

    NON, je ne pense pas.

    Tout n'est pas rose dans le Canton

    J'en ai assez parlé dans un esprit constructif cette semaine.

    Ma plume s'est quelque peu agitée......à juste titre.

    Allez encore une petite couche pour bien finir la semaine.

    Tirez-vous !!!

    Vlà Monaco !!!!!!

    Genève n'est plus la Genève des classes moyennes et des pauvres; c'est la ville des gens tenant les ficelles de la bourse, les riches étrangers. A ce sujet, les genevois ne profitent pas vraiment des richesses extérieures, au contraire !

     

    Loyers élevés, terrains explosifs, impôts élevés, consommation super élevée, primes d'assurances élevées, restaurants bien trop chers, j'en passe et bien des meilleurs. (Au bistrot des Bastions j'ai payé Frs 6,-- une henniez ! J'ai payé un café à Carouge Frs 3, 80 ! Un copain paie Frs 3'200,-- de loyer mensuel pour un 5 pièces !, etc. etc.)

    Un billet de Frs 100, ce n'est plus rien.

    N'oublions pas de préciser que Genève est la 2ème ville la plus cher du monde.

    Vous arrivez à Lausanne, tout est bien plus abordable.

    A sion ou à Neuchâtel ou à Fribourg, c'est nettement plus vivable pour les gens de ces régions.

    Genève est devenue invivable pour les genevois; les petites classes et les moyennes tirent la langue à la fin de chaque mois. Nos portes-monnaie n'ont plus le sourire. Pas facile de vivre à Genève !

    Genève pète plus haut que son popotin ! Elle est victime de son succès.

    Toutes les Autorités du Canton sont largement dépassées pas l'économie des riches, des internationaux. Les plus hautes instances du Canton n'ont plus la maîtrise de l'évolution rapide des prix, de la vie trop cher, etc.

    Je me demande si en fait ce ne sont pas les masses monétaires étrangères qui font la pluie et le beau temps à Genève.

    Y a-t-il des pilotes politiques dans l'avion ?!!!

    Mesdames et Messieurs les Conseillers d'Etat et les Députés voulez vous faire de Genève une Monaco ?

    Je propose que le Conseil d'Etat se mette rapidement à table et réfléchisse à de bonnes solutions pour reprendre les commandes d'une Genève genevoise.

    Que le Grand Conseil s'épuise l'esprit en réflexions constructives pour les bourses et rende Genève moins cher , plus abordable pour les genevois et les gens de la région.

    Avez-vous vraiment la volonté de vous faire réélire en 2013 ?!!!

    Les genevois vous attendent au contour !!!!!!!!

    Soyez audacieux pour être proche des Genevois .....

    Car :

    A Genève les bourses se vident !!!!

    Vlà Monaco !!!!

    Allez bonne journée !

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 1 commentaire
  • JMJ 2011 à Madrid....

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Avant de parler des JMJ ....

    Sur le vif....

    Monsieur le Maire Pierre Maudet, quittez votre siège bien confortable de Conseiller administratif, est allé, évidemment si vous avez le courage politique, vous balader ici et ailleurs :

    • Au bistrot des Bastions vous constaterez le prix exorbitant des eaux minérales. Frs 6,-- pour une eau verte ou bleue. Cher non ? A ce prix mieux vaut boire de la l'alcool, c'est moins onéreux. Monsieur le Maire svp agissez pour faire baisser ces prix très « bobos » à cet endroit très « bobos-rose-rouge-vert-orange ».

       

      Pierre, n'encouragez pas les jeunes, les moins jeunes et les Aînés à boire de l'alcool dans les parcs publics et ailleurs !!!

       

    • Aux abords des Bains des Pâquis, c'est la jungle ! En effet, plus d'une centaine de vélos sont parqués n'importe comment. Pourquoi ? Il n'y a pas de stratégie en matière de parking idoine. Monsieur le Maire installez un concept, 200 places, y-relatif entre les arbres bordants le quai.

