• Pétrole, les hommes sont fous !

    Imprimer

    Pour des noises à la nature, les hommes et les femmes sont bien fous au point de donner des mauvais coups à l’écologie, à l’environnement durable, à la vie, à la nature, à Vous, à Nous.

     

    Ca me rend fou furieux lorsque je vois que les gens sont à l’origine de catastrophes. Sont-ils conscients qu’ils sont des dangers publics. Une bonne punition à eux.

     

    Une kyrielle d’exemples pourrait être citée. Je vous laisse réfléchir vous qui avez du bon sens, un esprit ouvert, une immense curiosité intellectuelle.

     

    Juste,  évoquer ici l’échec du colmatage de la fuite dans le golfe du Mexique. Là, tout est de la responsabilité des hommes. S’il n’y avait pas eu de grands malins pour implanter une plate forme pétrolière solide, un truc bétonné, inébranlable rien ne serait arrivé. L’homme est fou !

     

    La nature est plus forte que les grands de ce monde. Elle a eu raison des ingéniosités d’eux.

     

    Les tentatives de colmatage ont échoué. C’est un échec ! Alors, comment ces dingues du pétrole au QI super élevé n’ont toujours pas trouvé le moyen de stopper la fuite de pétrole. Depuis 5 semaines……. ??????

     

    Pendant ce temps, la marée noire progresse, la Louisiane est désespérée.

    Hommes et femmes resaisissez-vous ! 

    Le monde marin s’arrête de bien vivre.

     

    Où BP est vraiment nul ou alors un sort est jeté sur cette malheureuse région oh combien belle. Pour punir BP, ne prenez plus d’essence ….

     

    Obama a parfaitement raison de se fâcher.

     

    Je vais stopper mon propos ici, je risque de devenir exécrable, osé dans mes mots, car oui je suis très fâché moi le petit Carougeois.

     

    En tant que bon chrétien croyant je vais dire une prière pour que ces « imbéciles » d’hommes trouvent enfin la bonne solution.

     

    Aller bonne journée à toutes et à tous !

     

     

     efdd52a4-52b2-11df-bde1-402b4f855e23.jpg

    Lien permanent Catégories : Développement durable 0 commentaire
  • La pratique de la MUSIQUE ....

    Imprimer

    Ecole de la Musique Municipale de Carouge

     

    Les inscriptions sont ouvertes…..

     

    harmonie.jpgElle existe depuis 1973 sous l’initiative de Jean-Jacques Mello. Elle connut nombre d’élèves qui se font un réel plaisir aujourd’hui de jouer toutes les musiques dans les rangs. C’est une super ambiance à la Carougeoise. Digne du nom d’Ecole de Musique,  elle est dirigée par Jean-Marie Paraire, professeur au Conservatoire de Musique de Genève, membre de l’OSR et de l’Orchestre national de Lyon. Les professeurs sont tous issus de hautes études de musique.

    Elle propose un enseignement de qualité ; solfège, tous les instruments……

    La Musique Municipale de Carouge est une formation d’harmonie, elle assemble des cuivres, des bois et des percussions.

    Elle est soutenue évidemment par tous les Carougeois mais aussi par les Autorités.

    S’il le désire, a envie, voudrait pratiquer la musique, inscrivez votre enfant.

    Tarifs  :

     

    Cours d'Initiation Musicale (6-7 ans) : 450.— frs par année

    soit 45.— frs par mois (pour une année scolaire de dix mois)

     

    Cours de Solfège et d'Instrument : 1'100.— frs par année

    soit 110.— frs par mois (pour une année scolaire de dix mois)

    2ème élève : 800.— frs par année

    soit 80.— frs par mois (pour une année scolaire de dix mois)

     

    Cours d'Instrument : 650.— frs par année

    soit 65.— frs par mois (pour une année scolaire de dix mois)

    2ème élève : 500.— frs par année

    soit 50.— frs par mois (pour une année scolaire de dix mois)

     

    Cours de perfectionnement de solfège, d'instrument : Membres de la société uniquement

    Tarifs sous réserve de modifications au début de chaque année scolaire

    Les instruments sont prêtés gracieusement par la société !

    INSCRIVEZ à l’adresse e-mail :

    http://www.mmc-ge.ch/website2/about/contact

    Rubrique Ecole de Musique

    Nous nous réjouissons de vous rencontrer !

    François Velen, chargé de la communication.

     

     

     

     

    Bien que l'idée d'initier les gens à dizaine d'années plus tard.
     
    En effet, l'Ecole de musique de la Musique municipale de Carouge, vit le jour en 1973, sous l'initiative de son directeur Jean- dès la 1ère année.
     
    La Musique municipale a une formation dite d'harmonie, c'est-à-dire qu'elle assemble des Cuivres, des Bois et des Percussions. Aussi, l'éventail des instruments proposés à l'Ecole est en relation étroite avec la composition de la Musique

    Lien permanent Catégories : Carouge 0 commentaire
  • Bébés abandonnés.....

    Imprimer

    1171406149_jungle.jpgIncroyable la chance qu’il a eu le bébé retrouvé dans les toilettes d’un parc à Morges. Un grand merci à cette étudiante de l’avoir aidé à vivre.

     

    Nombre de gosses sont abandonnés ainsi. Dans la forêt, sur la route, dans une rivière. Incroyable mais vrai.

     

    Comment humainement peut-on lâcher son gamin ainsi.

     

    Déontologiquement c’est contre les principes et les valeurs de la vie.

    Les femmes qui ne veulent pas élever l'enfant qu'elles ont mis au monde ont toujours créé un problème pour la société. La question de l'abandon des enfants dès la naissance s'est posée tout au long de l'histoire. Pour éviter les infanticides et les abandons sur la voie publique, la société a tenté d'en organiser les modalités. De tout temps, il y eut des enfants abandonnés, sitôt nés, par leur géniteur.
    On connaît l'abandon ordonné par la Cité de Sparte, des enfants considérés comme fragiles, malformés, susceptibles d'être à charge de la société. Il s'agissait là, en fait d'une forme d'infanticide.

    " Avant l'adoption d'un bébé, il y a l'abandon de celui-ci. C'est un mot tabou qui désigne un acte qu'il faudrait escamoter au maximum. Ce concept est à l'origine des maux dont souffrent les adoptés tout au long de leur vie. Les non-dits, les secrets, les informations séquestrées au sujet de leur passé créent des sortes de trous pour eux qui vont compromettre leur équilibre. L'amour qu'ils reçoivent de leur famille adoptive ne permettra jamais de les combler totalement. Un lien doit être préservé, car il est difficile de bien vivre lorsqu'on vous a volé votre passé. "

    Les enfants abandonnés sont donc des progénitures refusées, alors pourquoi se faire mettre enceinte. Avec tous les moyens contraceptifs c’est assez incompréhensif.

    J’avoue ne pas comprendre, mais bon………

    Aller bonne journée.

    Lien permanent Catégories : Société 0 commentaire
  • La prison va imploser !!!

    Imprimer

    Suisse-Geneve-Champ-Dollon-Cellule-1.jpgChamp Dollon va exploser ou imploser.

     

    Les conditions de la grande maison de la punition est au plus mal. Selon les témoignages, ça va péter.

     

    Ce n’est pas tout à fait faux vu la surpopulation garnissant ce magnifique hôtel ( !).

     

    Si la situation dégénère, les Autorités tant exécutives que législatives ne pourront qu’à s’en prendre à elles-mêmes.

     

    Gouverner, c’est prévoir. Peut-on laisser une cohorte de malfrats prendre le « pouvoir » carcéral en raison d’une surcharge humaine.

     

    Ca fait des années que cette prison enfle de par sa quantité.

     

    Aujourd’hui, force est de constater qu’elle est au bord de la déprime, du surendettement moral. Une étincelle et il faudra dépêcher 500 policiers pour ramener l’ordre.

