• Quel Cirque à Carouge ?!

    Imprimer

    Carouge-Vogue-2008-001.jpgVOGUE 2010 « La Vogue fait son cirque»

    Après l’exposition « Fellini Circus » au musée de Carouge, le comité du Cartel des sociétés carougeoises se prépare à vivre une nouvelle fois totalement et joyeusement sa vogue annuelle en s’inspirant du monde du cirque en harmonie avec le printemps carougeois.

    Depuis 1742, le cirque est une troupe d'artistes, traditionnellement itinérante, qui comporte le plus souvent des acrobaties, des numéros de dressage et de domptage d’animaux, des spectacles de clowns et des tours de magie. Genève est la capitale internationale du cirque pour l’année 2010.

    La commune de Carouge s’associe à ce monde merveilleux pour renouer avec le sens de la féerie en accueillant des milliers de spectateurs lors de sa vogue annuelle. Cette année, les animateurs ont décidé de convier à la fête un stand d’honneur, animé par Anthony Leclerc, chef du secteur espaces verts de la commune de Carouge et président de la Société d’horticulture de Genève qui nous présentera des démonstrations d’Ikebana, d’arts floraux, un concours de fleurs coupées de jardin et quelques conseils de jardinage. Outre le stand d’honneur, il y aura le Centre Ornithologique de Réadaptation qui fête les 30 ans de sa fondation et l’association « Aquaverde, un arbre pour l’Amazonie».

     La protection de la forêt amazonienne est vitale pour notre survie. L'Amazonie est la réserve la plus importante d'eau douce pour l'humanité et sa destruction entraînerait des changements climatiques ainsi que la perte d'une biodiversité qui affecterait la planète entière. L'association Aquaverde a été créée en 2002 pour soutenir l'action des peuples indigènes amazoniens dans leurs actions de protection de la forêt primaire encore sur pied. Cette communauté travaille à l'heure actuelle avec 2 peuples indigènes pour la reforestation, les Surui dans l'état du Rondônia et les Mundurucu dans l'état du Para au Brésil.

    Une déferlante musicale accueillera les visiteurs qui se déplaceront à Carouge durant les festivités, ils auront le privilège et la joie de vibrer et de s’enthousiasmer aux sons de divers orchestres qui se produiront durant ces trois jours. Carouge le bon coté de la ville, une commune qui fait la part belle aux animations théâtrales et musicales, qui propose des expositions de grande valeur à la galerie Delafontaine et au musée ainsi que de nombreux concours et activités sportives.

    Une commune qui se prépare à fêter le 225ème. anniversaire de sa fondation, en 2011. (source, internet, Carouge)

    Vive et que vive Carouge, l'une des plus belles ville du monde !!!

    Aller bonne journée !

    Lien permanent Catégories : Carouge 0 commentaire
  • Les policiers genevois ne sont pas responsables des couacs !

    Imprimer

    « Quelle lutte sur cette terre pou l’honneur et la gloire de paraître !

    En cherchant fébrilement de devenir quelqu’un les sots oublient d’être.

    (Oskar Blumenthal) »

     

    Amies et Amis du jour bonjour. Bien commencé cette grande semaine ? Grande, car c’est la reprise. Allez les petits et grands au boulot !

     

    Police-de-Geneve_medium.jpgLa Police genevoise met les menottes à son système informatique et l’envoie pour instruction du dossier à la Cour des comptes du Canton de Genève.

     

    Selon la Tribune de Genève, la « chasse à Cour » dans sa grande sagesse et son sérieux irréprochable, vient de rendre son rapport.

     

    Lors de la mise en place du nouveau système de 2001 à 2007 des erreurs ont été commises. A cette minute, compte-tenu que la nouvelle vient de tomber, difficile d’évoquer le montant des pertes.

     

    Toutefois, celles-ci reposent sur une grande perte de temps et, là c’est nettement plus grave et ennuyeux, sur les fiches de salaires. Ont-elles été infériorisées ou gonflées ? Dans les deux cas de figure c’est ennuyeux dans la mesure où l’un ou l’autre des protagonistes devra certainement passer à la caisse pour payer.