      De plus, Monsieur le Maire, n'en n'ayant pas, faites dessiner au sol des places de parking voiture pour les handicapés, il n'y en a pas, mais pas du tout.

       

    • Pierre, rendez cet endroit à une vue plus agréable de ce magnifique endroit et pensez aux handicapés.

    Monsieur le Maire de Genève, soyez encore plus proche des gens d'ici. Un grand merci !

     

    JMJ 2011......

     

    Ceci dit et plus à redire, puisque que le gentil Maire de Genève va agir dans ces prochains jours !!!, parlons d'une nouvelle lu dans le « 20 minutes », à savoir qu'à l'occasion des JMJ de Madrid, les prêtres sont autorisés à pardonner l'avortement. Mais oui vous avez bien lu.

    En effet, le vatican autorise ces sujets à pardonner le péché de l'avortement lorsque la femme ayant feinter aux règles de la loi Chrétienne se confessera.

    « Cette (concession) a pour but, selon l'article, de faciliter l'obtention de la grâce divine pour les fidèles qui participent à ces journées mondiales de la jeunesse.

    Le « clou » géant du Pape Benoît (treize et trois !) XVI, c'est de faire un gigantesque pas en avant. Une indulgence plénière.

    Samedi tous les pèlerins des JMJ 2011 pourront participer à une confession de masse en présence du Souverain Pontife. Un immense rayon de soleil qui descendra du ciel sur la têtes de tous ces jeunes.

    Le Vatican avait déjà fait cette annonce le 11 août dernier : autoriser l'indulgence plénière pour tous les jeunes participant aux célébrations.

    L'indulgence est en quelque sorte la rémission devant le tout Puissant de la peine temporelle due pour les pêchés qui ont été pardonnés. Elles n'est accordée qu'aux pèlerins des JMJ. Pourquoi pas à l'ensemble des femmes ? Quelqu'un pourrait-il me répondre.

    Certes....

    Alors que notre monde se trouve voué a des mutations et des mouvances constantes, des centaines de milliers de jeunes vont prier, penser, réfléchir, voir quel avenir dans ce bas monde. A ce sujet, quelle confiance accordent-t-ils aux dirigeants ? De quelle manière voient-il le monde, les sociétés ?

    Au fait, Mesdames et Messieurs les Grands de ce monde, nos jeunes sont les fers de lance de l'avenir, alors préparez leur un chemin les conduisant vers la Paix, la sérénité d'un monde meilleur. Ne les laissez pas marcher sur des sables mouvants.

    Que sont les JMJ ?

    Les Journées Mondiales de la Jeunesse (« JMJ »), organisées par l’Église catholique depuis 1986 et ouvertes à tous, réunissent tous les deux ou trois ans les jeunes du monde entier dans une grande métropole, en présence du Pape. Les JMJ sont le plus grand rassemblement de jeunes au monde.

    Les JMJ sont d'abord un temps d'échange et de rencontre entre jeunes d'horizons divers, qui permet à chacun de « développer son propre dialogue avec le Christ »1.

    Cette rencontre, essentielle, est au coeur de la JMJ : pendant trois jours, les jeunes sont appelés à vivre des temps de Catéchèse et à participer au Festival de la Jeunesse, qui est une expression culturelle, actuelle et dynamique, de la foi. De plus, les jeunes sont invités à rencontrer les habitants du pays hôte lors des Journées en Diocèse, dans la semaine qui précède les JMJ.

    Témoignage :

    Demain, je vais aux JMJ : j'ai tellement hâte !

    Je vais aux JMJ demain : voila pourquoi j'y vais, ce qui me motive, ce que j'en entends.

    À chaque nouvelle édition, rien que la simple énonciation “JMJ“ me donne des frissons. C'est vous dire à quel point j'ai hâte d'y être !