     

    Et pis, les Autorités se fichent-elles des gardiens et de toutes les personnes qui sont au cœur du mal de la société. Discuter avec un gardien, vous verrez que lui et ses collègues n’en peuvent plus. La situation frise la négligée politique.

     

    Pourquoi ne pas utiliser les abris de la PC pour alléger Champ Dollon. Ils y mettent bien des requérants d’asile.

     

    En fait, il ne faut plus voler, plus agresser, plus détourner, plus tuer, vous n’aurez pas de place à la prison genevoise !!!!

     

    Au jour d’aujourd’hui le malheur c’est d’être employé et prisonnier à Champ Dollon !

     

    C’est très léger la gestion cellulaire de cet établissement.

     

    Aller bonne journée !

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Les frontaliers ne paient pas les amendes !!!

    Imprimer

    923290239.jpgCertains ne vont pas bien dans ce canton ! Faire ramasser et pis emmener à la fourrière les voitures des frontaliers parce que les 3 premières amendes ne sont pas payées, mais c’est tout simplement du délire.

     

    La méthode un peu trop incisive, à la limite d’une certaine « dictature » pourrait déplaire et créer de réels défis. Est-ce judicieux de passer à la vitesse supérieure en faisant saisir les véhicules et surtout sur quelle base légale. Et pis, les conflits humains……..

     

    Peut être bien que les bûches ne sont honorées. 97 504 ont été délivrées en 2009 aux automobilistes de l’Ain, 37 911 auraient été payées. Ces chiffres allégués par le bouillant politicien genevois reste à vérifier.

    S’ils sont authentiques, il est vrai que l’0n peut se poser la question sur le devenir de ces impayés. Que faut-il faire ? Un truc mais surtout avec intelligence.

     

    N’y a-t-il pas les poursuites, les saisies sur salaire, les dénonciations à qui de droit de l’autre côté de la frontière.

     

    Quelle sorte de « haine » hante l’esprit de certains au sujet des frontaliers. On est bien content de les avoir. La petite Genève est devenue en quelle sorte le chef lieu de la région Franco-Suisse.

    C’est le poumon économique et socio-culturelle de toute la région faisant vivre les gens, des familles. Faut arrêter de faire des différences.

     

    Au fait, je me demande combien sont les Suisses qui ne paient pas les amendes. Nous ne sommes peut être pas la meilleure des icones sur ce sujet.

     

    Alors, M. X enlever aussi les voitures des Suisses. Vous verrez, le terrain sera vite rempli et là on verra qu’elles sont le plus de voitures entre Suisse et Frontaliers qui garniront le parc ; que dis-je le terrain vague.

    Monsieur S. arrêté de nous casser les pieds avec les Frontaliers. Ce n'est pas le meilleur moyen démagogique..... Faites de la politique autrement !

     

    Arrêtez de nous bassiner avec les Frontaliers …….

     

     

    Lien permanent Catégories : Economie 39 commentaires
  • Etes-vous tolérant ?!

    Imprimer

    tolerance-79145011.jpgLa Pentecôte, ce fut le soleil et la chaleur. Quel bonheur de vivre ces instants. De la chaleur, certes mais aussi dans le cœur dans l’esprit.

     

    La tolérance ou l’intolérance de celui qui est " étranger " , quelle que soit la norme " d'étrangeté " : (nationalité, religion, ethnie, politique, etc.), varie selon les valeurs culturelles, sociologique de " l'accueillant " .

    La tolérance ne peut donc être décrite uniforme.

    Par ailleurs, le terme " d'intolérance " simple équivalent d'incompatibilité, a pris aujourd'hui une sorte de dimension " Ethique " négative et culpabilisante. L'intolérance est devenue synonyme de racisme, de fascisme et de xénophobie.

    La tolérance nouvelle, au contraire, serait " une valeur " universelle amenant à l'harmonie et à la paix par une sorte d’idéale permettant la cohabitation de toutes les différences, en gommant toutes leurs antinomies.

     

    Chaque jour, nous sommes tolérants ou le contraire. Mais alors comment s’opère le choix psy. Ca plaît, ou c’est détestable.

     

    Une femme blanche est pour certain plus respectée qu’une noire. Ce sont des principes inacceptables.

     

    On tolère un aîné en chaise roulante alors que l’on ne supporte pas un gosse qui pleure. Pourquoi une telle différence.

     

    On tolère une voiture qui ne respecte pas un céder le passage alors qu’un vélo sur le trottoir nous rend fou de rage. Mais pourquoi…..

     

    Je pense que selon notre éducation, nos us et coutumes, nous réagissons toutes et tous d’une manière différente.

     

    Je suis d’accord de dire qu’il y a des règles, des principes, des valeurs de la vie que l’on peut déroger.

     

    Vient ensuite la tolérance, ne pas se renfermer dans l’intolérance est devenir exécrable dans nos façons de réagir.

     

    Au fait, les fougueux zélateurs de la nouvelle tolérance, se font souvent les champions d'une violente intolérance à l'égard de ceux qui n'acceptent pas leur propre définition de la Tolérance.

     

    Un plus de tolérance intelligente dans ce bas monde améliorerait évidemment la qualité de vie des un, des autres, de tous.

     

    Aller bonne journée à toutes et à tous.

     

     

    Lien permanent Catégories : Société 0 commentaire
  • LEs Champs-Elysées à Genève ???

    Imprimer

    nature-capitale-champs-elysees-paris-2.jpgWoua super  Paris !

     

    Blé, colza, vigne, bananiers... l'avenue parisienne des Champs-Elysées s'est transformée ce matin et jusqu'à lundi soir en un morceau de campagne. Il s'agit d'une vaste opération de charme des agriculteurs français à destination des citadins.

     

    J’ai vu à la TV, il y a plein d’arbres de toutes sortes. Un truc fabuleux que d’aucuns ont implanté sur la plus belle avenue du monde, soi-disant ( !).

     

    Il y a 20 ans il y avait eu la plus grande moisson de blé. Là aussi gigantesque.

     

    C’est le même créateur d'"art de rue", Gad Weil qui a réalisé ces œuvres de la terre, de la végétation, des fleurs.

     

    2010, la longueur est de 1,2 km, de la place de l'Etoile au rond-point des Champs-Elysées, l’ensemble de l'avenue a été recouverte d'un immense plateau végétal. Les organisateurs ont dû installer dans un ordre très précis 8000 parcelles de terre, de 300 kilos chacune. 18'000 m2 de copeaux de bois rouge ont été éparpillés pour dessiner un chemin entre les massifs.

     

    Une grande foire de la plantation campagnarde.

     

    J’avoue que les Parisiens ont de la chance, ils osent !

     

    Est-ce qu’à Genève, la Genève internationale, une telle fresque végétale pourrait être envisagée. Par exemple, sur les quais, via le Pont du Mont-Blanc, ou sur la Grande Rue.  Et en définitive, pourquoi pas à Carouge sur les places de Sardaigne et du Marché, créant ainsi une zone piétonne cher aux Commerçants de la Cité Sarde !!! (ABE).

     

    Aller bonne journée à toutes et à tous. Profitez un max du soleil et de la chaleur.

    Lien permanent Catégories : Développement durable 2 commentaires
  • Origine de la Pentecôte....

    Imprimer

    logo-pentecote-2010-web.jpgNous sommes le 23 mai 2010, c’est la Pentecôte.

     

    ??????? Savez-vous l’origine de cette fête religieuse.

    Comme moi, si vous faites preuve d’un peu de curiosité intellectuelle vous aimeriez savoir. J’ai trouvé une montagne de renseignements à ce sujet, je me suis arrêté à ceci :

     

    Choooooo le cœur et l’esprit, la vie est belle ne nous plaignons pas…….

