03/09/2010

Santé : MARCHONS 30 MINUTES PAr JOUR .....

bien_marcher.jpgMarcher c’est la santé, alors ça marche ?!

 

Beau week end annoncé par les spécialistes.

N’oubliez pas la vogue de Carouge…….

 

Les activités physiques telles que la marche sont excellentes pour la santé, le bien être.

 

Il faudrait marcher 30 minutes par jour, il paraît que ça prévient les maladies chroniques et soulage les petits bobos quotidiens.

 

On m’a narré que c’était bon pour les troubles cardio-vasculaires, le diabète, les maladies osseuses, le cancer, le surpoids, la maladie d’Alzheimer et les atteints psychiquement.

 

Evidemment que marcher entretient d’une manière générale la condition physique, la musculation s’en sent que mieux.

 

En Suisse, en matière d’activité physique on constate que les pratiques font état de yoyo en fonction de l’âge. Oui, une forte diminution d’efforts entre 20 ans et 30 ans, et après 75 ans. Casser les exercices physiques n’est pas bon pour la santé, donc nécessité d’avoir un suivi, d’être régulié.

 

Prendre de l’âge n’est pas une maladie en soi, c’est un état naturel, A ce sujet, il faut s’accepter tel que l’on est et arrêter de vouloir se croire et rester jeune. Nous avons l’âge de nos artères de nos articulations. Je déteste ces gens qui se font refaire la face. Hmmmmmm ces gens qui ne s’acceptent pas tel qu’ils sont….

 

En se dépensant physiquement, on entretien sa forme. Ca permet de vieillir alerte, en bonne santé et toujours motivé pour vivre. Ce n’est pas trop d’affirmer que la qualité de vie passe par son système de vie.

 

Pratiquer régulièrement des exercices, à un rythme pas trop soutenu, à son rythme, montre que les jeunes ont toutes les chances de vieillir en parfaite santé. C’est tirer un grand bénéfice d’une activité physique régulière, bénéfique pour le bien être.

 

Voici, voilà le mot du jour.

 

On se verra peut être à la vogue de Carouge !

 

Aller bonne journée !

10:50 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.