31/07/2011

Seigneur puis-je t'engueuler.....

 

images.jpgBien le bonjour,

Ouf nous l'avons atteinte !

Qui, quoi ?

La moitié de l'année, car ce dimanche de juillet 2011, nous sommes le 31.

Dans ce monde en marge de tout ce qui va bien, rien ne va vraiment bien partout, autour de nous. Je n'invente rien puisque les médias affamés de petits riens explosifs pour l'esprit en font part tous les jours, toutes les minutes, toutes les secondes. Le grand bazar médiatique peut être super motivant comme totalement déstabilisant pour les coeurs sensibles. Bref ne tapons pas sur la « gueule » des moyens d'informations, nous sommes friands de tout et de rien, nous sommes d'excellents consommateurs !

Certes......

Peut on engueuler Dieu ?

Comme tout bon Chrétien, homme de vie, homme de Paix, homme d'amour, homme loin d'être parfait, parfois j'engueule le Seigneur. Pourquoi, fais-tu ceci, pourquoi des gens souffrent, pourquoi nous abandonnes-tu, pourquoi la faim, pourquoi des guerres, pourquoi tant d'insatisfactions,pourquoi des mauvais gens, pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi...

Pourquoi, ne pourrais-je pas engueuler Dieu.

S'il revenait auprès de Nous, je me demande bien ce qu'il nous dirait. Ne crierait-il pas tout haut et tout fort « Vous n'avez rien compris ».

Je l'engueule, mais dans le fond n'est ce pas moi qui fait tout faux.

Dieu est dans le fonds qu'amour. Avec lui, en lui, je marche sur mon chemin tracé de la vie.

Alors Seigneur pardonne moi si parfois je sors de mes gongs.

Allez bonne journée et en avant vers le joli mois d'août.

Psaume 23 
Le Seigneur est mon berger

Le Seigneur est mon berger

Je ne manquerai de rien

Il me fait coucher dans de verts pâturages

Il me dirige vers des eaux paisibles

Il restaure ma vie

Il me conduit sur les sentiers de la justice

A cause de son nom

Même si je marche dans la vallée de l’ombre de mort

Je ne crains aucun mal

Car tu es avec moi

Ta houlette et ton bâton, voilà mon réconfort

Tu dresses devant moi une table

En face de mes adversaires

Tu enduis ma tête d’huile

Ma coupe déborde

Oui le bonheur et la fidélité m’accompagneront

Tous les jours de ma vie

Et je reviendrai à la maison du Seigneur

Pour la longueur des jour.

Comment l’interpréter ?

Quand on étudie les Psaumes, on se rend vite compte d’un phénomène : il est très facile de se les approprier, un par un, en tant que croyant. Souvent il s’agit de suppliques individuelles. En 150 psaumes, on découvre au moins autant de moments particuliers et différents qui caractérisent la relation qu’un individu peut avoir avec Dieu. Cela va des pires craintes, où le croyant en est pratiquement à « engueuler » Dieu (« Pourquoi m’as-tu abandonné ? » par exemple), à l’expression du plus grand bonheur. Dans tous les cas, il s’agit de la mise à nue d’une relation personnelle avec Dieu. On comprend dès lors que le réformateur Martin Luther voyait dans les Psaumes « une petite bible ». Jésus lui-même les a récités et médités (lisez par exemple l’évangile de Luc chapitre 24 verset 44).

Le Psaume 23 est emblématique pour son caractère universel. Il ne nécessite pas de connaissances particulières, ni de contextualisation, pour être dit avec foi par le croyant. Il peut être lu en toute occasion, dans la joie comme dans la peine. Il exprime la connaissance de Dieu, le Père, vu comme un berger. Certains théologiens y voient une préfiguration de Jésus à travers ces mots : "Tu enduis ma tête d'huile. Ma coupe déborde". En tout cas, on y lit la conviction ferme que Dieu, le berger, conduit l’individu sur les bons chemins (ou « chemins de la justice »). Un accent particulier est mis sur la confiance que le croyant accorde à ce Dieu qu’il tutoie (« je ne crains aucun mal, car tu es avec moi »). Ce Dieu est en effet quelqu’un qui collabore avec le croyant. Le dernier verset décrit un aspect positif et optimiste : « Oui, le bonheur et la fidélité m’accompagneront tous les jours de ma vie ». Au total, voici une prière à garder et même à connaître par coeur !

Henrik Lindell

 

 

11:16 Publié dans Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

29/07/2011

Explosons la liberté d'expression !!!

 

images.jpgBien le bonjour,

Alors l'hymne national ?

Répétition lundi à 07 00 sur la prairie du Grütli !

Tous rassemblés nous allons rendre hommage aux fondateurs de notre beau Pays et aux couleurs patriotiques de la Suisse.

Ben quoi, soyons un peu « frouziens » et comme les « tricolors » fiers d'être Helvétiques !

Aujourd'hui dernier jour de boulot du mois de juillet soyons un peu fous.

29 juillet 2011 : LIBERTE D'EXPRESSION !

Ca y est, les Américains peuvent désormais dépenser encore mieux pour leur nourriture et grossir encore plus !

Ca y est, le Colonel Kadhalfou est embroché sur les charbons adents de la rébellion !

Ca y est, la pauvre petite Diallo de DSK s'est faite « violée » par son avocat. Enfin, elle sait de quoi elle parle !

Ca y est, il n'y a plus de Frontaliers frouzes ou suisses. Il n'y a que des hommes et des femmes vivant pleinement leur joie de vivre dans la Région !

Ca y est, Calmy-Rey est la micheline principale des EMS puisqu'elle fait la locomotive à elle toute seule de sa nouvelle résidence, celle des Pervenches de Carouge !

Ca y est, le PDC Carouge est « mort » puisque l'ancien Président (deux fois) du Conseil municipal de la Cité Sarde a fait un virage à 90 degré, l'UDC !

Ca y est, l'hypra grande vogue de Carouge 2011 a déplacé 700'000 personnes pour voir le magnifique décor à Frs 800'000,-- qui a habillé la place de Sardaigne !

Ca y est, ma jambe droite raide par une barre collant le fémur au tibia peut enfin se plier. Mon genou refonctionne !

Ca y est, Marc Muller a décidé de payer plus de loyer. Désormais son 7 pièces lui coûte Frs 2'000,-- mensuel !

Ca y est, toutes les Autorités se sont mises enfin d'accord pour faciliter le transit de la rive droite à la rive gauche. Un gigantesque pont suspendu entre Lausanne et Evian !

Ca y est, l'Europe se passera de la Suisse car cette dernière est trop bien comme coffre fort. La Suisse est le plus grand réduit Européen des grosses fortunes Européennes politiques.... !

Ca y est, le passeport, le canal et les maisons closes sont rétablis à Carouge !

Ca y est, la Cathédrale Saint-Pierre est rendue au Catholiques !

Ca y est, les Roms chers à une chère Avocate sont retournés chez eux, Genève est trop cher !

Ca y est, on rigole bien avec un kyrielle d'histoires aussi bêtes les unes que les autres.

Mais « MERDE » faut bien s'amuser un peu, nous ne sommes pas nés pour s' « emmerder » la vie !

Alors laissons de côté nos petits soucis quotidiens souvent très périphériques et continuons à répéter notre hymne national !

Allez bonne journée, et faites un tas de folies....!

 

 

 

 

08:02 Publié dans Fiction | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

28/07/2011

"FRONTALIERS" obsolète....

 

images.jpgBien le bonjour,

Et mais il y a du soleil, chouette nous allons prendre possession des terrasses.

Et pis, les fins météorologues annoncent sur la base de leurs ustensiles très sophistiqués (!) un beau week end prolongé début août.

Au fait, vous répétez le cantique Suisse ?!

Certes, la vie est belle pour celle ou celui qui sait se frayer un chemin ouvert vers les beautés de la vie.

