14/05/2010

Les apéros Facebook....

68416-65555-96002.jpgLes apéros Facebook à la mode.

 

C’est un délire lancé sur internet par des événementiels. Des gens organisateurs qui ont eu l’idée de réunir les internautes.

 

En France ça devient courant. 3000, 5000, 7000 personnes réunies après avoir conversé sur Facebook.

 

Lille, Montpellier, Lyon, Quimper, des grandes fêtes.

 

Des annonces sont passées sur le site social pour annoncer la grande « messe » des Facebookiens.

La mode des “apéros géants Facebook” en France capitalise ainsi pleinement sur le “buzz” (bouche-à-oreille).

Organiser un évènement est d’une simplicité enfantine : un internaute créé un groupe ou une page sur le réseau social, invite des personnes de son réseau de contacts qui sont à portée géographique de l’évènement, ces personnes invitent leurs contacts, etc.

On ne peut plus mentir ! Dire sur son site que l’on est ceci, cela, comme ci, comme ça, devient une réalité lors des rencontres. Dire que je suis blond alors que je suis noiraud tient de la pure invention et dupe les collègues du site.

Très festifs, mais occasionnant des désagréments ; A Nantes par exemple, plus de 9.000 personnes ont répondu présentent à un rassemblement lancé via Facebook. 57 personnes dans un état alcoolique avancé ont dû être évacuées et 41 autres ont été placées en garde-à-vue pour trafic de stupéfiants, dégradations, vols, ivresses manifestes ou violences. 570 personnes ont été mobilisées pour assurer la sécurité des fêtards : 370 gendarmes et policiers, 101 sapeurs pompiers, une cinquantaine de secouristes et d'agents municipaux. La préfecture rappelle que cet événement s'est déroulé « en dehors du cadre légal organisant les manifestations publiques ».

Les autorités essaient de prendre le « problème » à la source, mettant les organisateurs lorsqu'ils sont identifiables sur Facebook face leurs obligations sur les secours ou l'encadrement phy. Et psy. de la manifestation.

Il faut trouver le juste milieu qui assurera aux autorités une certaine maîtrise de ces évènements sans pour autant dénaturer la philosophie de ceux-ci qui se veulent indépendants et spontanés. 



Mais bon….. à toutes manifestations gigantesques des désagréments de toutes natures sont connues. Faudrait interdire l’alcool, la fumée et l’amour ( !).

Je trouve ces rencontres très sympas ; elles permettent de se connaître de visu, ce qui était le cas avant la création des sites sociaux, de partager authentiquement un moment convivial plus tôt que de faire de l’individualisme devant son écran.

Et en Suisse à quand des apéros Facebook ? Et paf un pavé dans la marre !!!

Aller bonne journée à vous toutes et vous tous.

 

 

 

 

 

08:45 Publié dans Société - People | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

J'ai vraiment cette impression que tu es raciste ...
envers les homosexuels de par tes propos ..de par ceux qui ne peuvent pas avoir d'enfants ..tu soutiens quelqu'un qui a violé ..

et là ton terme noiraud ??
c'est pas raciste ça comme terme ?? hum ...

Un délire les rendez-vous FB ??

Lis un peu plus les journaux tu verras que c'est loin d'etre un délire !!..

Il me semble que tu abrèges tout très facilement ...

Et que ta tolérance ....

Écrit par : cerise | 24/05/2010

Les commentaires sont fermés.