    Pourtant me direz-vous, pourquoi passer quelques jours en plein cagnard, à dormir dans des gymnases et a être écrasé par la foule pour écouter un vieux petit homme blanc nous parler pendant des heures ?

    Ça c'est la vision extérieure, parce que lorsque vous êtes au coeur de l'événement, il s'agit d'une toute autre réalité.

    Imaginez un million de jeunes du monde entier qui ont la même foi que vous qui sont réunis en un seul endroit et qui ont une pêche d'enfer. Un endroit ou les mots “racisme“ et “discriminations“ n'existent même plus et ou le mot “amour“ est mis sur un piédestal. Cela donne une ambiance de folie, et prouve une fois de plus que Dieu existe tant la foi en chaque jeune se ressent et déborde.

    Ecouter le pape me parler ajoute aussi une dimension non négligeable à ce bel événement. Moi, ainsi que tous les jeunes, avons besoins de conseils pour avancer dans notre foi, pour faire face aux aléas et surprises de la vie, pour nous former à être des hommes bons et droits et surtout pour aimer à toute épreuve. Le pape ainsi que les prêtres nous y aident et les millions de jeunes présents nous portent, nous encourageant à aller de l'avant.

    Alors en deux mots, les JMJ c'est une folle ambiance et une foi débordante de millions de jeunes et d'un pape qui donnent la pêche et la foi nécessaire pour tenir dans notre monde... jusqu'aux prochaines JMJ.

    Les JMJ sont un pèlerinage de la foi : les jeunes quittent leur pays, leurs habitudes, pour prendre un temps de partage et de réflexion sur le sens de leur vie et leur relation avec Dieu. Elles culminent lors du rassemblement de tous les jeunes pour la Veillée avec le Pape et la Messe finale, au cours de laquelle les jeunes sont envoyés dans le mond  e pour y partager les fruits de leur expérience.

    Message du Pape :

    « Je souhaite à chacun et à chacune de vous de découvrir ce regard du Christ, et d'en faire l'expérience jusqu'au bout. Je ne sais à quel moment de votre vie. Je pense que cela se produira au moment le plus nécessaire : peut-être au temps de la souffrance, peut-être à l'occasion du témoignage d'une conscience pure, comme dans le cas de ce jeune homme de l'Évangile, ou peut-être justemen.t dans une situation opposée, quand s'impose le sens de la faute, le remords de la conscience : le Christ regarda Pierre à l'heure de sa chute, après qu'il eut renié son Maître par trois fois. Il est nécessaire à l'homme, ce regard aimant : il lui est nécessaire de se savoir aimé, aimé éternellement et choisi de toute éternité ».

    http://www.jmj2011madrid.catholique.fr/que-sont-les-jmj

    Allez bonne journée.

     

    1.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Spiritualité 0 commentaire
  • Faut-il signer "Stopper l'immigration massive!"

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    « Juger, c'est de toutes évidence ne pas comprendre, puisque si l'on comprenait on ne pourrait pas juger » (André Malraux ».

    Hier, mon blog portait sur l'insécurité non maîtrisée par Madame Isabelle Rochat, Cheffe du Département de la sécurité genevoise.

    A sa décharge de cette gentille femme d'Etat, je dirais qu'elle n'a pas le monopole de la sécurité à Genève. En effet, la politique en matière de sécurité incombe à l'ensemble du Conseil d'Etat.

    De plus, Madame Rochat a hérité d'un département mammouth dont son prédécesseur socialiste n'a pas montré et démontré un authentique concept pour vivre en toute plénitude à Genève. Etait-il « mou-rose » !

    Certes, il y a bien détérioration de la sécurité à Genève, ce qui a été confirmé par les propos du Procureur Général de Genève aux nouvelles de la SSR hier à 19 h 00. Et pis, si la Confédération tance Genève ce n'est pas pour rien.

    « Ecouter l'autre, c'est le faire exister ».