La Julie, journal préféré du bassin lémanique, parle de frontaliers :

 

http://www.tdg.ch/geneve/actu/genevois-temps-devenir-fron...

 

Doux Jésus, Frédéric Vomus, le journaliste, va gâcher la fin juillet d'Eric Stauffer. Ce dernier va sortir de ses gongs, s'énerver, se mettre hors de soi !!!

Allez Eric l'anti frontaliers vas-y fait nous un de tes show comme d'aucuns aiment ! Et le pire, Eric, le réac des années 2010, va encore gagner des voix avec son phare, « les frontaliers » !

Les Stauffer et autres sont loin d'être comme « l'arapède, ce petit coquillage qui fait un avec son rocher sans craindre les vagues qui lui donne l'assaut, qui fait un avec tout ce qui vient provoquer à davantage de vie.... ».

Bref, en 2011 pouvons-nous encore parler de frontaliers au sens propre du terme. Ne somme nous pas en définitif UN.

Dans un bassin à grande explosion démographique ce mot lourd « Frontaliers » ne se justifie plus. Il était bon pour le 20ème siècle.

Contre vent et marrée, au profit d'une monnaie favorable, au détriment d'emplois bien helvétiques, nous sommes tous uniques, vivant tous une folle aventure ici et ailleurs. N'est-ce pas merveilleux de se lever le matin et de penser que nous allons tous tirer à la même corde, la vie.

Trop de frontaliers à Genève ?

Exode des genevois dans le canton de Vaud ou en France voisine ?

Notre Région est un grand camps éclairé, pleins de saveurs, pleins d'ambitions.

En sauvegardant nos acquis respectifs, nos cultures, nos emplois, nos terres, mangeons tous à la même table.

Suffit d'accorder les violons pour rendre la symphonie audible.

Ici ou ailleurs pourvu que nous soyons heureux !

Alors SVP n'utilisez plus ce mot obsolète « FRONTALIERS ».

« Pour chacun une bouche, deux yeux, deux mains, deux jambes.

Rien ne ressemble plus à un homme qu'un autre homme.

Alors entre la bouche qui blesse et la bouche qui console, entre les yeux qui condamnent et les yeux qui éclairent, entre les mains qui donnent et les mains qui dépouillent, entre les pas sans trace et les pas qui nous guident, où est la différence, la mystérieuse différence ? » (Jean-Pierre Siméon).

Allez bonne journée !

 

 

09:29 Publié dans Région | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

27/07/2011

5000 femmes et hommes licenciés à l'UBS et CS ???

 

images.jpgBien le bonjour,

Ca gaz ou vous êtes encore à l'énergie nucléaire ?!!!

Tout d'abord, l'affaire DSK on s'en fou totalement, car chez nous, nous subissons directement des retombées des folies de l'Europe et c'est bien plus important que les velléités de DSK.

Bien que le plus souvent mes quotidiennes soient d'un esprit positif, ce jour je suis en mode glacé, non pas le froid atmosphérique mais par les news helvétiques.

Rien ne va plus, ils vont vivre des moments de vaches maigres. Et oui, encore et toujours ils vont trinquer.

En effet, je suis refroidi par les les conséquences liées aux sensibilités économiques de nos grandes banques, l'UBS et le CS.

La Julie le quotidien tant aimé ici et ailleurs parle des réjouissances décevantes de ces coffres forts :

http://www.tdg.ch/actu/economie/ubs-credit-suisse-passent...

Et une fois de plus, les administrateurs déraillent. Le regard aussi glacial que dix congélateurs réunis d'Oswald Grübel, son doigt pointé vers un avenir qui en dit long sur le futur des employés, me fait froid dans le dos. Cet homme a mis le masque « de la gueule » d'enterrement !

Cet allemand au regard aussi glacial que la Justice de Berne ne mesure pas les conséquences humaines qu'il va mettre en place pour ne pas baisser les rendements des portefeuilles des actionnaires et..... son salaire....

Car cet homme va licencier. Licencier certainement plus de 5000 hommes et femmes. Des pères, des mères de famille, des gens honnêtes, sincères, loyaux, se donnant à fond pour les banques.

Alors, je vais me mettre à son diapason et être aussi froid que lui.

 

  1. Bloquer tant que l'économie le demande les augmentations de salaire de haut en bas.

  2. Augmenter le temps de travail.

  3. Par équité bien Suisse réévaluer à la baisse les salaires de tous les dirigeants, toutes les directions.

  4. Bloquer les dividendes distribués aux actionnaires.

 

Bien que j'aie adhéré à l'UDC, car le PDC est trop mollasson, et la providence y pourvoira si Dieu le veut !, je dirais qu'il faut d'abord être solidaire de ces futurs licenciés et mettre en valeur tout ce qui est possible de faire pour justement sauver ces postes, le corollaire, ces personnes très humaines. Ca commence par l'exemple de Monsieur Oswald Grübel et son staff.........

On peut être UDC modéré, humain, respectueux des valeurs, des cultures qui sont celles d'un pays. Politique, sociale, économique, religionS (le PDC n'a pas le monopole de la Chrétienneté !!!), un UDC est aussi voué à cette mission prioritaire et incomparable, celle d'aimer le dynamisme de l'Etre humain et de ses valeurs sans limite de survie au sein de ses couleurs patriotiques.

Voici, voilà :

« La prise de conscience que nous appartenons à une humanité commune, et que cette appartenance est fondamentale que toute autre appartenance, a changé beaucoup de mes attitudes et ma vision de l'être humain. Elle m'a aidé à me libérer de compulsions égocentriques et de blessures intérieures, m'a incité à mieux accueillir ceux qui sont différents, les « étrangers », et même ceux qui nous agressent, les « ennemis ». Passer de l'égoïsme à l'amour, de l'esclavage de la liberté, de l'enfermement sur soi à l'ouverture aux autres, c'est grandir; c'est le chemin vers la pleine maturité humaine » (Jean Vanier).

Allez bonne journée à toutes et à tous !

 

 

08:10 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook

26/07/2011

Ils sont "fous" ces Américains !!!!!

 

images.jpgBien le bonjour,

Le 3 août prochain, le soleil brillera à nouveau, le corollaire, il chauffera comme il se doit à pareille époque nos coeur et nos esprits.

Jusqu'ici ce n'est que tout théâtral !

Les caprices de la météo s'offrent un balais inédit de nuages, de pluies, de soleil, de chaud timide pour la saison.

Ils sont "fous" ces Américains ....!!!!

Et bien mes chers Amis, il en va de même dans le monde.

Le 3 août, l'économie mondiale expirera un grand ouf, car l'économie mondiale sera sauvée.

A chaque fois c'est le même cinéma. On se chahute jusqu'à la date butoir et, heureusement pour Nous tous, un accord se signe.

Et hop d'un coup de baguette magique tout rentre dans l'ordre, un compromis va sortir du tiroirs car personne ne voudra porter le chapeau d'une catastrophe économique mondiale.

Jusqu'ici ce n'est que tout théâtral !

Les Républicains et les Démocrates sont les grands acteurs, les grands guignols, de la scène. Des grands manipulateurs en forme de Guignols !

Ces manipulateurs de la condition humaine jouent actuellement, se passent le hochet, sucent leur petite glace, font des châteaux de sable.

Ce qui est grave, ils jouent avec le grand public qui regardent les multiples actes de la grande pièce américaine et ses conséquences sur l'ordre psychique mondial.

Barack Obama, le plus grand Président depuis Kennedy lance un avertissement.

« Faire défaut sur nos obligations serait un résultat risqué et irresponsable (....). Nous risquerions de déclencher une grave crise économique, une crise provoquée presque entièrement par Washington ».

Quelle clairvoyance !

Cet homme est conscient et sait que tout n'est pas gagné mais sait qu'il gagnera.

Mais oui, il a raison de mettre un bon coup de pied dans la baraque des occupants du capitole.

Nécessité de bouster les uns et les autres.

