29/10/2010

Facebook : CARTON ROUGE aux Autorités du canton de Genève......

n21827487363_1349.jpgGros couac après la fête géante de Plainpalais

NUIT | L’initiateur du rassemblement via Facebook a reçu hier un avis de contravention de la police. Avant d’être annulé...

 

Titre la Tribune de Genève (à lire ce jour).

 

Un couac à la Police de Madame la Conseillère d’Etat Libérale ?

….En l’absence d’Isabel Rochat, c’est sa porte-parole qui fait part de son incompréhension, sans pouvoir donner d’explication. Comment la police justifie-t-elle alors cette missive? «Comme il n’y a pas eu de demande d’autorisation officielle, nous avons appliqué la loi sur les manifestations sur le domaine public», indique le porte-parole Patrick Pulh. La sanction a été signifiée, sans tenir compte de l’avis de tolérance des autorités. Rebondissement hier soir, après nos demandes d’explication. La police a finalement décidé d’annuler l’avis. Avouant ainsi son erreur. Un couac qui révèle en fait le flou de la décision prise par les autorités politiques face à la manifestation lancée sur Facebook.

Je rebondis sur ce fâcheux événement imposé par la Police genevoise à l’organisateur de la méga animation pour les jeunes et moins jeunes évidemment sur la plaine de Plainpalais vendredi dernier.

 

Que la fête fut belle, simple, pleine de bonnes surprises, où jeunes et moins jeunes se sont éclatés, ont profité enfin d’une méga soirée genevoise, j’en passe te des meilleurs…….

 

Tout, tout fut bien organisé. Mais voilà comme toujours à Genève, surgit un couac. Un couac inexplicable puisque tout paraissait au top niveau du côté Autorités. C’est incroyable le mauvais fonctionnement de la communication entre Services.

 

Faut avouer que la/les fonctionnaires qui a/ont infligé une telle amende n’ont pas inventé la machine à courber la banane. N’auraient-ils pas dû se renseigner avant de sauter sur leur clavier et pianoter la bûche. Ronds de cuir ???!!!!

 

Déjà qu’à Genève les lieux de divertissements pour les jeunes sont pratiquement absents ou trop chers, pour les « bourges », on vient « emmerder » une organisation Facebook, méga réseau social, pour une histoire d’application de la loi ! Très compliquée Genève !

 

Alors que s’est-il passé, une fois encore, dans la tête des Autorités. Je ne parle pas de Monsieur le Conseiller administratif de la ville de Genève Pierre Maudet. Lui a défendu intelligemment les festivités en faisant sauter une amende. Je l’aime bien ce Magistrat, il gagne d’être connu. Pour les Autres …. ?

 

Un feu orange à la manifestation ??? Un carton rouge aux Autorités du Canton !!!

 

Allez bonne journée !n21827487363_1349.jpg

07:56 Publié dans Culture | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.