06/07/2009

Dehors les roms !

Bonjour,

 

C’est incroyable ces roms. Ils n'ont de cesse de s'agriper à nos murs !

 

images.jpg

Non seulement ils font la manche à même le trottoir, mais il se propose de laver vos vitres lorsque vous êtes arrêté au feu rouge. Ca m’énerve ce genre de situation. Et puis en plus ils insistent. Mais non d’une pipe, je croyais que c’était interdit.

 

Ils sont comme des sangs sues, tenaces.

 

Souvent, ils font croire qu’ils sont difformes alors qu’ils ne sont pas plus estropiés que vous et moi.

 

Le matin, ils arrivent en voitures à Genève, partie se réunit sur la plaine de Plainpalais pour la répartission des sites où ils mendieront. Et hop au boulot toute la journée jusqu’au soir où ils viennent les rechercher. Ils sont en France.

 

Je trouve qu’il n’y a pas assez d’interventions de la police. Mais que fait la police !!!

 

Je suis chrétien et croyant, donc je devrais donner pour qu’ils reçoivent. Et bien non, au contraire je suis pour l’expulsion ; retour chez eux comme ils sont venus chez nous.

 

Ce petit blog me fait du bien, il me permet de me lâcher !

 

Allez bonne journée.

 

 

11:45 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (84) | |  Facebook

Commentaires

Et pendant que vous y êtes, accompagnez-les... histoire de voir comment ils sont traités chez eux et comment ils y vivent.

Renvoyer quelqu'un dans sa misère juste parce qu'on est dérangé quelques secondes, dans notre petite vie bien tranquille, à un feu rouge ou à l'entrée d'un magasin, je trouve juste cela déplorable.

Alors oui, il y a des bandes organisées, oui il y a de faux handicapés. Mais que cela n'empêche pas de voir la réalité des choses. Et la réalité, c'est qu'il y a des gens qui vivent de manière totalement inhumaine et qu'on ne règlera JAMAIS le problème avec une répression policière accrue et des renvois les uns après les autres.

C'est bien de se lâcher. Encore faut-il savoir rester lucide.

Écrit par : David | 06/07/2009

@David

Plus de répression ne réglera certe pas le problème, mais ca donne un peu plus de tranquilité à l'honnete citoyen qui paye une police pour justement etre... tranquille.

Et surtout : rentrer dans le jeu de ces bandes organisée et autres faux handicapés (ou simplement laisser faire sous prétexte que la répression ne va pas régler le problème) ne réglera JAMAIS rien non plus. Pire... cela encouragera d'autant plus ces exploitants de la misère...

Écrit par : mouais | 06/07/2009

Je ne dis pas de ne rien faire. Je n'aurais d'ailleurs pas la prétention de dire que je détiens LA solution, car c'est un problème qui dépasse largement ma petite personne.

Par contre, qu'est-ce qui encourage vraiment les mendiants à venir ici (en considérant qu'il y en a vraiment plus qu'avant et/ou que dans les autres grandes villes, ce que je ne crois absolument pas) ? Est-ce vraiment le fait que la police n'est pas très répressive ? Qu'on expulse pas ou peu ? Qu'on laisse faire ? Ou simplement que les gens donnent de l'argent ?

Pour être plus tranquille, ne faudrait-il pas commencer par changer le comportement de "l'honnête citoyen qui demande plus de tranquillité" ? Si on veut donner de l'argent pour aider cette population (ou une autre) il existe des structures pour lesquelles on peut faire des dons et qui vont agir directement pour aider ces personnes. L'argent qu'on donne dans la rue risque au contraire, suivant les cas, de finir dans les poches de gens malhonnêtes qui exploitent ces pauvres gens.

Écrit par : David | 06/07/2009

Les roms... ce ne sont pas les Roms, mais une partie d'entre-eux qui se comporte comme une mafia de la pauvreté. La police est plus occupée à courser ceux qui cambriolent, que ceux qui tendent la main (une ou deux pannes de freins au carrefour du Bouchet suffiraient à résoudre le problème). Les vieux et les femmes tendent la main, les enfants font des cambriolages et les hommes surveillent et font dans le trafic de métaux. Ils sont irrécupérables.