     

    Des erreurs arrivent tous les jours, l’homme est faillible. Et pis, il n’y a que celles et ceux qui ne se trompent jamais car jamais rien n’est fait !

     

    Mais ! De vous à moi, c’est bien l’être humain qui alimente en donnée la boîte à malices. C’est bien l’homme qui saisi les données, ensuite la machine fait le boulot. Ce n’est pas trop « con » ce que je dis ?

     

    Donc dans le cas présent, ce n’est pas le système informatique de la Police qui est mis en cause, mais bien les informaticiens qui sont les responsables des couacs. Ce sont bien eu qui ont pianoté des informations, des données, des directives. La machine n’a fait que digérer et donner aux utilisateurs un outil de travail.

     

    Pauvre ordinateur, vous n’allez tout de même pas l’incriminer.

     

    Regardez plutôt vers les responsabilités humaines.

     

    Enfin, le bénéfice du doute demeure pour l’instant dans les conclusions de la Cour des comptes de Genève.

     

    Aller bonne journée !

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Et la foi dans notre société en mouvance constante ?

    Imprimer

    Profitez bien de votre dimanche, demain sera un autre jour !

     

    ecclesia.jpgDe nos jours, les élèves de douze ans ne savent réciter aucune prière par cœur, n’ont plus guère vécu une prière commune à l’église après leur première communion et ne savent pas grand-chose de la foi chrétienne. Il en va de même pour les adultes. Les valeurs prennent la fuite.

     

    Notre société vit dans de grandes confusions.

     

    La médecine ne cesse de faire de grands progrès et s’acharne à prolonger la vie. Parallèlement, l’euthanasie et les organisations de suicide assisté font de plus en plus de « fidèles ».

     

    Les biologistes s’acharnent au quotidien pour rendre possible la fécondité de couples stériles. Toutefois, nous pouvons constater une stratégie mondiale pour légaliser l’avortement dont le nombre prend l’ascenseur, tandis que l’adoption d’un gosse est un parcours extrêmement coûteux.

     

    La pédophilie est poursuivie, à juste titre, sans relâche et sévèrement condamnée. Cependant, presque rien ou voire rien n’est mis sur pied pour protéger les enfants contre le culte du sexe à tout prix exploité par l’industrie médiatique, prôné par des publicités outrancières.

     

    Le constat de la violence chez les jeunes est accablant. N’est-elle pas des sentiments de souffrances, de manque de repères, d’apprentissage des valeurs de la vie. Ces jeunes souffrent indéniablement d’affect, d’éducation saine de la part des parents, on laisse tout faire, le corollaire, un manque de stabilité familiale, d’identité paternelle et maternelle. La famille c’est la base de l’Etat de droit.

     

    On condamne les homosexuels alors que nombre de notable et de simples hommes et femmes se disant hétéros sont bisexuels. Pourquoi cacher la vérité ? Pour qu’elle soit le fuit d’une instabilité psychique. De toute manière : chasser le naturel, il revient au galop. On ne veut rien savoir et on autorise une multitude de rencontres en tout genre d’homosexuel. Bon chien, acceptons notre frère, notre sœur tel qu’il est, comme il est. De vous à moi, nous avons autant de qualités que de défauts comme lui-elle.

     

    Autant de paradoxes……..

     

    Ainsi va la vie. AMEN !

     

    Aller bonne journée.

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Solidarité 2 commentaires
  • Un peu de spiritualité apporte du baume au coeur à l'esprit. MERCI...

    Imprimer

    Vue_aer_Neu.jpgAprès le décès de mon Père survenu le 15 juillet dernier, je me suis retiré à l’Abbaye de Maigrauge, Fribourg, pour faire le point, me recueillir, réfléchir, méditer, prier. Trois jours de calme, de silence, à l’essentiel, en oubliant les petits soucis quotidiens parfois très périphériques.

     

    Aussi, je voudrais ici vous faire partager un texte que je trouve sensé, plein de bon sens, d’amour……

     

    « O qui que tu sois qui te vois, dans les fluctuations de ce monde, balloté au milieu des bourrasques et des tempêtes plutôt que de marcher sur la terre ferme, ne détourne pas les yeux de l’éclat de cet astre si tu ne veux pas être submergé par les flots.