     

    Au fait, quel beau temps, la chaleur est là, les petits oiseaux chantent, aller bonne journée à toutes et à tous.

     

    "Quand le jour de la Pentecôte fut arrivé, ils (les apôtres) se trouvèrent tous ensemble. Tout à coup survint du ciel un bruit comme celui d’un violent coup de vent. La maison où ils se tenaient en fut toute remplie ; alors leur apparurent comme des langues de feu qui se partageaient et il s’en posa sur chacun d’eux. Ils furent tous remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler d’autres langues".

    Ainsi, la Pentecôte chrétienne est la fête du don de l’Esprit Saint.

    Si le feu symbolise la présence divine, les langues de feu qui se divisent au-dessus des têtes des apôtres signifie la descente sur eux de l’Esprit de Dieu. Elles symbolisent le don fait à chacun d’eux pour le rendre apte à annoncer, avec une langue de feu, l’Évangile à tous les hommes.

    Enfin, le récit fait mention du don des langues que reçoivent les apôtres et les disciples pour leur permettre d’annoncer la Bonne Nouvelle de l’Évangile à tous les hommes, à toutes les nations. On peut y voir une réponse à l’épisode de la Tour de Babel. En effet, lors de la Tour de Babel, les hommes avaient été divisés dans leur volonté d’être plus grand que Dieu.

    A la Pentecôte, les peuples divisés se retrouvent unis lorsque l’Esprit Saint se manifeste. L’humanité est appelée à vivre cette unité, non pas sans Dieu mais en lui.

     

    Lien permanent Catégories : Spiritualité 0 commentaire
  • Protection civile et les Ainés.....

    Imprimer

    Protection-Civile.gifQuel tableau émouvant !     

     

    Hier, rue Saint-Victor à Carouge, des petits beiges poussant des fauteuils roulants. Une 20aine

     

    Ce sont des membres de la protection civile en service qui promenaient des personnes âgées à travers Carouge, la plus belle ville du monde ( !).

     

    Tant les protégés que les hommes étaient tout souriants, contents, détendus.

     

    Je trouve cette action humanitaire très touchante.

    Intéressant cet élan de solidarité, de partage, d’amour de son prochain.

     

    Ce qui n’empêche pas évidemment de travailler d’autres exercices liés à la sécurité, à l’aide en cas de catastrophes ou toutes autres cas de figures civiles.

     

    Comme quoi, la Protection civile peut être utile dans de multiples situations.

     

    Bravo la Protection civile, vous étiez touchant avec vos Mères et Pères.

     

    Aller bonne journée.

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Carouge 0 commentaire
  • MONDIAL 2010, les Contribuables passeront-t-ils à la caisse ?!

    Imprimer

    logocdm10.jpgMondial 2010 : 2 fan’s zones à Genève !

     

    La Tribune de Genève porte à notre connaissance qu’il y aura 2 fan’s zones, l’une aux Vernets l’autre au stade de la Praille.

     

    Suite à une plainte par « les Vernets » pour concurrence déloyale, la Justice a donné raison au « Stade de la Praille »

     

    Respectivement, les sociétés organisatrices sont Genevents, créée, paraît-il, il y a 2 mois et CPF, la société du Député Radical Frédéric Hohl.

     

    Ce sont donc deux sites pas même 1 kilomètre de distance, bonjour la concurrence.

     

    Ce sont donc des écrans géants qui vont se dressés sur les 2 lieux, des revendeurs, des vendeurs de subsistances et de boissons.

     

    Dans chaque site environ 10'000 personnes chaque soir. Comment la sécurité va-t-elle s’organiser. Il en faudra du monde pour assurer la sécurité de tout ce people.

     

    En tant que simple citoyen de surcroît petit contribuable, j’espère bien que l’éventuelle sollicitation de la police ou tous autres institutions étatiques comme la Voirie sera facturée à chacune des sociétés. Voire même pour les interventions qui pourraient être mouvementées.

     

    Tous, tous les frais inhérents à ces festivités ne devront, à mon avis, pas être supportés par les Contribuables. Que le Conseil d’Etat ait le courage d’aller dans ce sens.

     

    Cela dit, un grand merci aux organisateurs, les deux fêtes concurrentielles vont animer la Genève internationale et c’est très bien. BRAVO !

     

    Et allons de ce pas vers le Mondial 2010.

     

    Aller bonne journée à toutes et à tous.

     

    Lien permanent Catégories : Sports 1 commentaire
  • Max Göldi libéré ?

    Imprimer

    goldi--227x170.jpgMax Göldi, le Suisse retenu en Libye serait libéré en juin ?

     

    Selon les calculs de son avocat il serait libéré le 12 juin prochain, car rien n'a changé concernant la situation de son client». «Il lui reste seulement 25 jours à passer en prison. Nous avons déjà engagé les procédures pour préparer sa libération le 12 juin» a-t-il déclaré.

     

    Faut-il se réjouir ? Si c’est authentique je dirais OUI OUI OUI.

    Mais bon avec quelques pouvoirs judiciaires étrangers on ne sait jamais…….

     

    M. Kadhafi va bien encore trouver une faille…..

     

    Est-ce que la Libye sera loyale et accordera la libération et le retour en Suisse.

     

    A ce sujet, on n’a plus entendu parler du Conseil Fédéral. Mais que fait Monsieur Hans-Rudolf Merz !

     

    Quel drôle de roman toute cette histoire qui dure depuis juillet 2008.

     

    Comme quoi rien n’est simple.

     

    Alors espérons en se croisant les doigts que Max Göldi soit libérer. La Suisse le recevra triomphalement.

     

    Sa famille est sur le point d’exploser de joie !

     

    Question à 2 balles : Est-ce normal l’entrée de la Libye au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU?

     

     

     

    « L’opposition de nombreuses ONG, qui considèrent que le régime de Mouammar Kadhafi n’est pas digne de cette responsabilité, n’y a donc rien fait. "Voir le dictateur libyen, le colonel Mouammar Kadhafi, juger les autres sur les droits de l'Homme ferait du Conseil (des droits de l'Homme) une blague", avait prévenu Hillel Neuer, le directeur exécutif de l'ONG UN Watch.

    Dans son dernier rapport, Amnesty international rappelle qu’en Libye, les violations des droits de l’homme "persistent", que la liberté d’expression est "restreinte" et que des cas de torture ont été recensés.

    Quel est le rôle exact du Conseil des droits de l’homme ? Officiellement, il s’agit de "renforcer la promotion et la protection des droits de l'homme autour du globe". Ce qui en fait sur le papier le principal organe des Nations unies en charge des droits de l'homme. En mars dernier par exemple, ce Conseil a adopté une résolution sur les manquements au respect des droits de l’homme en Guinée » (source : Europe 1).

    Personnellement, je n’ose pas porter un jugement.

    Donc le 12 juin c’est la fête des Suisses à Max Göldi !

    Aller bonne journée à toutes et à tous.

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Solidarité 0 commentaire
  • Journée internationale contre l'homophobie

    Imprimer

    3e_journee_mondiale_homophobie.jpgL’HOMOPHOBIE
    Une forme de discrimination

    Comme le racisme, la xénophobie ou l’antisémitisme, l’homophobie est aussi une forme de discrimination. L’homophobie trouve son origine dans l’ignorance des réalités des minorités sexuelles et se manifeste parfois inconsciemment.

    Ce 17 mai c’est la journée de lutte contre l’homophobie.

    La Journée internationale contre l’homophobie le 17 mai est un moment privilégié pour poser des gestes concrets de lutte contre l’homophobie. D’une année à l’autre, de plus en plus d’organisations et d’individus mettent sur pied différentes initiatives.  Toutes et tous sont invités à faire leur part. Participez et faites connaître vos initiatives!