Écrit par : Riro | 06/07/2009

De mon côté je fais ce que je pense être le mieux et qui dépend de ma plus absolue liberté: Je ne donne rien aux roms, jamais. Ni à ceux qui jouent inlassablement "Que sera sera" et "Bésame mucho" inlassablement avec la séquence préprogrammée de leur orgue Bontempi, ni à ceux et celles qui me tendent des papiers colorés couverts de doléances. Et leur renvoi systématique est normal, de toute manière il s'apparente maintenant à du tourisme gratuit, vu que celà ne les empêches nullement de faire les allez et retour. Et ça couterait plus cher de policer les frontières pour les retenir. Les roms c'est comme les pigeons, ils semblent désormais devoir faire partie de la géographie de nos villes, et on ne pourra rien faire d'autre que d'éviter qu'ils bâtissent des bidonvilles comme ils l'ont fait en Italie. En ce sens les expulsions systématiques sont le meilleur rempart à cette dérive.

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 06/07/2009

alalà ces hommes de courage...ces humanistes d'honneur de principes ..

si occupés à poursuivre les petits pauvres gens et léchant les souliers des riches touts puissants...

qui est le plus miserable ?

qui fait la manche ou les hypocrites bourgeois qui se sentent dérangés par leur propres créations , créations de leur système ?

chrétien dit il qu'il est ... lol ...

Écrit par : luzia | 06/07/2009

@luzia

Les roms existaient bien avant le XXe et le XXIe siècle et notre société moderne. Cela inclus, la fraction de ces roms vivant en marge de nos sociétés et dont on parle ici.

Ils ne sont nullement le fait de notre système... Il n'y a donc rien d'hypocrite dans les propos qu'on peut lire ici.

Écrit par : mouais | 06/07/2009

"si occupés à poursuivre les petits pauvres gens et léchant les souliers des riches touts puissants..."

Luzia, entre "refuser de participer" et "poursuivre" il y a une marge, pas vrai? En ce qui me concerne je ne suis d'ailleurs nullement occupé à poursuivre qui que ce soit, par contre j'attends des autorités compétentes qu'elles appliquent la Loi. Et je refuse de tomber dans un misérabilisme bon teint (un peu rouge) similaire au vôtre, avec les oeillères, ni de voir en quoi consiste clairement le "système rom" et sa mendicité culturellement institutionnalisée.

"qui est le plus miserable ?"

"Eux", sans aucun doute.

"qui fait la manche ou les hypocrites bourgeois"

Vous faites partie des "hypocrites bourgeois", version bohème, alors arrêter d'utiliser cet anatème 19ème siècle, la bourgeoisie c'est vous, aussi..

"chrétien dit il qu'il est ... lol ..."

Chrétien? Qui? De toute manière vous vômissez les chrétiens, alors qu'est-ce que ça vient faire ici?

Écrit par : Carlitos de Unmauno | 06/07/2009

Bonjour,

Il y a aussi de faux handicapés en Suisse : ceux qui vivent aux crochets de l'A.I. pour des raisons parfois un peu douteuses. Il faudrait d'abord faire le ménage de ce côté-là.

Patrick

Écrit par : P. Waelen | 06/07/2009

Comment se fait que le service de la protection de la jeunesse et les services sanitaires ne pipen t pas un mot sur le fait que des mineurs sont toute la journée dehors en mendiant par n'importe quel temps, plus de 8 h par jour traînant sur les places, carrefours et dans les rues, Comment se fait-il que leurs enfants ne soient pas scolarisés? Même les nombreux illégaux genevois mettent leurs enfants dans les écoles publiques. Si nos enfants faisaient la manche ou n'allez pas à l'école (cela peut aussi arriver), ledit service nous tomberait dessus. Laxisme et lâcheté sont les mamelles des pouvoirs publics et politiques genevois.

Écrit par : demain | 06/07/2009

@velen - vous les prenez en grippe peut-être, mais votre "Ils n'ont de cesse de s'agriper à nos murs !" prendra aussi deux p = agripper .... S'agripper comme la grippe à sa condition bourgeoise !

Écrit par : duda | 06/07/2009

Charmant le titre de ce billet!