L'Amérique est au bord de la faillite....Mais non

L'Europe est toujours cancéreuse, les chimiothérapies ne suffisant pas.....Mais oui

Bah, tout ceci et cela fait le bonheur des plumes des médias tous genres ! La terre va continuer à tourner dans le bon sens, en tout cas jusqu'au 21 décembre 2012 !

Conclusion : LES GUIGNOLS DE L'ORDRE MONDIAL NOUS PRENNENT VRAIMENT POUR DES « CONS » !!!!!

« Ce qui sauve, c'est de faire un pas. Encore un pas. C'est toujours le même pas que l'on recommence.... » (Antoine de Saint-Exupéry):

Allez bonne journée !

 

 

 

08:16 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

25/07/2011

Le coeur de René Prêtre.....

 

images.jpgBien le bonjour,

Passé un bon dimanche d'automne.

Bah, il y a eu des rayons de soleil qui nous ont effleuré le visage, c'est déjà bien.

Ah dites voir, ce temps m'amène à penser, et oui ça m'arrive de temps en temps, que dans 5 mois c'est Noël !!!

Certes.....

Alors en ce dimanche, j'ai écouté l'émission de Darius Rochebin recevant le cardiologue au grand coeur, Monsieur René Prêtre.

Cet homme venu de la terre Jurassienne est un émerveillement. La perle thérapeutes du coeur sait se pencher sur le quotidien de la vie, trouvant les mots pour dire son poids, sa saveur et son ambition avec simplicité.

Il est humble, simple, une lumière de bonheur, un cheminement humain vers l'autre; il a dix longueurs sur bien des médecins pédants.

Cet homme de la terre a grandi dans un milieu agricole, simple, rude voué à une carrière de footballeur, est devenu une star rassurante mondiale de la cardiologie enfantine.

Un article paru sur l'Illustré évoque « René Prêtre, le coeur et la foi »

http://www.illustre.ch/rene_pretre_le_et_la_foi_42348_.html

Je suis resté médusé par cet homme empli de bonté, de générosité, de partage de la vie, d'émotions, de réalisme, de calme, émotif, sensible, j'en passe et des meilleurs.

Il est vraiment un homme au grand coeur. Il reconnu et connu dans le monde entier. En suisse c'est le Pape de la cardiologie enfantine. C'est sa vie.

Le cardiologue fascinant dit « Le coeur est un organe tellement magnifique qu'il en a presque une personnalité, comme un animal qu'il faut apprivoiser. Quand j'ai découvert cela, les autres organes sont alors apparus bien ternes. »

Il est homme au grand coeur, à l'esprit vif, aux mains de bijoutier, infiniment humain et bon.

René Prêtre a été choisi, préparé; une force naturel pour donner du baume au coeur des enfants et des familles. Son regard en dit long.

Son quotidien, il le vit le plus souvent dans la vie en affrontant tant d'autres.

Il faut que nous le sachions, avec ce « toubib » nous n'avons rien à craindre : la vie nous a attendus, nous attend, nous attendra.

humblement, merci Monsieur René Prêtre !

«  Admettons que nous disions oui à un seul et unique moment, nous aurons aussi dit oui non seulement à nous-mêmes, mais à toute existence. Car rien n'est isolé, ni en nous-mêmes ni dans les choses. Et si, même une seule fois, le bonheur a fait vibrer et raisonner notre âme, toute les éternités étaient nécessaires pour créer les conditions de ce seul événement et toute l'éternité a été approuvée, rachetée, justifiée, affirmée dans cet instant unique où nous avons dit oui. » (Friedrich Nietzsche) .

Allez bon début de semaine.

 

07:57 Publié dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

24/07/2011

"Guillotinez" le sur l'île d'Utoyea (Norvège) !

 

images.jpgBien le bonjour,

Et bien mes chers Amis ce n'est pas aujourd'hui que l'on va aller se bronzer la pilule au Bains des Pâquis.

Malgré ce temps d'automne nous avons tous la liberté de choix et le temps de l'excitation de notre vie. Nous sommes tous exceptionnels d'une situation qui donne normalement du piment à notre vie et nous conduit en principe vers le meilleur. Il suffit d'observer et de respecter quelques règles de bonne conduite.

Ce « fou » chrétien intégriste, aussi demeuré que ceux de l'Islam ou d'autres religions, a tué. Un fondamentaliste complètement disjoncté des réalités de la vie.

Ce proche se prétendant de l'extrême droite a dérailler et est tomber dans l'abime du mal, de la folie. Tu peux être un bon extrême droite défendant une idéologie mais quant à tuer là je dis NON. Il y a des limites aux convictions fondamentalistes. Ces gens, il faut les envoyer au « goulag » !

Il argue avoir voulu « éveiller les masses ». L'éveil provoqué fait un effet contraire certain et donne un sentiment d'injustice humain et moral.

Les symptômes de folies démentielles étaient publié sur les réseaux sociaux. Il préparait sa folie meurtrière depuis 2009, ses idées de « l'usage du terrorisme comme un moyen d'éveiller les masses » devaient bien être connus et personne n'a rien vu venir, rien senti. Les espions de l'informatique n'ont rien humé.

Bref, personne n'a rien vu venir de la part d'un seul homme. Qu'en est-il des groupuscule ?

Ce « mec » n'a pas lieu de vivre le reste de sa vie en prison. Je propose froidement, la tête haute et l'aire intelligent, de le guillotiner sur l'île d'Utoeya. Il ne mérite aucune autre attention de la part des Autorités Norvégiennes.

A leurs mémoires .....

« Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur. Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au-delà de toute limite. C'est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus. Nous nous posons la question : « Qui sui-je, moi, pour être brillant, talentueux et merveilleux ? En fait, qui êtes-vous pour ne pas l'être ? ». Vous êtes un enfant de Dieu. Vous restreindre et vivre petit ne rend pas service au monde. L'illumination n'est pas de vous rétrécir pour éviter d'insécuriser les autres, nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous. Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous, et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même. En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres » (Marianne Williamson).

Allez bon dimanche !

 

 

 

 

 

09:14 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook

23/07/2011

188 milliards pour la faim de l'Europe ! 19 milliards pour éviter la fin ...

 

La faim de 188 milliards...

Pour la faim, 19 milliards.....

images.jpgBien le bonjour,

« Main dans la main, croyez en l'extase des nuages qui traversent les grands horizons, au petit vent du soir, au coeur de l'été chaud, croyez à la douceur d'une amitié ou d'un amour, à la main qui serre votre main, car demain, mais n'y pensez pas, demain éclateront peut être les nuages, et le vent emportera vos amours, tenez-les serrez, ne vous endormez pas, sur un reproche non formulé, endormez-vous réconciliés, vivez le peu que vous vivez dans la clarté ». (Julos Beaucarne)

Sarkozy et tous les autres dirigeants aiment l'Europe, ils viennent de dégager 188 milliards de Frs. Ce qu'ils sont gentils de penser à Nous les petits du vieux Continent. Ils ont un coeur aussi gros que les yeux fontaines qui pleurent l'autre partie du monde atteint par un mal naturel, la FAIM !

Cette Europe coûte cher, trop cher, à la vue du résultat final. Alors bientôt la fin de l'Euro ?

Le cancer de la fin et de la faim ronge sérieusement les populations. Les uns passent à la caisse, les autres meurent.

En Europe, les « guignols » n'hésitent pas à injecter une somme pharaonique pour sauver un pays, et se sauver, les affamés quant à eux pleurent leurs morts sans en compter le nombre pharaonique.

Demain l'Europe va-t-elle mourir à petit feu....peut être.....

Demain en Afrique de plus en plus de gens meurent ........une certitude.....

Deux mondes .......

Alors que les grands de cette Europe bien cancéreuse, fonctionnant avec une multitude de chimiothérapies, osent avoir le courage humain de prélever le 10 % des 188 milliards et de les verser en mains propres aux pays souffrant de la famine.