    Je dirais qu'une Cheffe, ou un Chef, de la Paix ne doit pas que penser, imaginer, décider, dans son bureau; elle-il doit aussi faire la tournée des postes de polices, être proche de toutes les personnes qui ont la mission d'assurer la sécurité. Etre à l'écoute, poser des questions, prendre des notes, j'en passe et des meilleurs.

    Bref, dans un esprit constructif, allez sur le terrain et vivez sur le terrain. Soyez prêt de vos femmes et de vos hommes, écoutez les, ayez ce courage politique. Evidemment, tout le Conseil d'Etat et les Députés.

    Faudrait-il que le Conseil d'Etat de la République et Canton de Genève ait le courage politique de traverser notre Ville, de la gare aux des Eaux-Vives, le soir, dans la nuit, tôt le matin, pour constater et pour enfin savoir de quoi il parle. Il verrait le travail formidable de nos Polices dans cette insécurité grandissante.


    Ah la Genève internationale :

    • le taux le plus haut de Suisse de chômeurs,

    • le taux le plus haut de Suisse de cas sociaux,

    • la ville la moins sécurisée,

    • la deuxième ville la plus cher du monde,

    • le taux le plus haut de demande de logements,

    • le taux le plus haut de poursuites et de faillites,

    • le taux le plus haut de frontaliers,

    • le taux plus haut d'étranger,

    • etc.

    A Genève, la plus grande « cuisse hospitalière de Suisse », nous ne comptons plus les pauvres chômeurs, nos Aînés qui doivent compter, le manque évidement de logements, l'explosion des prix des loyers et des terrains, les bouchons, les transports publics bondés, les abus sociaux, l'immigration massive. Et ce n'est pas fini puisque l'Office fédéral de la statistique prévoit d'ici 2035 une croissance massive de la population Suisse en raison de l'immigration. Selon les scénarios envisagé, jusqu'à 10 millions de personnes pourraient vivre en Suisse. Et à Genève ?????

    A part ceci et cela, Madame la Marquise tout va très bien, mais on craint toutefois un petit rien, l'arrivée de la « locomotive » Helvétique !

    La Présidente de la Confédération va mettre de l'ordre à Genève.

    La « Micheline » est en route !!!!

    En définitive, je penche pour la signature de l'initiative de l'UDC « Stopper l'immigration massive !

    Pourquoi ? je pense à notre avenir, à celui des jeunes, des générations futures et nos Aînés de chez Nous.

    Je suis super Chrétien mais pas crétin !

    « Ouvre l' oeil et regarde, tu verras ton visage dans tous les visages.

    Tends l'oreille et écoute, tu entendras ta propre voix dans les toutes les voix » (Khalil Gibran).

    Allez bonne journée !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent 4 commentaires
  • Elle lève un carton jaune contre Isabelle Rochat !!!!!

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Comment va la vie d'artiste dans cette Genève où nous vivons pas trop mal à comparer d'autres villes internationales. Mais........

    Mais bon Genève reste malgré tout le mauvais élève de la Suisse sur tous les plans et la Présidente de la Confédération Micheline Calmy Rey n'a pas loupé Madame la Conseillère d'Etat genevoise Isabelle Rochat au sujet de la sécurité.

    http://www.tdg.ch/geneve/actu/micheline-calmy-rey-inquiete-deterioration-securite-geneve-2011-08-15

    Madame la Présidente de la Confédération vous parlez d'une détérioration ces derniers mois, mais Chère Madame, permettez moi de vous contrarier respectueusement en arguant que cela fait bien des années.

    Genève, ville trop internationale, ne remplit plus les conditions cadre de ville où il fait bon vivre.

    Pour bien des gens venus d'ailleurs..... toutes les occasions sont bonnes pour créer le doute quant à la sécurité chez Calvin.

    Je n'invente rien puisque les très officielles statistiques fédérales en matière de criminalité placent Genève au premier rang des cantons les plus criminogènes.

