21/07/2009

A la conquête de l'espace

Bonjour,

images.jpg

Il y a 41 jours Niel Amstrong posait sont pied gauche sur la lune. Ce fut l’authentique commencement de la conquête de la l’espace.

 

Chaque nation voulant être plus performant ce son voisin.

 

 

« Les Chinois n’ont-ils pas voulu démontrer un certain enthousiasme, du dynamisme, une extension de la guerre froide. La chine possède l’essentiel de la technologie nécessaire, avec ses fusées longue marche et ses modules Shenzhou. Son but avoué depuis plusieurs années : voir un ou plusieurs taïkonautes marcher sur la surface de la Lune. Et personne ne doute qu’elle y parvienne. En 2003, Elle fête son premier taïkonaute. Depuis, la Chine vole de succès en succès. Elle prévoit d’envoyer plusieurs engins motorisés avant de faire de même avec des hommes entre 2020 et 2025 »

 

Le monde entier a envie de gravir l’espace, pourvoir allez toujours plus loin, prouver au monde que l’espace n’appartient pas un groupe de personnes.

 

C’est une véritable escalade qu’à pris la conquête de l’espace.

 

La Lune est déjà dépassée et se vise dans les décennies à venir Mars, voire plus loin.

 

Barack Obama ne baisse pas les bras malgré la crise d’économique d’envoyer des hommes sur mars. Un magnifique défi.

 

La collaboration doit s’intensifier entre la Nasa, les Européens, les japonais et les Canadiens.

 

Une synergie qui permettra de réaliser les programmes réfléchis se mettant sur la scène de l’acte « A la conquête de l’espace ».

 

Evidemment le spectacle que chacun attend avec impatiente a un coût : baptisé Constellation est estimé  150 milliards, avec un retour sur la lune d’ici 2020.

 

C’est naturellement après avoir conquis la Lune, les Terriens rêvent que des hommes voire des femmes rêvent de fouler le sol de Mars.

 

« A la recherches d’une autre terre »

 

Depuis que la première d’entre elles fut découvertes en 1995 par deux scientifiques de l’Observatoire de Genève, Michal Mayor et Didier Quéloz, ce nouveau champ de recherche a pris un fantastique essor. Les instruments se sont affûtés au point de la masse des deniers objets découverts se rapproche dramatiquement de celle la Terre. Bref, il y a une chance de découvrir une vie extraterrestre, le scoop viendra des chasseurs de planètes.

 

D’ailleurs, ils imaginent déjà comment ; un télescope spatial, organisé en flottille, capable non seulement « d’éteindre » une étoile pour dévoiler les planètes en orbite autour d’elle, mais également réaliser un spectre de leur atmosphère pour y détecter la présence d’oxygène, indique presque incontournable et la présence d’une forme de vie. Horizon 2030 – 2040.

 

J’avais presque 12 ans lorsque Apollo 11 alunissait en pleine nuit heure italienne. Pendant ce qui allait révolutionner la conquête de l’espace, la Terre prenait un nouveau tournant. Ce fut un grand pas en avant. Depuis, les uns et les autres ne veulent rester en arrière et c’est très bien. Cela permet de chercher qu’il y a de la vie ailleurs que notre planète.

 

Il faut avouer malgré les « saloperies » de la technologie nazie. La science n’est ni bonne ni mauvaise. Seul l’utilisation qu’on en fait peut l’être. La preuve : sans la technologie développée par l’Allemagne dès la seconde moitié des années 30, les Etats-Unis n’auraient probablement pas mis un pied sur la Lune en 1969. Ceci est prouvé.

 

Depuis, le premier pas sur la Lune, nombreuses ont été expériences et ce n’est pas terminé. C’est très bien, cela nous permet de mieux comprendre la terre, les astres, les constellation.

 

J’ai un rêve, certes peut être enfantin, qu’un internaute  d’une autre planète inconnue réponde à l’un de mes blogs !!!

images.jpg

 

Bonne journée

07:00 Publié dans Fiction | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour François,

il y a 40 ans vous vouliez dire ?

Parce que la conquête spatiale n'a pas commencé il y a 41 jours...

A mons sens vous devriez corriger le tir.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 21/07/2009

"J’ai un rêve, certes peut être enfantin, qu’un internaute d’une autre planète inconnue réponde à l’un de mes blogs !!!"

Ne placez-vous pas la barre trop haut en exigeant que l'internaute réponde à l'un de vos blogs d'une autre planète inconnue ? Ne pourriez-vous pas modestement accepter qu'un internaute d'une autre planète -non nécessairement inconnue- vous réponde ?

Vous faites allusion à vos divers blogs. Je n'un connait qu'un. Pourriez-vous m'indiquer l'adresse de vos autres blogs ?

Écrit par : JeMeMarre | 21/07/2009

Les commentaires sont fermés.