Sinon, cette Europe c'est la honte, c'est vraiment celle qui ne cesse de demander, alors que d'autres vivent la misère.

Monsieur Sarkozy, Madame Merkel et tous les autres tendez la main aussi à ceux qui sont atteint .........

Soyez humains ! 19 milliards pour les enfants mourant de faim..

(Nico ainsi t'es sûr de passer aux élections 2012 et de sortir "grandi" !!!!).

« Une grande tristesse s'est répandue dans notre monde. Nous vivons dans un désert, dans une terre où rien ne pousse, une terre où les humains ne sont plus là les uns pour les autres, une terre sans joie.

Tu ne te perdras dans le désert si tu crois à l'oasis.

Il suffit d'une goutte d'eau pour redonner à une fleur la force de relever la tête.

Il suffit d'un peu d'amour pour guérir des êtres humains et leur rendre le courage.

Seule l'eau peut transformer le désert. L'eau est la vie.

L'amour est l'eau vive.

Soyons de petites porteurs d'eau dans un grand désert.

Soyons une oasis où l'on est mordu de la vie.

Là où une fleur peut à nouveau fleurir, un jour, pousseront des milliers de fleurs » (Phil Bosmans).

Allez bonne journée !

 

 

 

 

 

07:05 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

22/07/2011

L' UDC visionnaire ???

 

images.jpgBien le bonjour,

Un temps manger une fondue !

J'étais à Fribourg trois jours, il faisait encore plus froid qu'à Carouge.

Est-ce le revers de la médaille d'un printemps idyllique.

Est-ce que les Dieux du Ciel, et non Mesdames, pas ceux du Stade, se mettent à la couleur de l'Europe, c'est à dire bien gris.

Hier.....

Participation : 78, 3 %

Oui, 49,7 %

Non, 50,3 %

Le 6 décembre 1992, j'ai voté convaincu d'un avenir fleurissant pour l'adhésion de la Suisse à l'Europe.

J'étais jeune, fougueux, fonceur, idéaliste, j'en passe et des meilleurs.

Alors l'UDC avait-il raison ?

Je pense que l'UDC, dont je penche aujourd'hui dans cette cour, avait comme de mauvais sentiments justifiés aujourd'hui.

N'ayons pas peur de dire tout haut et tout fort que l'UDC était à l'époque visionnaire, il avait vu clair depuis le début. L'Europe n'est pas encore pour la Suisse. Au constat de faillites imminentes ou futures de pays ce n'est pas encore pour demain.

On peut le penser car rien ne va vraiment au sein du vieux continent.

Marrée haute, marrée basse, par vents et marrées, les bourses jouent au yoyo. Les économistes avertis voient le cancer de l'Europe plein de métastases.

Si ce grand « bazar » ne réagit pas énergiquement, solidairement, «visionnairement », l'EUROPE sera un authentique TSUNAMI ! Leurs dernières petites décisions ne sont que de la chimiothérapie !

Aujourd'hui......

19 après, je suis bien revenu sur mes opinions politiques de l'époque. J'ai acquis la sagesse du bon Suisse qui met avant tout en avant les valeurs helvétiques.

Loin de moi d'être Conservateur, mais d'être plus tôt prudent en déroulant sur un tapis rouge et blanc, la sauvegarde de la Suisse à l'égard de ce bourbier Européen, car cette pauvre Europe est bien cancéreuse, un cancer qui se répand dans tous les membres actifs.

Les conséquences sociales, économiques et politiques prônées par les Euroconvaincus sont un fiasco.

Le 22 juillet 2011, je suis devenu un exploitant de l'euroscepticisme.

Dimanche 24 juillet 2011, votation.....

Chaque Suisse est très attaché à ses valeurs, son système politique, ses droits démocratiques exceptionnelles, ses banques, ses institutions, ses cultures.

Aussi, le mélange de préoccupations ou la crainte de perdre des acquis, des privilèges, des fioritures, ne sont pas de l'arrogance mais des réalités.

Il est pertinent de dire aujourd'hui que l'hypothèse de rentrer dans l'Europe est bénéfique pour la Suisse. Je pense que si le peuple Suisse devait s'exprimer dimanche prochain, une majorité écrasante rejetterai cette ambition.

En toutes connaissances objectives, les Suisses très sceptiques diraient NON à l'entrée de la Suisse dans l'Europe. Disons 84 % !

Bien qu'ouvert au monde, ne perdons pas notre souveraineté et renforçons mieux nos croyances en les valeurs des Suisses-sses, autrement dit l'identité propre à la Suisse.

Pour l'instant n'adhérons pas à cette Europe souffrant d'un cancer bien avancé .

Allez bonne journée !

 

07:00 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

20/07/2011

Malgré..... soyons emplis de gratitude....

 

images.jpgBien le bonjour,

Et bien oui, le PALEO ouvre ses portes et hop il flotte !

Et bien oui, le PAELO épouse comme bien des années la pluie de juillet.

Mais rien n'empêchera l'excellente moisson d'artistes de se produire pour le bonheur des fan's de ce festival connu et reconnu ici et ailleurs.

Certes, râlons un peu avant de sourire aux musiques.

POLICE :

  1. certains « flics » sont laxistes ou flemmard ! Lundi matin sur le coup des 09 h 45, une voiture conduite par un jeune roule carrément en sens inverse sur les voies du tram au centre ville. Une voiture de police la croise et curieusement les pandores ne réagissent pas, ne disent rien, muets !!!! Alors que c'est d'une part interdit, et d'autre part, que c'est dangereux pour les piétons. Alors Messieurs les jeunes « flics » pressés d'aller prendre la pause !!!!

     

  1. ce même matin, une patrouille de deux « flics »cette fois-ci à pied passe devant des mendiant, je crois des Roms (!) et rien, ils se taisent, apprécient, continuent leur marche vers la pause !

 

  1. Et bien d'autres cas ...........notamment téléphoner en conduisant.....se prendre pour des Rambos......

Ben alors, Messieurs et Mesdames les Gendarmes on fait une petite grève ou vous n'avez pas envie de lever les lièvres ! A l'image de la politique genevoise êtes-vous trop laxistes......

Fort de ces deux constats, et plus encore je suppose, la police genevoise, bien que j'en sois un défenseur, travaille aléatoirement, une fois je te vois, une fois je ne te vois pas.

Madame Rochat, réveiller vos troupes, faites appliquer ce que vous mettez en place pour un meilleur confort à Genève. Ne soyez pas « gaucho » !!!!

TPG :

Avez-vous déjà vu la « gueule » de bien des conducteurs ?!

Mais ce qu'ils sont sombres, arrogants, déplaisants, à la limite de n'avoir pas envie de bosser mais de bien vouloir toucher les tunes.

A voir leurs visages fermés, il déclenchent la déprime !

Dernièrement, je signale à un bus qu'il a la porte arrière pas fermée, et bien le conducteur m'a incendié. De quoi je me mêle .....

Des cours de savoir vivre et de communication font vachement défaut chez ces gens.

TAXIS :

Pfouuuuuu, là c'est le pire de tout ! Plus les taxis privés que le 33 141 33.

Beaucoup se croient les rois du bitume.

Ils sont irrespectueux des règles de la circulation.

Eux aussi sont bien souvent au téléphone en conduisant.

En plus, ils sont cogneurs !

Ils sont beaucoup trop cher.

Parfois, étrangers qu'ils sont, souvent on ne comprend rien.

Voici, voilà ce que j'ai pu constaté et que bien des Genevois-es sont témoins au quotidien.

C'est la Genève internationale !!!!!!!