     

    Si se lèvent des tentations si tu cours aux écueils des épreuves, regarde l’étoile, appelle Marie.

     

    Si tu es secoué par les vagues l’orgueil, ou de l’ambition ou de la détraction, ou de la jalousie regard vers l’étoile appelle Marie.

     

    Si la colère ou l’avarice, ou les attraits de la chair ébranlent la nacelle de ton âme regarde vers Marie.

     

    Si, troublé par l^énormité de tes fautes accablé par la souillure de ta conscience, épouvanté par l’horreur du jugement, tu commences à sombrer dans le gouffre de la tristesse, dans l’abîme du désespoir, pense à Marie.

     

    Dans les dangers, les angoisses, les doutes, pense à Marie, invoque Marie.

     

    Qu’elle ne quitte pas ta bouche, qu’elle ne quitte pas ton cœur, et pour obtenir le secours de la prière, ne t’écarte pas de l’exemple de sa vie.

     

    En la suivant, impossible de t’égarer ; en la priant, de te décourager ; en pensant à elle, d’errer.

     

    Ta main dans la sienne, pas de chute ; sous sa protection, pas de crainte ; sous sa conduite, pas de fatigue : avec son appui, tu touches au but.

     

    Et ainsi, en toi-même tu expérimenteras comme est juste cette parole :

     

    CHIL06_024-vierge-marie.jpg« Et le nom de la vierge était Maire ».

     

    Mais, ici il faut s’arrêter un peu pour ne pas, nous non plus, ne regarder qu’en passant l’éclat d’une lumière.

     

    Pour employer les paroles de l’apôtre : « Il est bon pour nous d’être ici. » Oui il est doux de contempler en silence ce qu’un discours laborieux ne suffit pas à exprimer (Homélie II,17)

     

    Bonne méditation et super bon week end.

     

    Aller ciao !

    Lien permanent Catégories : Spiritualité 0 commentaire
  • Les commerçants bougent Carouge, la plus belle ville au monde !!!!

    Imprimer

    Ca va ?

    Bon il pleut mais ce n’est pas la fin du monde. Le soleil va revenir et nous émerveiller les beautés de la nature !

     

    1324093822.gifAlors Carouge et encore Carouge et toujours Carouge !!!

     

    Que se passe-t-il encore dans la Cité Sarde !

     

    Une initiative.

     

    Pour compenser les 300 places environ de parking supprimées par le Conseil administratif de Carouge, via le Conseil municipal, les commerçants de Carouge vendent une initiative. Ils demandent au peuple de voter le remplacement des emplacements de véhicules en sous-sol. Pas idiot du tout cette démarche. Elle est bonne même.

     

    Ces 300 places supprimées sont le fruit des zones piétonnes et de rencontre. Jacques Dalphin et autour du Temple notamment.

     

    Je pense que d’autres places vont être rayées au tipex !

     

    Mais alors …. ?

     

    Pourquoi ne pas proposer de compenser ce manque de place par un parking souterrain sous le boulevard des Promenades. Soyons fous !

    Visionnaires ……..aménageons aussi le Rondeau de Carouge….

    Et enfin, avec 1000 places en sous-sol, pourquoi n’être pas complètement déganter en rendant le Vieux-Carouge aux piétons, une super zone piétonne comme on en voit ici et ailleurs. Ah le charme du Carouge futur……

     

    Bon je ne suis pas sûr que les Autorités en place actuellement le soient vraiment…. Attention aux élections 2011 !!!!!

     

    rviy1200803050145.jpgCela dit, les commerçants ont parfaitement raison de vouloir bouger ce magnifique Carouge où il fait bon vivre.

     

    Aller bonne journée à toutes et à tous.

     

    (suis absent demain à vendredi !)

     

    Lien permanent Catégories : Carouge 0 commentaire
  • Les Ethnies sont sales...

    Imprimer

    Bonjour à toutes et à tous !

    Passé un bon week end ? Quel super temps estival. Les batteries sont au top niveaux.

