09/08/2009

Le SHOMS ?

Dernièrement, j'ai dû expliqué le SHOMS. Je voudrais par le présent intermédiaire vous expliquez brièvement aussi les fondements de cette institution spirituelle :

 

 

L’Ordre de Malte et le Service Hospitalier de l’Ordre de Malte en Suisse

(SHOMS)

Les origines de l’Ordre de Malte

Fondé en Terre Sainte au XII

 

 

ème

siècle, l’Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de

Jérusalem s’établit ensuite à Rhodes, puis à Malte dont il pris le nom, enfin à

Rome, où siège son gouvernement, le Grand Magistère. Recrutés parmi toutes

les nations européennes, les chevaliers assurèrent au cours des siècles la défense

de la chrétienté en Méditerranée, sans jamais renoncer à leur vocation première :

l’aide aux pèlerins, aux malades et aux miséreux, sans distinction de race et de

religion. Ancêtre des organisations humanitaires internationales, l’Ordre de

Malte poursuit aujourd’hui encore sa mission dans le domaine de la charité et de

la bienfaisance, partout dans le monde.

Le Service Hospitalier de l’Ordre de Malte en Suisse (SHOMS)

Selon le Code de l’Ordre de Malte, chaque pays dans lequel il est organisé se

doit d’établir des oeuvres d’assistance charitable et sociale.

C’est pour remplir cette obligation que fut fondée, en 1974, le Service

Hospitalier de l’Ordre de Malte en Suisse (SHOMS).

Fort de plus de 850 membres actifs et sympathisants, dont une soixantaine à

Genève, répartis au sein de 11 sections locales, le SHOMS a également créé une

troupe de scouts ainsi qu’une section « Aide et Assistance ». La mission de

celle-ci est de rassembler du matériel divers (équipements médicaux, habits,

mobilier, etc.) et de l’acheminer vers des pays dans le besoin. Par exemple, en

2004, 4600m

 

 

3

, soit 1300 tonnes, sont partis de Suisse.

07:00 Publié dans Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.