Cela dit, je suis empli de gratitude envers ces gens qui font vibrer les râleurs de Genève dont je fait évidemment partie :

Dans la vie de tous les jours il est cent occasion de remercier : merci de respirer, de marcher, merci pour ce livre, pour ce regard croisé dans la rue, merci pour cet oiseau à ma fenêtre, pour le jour qui se lève et les nuages dorés du soir, merci pour les mots et pour le silence, merci pour les personnes que je connais, que j'aime, et pour les « amis inconnus » dont parle le poète Jules Supervielle, qui peuplent le vaste monde; merci aux mimosas d'embaumer au coeur de l'hiver, à l'orage de libérer la pluie et merci à la neige qui adoucit toute chose.

Seul le remerciement sanctifie le quotidien, à la manière dont le sourire illumine le visage le plus « ingrat » . (Jacqueline Kelen).

Police, TPG, taxis merci d'animer la vie genevoise. Sans vous on s'ennuierait !!!!!!!

Aller bonne journée !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

07:00 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

19/07/2011

Robert Cramer rouge comme une tomate Carougeoise !!!!!

 

images.jpgBien le bonjour,

« Tu m'apprends qui je suis, tu me défies, tu me renvoies mes mille visages. Certains m'échappent ou me trahissent, d'autres me subliment. Sans toi, je ne saurais rien de moi. Nous nous mettons mutuellement au monde.... »

Un homme inconnu aux allures bien genevoises m'a montré une photo (Iphone) de Robert Cramer aussi rouge qu'une tomate Carougeoise.

Manifestement et sous les réserves d'usages quant à l'authenticité de cette photo, notre Représentant à la Berne fédérale, celui qui a dans l'esprit de devenir Conseiller fédéral, était « bourré » comme une hélice !

Une deuxième photo montre le pantalon du Magistrat en dessous de la ceinture humide pour ne pas dire mouillé. Petite fuite fortuite ?!!!!

L'Homme public a participé donc activement pour ne pas dire hâtivement à la Fête de la tomate à Carouge samedi dernier. Et bien il a bien eu raison. C'est un homme au moins proche de la population, de la fête, de la vie.

C'est de notoriété public que l'ancien Conseiller d'état Vert de Genève aime bien lever le coude. Ah il est des nôtres il a bu son "VERT" comme tout le monde.... !!!!!

Et bien au lieu de juger gratuitement et facilement cet homme politique disons intelligemment qu'il est avant tout « HOMME ».

Fut-il un mauvais Conseiller d'état, représente-t-il mal Genève à Berne ?

Ce n'est pas parce que l'on aime bien la divine bouteille que l'on est classé automatiquement dans les cas sociaux, les poivre aux notoire.

Robert est licencié en droit de l'Université de Genève et titulaire du brevet d'avocat.

Il membre du parti écologiste genevois depuis 1985.

Le 16 novembre 1997, il est élu Conseiller d'état écologiste. Il dirigera le Département de l'intérieur, de l'agriculture et de l'environnement de 1997 à 2005.

Dès le 21 octobre 2007, il siège au Conseil des Etats à Berne.

C'est un homme intelligent, dynamique, visionnaire, bourré (!) de talents.

Robert Cramer sait en marge de ses nombreuses obligations faire la FETE, il a bien raison.

N'avons-nous jamais pris une biture au coin de la rue ?

Ne nous sommes-nous jamais trouvés bourrés dans une manifestation ?

Au diable la varice.......

« MERDE ! », si j'ose dire ainsi, Rober aime la vie, c'est un bon vivant comme nous Hommes et Femmes.

Alors Robert, si j'ose vous parler ainsi, à votre bonne santé et vive votre sens de l'Humain.

u fait, si jamais vous venez à Carouge, faites moi signe, je suis Carougeois !!!

« Toi l'utile et moi l'inutile, moi l'utile et toi l'inutile.

Chaque jour, chacun à sa place, apporter sa lumière, aussi discrète soit-elle.

Chaque jour, un coeur bat à nul autre pareil.

Aucun de nous ne faire défaut ».

Allez bonne journée !

 

 

 

 

 

07:00 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

18/07/2011

Soyons GENEVE avant tout ....

 

images.jpgBien le bonjour,

Samedi fut super.

Un radieux soleil répandu dans nos esprits et dans nos coeurs.

Merci doux Jésus !

Hier, woua quel temps.

Dans 9 mois, plein de bébés !!!

Cette semaine sera capricieuse.

De quoi déprimé pour celles et ceux qui sont des déprimé-es chroniques.

Bonne semaine économique pour les Psy !!!

 

Certes.....

 

2030 Genève sera une méga agglomération.

C'est le plan directeur édicté par l'Etat qui le dit.

50'000 logements à construire.

60'000 emplois en plus.

Des pertes de terrains agricoles, des déclassements, des sacrifices.

Des extensions démoniaques de l'économie genevoise.

Des développements urbanistiques sans précédents.

Un nombre croissant de pendulaires inévitables.

Une explosion démographique sous la pression de nos voisins français.

Une insécurité locale grandissante.

Deux sociétés affrontant les aléas de la vie. Les riches installés à Genève et la classe moyenne.

En 2030 Genève sera-t-elle plus Française que Suisse ?

Un authentique Monaco de la Région.

Une Genève que l'on ne peut plus maîtriser, dépassée par l'économie, victime de son succès.

Une Genève voulant jouer dans la cour des Grands de ce monde.

Que veulent nos Autorités ?

Aujourd'hui, nous peinons à construire 2'500 logements par année.

Nos infrastructures souffrent de développement visionnaire.

Nous souffrons de manque d'audace en matière urbanistique. Exemple, la traversée de la rade......

Nous sommes engorgés par les pendulaires.

Qui paiera les factures salées de ce développement trans-frontalier ?

Avons-nous vraiment les moyens de faire sauter le bouchon genevois.

Pour ces quelques faits réels nous manquons de clairvoyances et surtout de réalisme dans un petit canton comme Genève.

Et pis Genève est trop compliquée, trop râleuse, trop bougonneuse, trop procédurière, sans volonté politique pour une telle explosion démographique.

Relever ce défi, c'est toute la région qui est en marche. Mais à quels sacrifices et à quel prix.

Est-ce que chacun-ne pourra prendre sa place, sa petite place ?

Dans un tel courage politique nous sommes donc tous inviter à participer à une immense bouleversante « chorégraphie » démographique bien genevoise !

OK pour marcher vers les hommes, d'avancer ensemble , de prêter force, coeur et écoute a ceux qui en ont besoin. D'aider un matin, un soir son voisin, un étranger, peut-être un jour même un ennemi, faut-il savoir encore être raisonnable et ne pas vouloir développer un rythme infernal désarmant toute une identité, une culture locale, des inégalités sociales.

Soyons bien vivants, OUI, mais simples, ouverts et authentiques. Faisons de Genève des « Plus de vie », des « Plus de joie », dialoguons, transformons ensemble, établissons des bonnes relations dans la durée, le respect, la fidélité, emplis de surprises et d'émerveillement....

MAIS SVP RESTONS BIEN GENEVE !

Allez bonne journée !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

08:11 Publié dans Développement durable | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

17/07/2011

Aimer en vérité un AMI......

 

images.jpgBien le bonjour,

Ma petite Maman aurait 90 ans aujourd'hui ! Bonne fête et faites la fête la haut toute la famille de la précédente génération : SANTE !!!

Un AMI.

« Heureux que je suis ! Je l'ai trouvé, je t'ai choisi entre des millions d'hommes, et entre des millions d'hommes, tu m'as appelé ton Ami. Laisse le Chaos ébranler ce monde et les atomes s'agiter, nos coeurs fuiront toujours l'un vers l'autre. Dans le feu de tes yeux, je vois une joie se refléter. Je me considère en toi avec surprise; par l'amitié qui nous lie, la terre riante me semble plus belle, et le ciel plus pur » (Friedriech von Schiller).

Un AMI.

L'Ami je t'aime !