Sur le reste, je ne vois pas en quoi la mendicité est une gêne. Vous avez envie, vous donnez, vous n'avez pas envie vous ne donnez pas. De même pour le lavage de vitre.

Ou votre conscience "chrétienne" vous titille-t-elle tant que vous préféreriez que l'on cache la misère?

Écrit par : Pascale | 06/07/2009

@carlitos. je ne donne jamais rien aux Roms aussi car cela alimente leur réseau de mendicité très bien rôdé. Si la police faisait un ramassage régulier des Roms et les reconduisaient à la frontière française car beaucoup viennent de là, peut-être qu'au bout de la 10 fois, ils se lasseraient. Mais j'en doute car ils sont très résistants et ne lâchent pas prise car la poule aux oeufs d'or suisse vaut le coup encore....

Écrit par : demain | 06/07/2009

Loin de moi de voir du racisme ou de l'incompréhension dans les Roms. Ce qui me gêne c'est qu'ils utilisent la maladie, le handicap, tout ça c'est très souvent du bidon pour attendrir les passants. Beaucoup, ne sont pas plus handicapés que moi. Que dis-je ! Je viens de subir une arthrodèse, en clair un blocage de la jambe, je ne peux plus plier le genou. Alors devrais-je mettre en avant la mendicité. Je donnerai plus facilement à des associations Suisses ou de la Croix-Rouge. Nous sommes en période de crise et ne pouvons nous permettre de faire des gâteries.
Bonne soirée.

Écrit par : velen | 06/07/2009

@Demain
La police a déjà les dealers à embarquer... alors des mendiants.
Ahh! On en regrette le Rideau de fer!

Écrit par : Riro | 06/07/2009

@Riro. C'est vrai, j'avais oublié ce détail. Arrêtons ce misérabilisme avec les Roms. Ma Rom favorite au Petit-Saconnex se plante chaque fin de mois devant l'UBS en hêlant les gens pour une piécette ou plus. Elle donne quelques coups de téléphone avec son Natel pour s'enquérir de la recette du jour avec ses congénères. Parfois, elle s'attable pour boire un café. Elle est certes inoffensive mais pendant ce temps, la génération des 15-18 ans va visiter votre domicile sachant que s'ils sont pris, ils ne seront pas inquiétés.

Écrit par : demain | 06/07/2009

Eh ben c'est sympa, moi qui vous croyait un grand naïf, au moins là vous révélez votre vrai nature d'infâme raciste inhumain. C'est juste ahurissant. Ces gens sont forcés de quitter leur pays à cause de la misère et de l'oppression, ils viennent ici sans rien, et vous les considérez comme des chiens? Rendez-vous compte, ils n'ont ni maison, ni argent, contraints de vivre parfois comme des sous-hommes, ils n'ont pas d'autre choix que de tendre la main ou faire les vitres de nos énormes bagnoles, et vous vous scandalisez parce que ça "vous gêne au feu rouge lorsqu'ils insistent", le cul assis sur votre intérieur cuir? C'est votre sentiment de culpabilité qui parle, vous avez honte de posséder tellement plus qu'eux, vous êtes prêt à n'importe quel prix à les renvoyer d'où ils viennent, juste pour éviter qu'ils ne viennent vous donner mauvaise conscience. Cete note est une petite leçon d'immondice ordinaire. C'est pitoyable.

Écrit par : Sandro Minimo | 06/07/2009

Moi, le titre du billet me fait penser à ce que l'on disait aux juifs dans les années 30. On sait comment ça commence, on sait malheureusement aussi comment ça finit. C'est un titre digne des ces feuilles qui ne faisaient que vomir la haine de l'autre.

Et l'indigence intellectuelle du billet n'excuse pas cette injonction fascisante. Des mendiants il y en a. Il y a aussi des réseaux de mendiants. J'ai été une fois abordé par une femme en pleurs, qui m'a pris au tripes sur son drame familial, ses enfants qui ne mangeaient pas, etc, et je lui ai donné 20.-. Une demie-heure plus tard, dans le même quartier, je la vois discuter tranquillement avec un groupe d'hommes qui comptent l'argent avant de monter dans une Mercédes. Chacun sa stratégie.

