13/09/2009

UBS : les contribuables paient, pourquoi pas les USA ?

Réaction !

 

La facture liée aux méfaits de l’UBS coûte cher, trop cher, aux contribuables. 49 millions que faute de base légale la Confédération ne peut récupérer. Les émoluments et honoraires de la diplomatie s’élèvent à 5 millions. Là se n’est pas une aiguille dans une botte de foin.

 

C’est tout de même incroyable que le législateur n’ait jamais promulgué une loi allant dans le sens du remboursement par des tiers. Il semblerait que Berne se penche sur l’étude d’une loi ; aurait-elle un effet rétroactif ? Juridiquement dans tous les sens j’en doute.

 

Est-ce que l’UBS va ouvrir ses coffres pour rembourser la Confédération, le corollaire, les contribuables.

 

On peut dire que l’ouverture de notre secret bancaire coûte cher. Au fait, ne pourrions-nous pas solliciter de la part des Etats-Unis une participation. A près tout, en livrant un nombre de clients américains ayant des comptes à l’UBS, nous avons rendu un fier service au fisc américain. Et se n’est pas fini !

 

17:10 Publié dans Suisse | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.