Je t'aime tel que tu es. Je tiens à toi. Je ne t'abandonnerai jamais. Je te pardonnerai toujours. Je prends vivement part à tout ce que tu fais ou subis. Tu est mon enfant bien aimé. Je veux que tu sois parfaitement heureux. Or, n'est heureux que celui qui aime. C'est pourquoi abandonne-toi sans réserve à l'Amour qui vit dans ton coeur, celui de l'Amitié.

Mon Ami qui es-tu. Je ne connais pas vraiment. Je ne sais où tu es.

Avons nous un Ami sur qui compter, en qui on peut avoir confiance, auquel on peut se confier sans limite et sans être jugé.

Un AMI.

Je te recevrai par amour pour toi, tel que tu es. Si tu boîtes, je ne te demanderai pas de danser. Si tu hais tel ou tel, je ne te les infligerai pas comme des convives. Si tu as besoin de nourriture, je te servirai.

Un AMI.

Marcher sur le même chemin, ensemble, en se regardant, en souriant, en ayant les yeux fontaines, aller vers son destin avec son lot de bonheur et son fardeau d'emmerdes. Marcher su le sentier de la sincérité, de la loyauté, de la simplicité, de l'essentiel, de la renonciation à être meilleur, ayant une parole qui libère, un mot gentil, une écoute, un partage, un échafaudage de bonté.

Un AMI.

Tel est le véritable ami : celui qui accueille la parole sans le mettre toujours en doute et surtout sans rire de l'autre, sans se moquer. Un Ami qui prend au sérieux tes doutes, tes inquiétudes et qui accepte et ne minimise pas les souffrances et les angoisses confiées.

AIMER EN VERITE

Aimer est un art qui exige de trouver sa place, c'est à dire, la juste présente dans une juste distance.

L'amour est don ou il n'es pas.

Combien d'AMI avons nous ?

Allez bon dimanche.

 

 

07:30 Publié dans Amis - Amies | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

15/07/2011

Merci les parents pour tout l'amour et la bonté que vous avez donnés.

 

images.jpgBien le bonjour,

Ce 15 juillet est un jour de souvenirs indélébiles, mon Père est décédé l'an passé.

Ce 15 juillet, un an déjà, un jour triste ?

Non !

Car avec ma Mère décédée le 31 août 2003, ils nous ont donné tant d'amour et de bonté, le corollaire tant de souvenirs.........que nous sommes obligés de sourire à la Vie.

Ils ont été merveilleux, comme presque tous les parents qui aiment leurs enfants.

Les parents Velen ont vécu pleinement dans un amour merveilleux, exemplaire....

Avec mes frères, nous ne leur dirons jamais assez MERCI.

Notre famille, avec son lot de bons moments comme ceux néfastes, c'était la joie de vivre.

Le 7 rue de la Maladière était le refuge de la famille. Les fêtes, les repas, les Noël, j'en passe et des meilleurs, nos parents ont su être les bâtisseurs et les conservateurs de la famille. Ils ont préservé l'image d'une bonne famille.

La famille ......

Nous sommes toujours aussi proche que possible.

Quelle nouvelle inouïe, nous nous aimons toujours autant.

Cette meilleure de toutes les nouvelles, ne devrait-elle pas éclipser tout ce qui est sombre, tout ce qui fait peur et qui fait souffrir dans ce monde ?

Il ne s'agit pas de pleurer en ce jour de fête mais de poursuivre le chemin enseigné par les parents au coeur de l'amour.

L'Amour est vulnérable, ceci dit, grâce aux Parents, l'amour a su résister dans les tempêtes, les orages................... Nous sommes fortifiés.......

Aujourd'hui, notre famille n'a rien perdu. Elle est toujours aussi liée, nouée, car elle pense avant tout que l'amour humain l' unit.

Mains d'une famille, qui respire l'amour, la tendresse, et qui écarte en souriant les petits soucis quotidiens, les différences, la désinvolture, le non respect des valeurs; car les parents on été les transmetteurs de l'amour de la famille.

Dieu merci !

Ainsi se poursuivent les chemins tracés par nos parents, par les ancêtres, par la Vie quotidienne.

A votre mémoire voici un poème trouvé sur internet, écrit par une certaine Sylvie....

Allez bonne journée à toutes et à tous !

 

« Parler de vous

 

Comment parler de moi sans parler de vous
Mes très chers parents je vous dois tant.  
C’est grâce à vous que ma vie ne connaît pas de grands remous
C’est pour cette raison que je débute en vous remerciant

Maman comment ne pas commencer par toi 
Celle que j’aime et qui est ma raison ma foi
Ces nuits parsemées d’insomnies
Au moment même ou j’ai rencontré la vie

Ta patience ta douceur dans aucun berceau
Il n’y avait plus de bonheur
Ta voix rassurante qui m’enchantait de tes mots
Ils se sont posés comme un baume sur mon cœur

Quand j’avais de grands malheurs
Tu ne riais pas, mais consolais mes peurs
Ma mère celle de qui je suis si fière
Personne n’a près de lui la meilleure mère de la terre Toi mon père
Symbole de la force et de ma lumière
Tout ce que tu fais devient l’étendard de mes actions
C’est par toi que se dessinent mes passions

Comment se tenir droit dans la vie
Si on a un tuteur qui se fléchit
Tu es l’arbre solide et droit que l’on m’envie
Tu es là cet amour qui ne m’a jamais trahi

Si un jour J ’accomplis de choses
Je sais que c’est sur vous qu’il faudra que je pose
Les lauriers qui me seront décernés
Parque c’est grâce a vous que je les aurai mérités

On peut se permettre d’avancer droit et fort dans la vie
Quand de tels parents tracent le chemin que je suis
Je sais que je ne parle pas souvent ainsi
Mais il était temps pour moi et je vous le dis

Mes chers parents que j’aime plus que tout au monde
Sachez que partout à la ronde
Je veux que vous soyez si fière de moi
Être ce symbole que vous êtes pour moi

Vous le premier amour que j’ai connu
Et jamais ce sentiment ne sera interrompu
Merci de m’aimer comme vous le faites si merveilleusement
Les outils les espoirs et les rêves m’appartiennent maintenant

Et tout cela grâce à vous chers parents ».


 

 

 

 

 

 

 

 

07:00 Publié dans Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

11/07/2011

S'élancer vers l'enrichissement de la vie.....

 

images.jpgBien le bonjour,

Alors ce week end ?

Sacrées musiques sur les quais.

Nuages, pluie, nuages, soleil, la vie nous a tissé ses éclats de lumière entre banalité, mystère et poésie.

Ses richesses ne se sont pas étalées. Elles s'offrent, discrètes, à ceux qui soulèvent le voile apprent du poids des jours, à ceux qui aèrent, agrandissent, réinventent l'  « anodin ». La vie livre ses secrets à ceux qui savent appeler à eux.

Alors, n'avançons par dans l'habitude du monde mais entretenons ce « sentiment merveilleux quotidien » comme l'appelle Louis Aragon.

Atteints à plusieurs fois dans ma vie, je ne remercierai jamais assez la vie d'avoir fait de moi un homme libre.

La vie parfois plus que rigoureuse (santé) m'a façonné, m'a dirigé et a dévoilé tout ce qui était en moi, égoïsme, activisme, désir forcené d'aider les autres.

Elle a modelé sans casser ma personnalité.

J'ai une énorme reconnaissance pour celles et ceux qui façonnent la vie, qui sont des instruments de la Paix, qui vont de l'avant, qui ne sont pas des nombrilistes.

Une reconnaissance aussi profonde pour les Maîtres à penser, en particulier la maladie.

J'aime trop la vie...........

Beaucoup d'hommes et de femmes nourrissent une volonté de puissance qui passe par l'écrasement de leurs copains, mais aussi des heures incalculables de don gratuit et de gestion du bien de l'homme.

Il n'y a pas d'homme ou de femme providentiel.....nous sommes tous et toutes égaux...

Le plus grand charme de la vie sont les mystères de la vie.

Pourquoi, ci, pourquoi ça, pourquoi, pourquoi, pourquoi.........