Depuis lors je ne donne plus sauf si je connais la personne, ou au travers de groupes comme la récente journée du partage.

Comme dit David il y a des structures pour aider. 1 ou 2 francs sur le trottoir de créera pas d'emploi chez eux.

Et je ne suis pas gêné, je les remercie même quand ils m'abordent dans la rue, devant un parking ou au feu rouge: cela me permet de travailler sur le sentiment de culpabilité, d'apprendre encore et toujours à ne pas donner suite à ce sentiment. je donne librement si je veux, je ne donne pas si je ne veux pas.

Je n'ai pas besoin de m'énerver pour me cacher à moi-même ma culpabilité en les traitants de sangsue.

Les juifs, on les traitait de rats. les roms, de sangsue. L'animal change, l'état d'esprit est le même.

N'oublions pas que le christianisme a béni les canons nazis! Et qu'il s'est en général rangé du côté du plus fort et du plus riche. Donc être chrétien en traitant les roms de sangsue, C'EST UNE RAISON DE PLUS DE NE PLUS JAMAIS ETRE CHRETIEN.

Bref, ce billet sent singulièrement mauvais. La peste brune n'est pas loin. Surtout quand on exprime avec autant d'auto-satisfaction le plaisir à se lâcher sur ces gens.

Mieux vaudrait aller se lâcher aux toilettes qu'à la vue de tous: n'a-t-on donc aucune pudeur quand on est "chrétien", à montrer ainsi son cul sale?

Écrit par : hommelibre | 06/07/2009

Désolé d'être si direct, je pense être à la hauteur du texte du billet.

Écrit par : hommelibre | 06/07/2009

vous etes un triste sire M.Velen.
Vos propos ont un relent bien connu. Allez lachez vous vraiment ! faites des propositions constructives à l'ombre du drapeau de l'ignominie dont vous drapez vos frèles épaules. C'est terrible ce que vous vivez !! on ose vous tendre la main pour mendier, on essaie de laver le parebrise de votre voiture !
allez disparaissez de la circulation personne ne vous regrettera

Écrit par : Norbert | 06/07/2009

Je rebondis sur certains propos. Est ce que nos pauvres vont dans la rue mendier. Non ! Ils demandent de l'aide à l'Etat et vive selon leurs tristes moyens. Ils sont tellement génés de leur situation que c'est tout juste si ils ne se cacheraient pas. Humainement, j'ai de la peine pour nos voisins genevois. Je suis prêt à les aider s'il le fallait. Soyons solidaires d'eux. Aidons déjà les nôtres et ensuite on verra avec les autres qui ont tous loisirs de demander de l'aide chez eux.

Écrit par : velen | 06/07/2009

A tous les utopiste bisounours: MENDIER EST ILLEGAL! Du moment que l'on sait ça, voir des "gens" se multiplier et mendier comme un virus en devient irritant. SI la mendicité était légale, je comprendrais peut-être moins cet article. Cependant, je partage à 100% M.Velen et à chaque fois que je peux, je dénonce les mendients que je vois à la police!

Mieux, une fois je me suis même approchée en faisant mine de déposer une pièce et au-lieu de cela, je me suis servi :)

J'ai même vu des gens tellement fatigué de ces soi-disant pauvres, qu'il donnaient des coups de pied au verres poser au sol! J'ai vu des gens gueuler contre ces musiciens pathétiques qui massacraient des chansons dans le tram, j'ai vu des ENFANTS faire la manche!!! J'ai ZERO respect pour cette culture (je ne suis pas raciste, je ne crois pas en l'existence de plusieurs races) je fais ce que je peux au quotidien pour leur rendre la vie VRAIMENT misérable versus à celle qu'ils voudraient vous faire croire qu'ils ont!!!

Et à tous les gauchos-humanistes-baba-ô-que-je-suis-tolérant-clowns, jamais personne ne me forcera à AIMER toutes les cultures. Si pour vous ne pas aimer le 100% de la planète c'est être raciste alors retourner dans votre poubelle utopique et foutez la paix aux citoyens genevois qui paient leur impôts et doivent gérer leurs propres problèmes!!!

