08/12/2009

Réchauffement, j'y suis sensible, et vous ?

J’y suis sensible et vous ?

Le sommet de copenhague s’est ouvert avec son lot d’espérances. Car il est indéniable et indubitable que le monde se regarde dans un miroir et se dise avoir la volonté de faire barrage par tous les moyens au réchauffement de la planète. En demeure la santé de notre planète pour nos enfants, nos petit-enfants. Chaque pays doit être responsable de ses émissions de CO2 et d’être convaincu qu’il est nécessaire de les diminuer au plus vite.

L'Europe a dans l’idée d’offrir 1 à 3 mds d'€ aux pays pauvres.

L'Union Européenne se dirait prête ces prochains jours à offrir entre "1 et 3 milliards d'euros" d'aide immédiate aux pays pauvres et  en développement pour les trois prochaines années, afin de les aider à lutter contre les effets du changement climatique, ai-je Internet.
Ce financement doit être mis sur pied lors du sommet européen de jeudi et vendredi à Bruxelles, alors que la conférence internationale sur le climat
s'est ouvert hier à Copenhague. Si un accord mondial est conclu à Copenhague, il entrera en vigueur à compter de 2013. Est-ce déjà trop tard ?
Mais un texte ambitieux passe aussi par une aide immédiate (baptisée "Fast Start") aux pays pauvres pour les années 2010, 2011 et 2012, afin de les inciter financièrement dès maintenant à relever le défi climatique, souhaite l'UE.
Le projet de texte, qui doit être signé durant le sommet européen et dont l'AFP a obtenu une copie, spécifie : "L'accord de Copenhague devrait inclure des dispositions sur de l'aide immédiate juste après [la réunion] de Copenhague, à partir de 2010".

L'aide à fournir aux pays pauvres en vue d'un développement économique peu polluant et d'une adaptation aux conséquences désastreuses du changement climatique est l'un des grands enjeux des négociations de Copenhague, qui doivent déboucher sur un accord global au-delà de 2012, date à laquelle expire l'accord de Kyoto. L'UE a fixé à 100 mds d'€ par an les besoins en financements internationaux pour aider les pays plus pauvres à faire face aux effets du réchauffement climatique entre 2013 et 2020.

 

13:30 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

"Réchauffement, j'y suis sensible, et vous ?"...bah! enlève un pull, t'auras moins chaud!

Écrit par : Ed | 08/12/2009

Consultez, sur le net, "L'arnaque au réchauffement climatique", c'est super ! Les Khmers Verts ont trouvés un nouveau thème après nous avoir mentis sur la mort des forêts à cause des bagnoles ! Le bostrytche ? Ils ne savent même pas qu'il existe et continue à faire des dégats ! Le réchauffement ? Faut pas en parler aux habitants de Sibérie qui devraient actuellement subir une température de -20 degrés alors qu'il fait, en ce moment, -48 degrés ! Si vous êtes sensible au réchauffement, fermez les radiateurs, ouvrez les fenètres et demandez aux 15.000 fanatiques de Copenhague de la boucler, cela supprimera l'appel d'air !

Écrit par : octave vairgebel | 08/12/2009

Bah ... personnellement quelques degrés de plus ne me gênerait pas ! Lol

(o_~)

Écrit par : Loredana | 08/12/2009

Les commentaires sont fermés.