    Dans nos sociétés on entend beaucoup parler d’hétéro, de bi, d’homo, le tout se terminant par « sexuel ». Ah le sexe !

     

    Parfois, savons-nous vraiment de quoi nous parlons. Souvent on lance des mots, des jugements certes fondés, mais souvent infondés.

     

    En marge de vouloir connaître la science infuse, nous nous trompons souvent sur les gens. En fait, nous les connaissons mal et pensons qu’ils sont ci ou cela. Alors tromperie d’image, non je ne le pense pas. Vu que la société est encore arriérée sur bien des points liés à la diversité des sexualités les gens se cachent, n’osent pas ; le quand dira-t-on !

     

    Mais bon, les portes commencent à s’ouvrir sur le devant de la scène et c’est tant mieux, car en fait, nous sommes toutes et tous normaux et avant tout des êtres humains ayant une sexualité personnelle et surtout respectable. A chacune et chacun ses valeurs.

     

    Savons-nous vraiment ce que signifient ces termes :

    La Fondation Émergence propose les définitions suivantes à la diversité sexuelle

    • Hétérosexisme
      L’hétérosexisme est une croyance voulant que tout le monde soit hétérosexuel et que l’hétérosexualité soit la seule voie acceptable. Cette croyance, qui repose sur la notion de la norme de la majorité, est souvent à l’origine de l’homophobie.
    • Homophobie
      Toutes les attitudes négatives pouvant mener au rejet et à la discrimination, directe et indirecte, envers les gais, les lesbiennes, les personnes bisexuelles, transsexuelles et transgenres, ou à l’égard de toute personne dont l’apparence ou le comportement ne se conforme pas aux stéréotypes de la masculinité ou de la féminité. Sont considérées comme des variantes de l’homophobie :
      • la biphobie : aversion envers la bisexualité ou envers les personnes bisexuelles;
      • la gaiphobie : aversion envers l’homosexualité ou envers les hommes homosexuels;
      • la lesbophobie : aversion envers le lesbianisme ou envers les femmes lesbiennes.
    • Transphobie
      La transphobie est une attitude négative ou un sentiment négatif, une aversion envers les personnes transgenres, transsexuelles ou en voie de devenir transsexuelles.
    • Personne transgenre
      Personne qui se perçoit et qui s’identifie comme étant de sexe autre que le sien, et qui éprouve le besoin de vivre ainsi. Contrairement à la personne transsexuelle, elle refuse la réassignation sexuelle ou le changement de sexe. Est aussi une personne transgenre celle qui est incapable de se conformer à la norme imposée par l’identité des genres masculin et féminin; certaines personnes se considèrent comme étant de genre fluide.
    • Personne transsexuelle
      Personne ayant changé physiquement de sexe ou celle qui est en processus pour le devenir, par voie médicale et chirurgicale. Cette transformation est habituellement irréversible.
    • Personne-aux-deux-esprits (personne bispirituelle)
      Personne qui, selon la tradition autochtone, a deux esprits, l’un féminin et l’autre masculin.
    • Personne intersexuée
      Personne qui présente simultanément les caractéristiques physiques des deux sexes.
    • Communautés LGBTI
      Sigle désignant les communautés lesbienne, gaie, bisexuelle, transsexuelle, transgenre et intersexuée.

    Que vous soyez hétéro, bi, homo, aller bonne journée !

    Lien permanent Catégories : Société 2 commentaires
  • Il faut leur couper le "ZIZI" sur la place publique !!!

    Imprimer

    marcheBlanche_02.jpgDans la vie, des choses que l’on déteste.

     

    Dans ma sphère psy, je vois notamment deux choses, les pédophiles et les homophobes.

     

    Ce jour, j’évoque les pédophiles en Suisse.

     

    Les pédophiles, qu’ils soient prêtres ou non, ça n’a que peu d’important qui ils sont, leur zizi devrait être tranché sur la place publique. Par exemple, sur la plaine de Plainpalais !

     

    C’est monstrueux, dégoûtant de s'en prendre à des enfants innocents, incapables de se défendre, et provoquant des traumatismes.

    Message d’un parlementaire fédéral : « Malheureusement, les sites Internet donnent à ce vil commerce une ampleur internationale avec un accès des plus aisés. Il est donc essentiel que la lutte contre ce fléau doive être centralisée au niveau fédéral pour avoir quelque chance de succès. Or, il semblerait que l'Office fédéral de la police aurait l'intention de se décharger de ces investigations sur les cantons et renoncerait à lutter contre la pédophilie. Récemment, certains parents (en particulier en France) ont pu reconnaître leurs enfants sur un fichier CD-Rom. Cet indice devrait permettre une enquête efficace. Or, l'Office fédéral de la police qui avait reçu ce CD-Rom en novembre 1998 répond aujourd'hui qu'il s'agit d'un problème cantonal. Chaque canton devrait donc (s'il le veut bien) se procurer ce CD-Rom pour effectuer sa propre enquête, ce qui voue celle-ci évidemment à l'échec. Il serait tellement plus simple et efficace d'avoir un service fédéral spécialisé avec du personnel formé en mesure de lutter contre ce fléau. »

    Je ne suis pas pour des enquêtes cantonales. Il serait plus judicieux de procéder au niveau fédéral. A mon avis, c’est plus percutant. Les données centralisées à Berne pourraient ainsi servir à l’Europe, au monde. Ce n’est pas un problème cantonal en soi. Une synergie fédérale doit être créée. Il ne sert à rien, une fois encore, que 23 cantons travaillent chacun dans ses « frontières ». Ne serait-ce pas plus percutant d’accorder les violons et de rendre à César ce qui appartient à Césas, la souveraineté fédérale.

    Même si les cantons sont compétents pour la poursuite des actes relevant de la pédophilie, la Confédération a un rôle important à jouer dans ce domaine (rôle d'analyse, de coordination entre les cantons et l'étranger, d'expert technique, etc.), en raison du caractère souvent international de ce type d'infractions. Le nombre élevé de projets en cours atteste la volonté du Conseil fédéral de renforcer sa position centrale dans la lutte contre la pédophilie.

    Le Conseil Fédéral doit avoir le courage politique de présenter un texte aux chambres et qu’une loi fédérale soit votée.

    Aller bon dimanche.

     

    Lien permanent Catégories : Science 8 commentaires
  • M. Polanski est-ce vrai ?

    Imprimer

    polanski.jpgLa Tribune de Genève titre « Nouvelle accusation de viol contre Polanski ».

     

    M. Polanski est-ce la vérité ?

     

    Tout d’abord, cher Monsieur Polanski, vous avez mon soutien, car des faits remontants au calendre grec devraient rester dans un tiroir fermer à clef. Pourquoi, faut-il toujours ressasser le passé. N’est ce pas le fruit de cette justice trop procédurière. Ou alors de la presse people.

     

    Maintenant, c’est une actrice britannique qui argue avoir été « abusée sexuellement » par Vous. Elle avait 16 ans, aujourd’hui 42 ans !

     

    Libre au commun des mortels de se poser la question « mais est-ce vrai ».

     

    Pourquoi ne l’avoir pas dit plus tôt. Pourquoi venir now avec cette triste histoire, j’en conviens à 100 %, sur la table des médias.

     

    Serait-ce pour vous faire juger et punir en toute légalité ou recevoir une réparation financière.

     

    Si toutes les femmes ou les hommes abusés il y a 20, 30, 40 ans ressortaient de l’eau, mais les Tribunaux seraient pleins à craquer. Et Champ d’Ollon là serait vraiment une tête d’épingle dans la botte de foin des accusés. A contrario, je pense que la réparation morale, de justice peut aussi guérir les plaies, aider à effacer le passé; ainsi les "victimes" doivent se sentir mieux dans leur tête, il est vrai.