    Les habitants de Genève sont victimes tous les jours d'agressions, de vols, de jeux illicites, d'arnaques, débouchant sur un boulevard du « sentiment d'insécurité ».

    Même le Chef du service de la sécurité des Nations Unies à Genève, face aux graves infractions de ces derniers jours infligés à un enfant d'un fonctionnaire international, a relevé dans un courrier aux collaborateurs de Genève internationale, l'insécurité et sollicitait de ceux-ci la plus grande prudence.

    Genève vit quoique l'on en dise dans une inquiètude grandissante quant à ce phénomène, le corollaire, la peur.

    Alors on peut se poser la question sur la politique de Madame Isabelle Rochat en la matière. Que fait-elle de concret ? Comment voit-elle l'avenir ? Qu'elle poigne envers les Polices genevoises ? Comment vit-elle les relations avec des hommes de mains ?

    Pourtant ne s'est-elle pas engagée lors de sa campagne électorale à « renforcer la sécurité » ?

    Elle se contente de dire d'une voix très libérale « Le sentiment d'insécurité est propagé par les médias et ne reflète pas la réalité à Genève ». Mon oeil !!!!!

    Ce qui veut dire que les médias disent n'importe quoi.

    Mais alors que les médias publient les chiffres alarmants.

    Non Madame la Conseillère d'état, avec tout le respect que nous vous devons, vous n'êtes peut être malheureusement pas à la hauteur de vos éminentes fonctions : LA SECURITE. Ce n'est pas une fiction, c'est une réalité.

    A ces phénomènes de société infligés à des personnes, nécessité d'avoir des politiques ayant du courage de mettre en valeur une authentique sécurité menant vers une Genève où il fait vraiment bon vivre.

    Merci Madame la Présidente de la Confédération de « lever un carton jaune envers la patronne de la sécurité genevoise ». C'est peut être une claque constructive infligée à notre « Isabelle » la belle !!!!!!!!

    Allez bonne journée !

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 7 commentaires
  • 15 août, nous vous saluons Marie......

    Imprimer

     

    images.jpg

    Bien le bonjour,

    Bon début de semaine et excellente journée en ce 15 août.

    15 août ?

    C'est une fête Chrétienne dont à Genève, ville protestante, quoiqu'aujourd'hui on se ne sait plus tellement bien au vue de toutes les religions représentées, nous ne célébrons pas.

    Par contre, les cantons catholiques comme le Valais ou Fribourg fêtent l'Assomption.

    Vous souvenez-vous de vos leçons de cathé. ? Qu'est-ce ?

    « Comme pour toutes les fêtes chrétiennes, il faut en chercher l’origine dans la vie du Christ. Si Marie est aujourd’hui honorée d’une façon toute particulière, c’est parce qu’elle a accepté d’être la Mère du Sauveur. L’humble fille de Nazareth à qui l’ange Gabriel a annoncé qu’elle serait la mère du Christ a répondu " Oui ". Marie a accueilli dans sa chair, celui qui est l’origine de toute vie. Les Évangiles sont d’une discrétion étonnante sur Marie. Il faut beaucoup d’attention pour apercevoir sa figure, car le cœur du message des Évangiles, c’est la Révélation d’un Dieu Père par son Fils Jésus. Si les Évangiles ne s’attardent pas sur Marie, celle-ci n’en est pas moins présente auprès de son Fils, comme à Cana ou bien encore au pied de la Croix. Marie est " la servante du Seigneur " comme le dit le Magnificat. Marie accompagne la vie de Jésus car elle est à sa manière une disciple. Une femme qui a su écouter la Parole de Vie et se mettre à son service.

