23/11/2010

Monsieur RAPPAZ devient "chanvrant" !!!

3467g.gifMonsieur Rappaz est-il « chanvrant » ????!!!!!

 

Encore et encore on parle de Monsieur Rappaz. Le Valaisans qui veut faire partie de l’histoire Helvétique, à tout le moins Valaisanne.

 

Le pauvre martyr ?!

Au fait n’a-t-il pas péché ?

 

Pfou, à vrai dire, le condamné commence à être lassant, « chanvrant ». Ce chantage est presque un vaudeville. Ca devient triste à mourir ( !).

 

Et en plus d’être un sang sue juridique et hospitalière il coûte cher aux contribuables.

 

Monsieur Rappaz ? Et bien puisqu’il a décidé de son plein gré d’aller rejoindre les anges, quoique loin de recevoir le bon Dieu sans confession, qu’il y aille et n’en parlons plus.

 

Mais laissez-le nous quitter puisqu’il en a décidé ainsi.

 

Cela dit, quel individualiste, quel égoïste, quel nombriliste ce Monsieur Rappaz. Pense-t-il à sa fille ? Quelle image ? Quelle dignité ? Quelle lâcheté ? Quelle laissez passé ? Et pourquoi ????? Bien petit tout ça ……

 

Mademoiselle, vous avez beaucoup de courage. Bravo !

 

Bref, on ne va tout de même pas céder et créer un précédent. Le corollaire de ce vaudeville pouvant éveiller les velléités de détenus. « Et bien je vais faire la grève de la faim, ils vont suspendre ma peine. Pourquoi pas, ils l’ont levées pour le Rappaz du Valais !!!! »

 

La justice a fait son boulot, les HUG aussi, tout le monde en a parlé, tout le monde est conscient du passé et du présent judiciaire de Bernard et bien maintenant laissons le partir en paix. Que chacune et chacun prennent ses responsabilités et ne buttent pas contre le mur.

 

Amen !!!

 

Ceci était le coup d’humeur du mardi 23 décembre 2010 !!!!

 

Allez bonne journée à toutes et à tous !

 

08:03 Publié dans Région | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.