17/11/2010

Vivre sa vie quoiqu’il arrive…….. En pensée avec Marina et son Papa

espoir.jpgVivre sa vie quoiqu’il arrive……..

Espoir dans la vie……….

 

J’ai lu l’article de la TdG  «Ma fille est revenue à la vie, mais quel sera son avenir?»

Le témoignage du Papa de Marina, atteinte d' une balle au cerveau, est émouvant, empli d’espoirs. Vive la vie.....Merci......croire....

Cette jeune fille de 15 ans, avec toute sa jeunesse s’en sort lentement mais sûrement. Elle se bat, elle vit sa vie quoiqu’il arrive. Elle a du cran, du courage, l’envie de vivre. Elle en veut encore sur cette terre. L’amour de la vie est trop fort. C’est une mordante, une battante. Son chemin ne s’arrête au geste malheureux de cet homme qui a tiré.

Son Papa s’accroche, croit, a la foi, veut sortir de ce tunnel et jouir des rayons du soleil, sources de vie, d’amour, de joie de vivre.

Les nuages s’estompent laissant place à la chaleur humaine, à l’amour, au partage, aux échanges, au bien être, à cette terre cher aux femmes et aux hommes.

……. Merci de laisser brûler dans nos cœurs cette flamme source de vie……..

Très humblement, je dédie ce poème de « Sarang »

Vivre….sa vie.

Je fredonne mes rires, mes folies

Et j’hurle comme le vent dans le pin.

Je pleure comme tombe des hallebardes.

Et je m’enflamme à la lueur de jour.

Je gronde comme tonne le tonnerre.

Et je rayonne par la beauté du sourire.

Je courbe l’échine comme fléchit le roseau.

Et je me régénère au chant de l’ondine.

Je dévaste les barrières des frontières.

Et protège le seuil du temple secret.

Je vocifère d’une voix sépulcre.

Et séduis la faucheuse au coucher.

Je ris et je pleure. Je souris et je meurs. Parce que souffrir fait partie de la vie. Je crie que je vis.

Je vis et je m’en réjouis. Malgré les soucis de vivre ma vie.

« Sarang »

Cher Papa de Marina, évidemment félicitations pour votre courage, mais continuez à avoir la foi………, sachez dire Merci et pardonner……

Bise à Marina !

François de Krouge !

Allez bonne journée !

 

 

08:08 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.