    Marie est désignée comme la première des croyantes parce qu’elle a cru en la venue du Christ. La fête de l’Assomption est issue de cette " logique " de foi. Si Marie est la première de ceux qui ont placé leur foi en Jésus, il est naturel qu’en elle soit manifestée avant tout autre ce en quoi elle a vraiment cru. Or, la Résurrection de la chair fait partie de sa foi. L’Assomption est la célébration de l’accueil en Marie de la vie éternelle jusque dans sa chair ». Sources internet...Ensemble, dans un esprit croyant ou pas, voulant laisser brûler au fond de nos coeurs cette petite flamme source de vie, récitons main dans la main....

    Je vous salue, Marie,

    pleine de grâce,

    le Seigneur est avec vous.

    Vous êtes bénie entre toutes les femmes

    et Jésus,

    le fruit de vos entrailles,

    est béni.

    Sainte Marie,

    mère de Dieu,

    priez pour nous,

    pauvres pêcheurs,

    maintenant et à l'heure de notre mort.

    Amen.

    Allez bonne journée !

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Spiritualité 1 commentaire
  • MERCI Genève Tourisme. En avant Carouge....

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Hier soir, comme 499'999 personnes, je suis allé aux feux.

    Quel spectacle. Un couronnement de la vie culturelle genevoise.

    Des jets de fusées illuminant non seulement la rade mais aussi nos esprits et nos coeurs.

    Sur le thème « Opéra », la ronde des airs a conquis nos oreilles.

    Derrière moi un groupe de jeunes m'ont étonné par leur intérêt certain pour ces grandes partitions indélébiles. Ils étaient médusés par le mariage entre le grand classique et les feux.

    Une orchestration menée sans bémol par les Chefs artificiés.

    Un grand merci à Genève Tourisme !

    Maintenant le tout Région va se préparer aux festivités du 225ème anniversaire de la Carouge.

    Début septembre et pour 10 jours, une hypra grande vogue.

    L'ensemble du bassin lémanique sera conquis par cette méga vogue 2012.

    Le chantier a commencé sur la place de Sardaigne. Un chantier une fois fini édifiera une des plus grandes places de Turin. N'oublions pas que Carouge, Turin, Nice et Chambéry étaient à un moment Sarde.

    Vive et que vive Carouge !

    Carouge voit grand, elle a les moyens pour assumer Frs 800'000 rien que pour le magnifique décor sur la place de Sardaigne, et l'ensemble des festivités sur 10 jours à Frs 1'700'000,-- totalement à la charge des contribuables (Woua Frs 170'000,-- par jour, soit Frs 8'500 par habitants, montant des impôts annuels du citoyen moyen; en période de crise ???).

    La super grande vogue placée sous le thème « Carouge en fête » sera à la hauteur de ses 225ans Sarde ! BELLE l'histoire de la Cité Sarde.

    Des restaurants, des bars, des guinguettes, des spécialités italiennes, des moments culturels, des ci et des ça pour laisser échapper les petits soucis quotidiens très souvent périphériques.

    Merci à Claude Morex, Président d'organisation et évidemment aux Autorités Carougeoises qui ont voté le budget d'offrir aux gens de la région cette méga vogue 2012. N'oublions pas que Claude Morex est aussi Président du Conseil municipal de Carouge; sans Conseiller administratif de droite, cette homme d'envergure connu et reconnu pour ses innombrables qualités est le tout grand « César» de Carouge-droite ! Claude pourrait être Président de Genève Tourisme et évidemment Maire de la Carouge.

    Alors, préparez-vous à venir vivre que des bons moments à Carouge, héhéhéhéhé qui sera pour l'occasion la plus belle ville du monde !

    La Genève internationale va vibrer aux sons des guitares Sardes et Carougeoises.

    En cette période où les médias n'ont de cesse de porter à notre connaissance que des nouvelles grises, venez faire la fête à Carouge dès le 1er septembre !

    En avant la méga vogue 2012 de Carouge !

    Allez bon dimanche !

     

    Lien permanent Catégories : Carouge 0 commentaire
  • Il y a 50 ans, l'horreur du monde......