    Alors bon début de semaine !

     

    J’écris en sombre car ça dépasse l’inacceptable.

     

    Arve%20(18).jpgLes bords de l’Arve, vers la piscine et le boulodrome de Carouge. Vous situez ?! Super.

     

    Triste constat venu à mes yeux, mon esprit, aux abords des endroits adaptés par la Ville de Carouge pour des petites grillades, des bons moments autour de tables et bancs.

     

    A voir les têtes des gens, les utilisateurs de ces lieux ne sont pas de chez nous.

     

    Les ethnies sont sales ! Attention loinnnnnnnn de moi d’être raciste.

     

    Le 80 % des promeneurs et surtout des piques niqueurs ne respectent pas les lieux, la nature. Tristesse que le manque de respect de la chose publique. Ces 80%  sont des étrangers. Ils se repèrent 100 mètres à la ronde.

     

    Papiers jonchant le sol, bouteilles vides jetées au sol, PQ et excréments, woua là c’est le WC public. Ils sont vraiment sales. Allez voir vous serez déconfits. Des tonnes de « merde ».

     

    On ne parle pas des chiens……..

     

    C’est vraiment dégueulasse, immonde.

     

    Je plains les employés du Service travaux voirie de la Ville de Carouge. Ils ont le moral…… on devrait leur donner une prime au mètre carré de saletés.

     

    Le Conseil administratif de Carouge, au fait qui est Monsieur propreté, devrait être plus attentif au volet de la propreté de Carouge. Envoyer la Police municipale mettre de l’ordre dans la tête de ces gens.

     

    Bon la Police, vu leur présence pas présente, mieux vaut ne pas en parler.

     

    Le respect change la vie ! Cette devise devrait être marquée au fer rouge sur le front des utilisateurs de ces sites.

     

    Non, non je ne me suis pas lever du pied gauche, bien au contraire, je suis simplement irrité par ces gens sales. J’aimerais bien voir chez eux, birk !

     

    Aller passé une super journée emplie de tout ce que vous espérez !

    Lien permanent Catégories : Carouge 1 commentaire
  • Les genevoiseries de Champ-Dollon

    Imprimer

    soleil.jpgY a du soleil et des « nanas ». vive la vie ! Vivons notre vie quoiqu’il arrive !

     

    Bon, je vais au constat de la pauvre vie politique genevoise……

     

    Champ-Dollon retombe à zéro !

     

    Non-non que l’on se rassure il y a toujours quelques 570 détenus !

    (lire l’article de ce jour dans la TdG virtuel)

     

    Ce ne sont pas non plus les barricades.

     

    Les containers pouvant accueillir 100 détenus ne verront pas le jour avant des lustres. Ce sont les genevoiseries de l’Etat.

     

    La procédure d’adjudication des travaux est annulée pour des raisons troubles. Soit disant devisée plus chers que les budgets.

     

    Mais que fait le Département (libéral) des constructions et des technologies de l’information (DCTI). Est-il allé solliciter des entreprises étrangères ? Trop de politique sous ce dossier ? La politique des petits copains ?

     

    Mais que fait le Département (libéral) de la sécurité …. !

     

    Pourtant les règles du marché son claires.

     

    Le Conseil d’Etat de Genève serait-il comme le Conseil fédéral, décousu…….

     

    Que font nos politiciens ? Faudrait-il ouvrir une école de politologie et de bonne gestion des choses publiques !

     

    Je pense aux 570 détenus dans un établissement de 270 personnes, aux gardiens, aux divers personnels, ça doit être ingérable cette prison.

    Tout le petit monde de la prison des genevoiseries mérite la palme d’or des eaux troubles et de la patiente.

     

    Cette situation est inadmissible est devient un authentique « foutage de gueule » !

     

    Simple citoyen que je suis, je comprends, toutefois je suis déçu de la gestion de certains dossiers. Où sont les personnes compétentes… !!!!!!

     

    Aller bonne journée.

     

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Les "politi'car" de Carouge en route ....

    Imprimer

    1324093822.gifLe compte à rebours à commencer.

     

    Les compteurs déduisent chaque jour qui passe.

