04/01/2010

Au ski "des meurtriers" si j'ose dire

La neige est là. Le manteau blanc a couvert la plaine. Rien de nouveau, pas de quoi faire d’une crotte une bouse de vache ! Il y a eu un chaos des bus, des voitures égratignées et alors, c’est l’hiver. A ce sujet, je me pose la question si la voirie ne laisse pas tomber la neige et ensuite agi ?

 

A Genève, on ne fait que râler, nous sommes râleurs c’est bien connu. A Lausanne, la neige est mieux acceptée qu’ici.

 

Il existe des automobilistes qui n’ont pas monté les pneus neige. Tant pis pour eux, s’ils ont glissés à se heurter à un mur, ils sont responsables.

 

Ce qui me choque le plus, ce sont les morts et les blessés dans les avalanches et les coulées de neige. Là, c’est déjà plus sérieux, plus grave.

Les skieurs impliqués dans le déclenchement des avalanches survenues ces derniers jours à Anzère et à Zermatt (VS) devront faire face à leurs responsabilités. C’est justifié. Ils ont causé des dégâts corporels, ils doivent répondre de leurs actes.

Au ski, il y a beaucoup trop d’imprudents, d’inconscients, j’irais jusqu’à dire de « meurtriers ». Ils savent bien que le hors piste est interdit. Que faut-il dire, faire pour que ces personnes ne sortent pas des pistes. Bien des accidents pourraient être évités si chacune et chacun faisaient attention, se soumettaient aux règles.

Qu’en pensez-vous ?

 

14:53 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.