05/05/2010

Attentat à Genève !!!

attentat-sinelfil_1190300385.jpgAttentat à Genève ?

 

Centrale de police, allo.

Jeudi 6 mai une bombe sautera rue du Rhône.

Votre nom, prénom, où êtes-vous.

Tout va sauter jeudi 15 heures

………

………

 

Bouton rouge, l’alerte est donnée. Le feu sécuritaire est bouté. Remuez-vous ça va sauter. Debout les gars, il va falloir en mettre un coup.

Genève s’anime.

 

Ma sœur Anne ne vois-tu pas se pointer le chaos au centre de la Genève internationale !

 

Allo Police secours.

Plusieurs bombes somnolent à la rue du Rhône et à la gare Cornavin.

Décliner votre nom, prénom….

Tout sautera jeudi 6 mai à 15 heures.

…….

…….

 

Les téléphones, les portables, les services de police, la secrète, les pompiers, les sauveteurs auxiliaires, la PC, la diplomatie, la chancellerie, le Conseil d’Etat, tous tous tous se réunissent en cellule de crise. Une crise sans précédent à Genève. Alors toi tu feras cela, toi tu assumes ceci, toi tu informes, toi tu protèges, toi……

 

Même l’armée intervient en renfort. Les douaniers chers à certains

politiciens…… qui en font parfois un cheval de bataille pour les prochaines élections municipales ferment les frontières.

 

Evidemment  le CHUV, les cliniques, les permanences sont sur le qui vive. L’ensemble du corps médical reçoit son ordre de marche.

 

Aussitôt, les forces de l’ordre ferment le périmètre, mettent en place un gigantesque dispositif de sécurité, évacuent les bâtiments, les magasins, les bureaux. Le silence totale se fait « entendre » aux deux endroits être sensés dynamités.

 

Une bombe psychologique guette la Cité de Calvin. Esprit criminel, les Experts, le NCIS, RIS se passionnent pour Nous.

 

Allo police secours !

Donnez nous les 7 occupants de la Tour Baudet où nous faisons tout sauter.

Mais enfin qui êtes-vous ?

Cellule Post Tenebra pour une Genève sans Figaro !

….

….

 

Les radios diffusent, les journalistes cherchent  l’info phare, le monde de la presse, des médias s’agite. L’information veut savoir, informer. A près tout les médias ne sont-elles pas le 4ème pouvoir.

 

C’est du délire.

 

Les médias du monde souhaiteraient converger vers Cointrin, mais le nuage de cendre revient, l’Europe ferme son espace aérien. Les oiseaux sont scotchés au sol. Alors, les journalistes arrivent en train, en voiture, à cheval. Non, non pas en bateau !

 

Les yeux du monde sont rivés sur la célèbre rue du Rhône et la place Cornavin. Tient les Français offrent leur aide, ah les bons samaritains.

 

Jeudi 6 mai 15 heures tapant, boum les bombes ne sautent pas.

 

Fusse un canular, une fausse alerte, des petits malins qui ont voulu simuler des attentats. OUIOUIOUIOUI

 

Etait-ce la véracité. Ben non puisse qu’aucun feu d’artifice n’a illuminé le ciel !

 

Ce qui vient d’être écrit n’est que scénique. Une imagination de toute part.

 

Mais

 

Et si cette mauvaise aventure arrivait, est-ce que Genève serait prête à faire face comme à New york. Nos forces de polices, nos politiques, nos psy, nos, nos, nos, sont-ils super bien former pour affronter ce genre de malheureuse situation. Personnellement, j’en suis sûr car tous les protagonistes de la sécurité genevoise sont super bien formés, intelligents et prêts à faire face à toutes éventualités.

 

Aller bonne journée !

08:36 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

François a encore oublié ses pilules ce matin...

Écrit par : Sandro Minimo | 05/05/2010

Ah non alors. Remarquez qu'il n'est pas utile de procéder à un ou des exercice(s) de ce genre sur le territoire genevois car nous sommes déjà assez dans la "panade" dans le quotidien.

Écrit par : ChrisPike | 05/05/2010

Il a fumé a trop fumé notre François ! bonne journée, fume pas trop !

Écrit par : sofia | 05/05/2010

L'armée devrait revoir sa copie au lieu d'acheter des avions inutiles puisque l'ennemi est mêlée à la population (cf les attentats commis par des citoyens américains) et axer sur l'information, le renseignement, d'infiltration avec du matériel ultra sophistiquée car les fantassins, les chars, etc... c'est un peu du passé ou quasiment dépassé.

Écrit par : sirène | 05/05/2010

"Et si cette mauvaise aventure arrivait,"

Vous n'avez rien compris. A Genève nous sommes protégés grâce aux Ramadan's Brothers.

Alors quoi? On joue à se faire peur? Glander est sans doute votre activité favorite.

Écrit par : Johann | 05/05/2010

Les commentaires sont fermés.