Au delà de tous ces mystères nous sommes tous et toutes avant tout des hommes tout court, libre, responsable, marchand sur le chemin tracé.

Alors suivre son chemin quoiqu'il arrive, avec son lot de joies et son fardeau d'épreuves.

Mais ne nous éloignons pas de ce chemin........

La vie ne vieillit jamais.

S'épanouir sur le chemin de sa vie.....

« Tout s'évanouit et recommence à nouveau, sans cesse.

Cette quête même du bonheur est de qui t'empêche de le trouver.

Comme un arc-en-ciel qu'on poursuit sans jamais le rattraper.

Parce qu'il n'existe pas, parce qu'il a toujours été là, et parce qu'il t'accompagne à chaque instant.

Ne crois pas à la réalité des choses bonnes ou mauvaises, elles sont semblables aux arcs-en-ciel.

A vouloir saisir l'insaisissable, on s'épuise en vain.

Dès lors qu'on relâche cette saisie, l'espace est là, ouvert, hospitalier et confortable.

Alors jouis-en.

Ne cherche plus.

Tout est déjà tien »

(Lama Guendune Rinpoché)

Allez bonne journée!

 

 

 

08:05 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

10/07/2011

Vie, donne moi ta force, et cette force me sauvera...

 

images.jpgBien le bonjour,

C'est dimanche, hop on s'habille et on va la messe !!!

Mais non, faites ce qu'il vous plaît.

De toute manière ce n'est pas une obligation d'aller à l'église tous les dimanche, un merci, une reconnaissance, un regard, un sourire, quotidiens suffisent.

Dieu n'est pas du tout possessif.

Ils nous aiment tels que nous sommes avec nos qualités et nos défauts.

« Regardez, observé, cherchez ! Comme si pour sortir de la mauvaise inquiétude, il s'agissait de se mobiliser intérieurement et de retisser sa propre densité en observant ce qui est donné et qui fait signe vers le donateur, comme les oiseaux du ciel qui font leur métier d'être jour après jour. Plûtot que de se laisser emmener par ce qu'on redoute, l'appel est ici de retrouver la terre sous ses pieds, de se sentir porté par une bonté qui nous offre une portante et une importance » (Francine Carillo).

Dans nos sociétés on y trouve de tout. Des anciens et des jeunes. Des femmes et des hommes. Des lardons criards et des gosses super tranquilles. Des célibataires et des couples. Des fidèles et des divorcés. Des bourgeois et des ouvriers. Des hétéros, des bis, des gais. Des saints et des tièdes. Des mous et des forts. Des habitués et des passants. Des premiers et ceux qui s'asseyent au fond de la classe. Des gros et des maigres. Des assoiffés de matouvus. Des humbles et des grande gueule. Des gueules à « chier » contre et des gueules que l'on a envie de dire bonjour. Des pêcheurs qui l'avouent et d'autres qui se cachent, etc., etc., etc.

En définitive, nous avons tous un chemin de vie, à nous d'avoir la force de le suivre sans bazars.....

A nous de le suivre humblement ou prendre la responsabilité délibérée des latéraux aux conséquences parfois lourdes de conséquences.

Nous sommes tous bousculer par les aléas de la vie. Il nous appartient toutefois d'arpenter la vie avec amour, respect, courage, ouverture, compréhension, et assumer les bons comme les mauvais moments.

En croyant en des fondements biens solides, catholiques, protestants, orthodoxes, bouddhistes, musulmans, athées, nous avons tous au fond de nous le « sacrement de l'amour », le « sacrement de l'amitié ».

Nous sommes tous des ouvrier de l'universel.

 

Nous sommes des vagabonds de l'amour.

« Délivrer les sources,

célébrer les silences,

et ouvrir les ailes,

crier la vérité muette, timide, désarmée,

ameuter les rêves,

marcher sur le fil du jour,

maintenir le coeur sur le cadran solaire,

divulguer l'amitié,

créer dans la torsion de l'être, ravir le secret vital »

(Collette Nys-Mazure ».

Allez bonne journée et que Dieu vous bénisse je n'ai pas le temps !!!!!!

 

07:45 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

08/07/2011

L'UDC le bon berger....!

 

images.jpgBien le bonjour,

Super cette pluie, elle a rafraîchi, elle a été profitable aux cultures.

Et hop, ce matin au levé le soleil, pas belle la vie.

L'UDC nous réveil, il fait fort, encore une fois, et c'est pas trop mal car au contraire des partis traditionnels mous et moins réactifs, les thèmes et le style contestataire du nationalisme et du populisme ne sont sont plus, mais vraiment plus seulement véhiculés par des forces politiques mineures mais par un parti représenté depuis longtemps au gouvernement fédéral.

L'Union démocratique du centre (UDC), qest devenu, au tournant du 21ème siècle, un protagoniste central de la vie politique Suisse.

Avec son initiative munie de plus 110'000 signatures, l'UDC propose que le peuple Suisse élise son parlement exécutif, soit le Conseil fédéral.

http://www.tdg.ch/actu/suisse/conseil-federal-elu-peuple-...

Cette noble idée n'est pas nouvelle puisque proposée au siècle dernier par les Socialistes et par les Conservateurs Chrétiens (sont-ce ces mêmes PDC d'aujourd'hui ?). C'est dire que l'ensemble de la classe politique du Centre devrait épouser cette proposition d'élire le Conseil fédéral.

Je dirais humblement que L'UDC n'as pas tout faux sur ce thème démocratique, il a même raison et je défendrai l'entrée sur la scène politique de cette initiative.

Partout en Suisse, mais partout je dis (!), nous élisons les parlements à tous les niveaux. Alors pourquoi cette exception pour la première marche du podium Helvétique.

Les Chambres fédérales élisent les 7 sages, pas bien cette façon de faire car elle ouvre les voies royales vers les compromis, les tactiques, la politique des petits copains, les petites enveloppes (!), j'en passe et des meilleures. Dans un pays hypra démocratique n'est pas pas anti-démocratique.

Cet accès sans précédent pour notre petit Pays serait un tournant certes, mais surtout un vote de confiance pour protéger nos élus. Cette lucidité renforcera indéniablement les dimensions de la formule gagnante d'un gouvernement empli d'efficiences.

Le Conseil fédéral et son Président serait en phase avec l'électorat social et idéologique des Suisses.

Et disons pour terminer ce petit avis sympa, d'un endroit idyllique de Carouge, que les sentiments de confiance et de satisfactions croissants des citoyens envers les institutions et les élites politiques seraient des bons indicateurs politiques et un bon baromètre de confiance envers la politique développée par Berne.

Et d'ajouter que les Citoyens se rapprocheraient encore plus des Institutions helvétiques, la neutralité, la démocratie directe et le fédéralisme.

Encore un bon point pour l'UDC !!!!!

Mesdames et Messieurs les Electeurs préparer d'ores et déjà vos crayons !!!!!!!!!

« Aussi longtemps qu'existera l'espace,

Aussi longtemps qu'il y aura des êtres,

Puissé-je moi aussi demeurer,

Pour dissiper la douleur du monde ».

(Rapporté par Matthieu Ricard)

Allez bonne journée.

 

07:55 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

07/07/2011

"Tricatel" à Carouge ????!!!!!!!!!!!!

 

images.jpgBien le bonjour,

«Etre dans ce que l'on fait, avec attention et tact. Un peu plus chaque jour. Ne plus chercher à distinguer ce qui est utile de ce qui ne l'est pas, ce qui est agréable de ce qui ne l'es pas. Etre et faire, devenir un »

Hier, j'évoquais l'hypra grande vogue de Carouge édition 2011.

Celle qui fêtera le 225ème anniversaire de Carouge.

Un grand bazar entre le « bourge » et le populaire.

Un grande foire de festivités à Frs 1,700'000,-- (et non 2'2 comme dit hier; autant pour moi) à la charge des gentils contribuables de Carouge !!!!

