18/01/2011

Mon propos du 16 janvier était inadmissible. Je m'excuse...

images.jpg http://fvelen.blog.tdg.ch/archive/2011/01/16/des-cingles-...

 

En apprenant que Carouge avait été la proie des flammes à la rue Alexandre Gavard,

ça ma fait « péter un plomb » si j'ose parler ainsi. J'ai réagi, certes, toutefois dans le mauvais sens. Ma plume a été trop loin dans ma réaction. Je m'en excuse auprès de celles et ceux qui ont été choqués et regrette sincèrement d'avoir pu troubler l'ordre moral.

 

Il est vrai, comme me l'a signalé très justement Monsieur Jean-François Mabut, Rédacteur responsable du forum des blogs de la TdG, le blog est un outil de libre expression dont la liberté est préservée. Il y a toutefois des limites. Mon billet était un appel à la violence et au lynchage populaire inadmissible et même contraire au Code pénal.

 

Jean-François Mabut a parfaitement raison et le remercie de réagir ainsi.

 

Il faut savoir reconnaître ses erreurs, on en ressortira grandi. Je reconnais donc que mon coup de « Gueule » était inapproprié et contraire aux valeurs de notre société.

 

Animés de ces sentiments d'avoir dépasser le seuil de tolérance de la liberté d'expression, je fait ici mon mea culpa.

 

Selon Wikipedia :

 

La liberté d'opinion et d'expression que l'on peut définir comme « la possibilité d'exprimer librement ses opinions sans en être inquiété par autrui»1 est l'une des premières libertés politiques et plus généralement libertés fondamentales.

Elle va de pair avec la liberté d'information et plus spécifiquement la liberté de la presse, qui est la liberté pour un propriétaire de journal de dire ou de taire ce que bon lui semble dans son journal, sous réserve d'en répondre devant les tribunaux en cas de diffamation ou calomnie. La calomnie et la diffamation étant là aussi, les restrictions imposées à la notion de liberté d'expression pour toute parole publique, comme pour l'incitation à la haine et au meurtre.

Sans rancune j'espère ce dont je vous en remercie par avance chères lectrices et chers lecteurs.

Allez bonne journée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09:41 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.