Écrit par : Bea | 06/07/2009

@ Bea: rien à voir avec gaucho-bobo-baba. Traiter les roms de sangsues, dire qu'ils s'accrochent à nos murs, c'est le langage utilisé dans les années 30 de sinistre mémoire. Mais enfin, quand on n'a pas d'arguments intelligents, il reste les insultes. Et les interpeller par leur appartenance communautaire,c'est simplement du racisme et de la discrimination. Ce qui est illégal.

Moi si je me sens harcelé je montre clairement, par un regard, par une attitude, que je ne suis pas la bonne personne. Pas besoin de shooter le gobelet, même si je conviens que leur misérabilisme dans la voix et dans le regard est fait pour nous culpabiliser. Mais prendre la pièce dans son gobelet, c'est les voler. C'est illégal. Je pense qu'en bonne délatrice, vous vous êtes dénoncée vous-même pour ce larçin...

Écrit par : hommelibre | 06/07/2009

@Bea
Excusez-moi, mais "ma poubelle utopique" c'est Genève, je ne peux donc retourner nulle part, ne vous en déplaise.

Vous prétendez ne pas être raciste... mais vous accusez ceux qui ne partagent pas vos idées d'être des étrangers...

Personnellement les délateurs, ce n'est pas ma tasse de thé. Et votre traque aux mendiants à votre place, je ne m'en vanterai pas.

@fvelen
Comme l'a si bien dit hommelibre votre billet sent mauvais, vous feriez bien de vous inspirer de Stéphane Valente, qui, dans son billet, se montre bien moins puant que vous, et pourtant, je ne partage pas souvent ses idées, ni celles de l'UDC:
http://doum.blog.tdg.ch/archive/2009/07/06/la-journee-ils-mendient-le-soir-ils-volent-les-pauvres.html

Écrit par : Pascale | 06/07/2009

Ce que les bien-pensants hypocrites et donneurs de leçons à la sandro minimo ne réalisent pas c'est que ce sont eux qui favorisent l'apparition du fascisme en niant la réalité et en permettant à des situations qui à l'origine pouvaient se régler facilement et qui avec le temps et le soutien d'une minorité d'utopistes débiles deviennent ingérables.

Il suffit de voir ce qui se passe en Italie ou en Hongrie, Bulgarie, Roumanie et tous les autres pays confrontés à ce fléau. La majorité de la population de ces pays ne supportent plus ces gens qui ne souhaitent pas s'intégrer et qui ne survivent qu'en parasitant ces sociétés. Les gouvernements, souvent de couleur rose-verte, nient le problème et ne font rien contre. Il suffit alors qu'une personne ou qu'un groupe de personnes déclarent vouloir régler le problème pour que dans le secret des isoloirs les électeurs las de ce laisser aller leur donnent leurs voix.

Ce n'est qu'une question de temps mais de tous les états faibles et corrompus resurgira le fascisme.

Écrit par : Grand Schtroumpf | 06/07/2009

Hé bien, voilà encore un débat sur les Roms...

Je suis bien content de voir que certaines personnes désirent en parler et ne laisse pas ce sujet important tomber aux oubliettes.

Et malheureusement ces Roms ou plutôt "faux-pauvres" car ce n'est ni plus ni moins ce que ces gens sont, font encore pitié à certaines personnnes qui nourrissent un réseau constitués pour la plupart de voleurs, de cambrioleurs et de roi de l'escrocrie, et pour ceux qui ne font pas partie de la liste énumérée ci-avant, ce sont simplement des personnnes qui font de l'ombre à des gens qui sont vraiment dans une réelle nécessité et qui ont vraiment besoin d'un abri et d'un dîner. J'aimerais bien voir la tête d'un "défenseur" des roms, quand il se sera fait dérober ses valeurs chez lui et que la police lui amènera deux gamines roms qui auront caché dans leur endroit le plus intime ses bijoux, montres, bagues, etc...

N'oubliez pas que ces gens là à Genève gagnent en 1 jour en tendant la main ce que leurs semblables, en roumanie par exemple, gagnent en 1 mois de travail honnête et fatiguant !!! Il est plus dur de se lever la matin et d'aller travailler dur une journée pour gagner son pain que de se s'asseoir à l'entrée d'une boutique de Genève et de paraître misérable en poussant des petits "ohhhh msieur,,,,, ohhh m'dame, mici mici....".

