07/04/2011

Le super Men des finances Carougeoises a le charisme....

 

 

 

Unknown.jpegBien le bonjour !

La citation de ce jeudi 7 avril 2011 :

 

« Une discussion est impossible avec quelqu'un qui prétend ne pas chercher la vérité, mais déjà la posséder » (Romain Rolland).

 

Hier j'évoquais les mérites de la voirie, notamment celle de Carouge, dans les fleurs et dans le nettoyage de nos rues parfois égale à une déchèterie, parce que nous ne sommes pas toujours respectueux de la chose publique.

Aujourd'hui, félicitons ces gens qui s'occupent de la gestion d'une commune. Dans une société ou toutes procédures sont bonnes, pas simple de tenir les cordons de la bourse d'une Communauté.

« Si tu n'es pas inculqué des chiffres, des dépenses, des recettes et de la fiscalité, rhabille toi et vas compter fleurette ! »

Jean-Jacques Beineix disait, je cite « Le métier de metteur en scène est un travail politique, une relation de pouvoir, une gestion de l'espace, c'est un combat, une lutte »

Dans chaque Commune, il y a des metteurs en scène, celle de la vie publique. Plus spécifiquement, il ressort de ces artistes un personnage que l'on aime si tout va bien, son contraire si tout est dans le rouge.

Je veux parler évidemment du Ministre des finances de la Commune. « Si tu m'y donnes 45 chameaux, je t'y donne 1 crèche ! ».

Lorsqu'on parle de gestion, la première idée qui nous vient en tête est celle des finances. Et bien non. Si bien l’objet d’une société industrielle ou de services est de faire du profit, celui d’une commune est de répondre aux attentes de ses administrés, dans les limites de son budget., certes. Les ébauches de programmes qui sont en notre possession résument ces attentes.

La gestion d’une commune doit dégager des comptes équilibrés, tout en donnant un maximum de services à ses administrés, a avant tout une fonction sociale.

Pas simple de faire de la gestion communale surtout si les gens qui en face sont majoritairement d'une autre tendance politique. C'est un combat, une lutte quotidienne pour faire avaler et digérer les chiffres.

A Carouge, une Commune hypra sexi pour sa saine gestion, Marc Nobs l'actuel Maire.

Ca fait 12 ans qu'il tient les comptes de la Ville de Carouge avec brio. Un authentique jongleur, au centre de l'humain, des politiques carougeoises. Le Roi de la bourse ! C'est l'homme à allure jeune, dynamique et super sympa, qui a fait baisser la dette communal de 60 millions; woua quel financier ! C'est encore lui qui fait en sorte que la fiscalité soit attractive; Carouge est l'une des 45 Communes la moins taxée. Cet enfant de Carouge de chez Carouge, menuisier, papa de 2 enfants, grand sportif, aimant la vie associative, étant à l'écoute de son prochain, super humain a le sens du charisme de l'homme public et politique.

Marc Nobs marche sur le chemin 2011 – 2015.

En conclusion, la gestion ne se réduit pas à la comptabilité, à la gestion des finances, que les fonctionnaires savent si bien faire. La gestion consiste à savoir satisfaire les besoins de ses concitoyens au moindre coût, à prévoir et aménager l’avenir. Sans oublier de motiver les personnes qui travaillent pour la commune, sans qui bien des réalisations seraient impossibles. Marc Nobs a le charisme du patron des finances de Carouge pour encore 4 ans !

Allez bonne journée les artistes !

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

07:58 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.