02/06/2010

Changeons les Autorités genevoises ?!

400px-Geneve-ville.jpgGenève n’a pas la forme !

 

Mais Genève est belle, accueillante, fleurie, feutrée ; tout en apparence ?!

 

La scène de la cité de Calvin est ouverte vers l’extérieur et non à l’intérieur, les décors sont inachevés.

 

Une crise de logement sans précédent, un taux de chômage le plus élevé de Suisse, une prison qui va imploser, des primes d’assurance les plus cher, un niveau de vie trop élevé, un réseau cycliste à la limite de l’acceptable….

 

Comme ce jour, le soleil ne brille pas vraiment dans le cœur des genevois.

 

C’est la crise ?

 

Genève devient comme la France, ingouvernable ? Nous avons des Autorités molles, sans caractère politique, ayant toujours peur de déranger, de gêner. Ah où sont les Fontanet, Chavanne, Donzé, Haegy Maître, Joye, Schmitt, Second, Vernet, etc. Aujourd’hui, ils sont tous mous.

 

Le seul à remuer, pas toujours dans le bon sens, c’est Eric Stauffer. Il ose soulever des problèmes que d’aucuns veulent occulter.

 

Sont-ce les masses médias qui montent en épingle la vie genevoise. Elles ne disent pas que des inepties, prenons l’article paru ce jour sur la crise du logement, tout est juste. La conclusion de ce pavé médiatique consiste à dire que nos Autorités de tous bords dorment sur leurs lauriers.

 

En grattant un peu, il est vrai que nous ne sommes pas vraiment un paradis sur certaines facettes, notamment le logement. Si une authentique volonté politique, un courage certain, se dégageaient chez les Politiques,  le logement sortirait notamment de terre.

 

Nos Autorités transforment notre magnifique ville pour les riches, les gros bonnets, le corollaire créent la mauvaise humeur. Bientôt tout est luxe à Genève. Banque, horlogerie, hôtellerie, etc. etc.

 

La gauche très caviar n’est plus à même de faire passer de bonnes idées sociales.

La droite est avar d’une économie « monacaise ».

Nos Autorités ont-elles le mal du super bien être.

 

Genève n’est pas vraiment rose-verte. Elle donne des allures d’un bleu azure.

 

Notre Genève ne chante plus très juste, y réside un manque de clairvoyance, de conscience, de courage, d’embelli. Sur la portée manquent bien des dièses !

 

Héhéhhé, changeons les Autorités !!!!

 

Aller bonne journée.

08:59 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Depuis le temps que cela dur.... Les gens préfèrent changer de canton ou de pays.

Écrit par : Riro | 03/06/2010

Les commentaires sont fermés.