Ceci est super bien, super enrichissant pour notre côté festif, notre côté populaire, notre amour de faire la fête dans la joie et dans la bonne humeur.

Au fait, je me demande si cette manifestation presque « trop chic » correspondra bien à l'étique de Carouge, à l'actuel « rose-vert-rouge » embellissant politiquement la Cité Sarde.

Venons-en au logo de la manifestation. Il est super. Il est facile à lire. Il saute à l'oeil. Il dégage de la recherche intellectuelle. Un coup de crayon de Maître.

 

Mais........

 

Loin de moi de porter un jugement hâtif et gratuit. Mais c'est quoi ce jeux d'échecs ?

Une création laissant pensive !

Est-ce l'image d'un beau carrelage de chez Getaz Romang ?!!!!!

Ou une copie d'un carrelage du M-Park ?!!!!!

This is the question !

Mais que représentent ces plaques grises ?

Ah oui, ne serait-ce pas le plan livré de l'époque de Carouge il y a 225 ans ?

Ou celui de César, de Napoléon, des Sardes.

Mais enfin, c'est quoi ces pavés gris ?

En manque d'informations sur ce qui sera l'hypra grande vogue de Carouge 2011, la Tribune de Genève devrait enquêter, car nous avons tous besoin de savoir........

Mesdames et Messieurs les journalistes en cette période estivale prenez votre loupe, examinez le logo, allez poser des questions à Claude Morex, Président d'organisation, secondé par MM Jean-Pierre Tagliabue, allias notre National Tactac, et Daniel Monet, aussi Président de la Musique Municipale de Carouge. Nous voulons tous savoir sur le coeur de cette « marque » Carougeoise.

Conclusion : ce logo est certainement rempli d'Histoire et d'histoires, je l'aime ! Merci Monsieur « Tricatel » de Carouge !!!!!!!!!

« Vivre, c'est choisir. Choisir de quel côté penchent notre regard, nos désirs, nos forces. Choisir est une posture; celle de prendre ses responsabilités et de peser so poids de vie ».

Allez bonne journée !

 

08:43 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

"Tricatel" à Carouge ????!!!!!!!!!!!!

 

images.jpgBien le bonjour,

«Etre dans ce que l'on fait, avec attention et tact. Un peu plus chaque jour. Ne plus chercher à distinguer ce qui est utile de ce qui ne l'est pas, ce qui est agréable de ce qui ne l'es pas. Etre et faire, devenir un »

Hier, j'évoquais l'hypra grande vogue de Carouge édition 2011.

Celle qui fêtera le 225ème anniversaire de Carouge.

Un grand bazar entre le « bourge » et le populaire.

Un grande foire de festivités à Frs 1,700'000,-- (et non 2'2 comme dit hier; autant pour moi) à la charge des gentils contribuables de Carouge !!!!

Ceci est super bien, super enrichissant pour notre côté festif, notre côté populaire, notre amour de faire la fête dans la joie et dans la bonne humeur.

Au fait, je me demande si cette manifestation presque « trop chic » correspondra bien à l'étique de Carouge, à l'actuel « rose-vert-rouge » embellissant politiquement la Cité Sarde.

Venons-en au logo de la manifestation. Il est super. Il est facile à lire. Il saute à l'oeil. Il dégage de la recherche intellectuelle. Un coup de crayon de Maître.

 

Mais........

 

Loin de moi de porter un jugement hâtif et gratuit. Mais c'est quoi ce jeux d'échecs ?

Une création laissant pensive !

Est-ce l'image d'un beau carrelage de chez Getaz Romang ?!!!!!

Ou une copie d'un carrelage du M-Park ?!!!!!

This is the question !

Mais que représentent ces plaques grises ?

Ah oui, ne serait-ce pas le plan livré de l'époque de Carouge il y a 225 ans ?

Ou celui de César, de Napoléon, des Sardes.

Mais enfin, c'est quoi ces pavés gris ?

En manque d'informations sur ce qui sera l'hypra grande vogue de Carouge 2011, la Tribune de Genève devrait enquêter, car nous avons tous besoin de savoir........

Mesdames et Messieurs les journalistes en cette période estivale prenez votre loupe, examinez le logo, allez poser des questions à Claude Morex, Président d'organisation, secondé par MM Jean-Pierre Tagliabue, allias notre National Tactac, et Daniel Monet, aussi Président de la Musique Municipale de Carouge. Nous voulons tous savoir sur le coeur de cette « marque » Carougeoise.

Conclusion : ce logo est certainement rempli d'Histoire et d'histoires, je l'aime ! Merci Monsieur « Tricatel » de Carouge !!!!!!!!!

« Vivre, c'est choisir. Choisir de quel côté penchent notre regard, nos désirs, nos forces. Choisir est une posture; celle de prendre ses responsabilités et de peser so poids de vie ».

Allez bonne journée !

 

08:43 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

06/07/2011

L'hypra grande VOGUE 2011 de Carouge.....

 

images.jpgBien le bonjour,

Nous vivons au bord d'un océan de belles journées, nous sommes des chanceux, alors sachons dire un grand MERCI. Mais attention, il semble que les nuages vont venir provisoirement nous coiffer. Un peu de pluie ne peut pas nous faire grand mal.

Alors, pas belle la vie malgré nos soucis quotidiens souvent très périphériques.

Souriez vous êtes filmés par les caméras du PDC Krougeois !!!!!

Le savez-vous ?

Ne voyant aucune publicité, aucune information, aucune communication, il est temps d'en parler. Alors en tant que bon Carougeois, je prends la liberté de lancer le « bébé ». (Mais que fait la TdG ?!!!!)

L'hypra grande vogue de Carouge aura lieu pendant les 10 jours début septembre.

Patronnée par les hautes Autorités de la Cité Sarde, organisée par un comité présidé par Claude Morex, secondé par le très connu « Tactac » et Daniel Monet, également Président de la Musique Municipale de Carouge, cette manifestation commémorera les 225ans de la Commune. Une gigantesque manifestation presque aussi grande que les Fêtes de Genève.

Une hyrpa grande vogue ouverte à la fête populaire universelle.

Pour un budget dépassant les 2 millions (On est riche à Carouge, très riche...!!!!), à la charge des gentils contribuables, cette hypra grande vogue sera de taille pour gaver les esprits et les coeurs des « fêtards ».

Les sociétés du Cartel des sociétés carougeoises y participeront activement.

La place de Sardaigne sera habillée d'un décor aux couleurs d'une place de Turin.

Le parc Cottier accueillera les sociétés locales. Que des spécialités italiennes, même la bière des Murailles vendues au stand de la MMC (!).

Pleins d'animations diverses.

Cette grande fête sera le grand « bazar » des Carougeois mais aussi des gens de toute la région et bien d'au delà. Le monde entier va se précipiter à Carouge ?

Parlons de 2012 !

Dans un contexte bien plus Carougeois (!!!), l'an prochain le Cartel des sociétés carougeoises, présidé par Anne-Marie Zweiffel, organise déjà la « Vogue 2012 ». En marge des traditionnelles festivités aimées de toutes et de tous, le 1er septembre s'ouvrira un grand rassemblement des musiques genevoises dépendant de la Fédération genevoises des musiques de campagne, présidée par Bernard Boulens.

L'organisation de cette journée très musicale a été confiée gentiment à la Musique Municipale de Carouge. Le GO est qui ??? Humblement celui qui écrit le présent propos. Une mission que j'accepte très volontiers surtout pour le plaisir des sociétés de musiques genevoises.

Samedi 1er septembre 2012, 1200 musiciens à Carouge ! Woua quelle super harmonie, que des dièses, et à la clef de la serrure principale la « VOGUE 2012 » !

En attendant, participons au très officiel 225ème anniversaire de la Ville de Carouge.

Le programme détaillé suit ................

Allez bonne journée !

 

 

 

 

 

 

08:07 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook