18/09/2010

Carouge, la plus ville du monde !!!, insolite...

C’est le week end !.

Paraît qu’ il devrait pleuvoir. Sortons le parapluie et allons faire les commerces, au cinéma, ou carrément au lit !

CarougeFontaine3.jpgMieux encore à Carouge…..

  

Hier, j’évoquais Carouge et ses jardins secrets, en zig-zag, cap sur la botanique.

 

Aujourd’hui, c’est la continuation du chemin à travers Carouge !

 

« Il n’y pas de mal à se faire du bien…… »

 

On serait tentés de dire que par son caractère spontané, convivial, authentique la Cité Sarde est en elle-même source de bien-être. Ce n’est pas donc pas un hasard que nichent dans le Vieux-Carouge tant de thérapies, méthodes et soins alléchants…

 

Départ des visites de Carouge : Mairie de Carouge, place du Marché 14.

Durée de la visite 1 h 15.

Information : www.carouge.ch, 022 307 89 87

E-mail : events @illico-travel.ch

 

Carouge tout en haut !

Du clocher aux Tours, une ville se raconte.

Qui ne connaît pas l’église Sainte-Croix, beaucoup sont rentrés par foi, par curiosité ou pour écouter les beaux concerts de printemps ou d’automne, le concert de l’Avent de la Musique Municipale de Carouge, mais saviez-vous que c’est l’unique édifice baroque italien que l’on trouve sur le territoire du canton de Genève ?

Son carillon, le deuxième plus grand de Suisse avec 36 cloches, nous égaille déjà avec ses notes joyeuses, notamment le samedi matin à 11 heures.

Comment aussi oublier les Tours, nées de l’audace promoteurs, qui représentent un nouveau quartier de Carouge et qui s’inscrit parfaitement dans la vie Carougeoise.

 

Carouge, ses artistes et ses artisans.

Les passions et les secrets de quelques créateurs.

Carouge a toujours été un haut lieu de créativité. En 1790, la ville comptait plus de 450 artisans spécialisés dans une trentaine de métiers : forgerons-taillanderies, tireurs de sable, sculpteurs sur bois, tonneliers, lingères, blanchisseuses……

Aujourd’hui, si les lingères et les blanchisseuses ont rangé leurs fers, d’autres artisans font vivre la cité. Ils sont souffleur de verre, relieur-restaurateur, tisserands, horlogers…. L’architecture harmonieuse de la cité, l’environnement chargé d’histoire, l’ambiance conviviale et le contact chaleureux de ses habitants ont toujours formé le terreau idéal pour le développement de la culture. De nombreux centres artistiques voient le jour dans des domaines aussi différents que la peinture, le cinéma d’animation, la musique ainsi que le théâtre.

 

Musée de Carouge

André Kasper jusqu’au 30 octobre prochain.

Cette exposition présente le travail récent du peintre né en 1963 vivant à Carouge.

Le musée est ouvert tous les jours de 14 à 18 h sauf le lundi, entrée gratuite.

 

Départ des visites de Carouge : Mairie de Carouge, place du Marché 14.

Durée de la visite 1 h 15.

Information : www.carouge.ch, 022 307 89 87

E-mail : events @illico-travel.ch

 

Aller braves lectrices et lecteurs, bonne journée.

A tout soudain !

 

Je reviens le 30 prochain…..

12:21 Publié dans Carouge | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.