     

    Mais pourquoi ?

     

    Bientôt les élections municipales.

     

    Le temps commence à presser, nous voterons en mars 2011.

     

    Les partis s’activent. Recherche de candidats-es, idées et création d’un programme électoral, qui ne tiendra pas la route pendant les 4 prochaines années !!!!! Affiches, je touche la main, je te salue, je bois un verre, je vais me pavaner dans les soirées associatives, etc.

     

    A Carouge, le PDC a son blog sur la TdG (très bien fait, bravo !)

    Semble que les Libéraux-Radicaux préparent une initiative pour la création de parking à Carouge. A ce sujet, pourquoi le Conseil administratif et le Conseil municipal actuels n’ont pas le courage politique de déposer une délibération pour la construction d’un parking sous le boulevard des Promenades et le réaménagement complet du Rondeau de Carouge. Ils n’osent pas, sont-ils mous de l’esprit ?!!!

    Carouge est assez riche pour être visionnaire. Voyez une telle initiative permettrait de créer des zones piétonnes notamment la place du Marché, les rues Jacques Dalphin, Vautier, Saint-Joseph, Filature, etc.

     

    Les Verts ont désigné leur candidat au Conseil administratif en la personne du on politicien Nicolas Walder. Il en va de même pour les socialistes avec la délicieuse Stéphanie Lammar, actuelle Présidente du Conseil municipal.

     

    L’UDC fait acte de présence sur la place du Marché.

     

    A Gauche Tout, ben là rien !

     

    Le MCG, il va faire fort dès septembre, paraît-il. Au de cette tendance politique, les partis traditionnels ont des soucis à se faire au regard de ce qu’il se passe au niveau de la sécurité, des Roms, des étrangers, de Champ Dollon, etc.

     

    Enfin bref……. Faut changer les Autorités et mettre des bons gestionnaires si possibles de métier !!!!! En 2007, un candidat arguait qu’il peut arriver que tous les anciens soient jetés pour laisser la place aux nouveaux. Héhéhé faut-il que les petits bleus ne voient pas leur nombril et œuvre pour le bien de la Commune et des habitants qui sont rappelons le des Contribuables.

     

    En avant l’année des hannetons !

     

    Aller bonne journée !

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Politique 0 commentaire
  • Miracle à Lourdes !

    Imprimer

    foule-cathedrale-lourdes-b.jpgLe miracle fut que rien ne saute ! Merci !

     

    Nombre de pèlerinages j’ai fait à Lourdes comme Hospitalier. Je n'ai jamais vécu d'alerte à la bombe.

     

    A chaque fois, c’est une fête pour les malades. Leurs petites vacances.

    Car à Lourdes il fait bon vivre.

     

    Ce qui m’a toujours impressionné ce sont les enfants handicapés. Aussi, cette croyance en la Vierge Marie, profonde dans l’esprit des pèlerins.

     

    En marge de tout le binz commercial, qui rapporte malgré tout gros à la France, on y respire la joie de vivre, l’espoir, l’espérance, l’amour de son prochain, le soleil, la chaleur humaine.

     

    Sourire,  rire, poignées de mains, échange, chant, émotion, dévolution….

     

    Alors hier ceux qui ont fait sursauter l’esplanade ne sont vraiment pas malins, même pas des petits malins, des cons. Ce sont tout simplement des imbéciles non heureux où heureux de faire du mal. Leur démarche est totalement absurde, microbiologiquement inintelligente. Moins que rien…..

     

    Troubler la prière, le recueillement, la pensée humaine woua c’est idiot.

     

    Mais bon sur cette bonne vieille terre vivent des idiots ; ceux qui ont reçu sur leur petit poids servant de cerveau, le poc, l’équipement et la patinoire.

     

    J’espère que ces rigolos seront arrêtés. En guise punition, ils devraient nettoyer pendant un mois les bougeoirs !!!

