18/01/2011

Lutte contre le RACISME ? Parlons en autour d'un café

 

images.jpgBoire un verre pour lutter contre le racisme

DISCRIMINATION | La Licra, ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme, lance dès le 25 janvier un nouveau projet, les Cafés Licra. Le principe ? Venir donner son point de vue sur des questions liées à la discrimination autour d’un café.

 

C'est le titre de la TdG. Lire l'article.....www.tdg.ch/geneve/actu.../boire-verre-lutter-contre-racisme-2011-01-17

 

Cette idée est louable et bénéfique pour la compréhension des autres qui ne sont pas d'ici.

 

Ouvrir des plateformes de discussions tournant autour du racisme permettront de mieux comprendre, de se poser les bonnes questions, ne pas juger trop vite, être tolérant.

 

Genève ?

 

A Genève, nous cohabitons avec une multitude de gens d'ailleurs, pour ne pas parler d'ethnies. Souvent nous méconnaissons les étrangers, partant nous exprimons facilement, trop facilement, une sorte de racisme. Attention à ne pas tomber dans les extrêmes....

 

A une époque où l'insécurité rend méfiants les gens, les migrants font souvent figure de boucs émissaires sur qui on rejette tous les maux et défauts de la société.

 

Il est vrai que des malfrats viennent dans les grandes villes comme la Genève internationale pour créer le trouble à travers des actes illicites. Ils ne sont pas tous dans le même sac si j'ose parler ainsi.

 

Je dirais en tant qu'humain et croyant que nous ne devons pas tomber dans la spirale de celles et ceux qui mettent en avant en Suisse le racisme.

 

Evidemment, les étrangers qui sèment le doute en se liant au manque de respect des gens, des effets mobiliers et immobiliers doivent être jugés et punis, c'est clair.

 

Les étrangers doivent épouser notre société et s'intégrer encore mieux dans notre voisinage. Faut-il encore leur en donner les moyens......

 

 

 

Autour d'un verre, avec de bons conférenciers, ça passera donc mieux.

 

Pour conclure, un poème d'Orbel (France).

 

Allez bonne journée à toutes et à tous.

 

Le racisme


Depuis la nuit des temps, l'Homme n'aime pas l'autre ;

Qu'importe les acquis, la langue, les couleurs !

Le ciel peut envoyer le plus subtil apôtre,

L'âme de l'être humain piétine les valeurs


Dès qu'un de nous fut chef, il mit en esclavage

Le plus fragile afin d'être le dominant ;

Un être différent est, toujours, un sauvage !

En toute religion, le fait est culminant


Des grands pays d'Asie aux empires d'Afrique

Et des Etats Unis au sol occidental

L'Homme, par la splendeur de son ciel historique,

Déteste l'étranger du haut d'un piédestal


Vous prenez une langue ainsi qu'une culture

Un autre coloris, de suite un jugement

Est émis par celui haïssant la nature

Et n'acceptant, jamais, un autre sentiment


Ne jetons pas la pierre à de diverses faces

Car toutes sont à plaindre autant qu'à condamner !

Le racisme, croyez, connaît bien des surfaces ;

Le voisin le plus proche est, bien sûr, à damner


N'ignorons pas celui détestant sans complexe,

Les vieux et puis la femme et tout adolescent !

Le racisme, souvent, emprisonne le sexe !

Pourtant, le coloris coule du même sang


Le racisme n'est pas d'une seule nuance,

D'une religion, d'un unique parti !

Face à son entreprise, Untel, sous influence,

Veut être un ouvrier avant d'être apprenti

 

 

 

07:53 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Punaise mais les anti-raciste vous êtes vraiment des crétins.

Écrit par : Chris | 18/01/2011

Les commentaires sont fermés.