     

    M. Polanski si vous étiez un simple citoyen sans casquette artistique seriez-vous l’acteur principal de la scène ? Bien sûr que non. Vous êtes sous les projecteurs donc ils montent en épingle les histoires.....

     

    Mais bon si c’est vrai, alors que justice soit rendue, certes avec du retard, beaucoup de retard. La nuit porte conseil, now se sont les années qui rattrapent le temps.

     

    M. Polanski rassurez-nous de votre innocence.

     

    Aller bonne journée.

     

     

    Lien permanent Catégories : Médias 4 commentaires
  • Les apéros Facebook....

    Imprimer

    68416-65555-96002.jpgLes apéros Facebook à la mode.

     

    C’est un délire lancé sur internet par des événementiels. Des gens organisateurs qui ont eu l’idée de réunir les internautes.

     

    En France ça devient courant. 3000, 5000, 7000 personnes réunies après avoir conversé sur Facebook.

     

    Lille, Montpellier, Lyon, Quimper, des grandes fêtes.

     

    Des annonces sont passées sur le site social pour annoncer la grande « messe » des Facebookiens.

    La mode des “apéros géants Facebook” en France capitalise ainsi pleinement sur le “buzz” (bouche-à-oreille).

    Organiser un évènement est d’une simplicité enfantine : un internaute créé un groupe ou une page sur le réseau social, invite des personnes de son réseau de contacts qui sont à portée géographique de l’évènement, ces personnes invitent leurs contacts, etc.

    On ne peut plus mentir ! Dire sur son site que l’on est ceci, cela, comme ci, comme ça, devient une réalité lors des rencontres. Dire que je suis blond alors que je suis noiraud tient de la pure invention et dupe les collègues du site.

    Très festifs, mais occasionnant des désagréments ; A Nantes par exemple, plus de 9.000 personnes ont répondu présentent à un rassemblement lancé via Facebook. 57 personnes dans un état alcoolique avancé ont dû être évacuées et 41 autres ont été placées en garde-à-vue pour trafic de stupéfiants, dégradations, vols, ivresses manifestes ou violences. 570 personnes ont été mobilisées pour assurer la sécurité des fêtards : 370 gendarmes et policiers, 101 sapeurs pompiers, une cinquantaine de secouristes et d'agents municipaux. La préfecture rappelle que cet événement s'est déroulé « en dehors du cadre légal organisant les manifestations publiques ».

    Les autorités essaient de prendre le « problème » à la source, mettant les organisateurs lorsqu'ils sont identifiables sur Facebook face leurs obligations sur les secours ou l'encadrement phy. Et psy. de la manifestation.

    Il faut trouver le juste milieu qui assurera aux autorités une certaine maîtrise de ces évènements sans pour autant dénaturer la philosophie de ceux-ci qui se veulent indépendants et spontanés. 



    Mais bon….. à toutes manifestations gigantesques des désagréments de toutes natures sont connues. Faudrait interdire l’alcool, la fumée et l’amour ( !).

    Je trouve ces rencontres très sympas ; elles permettent de se connaître de visu, ce qui était le cas avant la création des sites sociaux, de partager authentiquement un moment convivial plus tôt que de faire de l’individualisme devant son écran.

    Et en Suisse à quand des apéros Facebook ? Et paf un pavé dans la marre !!!

    Aller bonne journée à vous toutes et vous tous.

     

     

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Société - People 1 commentaire
  • Histoire de l'ascension...

    Imprimer

    ascension.jpgQu'est-ce que l'Ascension ?

    Le livre des Actes des Apôtres rapporte que, pendant les quarante jours qui ont suivi Pâques, le Christ ressuscité s'est plusieurs fois montré aux apôtres.

    Puis, au cours d'un repas qu'Il prenait avec eux, le Christ leur a annoncé qu'ils allaient recevoir une force, « celle du Saint-Esprit », qui viendrait sur eux. « Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre », a-t-Il ajouté (Actes des Apôtres 1, 8).

    « Après ces paroles, ils le virent s'élever et disparaître à leurs yeux dans une nuée. Et comme ils fixaient encore le ciel où Jésus s'en allait, voici que deux hommes en vêtements blancs se tenaient devant eux et disaient : " Galiléens, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Jésus, qui a été enlevé du milieu de vous, reviendra de la même manière que vous L'avez vu s'en aller vers le ciel » (Actes des Apôtres 1, 9-11).

    L'évangéliste Luc précise quant à lui que les apôtres « retournèrent à Jérusalem, remplis de joie » (Luc 24,52).

    Pourquoi l'Ascension est-elle célébrée dans la joie ?

    Le Christ, fils de Dieu fait homme, né de la Vierge Marie, a pleinement assumé cette condition humaine depuis le jour de sa naissance, dans la nuit de Noël. Environ trente-trois ans plus tard, sa présence terrestre s'achève avec l'Ascension.

    Pourtant, comme le mentionne saint Luc, les apôtres s'en retournent à Jérusalem « remplis de joie » et non tristes, comme on aurait pu s'y attendre. De la même manière, l'Ascension est célébrée dans la joie par les chrétiens.

    L'Ascension fait en effet partie de l'événement inouï de Pâques : par sa mort et sa résurrection, le Christ a sauvé l'homme qui, à sa suite, est désormais appelé à rejoindre Dieu pour vivre dans la gloire céleste.

    Il ne s'agit pas, bien-sûr, de rejoindre le ciel au sens du firmament, l'espace que nous observons au-dessus de nos têtes. Il s'agit d'un espace spirituel, celui de Dieu. A propos du ciel, le Catéchisme de l'Eglise catholique parle de « l'état de bonheur suprême et définitif ». Il précise également que « ce mystère de communion bienheureuse avec Dieu et avec tous ceux qui sont dans le Christ dépasse toute compréhension et toute représentation. L'écriture nous en parle en images : vie, lumière, paix, festin de noces, vin du royaume, maison du Père, Jérusalem céleste, paradis ».

    Les deux hommes vêtus de blanc décrits par les Actes des Apôtres annoncent alors aux Apôtres que Jésus « reviendra de la même manière ». Et, pour le moment, ils les incitent à ne pas rester les yeux vers le ciel : ils doivent retourner à leurs responsabilités. Celles-ci leur avaient justement été indiquées par le Christ : être ses témoins par toute la terre en annonçant sa Résurrection, en faisant connaître son enseignement, en baptisant.

    L'Ascension est ainsi un envoi en mission adressé aux Apôtres comme aux hommes de tous temps. Il est l'articulation entre le désir du ciel et le service des hommes.

    La joie qui fait suite à cet événement s'explique aussi par cette annonce du Christ rapportée par Saint-Matthieu (Mt 28, 20) (et lue au cours de la messe de l'Ascension) : « Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde ».

    Autrement dit, le Christ est sans cesse présent auprès des hommes : même si, à la suite de l'Ascension, Il n'est plus là physiquement, Il l'est dans les sacrements - dans l'eucharistie en particulier. Il l'est également auprès de ceux qui prient, seuls ou à plusieurs : « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d'eux », avait-Il dit un jour aux apôtres (Matthieu 18, 20). Finalement, l'achèvement de sa vie terrestre permet sa présence auprès des hommes de tous temps et de tous lieux.

    L'Ascension fait donc partie des événements fondateurs de la foi en Christ, et d'autant plus qu'il a donné aux hommes leur liberté : loin de s'imposer à eux, le Christ les laisse libres de croire, et donc d'aimer véritablement.

     

    Aller bonne journée !

    Lien permanent Catégories : Spiritualité 0 commentaire
  • UNe prison prête à éclater : Champ d'Ollon

    Imprimer

    prisonChild2.gifEt oui gouverner c’est prévoir !

     

    Champ d’Ollon, la prison des Genevois, normalement 270 places, est occupée actuellement par 600 détenus.