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Ce soir, nous allons tous jaillir des fusées de bonne humeur, se sont les feux d'artifices de Genève.

    Se sentant chez Nous, on va bien s'amuser côté Eaux-Vives.

    De l'autre côté, rive droite, bof, c'est fait pour nos Amis étrangers!

    Laissons les s'éclater au milieu des grands hôtels et de la politique très genevoise !!!

    Mais j'y pense; oui ça m'arrive de penser ! Merci Said, Fred et tous les autres de le relever !!!!! Rigolez vous êtes filmés par les caméras du PDC Carouge !

    Donc, en raison du Ramadan nos Amis les Arabes ne viendront pas avant 2014.

    Alors, 2012 et 2013 pourquoi ne pas concentrer les Fêtes de Genève uniquement sur la rive sympa des Eaux-Vives, celle des Genevois et de la Région. Hum, à réfléchir.....

    Bref, faisons la fête......

    1961 – 2011 : 50 ans, le mur de la « HONTE ».

    Il y a 50 ans jour pour jour, l'édification de l'une des plus grandes horreurs mondiales.

    L'après-guerre laissait ses stigmates d'une société à deux vitesses : les Allemagnes de l'Est et de l'Ouest.

    C'est le 13 août 1961 que les Berlinois découvrent avec stupéfaction leur ville divisée en deux par un réseau barbelé. Cette décision prise la veille par le Conseil des ministres de la RDA devait permettre officiellement d'endiguer l'exode de ses ressortissants vers la RFA. Le début de la guerre froide.

    1961 marque donc un tournant décisif dans cette triste histoire dont les enjeux potico-économiques et très idéologiques furent au coeur du conflit entre les USA et la Russie.

    En 1961 et 1962, les fortifications comptent 12 km de mur. En 1970, elles atteignent 155 km. Dès 1972, le mur est infranchissable. Le nombre de miradors ne cessent de d'augmenter, un second mur est édifié, des pièges, des rondes, Checkpoint Charlie.

    Les tentatives d'évasion s'accentuent. 5043 personnes ont réussi à franchir le mur. 239 malheureux fugitifs ont été tués. La plus grande évasion fut celle du tunnel sous les fortifications laissant passer de l'autre côté 57 personnes.

    La chute du Mur s'accéléra avec la visite officielle en RFA de Mikhaïl Gortbatchev en 1987. L'homme politique mène une politique très novatrice en abandonnant la doctrine de Brejnev.

    Le Pape Jean-Paul II y est aussi pour quelque chose.

    C'est le 18 octobre 1989 que l'un des pères fondateurs de ce mur de la « honte », Honecker, est limogé.

    Le 9 novembre 1989, le Conseil des ministres de la RDA décide l'ouverture du mur de Berlin, les frontières tombent, l'Allemagne est réunifiée.

    Des dizaines de milliers de Berlinois de l'est et de l'ouest se retrouvent autour de ce mur de la « honte » en criant haut et fort « plus jamais ça ».

    1961 – 1989, 28 ans de cris, de pleures, d'incapacité à hurler les chances de vivre dans la Paix.

    9 novembre 1989, dansez liberté.

    La vie est rythme et nous propose de chahuter avec elle, de chanter et de danser notre liberté.

    Et aujourd'hui, où en sommes-nous dans ce monde.....

    « Désirer, désirer désespérément, désirer jusqu'à la douleur et la détresse jusqu'au grand vide amer, désirer que ce soit autrement, désirer la fin des cruautés, des folies, de la bêtise, de l'abject, désirer la gaité, la lumière, la tendresse, avoir si faim, avoir si soif du monde différent et de soi-même différent » (Maurice Bellet).

    Allez bonne journée et bons feux d'artifices !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Histoire 0 commentaire
  • Les Frontaliers "Frouzes et Suisses" rigolent !!!

    Imprimer

     

    images.jpgBien le bonjour,

    Comment va la vie en ce vendredi veille des super feux d'artifices de Genève.