Il faut arrêter de se faire berner idiotement par ces gens là ! C'est de l'intox, réveillez vous ! Ils ne possèdent peut-être pas de foyer contruit en dur mais ils ont des réseaux et ils ne mourront jamais de faim comme nos clochards car ils se serrent les coudes et quand l'un a volé une jolie villa les gains revendus au noir profiteront à toute la communauté bien sûr !

Vous n'avez jamais vu ces files de trentaine de caravanes luxueuses conduites par des mercedes flambantes neuves sur l'autoroute en france ?

Je me trouvait dans le tram l'autre jour et j'ai reconnu une rom qui mendie souvent en faisant les vitres des voitures au bouchet, et bien alors qu'elle parlais à une amie à elle, elle sort un télépohone portable et discute tranquillement en riant à quelqu'un à l'autre bout du fil... Et après il faudrait avoir pitié de ces gens là et leur payer leur pre-pay card ????? On va ou là ????

J'ai toujours donné aux vrais pauvres lorsque j'étais petit car cela à été dans mon éducation et je donne encore aujourd'hui à des gens qui sont vraiment dans le besoin. Mais attention entre les roms qui jouent les miséreux alors qu'il n'en est rien et les jeunes qui demande une petite pièce pour pouvoir se laver ou téléphoner et qui par la suite s'achètent leur drogue.

Ces personnes de notre peuple qui défendent ces faux-pauvres et qui nous traitent de racistes ou de je ne sais quoi, ces gens là contribuent à entretenir la fausse misère provoquée un partie par les roms et tant que cela ne changera pas, ils reviendront profiter de l'imbécilité du peuple genevois encore et encore.

A bon entendeur,

Salut

Écrit par : SuperNova | 06/07/2009

Ce qui est remarquable c'est que les défenseurs des roms exportés de l'hexagone ne sont nullement présent dans les cantons péréphériques.
Il est vrai que les gitans sont personna non grata et que la population ne se gêne nullement pour leur faire comprendre qu'elle n'a rien à cirer de leurs tapis, jaquettes de cuir, linges de cuisine tout cela présenté dans le coffre de leur Mercedès immatriculée en France, alors que le chef mafieux attend dans une Ferrari... Consulter l'article de 24Heures sur ce sujet, c'est édifiant et dire qu'il y a encore un pasteur évangélique totalement à la masse pour les défendre.
Nous, les Suisses, les véritables Suisses nous avons nos Jenisch qui ont suffisement souffert et qui eux méritent notre soutien, notre aide et surtout notre respect. Ce sont nos gens du voyage, des gens honnêtes eux !

Écrit par : Hypolithe | 06/07/2009

Et honte à "l'avocate" qui sous prétexte d'"aider" ces roms se fait de la pub gratuite. Si elle souhaitait vraiment les aider elle ferait tout pour améliorer leur vies, ce qui signifie aussi pour ceux de faire les efforts nécessaires pour s'intégrer. Mais apparemment elle souhaite uniquement les aider à mendier.

Au fait, il y a énormément de clandestins qui vivent dans notre pays sans voler mendier dealer ou tuer. Comment font-ils?

Écrit par : Grand Schtroumpf | 06/07/2009

"Moi, le titre du billet me fait penser à ce que l'on disait aux juifs dans les années 30"

Hommelibre vient de franchir le point Goldwin, tous ceux qui ont en tête le mot "parasite" quand ils croisent des roms (c'est à dire, je pense, une majorité de nos concitoyens) sont donc prêts à abattre la démocratie et à exiger la solution finale pour les mendiants. Qu'on se le dise! Et quand ils l'écrivent, fichtre! Yen a qui ont été condamné pour moins que ça, c'est le cas de l'émission "C dans l'Air", et franchement cette condamnation ne m'a pas rendu plus tolérant, au contraire. Quand on ose même pluis décrire la réalité des délinquants roms sans passer au tribunal, on devient un peu revêche. Alors je l'ai dit, les roms font désormais partie du paysage, c'est pas une raison pour ne pas les décourager, légalement et correctement, ne serais-ce que pour que les container de vêtements de Caritas (Voir la note de Stephane)... Et c'est pas une raison pour les aimer non plus. Va t'on introduire une loi pour lutter contre le désamour et la lucidité?