     

    Et l’hôtel de la pénitence ne va cesser de recevoir des gens pas comme les autres. N’est-il pas prévu cette année 650 détenus-ues.

     

    Avec l’opération Figaro du compositeur « Conseil d’Etat genevois » le nombre va certainement augmenter. Alors, comme sur la plaine de Plainpalais nécessité sera de dresser des tentes ; créer un camp retranché !

     

    A plaindre le personnel mais aussi les locataires aux frais de la princesse.

     

    Un Asphyxie ? Oui on peut le dire ainsi.

     

    Inquiétant ? Très certainement. Tant pour les détenus que pour le personnel. Une petite bringue et hop ça se poursuit par une rixe, pour enfin déclencher une émeute.

     

    Bon, le Conseil d’Etat genevois, notamment la Conseillère d’Etat Isabelle Rochat, prévoit de construire du provisoire, puis des containers fixes pouvant recevoir 100 places. Du « pipo », un brin d’herbe dans l’urgence, rien de constructif pour les pensionnaires de Thônex.

     

    Alors que faire ? Ne plus juger, stopper les condamnations de justice, ne plus arrêter provisoirement les malfrats en mal de prison en attendant que la norme carcérale soit rétablie. Ou alors construire une prison visionnaire pouvant accueillir et gérer le nombre réel de prisonniers.

     

    Ca fait des années que la population de Champ d’Ollon prend l’ascenseur. Mais alors, les Autorités tant exécutive que législative n’ont rien vue venir ? Ma sœur Anne ne vois-tu rien venir ! Aller on se la fait : « Mais que font les politiques ».

     

    A la Tour Baudet sont-ils vraiment conscients de se qu’il se passe, tiennent-ils les règnes, maîtrisent-ils,  sont-ils visionnaires, et bien pas vraiment à voir la prison des Genevois.

     

    Ah les lenteurs de Genève ! Les très procéduriers politiciens-ennes qu’ils sont ne font vraiment pas avancer les projets d’urgence.

     

    Gouverner Mesdames et Messieurs, c’est prévoir !!!!

     

    Aller bonne journée !

    Lien permanent Catégories : Genève 4 commentaires
  • 1200milliards pour sauver UE, et les pauvres ...

    Imprimer

    Tiers-monde.jpgDoux Jésus, le monde de l’économie va mieux. Ils respirent toutes et tous. Ils ont sauvé la planète. L’économie est sauvée. Oui mais pour combien de temps ?

     

    Il y a quelques mois se sont les Etats qui sauvaient les banques et les institutions financières, aujourd’hui c’est une communauté en mal budgétaire qui va éteindre le feu ardant de pays en détresse budgétaire. Et après qui va venir en aide….. C’est angoissant qu’en dessus des Etats et de l’Etat, il n’y a plus personne.

     

    Au fait que contient cet accord économique, de pompier, européen. On ne sait pas trop. Où est-ce qu’ils ont mis les lances ?

     

    Bref l’euphorie mondiale du lundi 10 05 2010 (avez-vous joué à la loterie !!!) n’était qu’éphémère, à mon humble avis. La bouée va vite se dégonfler, vous verrez.

     

    Et les pays du tiers monde le sont-ils ?

     

    Il aura fallu des heures de discussions en Europe et l’intervention d’Obama pour sauver la face.

     

    Ils ont créé un fonds d’entraide de 750 milliards d’Euros, en Frs 1’200 milliards. Oups, de quoi en perdre son latin !

     

    Je vais être très très très gras dans mon propos, mais bon j’ose le dire : « Putin », le pactole pour sauver une partie du globe !

     

    Je suis médusé par tous ces milliards trouvés en si peu de temps etmis en jeux dans ce bas monde pour sauver l’économie. Tant mieux pour Nous tous. Au fait depuis des années ils injectent des milliards, ils les trouvent où et à quel coût ?

     

    Mais bon, mes Amies et Amis, je ne peux m’empêcher comme à chaque fois que l’on injecte des milliards dans l’économie, de penser aux pauvres, aux plus démunis, aux sans abri.

     

    Celles et ceux qui pensent économiquement que c’est pour nos sauver, ils ont raison, mais….

     

    Quelle tristesse dans ce monde, ces deux mondes : Eux et nous. Eux sont à plaindre, nous, nous sommes une société de consommation, individualiste, parfois despotique, meneur du temps qui passe, mais pas du temps qu’il fait, heureusement se serait la guerre.

     

    Sommes-nous vraiment ouverts à l’autre, à celui qui souffre, à celui qui ne peut vivre à sa faim, avoir un gîte.

     

    Sommes-nous des égoïstes, en manque de dynamisme humain, d’ouverture vert l’autre. Qu’en est-il du partage….des valeurs de l’autre. Le matin osons-nous nous regarder dans le miroir sans avoir une petite pensée pour l’autre….. Se mettre à la place de celui qui se trouve en face de soi…..

     

    Sur tous ces milliards, si 0,5 % étaient prélevés et affectés aux affaiblis, ne pensez-vous pas que le monde serait plus égal.

     

    J’ai envie de solliciter votre attention humaine pour que vous brûliez une petite bougie en pensant…

     

    Aller bonne journée à toutes et à tous.

    Lien permanent Catégories : Monde 0 commentaire
  • L'Otan défile à Moscou !!!

    Imprimer

    otan-logo.jpgUne première historique, les troupes de l’Otan défilent à Moscou !

     

    "Il y a 65 ans, le nazisme a été vaincu et une machine d'extermination d'hommes a été arrêtée", a déclaré le président russe dans son discours. "Il y a eu du sang et des larmes. Il n'y avait le choix qu'entre la victoire et l'esclavage. La guerre a fait de nous un Etat fort", a lancé Dimitri Medvedev.

     

    Des milliers de soldats de l’Otan on défilé à Moscou pour commémorer cette triste guerre. Evidemment du matériel de guerre a sillonné les rues.

     

    20 Chefs d’Etat furent présents. Le Président des Français Nicolas Sarkosy n’y était pas pour des raisons d’Etat. Avec sa cote de popularité au plus bas, il n’a plus rien à perdre…… vous me direz, la présence du number one d’un pays occupé puis libéré pas les alliés auraient dû être présent.

     

    Les Autorités de Moscou ont marqué cet anniversaire avec de nombreux drapeaux, affiches, photos à la gloire de l’armée.

     

    6 millions de juifs exterminés, est-ce possible ? Par moment, le doute peut s’installer. Comment des êtres humains ont pu commettre de telles atrocités. C’est ignoble.

     

    Ci-dessous, un bilan trouvé sur internet. C’est vraiment impensable ; je ne trouve pas les mots……

    Le bilan de la seconde guerre mondiale

    1945 se présente comme une rupture fondamentale dans l'Histoire du XXème siècle et constitue le départ d'une ère nouvelle. C’est l’heure des bilans, des règlements de comptes. La carte de l’Europe est profondément modifiée.

    La poussée soviétique en Europe et la suprématie militaire et économique des Etats-Unis changent la face du monde. La vieille Europe très affaiblie, ruinée, instable n'est plus au centre des décisions internationales. C'est la fin de l'hégémonie européenne.
    Après la découverte des charniers et la révélation du génocide, les nouveaux dirigeants se tournent vers l'avenir afin d'éviter une nouvelle faillite de la paix, empêcher le retour d'une crise économique mondiale, faire triompher la démocratie et assurer une plus grande justice sociale.
    Dans l'immédiat après-guerre, un "nouvel" organisme international, l'ONU, jette les bases d'un nouveau monde qui se divise dès sa formation. Les Etats-Unis dominent dans tous les domaines et seul un pays, l'URSS, est éventuellement capable de s'opposer à leur influence.