     

    A propos de Lourdes, faut-il rappeler que :

     

    En 1858, Bernadette Soubirous dit que la Vierge lui serait apparue à plusieurs reprises dans la petite grotte de Massabielle, en bordure du gave de Pau à l'ouest de la ville[43]. Une ferveur de plus en plus grande s'empare des habitants des environs qui viennent se recueillir devant la grotte, qui peu à peu prend l'allure d'une chapelle, mais seule Bernadette dit « voir » la Vierge[44]. Devant l'afflux massif de fidèles et de curieux, le maire, Anselme Lacadé, interdit temporairement l'accès à la grotte en la fermant par une barrière en bois, retirée début octobre 1858 sous la pression populaire et l'intervention de l'Impératrice, née Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III et fervente catholique. En 1862, les « apparitions » sont reconnues officiellement par Mgr Laurence, évêque de Tarbes[45]. Les travaux des sanctuaires débutent la même année. Une première chapelle est remplacée par la basilique Notre-Dame-du-Rosaire, surmontée d'une deuxième église appelée la basilique de l'Immaculée-Conception[46]. Elles sont toutes deux situées au-dessus de la grotte. Une partie de la ville est déclarée « cité mariale » par l'Église, entre le gave, les sanctuaires et le château[47]. La municipalité de Lourdes, sous la pression des autorités religieuses et malgré l'opposition locale, élargit les rues de la ville médiévale et trace le boulevard de la Grotte (1879-1881) menant aux sanctuaires en contournant le château par le nord. Les terrains sont alors lotis, avec construction de boutiques et d'hôtels pour accueillir les pèlerins[48].

    À la fin du XIXe siècle, Lourdes se dote d'une nouvelle église paroissiale. L'ancienne, dédiée à saint Pierre, est rasée en 1904. Son mobilier est transféré au château[49].

    Aujourd'hui, Lourdes est l'un des plus grands pèlerinages catholiques du monde au même titre que Fátima, Rome, Czestochowa et Guadalupe. Le pape Jean-Paul II est venu deux fois en pèlerinage à Lourdes (en 1983 et 2004). Du 8 décembre 2007 au 8 décembre 2008, plus de 9 millions de pèlerins se sont rendus à Lourdes pour célébrer le jubilé du "150e Anniversaire des Apparitions". À cette occasion, le pape Benoît XVI s'est rendu dans les sanctuaires en septembre 2008. (sources Wikipedia)

    Aller bonne journée !

    Lien permanent Catégories : Spiritualité 0 commentaire
  • B. Rappaz coûte 5 millions aux Contribuables Valaisans !

    Imprimer

    Rappaz.jpgDe retour du Valais, je viens vous livrer ce que j’ai pu entendre de la part d’un contribuable des portes du soleil.

     

    La détention de Rappaz coûte moins de 100 francs de l'heure

    Les coûts des arrêts domiciliaires de Bernard Rappaz ne «correspondent pas à ce qui a été dit ici ou là», selon Esther Waeber-Kalbermatten. Ils «reviennent à moins de 100 francs par heure», précise la ministre valaisanne de la justice.

    le 07 août 2010, 14h12
    LeMatin.ch & les agences

    Soit Frs 2'400,-- par jour, Frs 72’000,-- par mois ….. !!!!

    De quoi exciter les contribuables Valaisans. Je suis d’accord avec eux !

    Pourquoi ce prisonnier mérite mieux qu’un autre. Pourquoi, purge-t-il sa peine chez lui. Est-ce une exception rare aussi rare que les loups de Montana.

    Il a commis un délit au même titre qu’un autre délinquant. Chez lui en prison ? C’est quoi ce nouveau concept Valaisan.

    5 ans, huit mois, faisons le calcul du coût de ce précédent : Frs 72'000 par mois x 5 ans et 8 mois d’emprisonnement, donc 68 mois x Frs 72'000,-- = Frs 4'896'000,-- !!!!!!!!!!!

    Doux Jésus la facture à la charge des Contribuables Valaisans !

    Ne pourrait-elle pas être payée avec son trafic de chanvre et gestion déloyale aggravée.

    C’est inadmissible ! C’est révoltant !

    Ce prisonnier qui a déjà coûté un max avec sa grève de la faim, chantage à la Justice et aux Politiciens qui se sont tous bien fait avoir, ne mérite pas ce régime de touriste-prison-beach.