    Vivre ici ou ailleurs ? Bof pourvu que nous soyons heureux.

    Faut-il être super intelligent, instruit, pour comprendre les choses de la vie.

    Faut-il avoir fréquenter St-Cyr pour admettre les choses simplement à l'essentiel.

    Faut-il avoir fait 15 ans d'UNI pour écrire un blog. Un blog ne doit pas une revue intello !!!!

    Faut-il, faut-il, faut-il, faut-il ????

    Nous ne sommes pas des imbéciles tombés de la dernière pluie.

    Non et non, suffit d'être soi-même, sans chichi, sans crème à battre les esprits, bref tout naturel.

    D'autresssssss se chargent d'être trop bien pour ce qu'ils sont, si vous voyez ce que je veux dire ici....... De toute manière, chassez le naturel il revient au galop !

    Alors les gens qui s'y croient, soyez simples, ayez un peu de spiritualité, portez en Vous ce que vous êtes au naturel et les vaches seront bien gardées !!!

    Les Erudits, les Elististes, les bourges, les snobs les ci et les ça un peu de simplicité, d'humilité ...... cela fera du bien au monde......

    Et pis, dire tout ça ici c'est loin d'être « populiste » c'est à l'essentiel reconnaître que Nous sommes tous HUMAIN avant tout.

    Certes .........

    Alors les Frontaliers « frouziens » la vie est belle en ces jours où l'Euro frise la parité avec notre bon vieux Franc ?!!!!! Coucou Said, Fred et les autres; rigolez vous êtes filmez par les caméras du PDC Carouge !!!!!!

    Cela dit avec un grand sourire amicale, en effet tout est bon en ce moment pour nos Amis Frontaliers, tant ceux de l'intérieur que ceux de l'extérieur. Tous ceux qui travaillent chez Nous et qui demeurent ou résident de l'autre côté se les font en or. Et bien vous avez bien raison, profitez. Et nous ne soyons pas des jaloux invertébrés !

    L'autre jour, j'ai entendu à la téloche française les Frouzes de l'intérieur criant leur jalousie en constatant que les compatriotes travaillant chez Nous bénéficiaient d'une vie agréable grâce au change super bas. Un employé d'une banque Suisse gagnait en moyenne Frs 6'000,-- alors qu'en France il touchait Euros 3'500,--.

    A contrario, les Suisses résidant de l'autre côté rigolent.

    Alors les donneurs de leçons vous répondez quoi ?!!!!!!!!

    Les « cons » sont les Suisses et les Frouzes de l'intérieur. Nous n'avons rien compris !!!!

    Mes Amis vivant outre frontières très naturel Vous avez bien raison de profiter de la perfection cherchée par les boussoles financières et économiques mondiales.

    Les gens de l'intérieur Français venez tous à Genève Ville internationale à la cuisse super hospitalière, les Autorités vous accueillent les bras ouverts, car à Genève nous sommes le Canton le plus étranger de Suisse !!!!! N'en déplaise à Eric Stauffer et son troupeau de moutons.

    Une chose est certaine donc, Frouzes ou Suisses frontaliers, l'avenir existe bien en ce moment en France voisine.

    Sans un brin de jalousie de ma part, je dis « Vivez bien de l'autre côté, vous avez raison de jouir pleinement de cette situation». Moi aussi comme beaucoup je vais acheter mon quasi de veau au Géant !

    En définitive, le vente souffle où il veut et nous entendons le bruit; mais nous ne sachons pas vraiment d'où il vient et où il va........

    Allez bonne journée !

    PS. Alors Marc Muller, Président du Conseil d'Etat de Genève, et vos copains de la tour "Baudet" vous venez de rater la coche avec les jeux olympiques. Héhéhéhéhé les élections approchent ....... Faut-il renouveler intégralement le Conseil d'Etat ?!

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 1 commentaire