    I. 1945, un traumatisme sans précédent

    A) Une hécatombe démographique

    Les pertes globales

    Plus de 50 millions de morts, soit de 6 à 7 fois plus que pour le premier conflit mondial. Aux victimes militaires des combats s'ajoutent les pertes civiles dans les bombardements, et bien sûr les victimes des génocides.
    Mais les pays sont très inégalement touchés :

    PAYS - Nombre de morts - % de la population totale

    URSS - 21 300 000 - 12%
    CHINE - 13 500 000 - 2.2%
    ALLEMAGNE - 7 060 000 - 7%
    POLOGNE - 5 420 000 - 14%
    JAPON - 2 060 000 - 3%
    YOUGOSLAVIE - 1 700 000 - 10%
    FRANCE - 610 000 - 1.5%
    ITALIE - 420 000 - 1%
    ROYAUME-UNI - 400 000 - 1%
    ETATS-UNIS - 300 000 - 0.2%

    Sources : Général Beaufre, La Deuxième guerre mondiale, Tallandier, 1967-1969

    A ces chiffres doivent s'ajouter 35 millions de blessés et plus de 3 millions de disparus.

    Les pertes civiles

    Principaux bombardements

    DRESDE
    (8 février 1945) : 800 avions, 3000 bombes, 135 000 morts.

    TOKYO
    (10 mars 1945) : 279 avions, 1700 bombes, 83 000 morts.

    HIROSHIMA
    (6 août 1945) : 1 avion, 1 bombe, 70 000 morts.

    NAGASAKI
    (9 août 1945) : 1 avion, 1 bombe, 36 000 morts.

    Source : Dictionnaire de la Seconde Guerre mondiale, 1979.


    Contrairement à la première guerre mondiale, les populations civiles furent très touchées (la moitié des victimes). En URSS, 10 millions de civils ont péri. En Pologne, 97% des disparus furent des civils, victimes des bombardements, des camps de concentration et des mauvaises conditions de vie (sous-alimentation d'où surmortalité).

    D'importantes conséquences démographiques

    Dans certains pays, à l'important déficit des naissances de la guerre s'ajoutent un déséquilibre durable des sexes (aujourd'hui encore la Russie ne compte que 9 hommes pour 10 femmes) et un déséquilibre des âges au détriment des classes les plus actives.
    Autant de problèmes qui se reflètent dans les pyramides des âges de pays comme l'Allemagne mais surtout de l'URSS.


    B) Les pertes matérielles

    Les destructions

    Elles sont considérables et touchent des régions entières :
    - 70% des immeubles de la Ruhr ont été détruits.
    - 38% de la capacité de production de la Pologne et de la Yougoslavie ont disparu.
    - En URSS, 6 millions de maisons, 70 000 villages, 1 700 villes, 1/3 du cheptel bovin ont été
    détruits.
    - En France, 80% des installations portuaires ont disparu et le réseau ferroviaire a subi de très
    importants dommages.
    Certaines villes ont été presque rayées de la carte : Dresde, Coventry, Hiroshima, Nagasaki, Oradour-sur-Glane... Les pays les plus touchés sont : l'URSS, l'Italie, le Japon, la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne.
    Malgré ses destructions, l'Allemagne possède encore 80% de son potentiel sidérurgique et chimique. En outre, les nouvelles techniques développées à la faveur de la guerre, dans le domaine de l'électronique, du nucléaire, de la chimie, de la médecine ou de l'aéronautique, ouvrent de formidables perspectives.

    L'existence quotidienne reste difficile

    Les rationnements se poursuivent après 1945 du fait de l'affaiblissement de l'agriculture (disette, surtout durant le très rude hiver de 1945, le plus rigoureux de la guerre).
    Les dépenses militaires, les ponctions monétaires très lourdes effectuées par l'occupant ont aggravé les déficits budgétaires et déchaîné l'inflation qui s'accentue par l'extrême rareté des produits éventuellement achetables.
    Le retour à la vie "normale" reste difficile et l'aide des Etats-Unis apparaît donc indispensable.

    C) Le bilan moral et psychologique

    Les ruines morales, économiques et politiques ont eu de très lourdes conséquences.
    La torture militaire et policière, l'accentuation des antagonismes de classes, la lutte entre collaborateurs et résistants, ont créé des habitudes de violences, d'illégalité, et ainsi disloqué le respect des droits de l'homme et l'indépendance de la justice.
    Si l'horreur concentrationnaire provoque un traumatisme moral rétrospectif, l'apocalypse atomique d'Hiroshima et de Nagasaki, provoque un traumatisme de nature prospective. Cette angoisse existentielle s'exprime alors au niveau culturel : c'est l'époque (surtout en Italie) du cinéma néo-réaliste ; du développement de la philosophie existentialiste avec Sartre ; de l'apologie de l'absurdité de la vie avec Camus. (Voir éditorial du journal Combat du 8 août 1945 signé Albert Camus).
    L'Europe, autrefois sûre des ses valeurs, de la supériorité de l'homme blanc et de son rôle civilisateur, remet en cause sa foi dans le progrès scientifique et dans l'avenir, s'interrogeant sur le poids de ses responsabilités.
    Ce traumatisme moral conduit les pays vainqueurs à ériger pour la première fois, un tribunal qui prétend juger au nom de la conscience humaine universelle et qui définit une nouvelle notion de droit international, celle de "crime contre l'humanité". Au procès de Nuremberg, du 20 novembre 1945 au 30 septembre 1946, 21 accusés, les criminels nazis, les principaux chefs du Reich sont jugés. 12 d'entre eux sont condamnés à mort.
    Si ce gigantesque procès eut le mérite de faire le bilan des atrocités commises, il marque aussi la phase ultime de l'unité des vainqueurs.


    II. Les grandes modifications territoriales de l’après-guerre


    A) La nouvelle carte politique de l'Europe

    Le sort des alliés du Reich est aisément réglé

    Six conférences, tenues entre septembre 1945 et novembre 1946, précèdent la signature solennelle, le 10 février 1947 à Paris, de cinq traités de paix, avec l'Italie, la Roumanie, la Bulgarie, la Hongrie et la Finlande. Leur potentiel militaire est limité, des réparations doivent être payées et ces cinq pays retrouvent leurs frontières de 1938. L'Albanie redevient une puissance indépendante, ainsi que l'Autriche qui est occupée par les 4 alliés.

    De grands changements en Europe orientale

    Ils se font au bénéfice de l'URSS et de la Pologne et au détriment de l'Allemagne qui perd, sans compter ses annexions de la guerre, 100 000 km2.
    L'URSS glisse vers l'ouest en annexant les pays baltes qui deviennent trois nouvelles républiques de l'URSS. Elle annexe aussi la partie orientale de la Pologne et pour avoir une frontière commune avec la Tchécoslovaquie et la Hongrie, la Ruthénie subcarpatique. Elle annexe enfin la partie nord de la Roumanie, la Bessarabie.
    Une nouvelle fois reconstituée, la Pologne est formée surtout de territoires pris sur l'Allemagne : tous les territoires situés à l'est de l'Oder et de son affluent le Neisse et de la Prusse Orientale.

    De gigantesques transferts de populations jusqu'en 1952

    Entrepris pour faire coïncider les nationalités et les états.
    7M d'allemands avaient déjà fui vers l'ouest devant la progression de l'Armée Rouge. Après la guerre, tous les allemands des états non allemands sont systématiquement expulsés, excepté certains résistants de la guerre.
    2M de polonais quittent les territoires désormais soviétiques.
    Au total, 13 millions de personnes sont déplacées en Europe. Il faut y ajouter un très fort exode juif vers la Palestine.

