Genève explose encore une fois ....!!!

Imprimer

 

images.jpgBien le bonjour,

Alors ce week end ?

Un bain de soleil bon pour tout !

C'est simple, nous sommes heureux d'être au monde et d'y voir clair.

« La simplicité ne s'apprend pas, elle se découvre, elle se redécouvre, sans cesse » (Alexandre Jollien ).

Encore une fois Genève explose !

Lisez plus tôt la prose de la TdG :

 

http://www.tdg.ch/geneve/actu/roues-colonisent-trottoirs-ville-2011-06-26

 

« Les deux-roues colonisent les trottoirs de Genève ».

La politique des Autorités n'est-t-elle pas de virer les voitures du centre-ville ?

Bizarrement, les Autorités, les politiques, les gens, notamment Verts, veulent couper l'herbe sous les pieds des voitures dans les centres ville en favorisant la mobilité douce et les deux roues motorisées et ils n'ont pas été visionnaires.

En effet, à lire l'article ce moyen de locomotion a explosé depuis 20 ans. Les chiffres ne sont pas alarmants, ils vont dans le sens du sens pratique des souhaits de la politique genevoise. Les Autorités ont été prises de court et n'ont rien vu venir, ou ont oublié de poser leurs lunettes de soleil. Une fois de plus, c'est le « caca » !

Se rendre au centre en vélo, en scooter, en trottinette, en tricycle, avantage tout le monde; plus rapide pour circuler, évitant les bouchons, assouplissant le parking, engorgeant pas le centre ville, bref le nirvana pour se rendre à son boulot ou dans les commerces.

Mais voilà, les Autorités n'ont pas fait l'effort de créer de nouveaux espaces publics pour accueillir cette forêt de deux-roues. Et cette forêt est un grand désordre à Genève.

Les deux-roues sont partout, se parquent n'importe où, n'importe comment, c'est la jungle. Les usagers n'en peuvent rien car les Autorités ont louper la coche de cette explosion.

Je trouve déroutant de coller systématiquement les deux-roues mal stationnés dans la mesure où les Autorités n'ont pas été clairvoyantes en ne créant pas des endroits de stationnements idoines. Evidement, nos chers contractuels, comme des bons petits soldats, ne font qu'appliquer les règles dictées par les Autorités, on ne peut leur en vouloir.

Une fois de plus nos chers Autorités ont été prises de court. Un nouveaux gâchis de la politique genevoise, après la crise du logement, le mauvais plan de circulation, les mauvais aménagements.......

Au fait, dans la foulée pourquoi ne pas :

  1. Introduire le macaron pour entrer en ville de Genève, comme à Londres,

  2. Pourquoi ne pas faire des parking payants pour les deux-roues.

  3. Pourquoi tout simplement ne pas faire simple à Genève ?!

Aïe aïe aïe Genève est victime de son succès économique ! Et une fois de plus, les politiques ne suivent pas, elles sont largement dépassées par les événements, liés à l'évolution des sociétés.

Tant le Conseil d'Etat que les Députés n'assument pas, n'arrivent pas à se gratter le bout de leur nez car ils n'ont pas le bras assez long. Ah oui, ils se regardent le nombril !!!!!

« Ah, comme les plus simples des hommes sont malades et stupides et confus auprès de la claire simplicité et de la toute saine existence des arbres et des plantes! » (Fernando Pessoa).

Allez bonne journée !

(Je crois que je deviens vraiment UDC ! )

 

Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.