03/04/2011

Pensons aux enfants des guerres..... poème ......

 

Unknown.jpegBien le bonjour dominicale,

 

C'est vrai hier je n'ai pas blogué. Pourquoi ? J'ai imaginé que tout allait pour le meilleur des mondes dans ce bas monde. J'imaginais Nous tous et surtout les enfants vivre en Paix, la joie de vivre, ouvert vers le bonheur, vers son prochain, vers l'amitié, vers la Paix. Qu'il n'y avait rien dire et se laisser vivre. Ce samedi, j'ai pensé aux enfants des guerres.....

 

En fait....... la PAIX pour les enfants.....

 

Nous aspirons tous-tes à nous sentir en paix et en sécurité, à être ouverts aux autres. Pourtant, nous nous ressentons souvent tristes ou angoissés, dépendants, emprisonnés dans des scénarios répétitifs. Souvent nous vivons côte à côte et nous ne nous aimons pas, nous nous critiquons, nous ne savons pas nous aimer.

Nous peinons à nous comprendre et dépasser nos aprioris. Sommes-nous pas parfois idiots-tes ....?

 

Pour l'amour de son prochain, les rayons du soleil de ce dimanche me conduit à vous citer ce poème d'une certaine Noémie et qui parle des enfants de la guerre.

Ayons des pensées......... soyons fraternels...... Nous avons tous-tes le même Dieu.

 

Passez un bon dimanche en regardant votre voisin différemment, avec respect, et amour de son prochain.

 

Allez bon dimanche !

 

« Enfants de la guerre,

Votre vie n'est que misère,

Dieu est grand,

c'est souvent Allah qui est mis en avant,

Mais Allah est comme Dieu,

Un homme super, parbleu.

Pourquoi, se servir de lui pour faire de la chair à canon,

Laissez le dans la vie des croyants pour leur religion.

Les guerres de religion abaissent les enfants,

Comment croiront-il à leur Dieu, dans leur coeur d'enfant ?

Petit enfant, ton air triste, tes yeux pleins de larmes,

On lit dans tes yeux le désarroi devant les armes.

Tu ne vas pas à l'école, elles sont brûlées,

Les enseignants assassinés.

Que vas-tu devenir enfant de ces guerres,

Ta cour de récréation, la rue minée, pas clair,

Des champs de munitions,

Des champs de corps sans vie, existe-t-il une solution ?

Tes jouets, des bombes non désamorcées,

Qui a tout moment vont exploser.

Ces jouets te tueront ou t'handicaperont,

Les photos terribles des journaux, me donne le frisson.

Pourquoi vous les enfants ?

Vous n'avez rien demandé pourtant,

Et très jeunes sans vous avoir demandé, votre jeunesse, soldat sur le front.

Enfants maltraités par une guerre, qui n'a rien de bon.

Petits corps mutilés,

Atrocités,

Pour flatter l'égo de ces gens à la tête d'une nation.

Pour quoi, pour qui, payez vous les enfants la lourde addition ?

 

 

Dommage, on ne peut pas refaire le monde,

Malgré  que la terre est ronde,

Et que vous les enfants vous devez être sauvés,

Et surtout, n'être pas traumatisés.

Guerre, punition, pour les enfants de toute religion,

Qu'avez vous faits pour mériter cette punition.

 

Noémie »

 

(http://boitearimes.bloxode.com/r62062,0,n-26-les-enfants-...)

 


13:10 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.