22/07/2009

Un chien attaque, je le fais piquer

Bonjour,

 

De chien de chien encore une journée à remplir ! 

 

images.jpg

 

Derrière un chien bien gentil, bien calme, peut se cacher un redoutable chasseur. Si les Maîtres sont incapables  à maîtriser ces animaux et qu’un danger peut surgir, nécessité serait de les abattre. A Genève, il y a énormément de chiens. Je crois même que nous sommes en tête de piste.

 

Evidemment, si se sont des animaux laissés pour compte, mieux vaux qu’ils soient placés dans des endroits privilégiés tel que des chenils.

 

A Genève, les pratiques illicites les plus courantes sont des maltraitances graves liées à une détention d’animaux non conforme à la loi, dans des appartements, cabanes ou cabanons parfois exigus, ou encore jonchés de détritus. «On trouve également des cas de manque de soins réguliers, des chiens laissés seuls sur de longues périodes ou encore des actes de cruauté envers l’animal», ajoute Grégoire Seitert.

 

Si j’avais un chien de race illicite j’essayerai de le dresser et si l’animal ne répondait pas aux exigences du Maître, je le ferai abattre. Attention s’il est devenu dangereux pour la société.

 

images.jpg

 

Par contre où je suis totalement opposé repose sur la maltraitance des animaux, notamment des chiens. J’habite dans un lieu paradisiaque où il y a deux chevaux, des moutons, des poules, de canards, j’en passe et des meilleurs. Aussi les chiens s’en donnent à cœur joie. Une fois un berger allemand, gros pataud, que l’on a envie de caresser, d’embrasser, s’en est pris plus que méchamment à un mouton. Ce dernier y est resté. Qui aurait pu s’imaginer cette bête si calme, égorgé un « innocent ». Faut-il piquer le molosse ?

 

Pour en revenir plus haut, il est vrai que des animaux vivent dans des taudis. Ils ne sortent jamais, font leur besoin sur le balcon. De par mon métier, j’ai déjà vu cette scène. « Dégueulasse ».

 

 

 

La comparaison avec les autres cantons romands est difficile, car les statistiques ne sont pas établies selon les mêmes critères. Le nombre de chiens n’est évidemment pas non plus le même suivant les régions. Genève semble tout de même être en tête de liste: «Il est reconnu que ce canton est celui qui donne le plus grand nombre d’interdictions, explique le président de la SPA vaudoise, Samuel Debrot. Certains chiens genevois séquestrés sont d’ailleurs parfois envoyés dans notre canton. Je n’ai pas les chiffres précis, mais chez nous, les interdictions restent exceptionnelles.» En Valais, on estime à une dizaine le nombre d’interdictions en vigueur actuellement concernant les chiens.

 

De chien de chien, la vie tant pour le chien que pour le Maître n’est pas toujours évidente.

 

Nous pourrions épiloguer des heures sur la vie des chiens, la place ne serait pas assez longue.

 

Ce que je retiens, ce sont ces petits caniches élégants, j’appellerai « balais de coton ! »

 

Pour conclure s'il devait y avoir conclusion pourquoi avoir de gros molosses dans son trois pièces ! Qui est le plus malheureux.

 

images.jpg

 

 

Tout de bon .

 

07:00 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Choisissez des races dont la taille correspond a votre logement, on voit trop de gens avec des chiens trop gros. J'ai fait un selecteur de races en fonction de la taille qui peut vous aider:
Les races de chien

Écrit par : Nom d'un chien | 30/07/2009

Les commentaires sont fermés.