25/09/2009

Avec Kadhafi, c'est la locomotive et les wagons qui déraillent !

A CHAUD !

 

Kadhafi se moque de la Suisse, des Suissesses et des Suisses. C'est honteux, abject.

 

Avec lui bonne blanc, blanc bonnet. Il dit ainsi, cinq minutes après autrement.

 

Le litige donnait l’air d’un arrangement suite à l’entretien avec Monsieur Merz, Président de la Confédération. Où en sommes-nous ce jour ?

 

En plaçant nos deux compatriotes en détention, soi disant pour leur sécurité, la Libye se paie de notre tête. Je le dis un vulgairement car cette triste affaire commence à énerver.

 

Kadhafi a peur que des groupes armés Suisses viennent sur ces terres libérer les ressortissants helvétiques. Il rêve à contre sens. Avec lui, c’est la locomotive et tout le train qui déraille !

 

Demandons l’appui de nos Amis Européens pour faire pression sur la Libye à fin de libérer les deux Européens.

 

Comment surmonter ce désespoir et faire repartir l’avion qui ramènera ces 2 êtres humains.

16:49 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Bonnes vacances! Les avions partent à l'heure. Mais il y a parfois des cinglés pour les empêcher d'arriver à destination. Vous vous posez les bonnes questions. Mais qu'est-ce qu'un être humain aux mains d'un dictateur si ce n'est un jouet, un pantin qui balance au bout d'un fil? Terrible que certains cerveaux d'hommes sont trop fiers pour admettre qu'ils ont tort et qu'ils sont prêts au massacre d'innocents pour satisfaire leur toute puissance... Faites attention aux coups de soleil, cher Monsieur. Et bonne détente sur la chaise longue...

Écrit par : pachakmac | 26/09/2009

Les commentaires sont fermés.