    Le sort de l’Allemagne occupée n’est pas réglé

    A Postdam les 3 grands (EUA, URSS, RU) s’accordent pour reconnaître l’Allemagne responsable du conflit. Elle devra payer 20 milliards de réparation dont la moitié à l’URSS ; elle sera désarmée, dénazifiée et les criminels de guerre seront jugés, la frontière germano-polonaise est fixée provisoirement sur la ligne Oder-Neisse. Par contre, les grands ne parviennent pas à se mettre d'accord sur un traité de paix, en raison de leurs divergences sur les frontières du futur Etat, la durée et l'importance de l'occupation, la forme du gouvernement à mette en place. L'évolution des diverses zones d'occupation est déjà très divergente.
    En effet, dans la zone d'occupation soviétique, quatre partis politiques sont autorisés et forment, le 14 juillet 1945, un bloc "anti-fasciste". La dénazification dans la zone soviétique est très sévère. Au titre des réparations, des usines sont démontées. Une réforme agraire est introduite et les entreprises industrielles sont nationalisées.
    Dans les zones occidentales, les partis se reconstituent plus tardivement et les démontages d'usines s'arrêtent dès 1946. Dans toutes ces zones le libéralisme économique est maintenu.
    Le clivage entre la zone soviétique et les autres préfigure la division future de l'Etat Allemand.

    B) Une situation nouvelle en Extrême Orient en 1945

    Après sa capitulation, le Japon est occupé par les Etats-Unis

    Le Japon est placé sous le contrôle du général Mac Arthur.
    Les clauses territoriales de Yalta et de Postdam sont appliquées. La tension américano-soviétique empêche la réunion d'une conférence de la paix jusqu'en 1951. Le traité de paix de San Francisco ( 7 septembre 1951) est signé par 49 états consacrant le renoncement du Japon aux îles et aux territoires annexés ultérieurement. Ce traité met fin à l'occupation des Etats-Unis en 1952.
    L'URSS ayant refusé de signer ce traité, il faut attendre 1956 pour qu'une déclaration soviéto-japonaise mette fin à l'état de guerre. Avec la Chine nationaliste, un traité de paix séparé est signé en avril 1952 et avec la Chine populaire les relations ne se normaliseront qu'en 1979 !

    L'Asie reste un foyer de tensions très vives

    Le retrait des troupes japonaises des territoires occupés laisse une situation explosive en Extrême-Orient. Indonésie et Indochine proclament leur indépendance, la Corée est occupée par les soviétiques au nord du 38ème parallèle, au sud par les EUA. La Chine plonge de nouveau dans la guerre civile qui oppose nationalistes et communistes.


    III. Les nouveaux rapports de force a partir de 1945

    A) L'affirmation des deux-supergrands

    Les EU : enrichissement et leadership

    La guerre a permis un grand développement économique des EU. Fournisseurs militaires de toutes les armées alliées, leur industrie a été multipliée par 2. Après la guerre, les EU possèdent la principale flotte marchande. Créancier du monde, les EU, dont le Dollar est aussi puissant que l'or, possèdent les 3/4 du stock d'or mondial. Cette puissance est confirmée par leur rôle de leadership. Les EU entendent jouer un rôle de premier plan dans la reconstruction du monde (lors des accords de Bretton Woods en juillet 1944, le Dollar devient le pivot du SMI et le siège du FMI et de la BM se trouve à Washington).

    L'URSS rejette le leadership des EU

    La guerre, tout en ayant causée d'énormes dommages à l'économie soviétique, a beaucoup renforcé le prestige de l'URSS et bien qu'affaiblie sur le plan démographique et économique, elle contrôle l'Europe Centrale et Orientale.
    Après Yalta, Les EU veulent reconstruire le monde suivant le principe du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, alors que Staline proclame le droit que "...quiconque occupe un territoire, y impose son système social...". Les EU n'en prennent conscience que peu après et la grande alliance se désintègre très vite et cède la place à la division et à l'affrontement.

    B) Le déclin de l'Europe

    L'Europe ruinée et dépendante

    La Seconde Guerre mondiale a accéléré les phénomènes déjà présents lors de la première GM, c'est-à-dire l'affaiblissement financier et démographique, mais aussi économique et politique de l'Europe. L'Europe a besoin des EU pour se reconstruire. La plupart des pays européens sont soumis soit à l'occupation américaine, soit à l'occupation soviétique. Avec cette occupation, l'Europe se trouve au cœur de l'affrontement entre le camp socialiste rivé à l'URSS et le camp occidental attaché aux EU.

    La fin de l'hégémonie européenne

    Si le RU a encore joué un rôle de grande puissance pendant la 2nde GM grâce à Churchill, la France, quant à elle, a beaucoup de mal à se faire reconnaître comme telle. Les puissances européennes n'ont plus l'influence d'avant la Guerre et surtout sur leurs empires coloniaux. Nombreux sont les mouvements nationaux qui se développent et réclament, même avant 45, leur indépendance.

    C) L'émergence des pays neufs

    La guerre a non seulement favorisé le développement économique des EU, mais aussi de nombreux autres pays où se sont mises en place des industries de substitution (Brésil, Argentine, Mexique). Les secteurs industriels du Canada, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande ont été stimulés.
    La guerre a radicalisé les mouvements nationaux dans certaines colonies qui très vite accèdent à l'indépendance (Inde, Pakistan). Le RU "accepte plus volontiers" que la France l'émergence nationaliste dans les colonies. La France s'engage dès 1946 dans la guerre en Indochine et la répression en Algérie.
    L'Après-guerre est marqué aussi par l'émergence du Tiers Monde et en Asie l’incertitude règne : quel sera le devenir de la Chine ?
    En attendant, le monde entier met tous ses espoirs dans la mise en place d’une nouvelle organisation internationale plus efficace que la SDN complètement discréditée du fait qu’elle n’a pu empêcher le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale.

    Aller bonne journée !

     

     

     

    Lien permanent Catégories : Histoire 1 commentaire
  • 2011, G20 à Evian, Genève tourmentéee ???

    Imprimer

    219648351.jpg2011 le G20 à Evian ! Pas génial pour Genève ?

    (TdG du 22 01 2010) Les souvenirs de cet événement ne sont pas sans rappeler les débordements dont de nombreux commerçants avaient fait les frais. L’unique réaction du Conseil d’Etat reste néanmoins prudente: «Evian est pour l’instant une candidature parmi d’autres. Toutes les garanties seront tout de même exigées au Conseil fédéral afin que le canton ne subisse aucune conséquence.» Le gouvernement précise qu’il n’acceptera pas «que les Genevois, et notamment les commerçants, revivent les événements de 2003».

    Les commerçants craignent effectivement de nouveaux dégâts: «Nous continuerons à demander d’interdire toute manifestation de ce style», précise Fabienne Gautier, présidente de la Fédération du commerce genevois.

    C’est décidé le G20 aura lieu à Evian les 11 et 12 février 2011. Juste avant les élections municipales des 45 communes genevoises !!!

    Mesdames et Messieurs contacter déjà votre menuisier pour cloisonner vos vitrines, vos fenêtres. Car à nouveau les altermondialistes, les manifestations et nous n’y échapperons pas les casseurs.

    D’ores et déjà, je plains de tout mon cœur la Police genevoise. Rien ne va vraiment être facile. Faudra-t-il faire appel aux forces des autres cantons, l’armée (sa entrera dans ses nouvelles compétences !), l’Allemagne.

    Qui paiera ? Les contribuables !

    Un bon test pour notre nouvelle Conseillère d’Etat Isabelle Rochat et évidemment le Conseil d’Etat.

    Va-t-on voir nos bons Députés, se mêler aux manifestants et créer un certain trouble politique.

    Soyons positifs et disons que Genève connaît bien, très bien ce genre d’événement international, le corollaire, elle sera à même d’y faire face de façon intelligente, sérieuse, pratique, sécuritaire. Genève est rodée !!!

    Aller bonne journée !

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire