01/03/2011

Les "érections" sécurisées des politiques ...!!!!

 

images.jpgBien le bonjour les Gens !

1er mars, dans 20 jours le Printemps avec un grand « P », car nous l'attendons tous cette saison de l'épanouissement de la nature et de nos esprits, de nos coeurs.

Mais avant, il y a le 13 mars prochain; les élections municipales.

« Colère, crainte, mélancolie, avarice, orgueil, envie, ambition, vanité, cupidité, désespoir, haine, solutions, potions magiques, libertés, responsabilités, constats, agitations, heurts, agressions, chahuts, amour et joie de vivre » sont inscrits sous différentes formes dans les programmes électoraux.

Le sujet phare de tous les programmes électoraux c'est la sécurité ou pour certains très alarmistes, l'insécurité qui demeure à Genève.

« Tout ce gratin » d' idées, de tergiversations, sont en définitive bon pour rendre heureux les Kings de l'insécurité ?

Notre « Julie » préférée en parle largement ce jour :

 

http://www.tdg.ch/geneve/actu-geneve/elections-municipale...

 

Ce thème tellement excitant à la tête des candidats-tes suscitent des « érections » bien dures aux politiques.

2007 – 2011

Nous sommes agités de multiples façons par le bien être intérieur et extérieur de nos Cités, tels que les flots de la sécurité. Les vents contraires à la Paix agitent celles et ceux qui croient détenir la baguette magique pour répondre à nos attentes.

La petite criminalité, le banditisme a augmenté fortement ces quatre dernières années, à croire que les Autorités en place n'ont pas maîtrisé la montée de l'insécurité. Qu'ont-elles fait ? Sont-elles victimes des mouvances des sociétés ? Ont-elles mal intégré les étrangers ? Tout simplement n'offrent-elles pas les moyens nécessaires pour débusquer les malfrats. Quel bilan de cette législature ? Est-ce très séduisant ? Tant de questions auxquelles bien des gens répondront par les urnes. Mais attention au vote de mauvaise humeur, le coup de « gueule ».....

Donc, mille jugements, mille idées, mille les plus géniales pour débusquer les mauvais qui répandent le mal, la peur, l'insécurité.

2011 - 2015

Est-il nécessaire d'effleurer les « blems », les gorger par des solutions politiquement correctes. Ouvrir les bras du social, pour parer à l'insécurité. Installer ici et là des caméras.

Les programmes électoraux parsèment leurs idées, y vont de leur petite potion magique, j'en passe et des meilleures.

Un torrent de propositions tout azimut, est-ce percutant, sécurisant.

Non ! Je dirais qu'il faut empoigner intelligemment, constructivement, bénéfiquement, avec des mots simples, par le manche, cette insécurité

+ d'authentiques vocations politiques, + d'uniformes dans les rues, + de Justice punitive, pour parer à ce mal qui touche notre grande Région ?

Je pense humblement qu'une grande piscine entre l'Etat, la Ville et les Communes serait bien plus utile pour créer une grande synergie de la sécurité dans le canton de Genève. Nécessité d'avoir une sécurité territoriale. Une conférence de la Région sur la sécurité.

La population doit retrouver confiance dans le bien être à Genève.

Allez bonne journée en ce 1er mars 2011 !

 

 

 

 

 

 

 

08:23 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.