    Je comprends pourquoi la raclette et si cher en Valais !!!!!

    Au fait pourquoi les contribuables Valaisans ne demanderaient-ils pas une diminution d’impôts de Frs 150,-- par année. Ca coûterait moins cher au Canton !!!!

    Monsieur Rappaz a raison dans le fond, on lui propose, il dispose !!!!

    Vive la vie de gredin !

    Aller bonne journée !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Médias 4 commentaires
  • L'armée à Champ-Dollon : quel boulet !!!

    Imprimer

    20061120_gardiens_prison_gd.jpgFaire appel à l’armée pour protéger Champ-Dollon, non mais ça va pas !!!

     

    Parfois, le MCG a de bonnes idées, mais là, non il déraille complètement.

     

    Ce n’est pas le rôle des soldats de garder une prison. Ce n’est pas leur vocation.

     

    A Champ-Dollon, puis aux frontières et en ville « virer » les Roms ?

     

    Il est vrai que la sécurité est fragilisée ; il faut s’en prendre à l’étroitesse de la prison au regard du nombre de détenus. Pas facile la gestion de cet établissement ; là le MCG a parfaitement raison.

     

    En effet, le seuil des 600 détenus pour un établissement pénitencier de 270 personnes devient invivable tant pour les incarcérés que pour le personnel. Il manque notoirement de monde pour garder cette prison et la faire tourner.

     

    Il manque effectivement de personnel pour tous les genres de missions.

     

    On peut se demander si la Ministre de la sécurité est bien au courant de ce qu’il se passe du côté de Thônex. Qu’elles sont ses raisons de ne pouvoir faire face à ce manque d’ouverture vers l’engagement de personnel et surtout vers un réel agrandissement des locaux.

     

    Manque de courage politique, autre stratégie à l’étude, pas écoutée……..

     

    Pourquoi aussi la Justice de statut pas plus rapidement. Faut-il engager des Juges d’instructions.

     

    Indéniablement, nécessité devient urgente de faire face à une situation précaire pouvant engendrer tous dangers liés à la sécurité. Cette prison est devenue une poudrière. A tout moment, une mutinerie, une bagarre, un incendie, un meurtre, peuvent enflammés Champ Dollon, mais quant à mettre l’armée, que nenni.

     

    Nos militaires, qu’ils soient sur le terrain pour des missions humanitaires, associatif ou de bon enfant, no blem.

     

    Et bien, que le MCG garde Champ Dollon ; du concret au moins !!!!

     

    Mais dans quelle société vivons-nous ?

     

    Aller bonne journée !

    Lien permanent Catégories : Politique 1 commentaire
  • Ils ne sont pas devenus fou ces Chinois !!!

    Imprimer

    vehicule-bus-volant-de-coruscant-1.jpgIls ne sont vraiment pas fous ces Chinois !

     

    Ils en ont ras le bol des files d’attentes interminables. Ils en ont marre de perdre leur « latin » en se déclenchant des chinoiseries dans l’esprit.

     

    Les transports communs sont engorgés. A certaines heures, voire tout le temps, c’est la crise de nerf à Pékin.

     

    Ils ont trouvé un moyen simple, ingénieux, réfléchi, bénéfique à toutes et à tous.

     

    UN NOUVEAU BUS QUI SURVOLERA LE TRAFIC.

     

    C’est une folle machine qui surplombera à deux mètres d’hauteur, couvrant deux voies de circulation, sur des rails. En marche, les voitures passeront dessous.

     

    Les stations d’arrêts seront également perchées.

     

    Ce qui est super, c’est aussi le rôle écologique de ces bus car ils rouleront à l’électricité et à l’énergie solaire.

     

    Ils atteindront une vitesse de 60 km/h et « entasseront» pas moins de 1400 passagers.

     

    Il semblerait qu’ils rouleront dans les rues de Pékin avant la fin de l’année.

     

    Pour l’instant rien n’a été dit sur le coût de ces nouvelles infrastructures. Ca doit coûter bonbon !

     

    REVOLUTIONNAIRE

     

    Quelle révolution au regard des trafics souvent très perturbés, encombrés. Fini les bus au milieu des voitures. Tout en l’air ; s’envoyer en l’air à Pékin !!!!

     

    Est-ce qu’à Genève, nous pourrions envisager une telle révolution visionnaire. Des bus en l’air, des trams en l’air !!!! Héhéhéhé auraient-ils l’audace, le courage politique. A Genève où rien est simple, dur-dur-dur !!!

     

    Vous verrez lorsque les petits Chinois nous envahiront ….. !!!!

     

     

    Lien permanent Catégories : Développement durable 5 commentaires
  • Expulser les ROMS ?

    Imprimer

    1988274022.jpgLes ROMS envahissent !

     

    A Genève, ils ne passent pas inaperçus. Ils respirent l’insécurité, le manque de savoir vivre, c’est une Communauté spéciale…..

    La culture est bien différente de chez Nous....

    Place du Cirque, 07 00 ils sont nombreux, peut être une cinquantaine. A vue d’œil, ils arrivent parfois avec de belle voitures, ils discutent, boivent un café. Surtout, ils se répartissent les coins, les lieux où ils séviront si vous voyez ce que je veux dire. Que fait l’Autorité de Droit pour mettre de l’ordre à cet endroit et aux autres ?

     

    Ils sont très bien organisés pour mendier voir plus, non pas si entente !, si l’occasion se présente.

     

    Les ROMS sont une communauté un peu particulière, faut-il le reconnaître.

     

    La situation de cette communauté pas comme les Nôtres est alarmante. Ils sont partout et créent le doute de la sécurité. Les actes de délinquance ne cessent d’augmenter.

     

    A Genève les ROMS qui mendient et s’abandonnent à d’autres activités contraires au Droit, aux règles de sociétés, sont-ils susceptibles d’être renvoyés. C’est à l’Etat où ils séjournent d’apprécier.

     

    Les expulser ? En cas de délits OUI…..

     

    Tout citoyen Européen peut circuler librement et séjourner dans tout Etat membre de la communauté Européenne pour autant que le « candidat » dispose de ressources suffisantes et ne menace surtout pas la sécurité publique. Puis chaque cas doit être examiné par la terre d’accueil. Il ne peut y avoir d’expulsions en raison de la nationalité, de l’appartenance politique ou autres.

     

    Si ces gents, avant tout Etres humains, ne font que mendier et s’abandonner à d’autres « plans » illicites, doivent-ils être virer de Genève ? Faut-il les renvoyer manu militari ? Dans nombre de situations, une fois de plus, la Police est laxiste, molle, n’assume pas, n’ose pas.

     

    Des plans d’action contraignant devraient-ils être mis en place, par exemple, en demandant aux pays, Roumanie, Slovaquie, Bulgarie…, de favoriser l’intégration de cette communauté et prendre leurs responsabilités  en agissant rapidement dans ce sens.

     

    Ce n’est pas à la Suisse notamment de les intégrer, occupons-nous des Nôtres ! Laissons cette noble tâche aux pays d’origine des Roms.

     

    Arrêtons une fois pour tout de faire du social là où il ne faut pas, du social touristique. Occupons-nous de nos pauvres citoyens en difficultés, de nos aînés, de nos pauvres.

     

    La France a-t-elle trouvé la solution ?

     

    Les ROMS ?

     

    Roms (ou Rroms, féminin R(r)oma, pluriel R(r)omané) est un endonyme signifiant « êtres humains » adopté par l'Union Romani Internationale (IRU) et les Nations unies pour désigner un ensemble de populations, ayant en commun une origine indienne[13], dont les langues initiales sont originaires du nord-ouest du sous-continent indien, et constituant des minorités entre l'Inde et l'Atlantique (voire en Amérique du Nord), connues sous de nombreux exonymes dont les plus utilisés en français sont Gitans, Tsiganes ou Tziganes, Manouches, Romanichels, Bohémiens, Sintis, ou parfois Gens du voyage (bien que cette dernière dénomination ne soit pas réservée aux Roms).

     

     

    Aller bonne journée !

    Lien permanent Catégories : Général 9 commentaires