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 06/07/2009

Sandro Minimo caricature a lui tout seul un genre extrêmement pour néfaste les institutions démocratiques:

Totalement incapable de se poser la question du pourquoi quelqu’un de modéré comme Mr Velen pousse un coups de gueule contre les mendiant Roms.

Et de foncer dans l'inévitable raccourci: Par ce que c'était un facho masqué ! Donc de laisser le champ libre a ces escrocs des sentiments humains que sont les clans de mendiants roms c'est être facho voir nazi.

Cette triste et stupide banalisation des termes n'est pas sans conséquences: aujourd'hui déjà certains jeunes (pas les plus cultivés il est vrai) pensent qu'être "facho" c'est simplement être contre les criminels...

D'ailleurs ce genre d'individu butte en général sur la très simple question de "peut on accueillir toute la misère du monde" ? La réponse est des détours en forme de "non, mais..." et pour ce qui est de la réalité, ils laissent aux "fachos" le sale boulot de la gérer au quotidien.

Écrit par : Eastwood | 06/07/2009

Je ne suis pas favorable à l'assistanat, donc pas non plus à la mendicité. Je bosse, j'ai construit mon travail, je sais donc que c'est par son propre travail que l'on gagne son indépendance, sa liberté, et aussi l'estime de soi. Donc clairement je n'ai pas envie d'encourager la mendicité, ni les aides de services sociaux qui maintiennent les gens dans la dépendance (sauf situations particulières).

La question n'est donc pas la défense des roms par principe. Je n'accepte simplement pas le langage tenu ici.

Écrit par : hommelibre | 06/07/2009

Et de tous ces abruttis qui bondissent inconditionnelement a la rescousse des roms, Il y en a un seul qui s'est offusqué quand ils ont chassé les quelques mendiants locaux des "bons emplacements", en sortant les lames si nescessaire ?

Ca vous dit rien qu'il y a pas si longtemps il y avait un monsieur qui jouait de l'orgue de barbarie du coté de la gare, une vieille dame vers le molard etc... Vous croyez quoi bande de tarés, qu'entre temps ils sont devenus banquiers a l'ubs ?

Écrit par : Kultivator | 06/07/2009

J'ajoute qu'en Italie il y a eu des meurtres de roms sans raison, et sans que cela ne choque personne. Si l'on considère qu'ils ne sont pas de humains valables, qu'ils ne sont que des sangsues, qu'on le dise clairement, juste pour savoir dans quel monde on est.

On n'est pas obligé de les aimer, on peut trouver déplorable leur attitude de mendicité organisée et mise en scène pour culpabiliser - et je n'adhère pas à cette mise en scène, à cette stratégie délibérée. Je n'oublie pas l'exemple que j'ai donné plus haut de la Mercedes.

Mais je trouve que dire qu'ils sont comme des sangsues, qu'ils s'agrippent à nos murs, est tout sauf modéré. Et point de Goldwin ou non - dont je me fous parfaitement d'ailleurs - ce discours est connu.

Écrit par : hommelibre | 06/07/2009

M. Velen, on vous avait déjà fait la critique concernant votre orthographe de "agriper", moi c'est "sangs sues" qui m'a fait sursauter. SANGSUES ! En un mot ! Et bon, sinon, je trouve votre langage franchement extrême. Si ça m'a fait sursauter, c'est surtout que vous comparez ces gens à ceci :

http://www.encyclo123.com/files/450px-Leech_blutegel.jpg

J'avoue que là, je ne les verrai plus jamais avec le même regard ! :D

Bref, il faut arrêter l'exagération. Ces gens pratiquent certes une activité illégale, mais il s'agit d'un petit délit. Pas pire que de faire un petit excès de vitesse ou de se garer en double-file. Moins grave que de voler une Tribune dans une caissette. Pourtant beaucoup de citoyens "honnêtes" pratiquent volontiers cette activité.

Et pour ceux qui font l'amalgame avec les réseaux de cambrioleurs, il se trouve qu'ils ne viennent pas des mêmes pays. Ces cambrioleurs viennent d'ailleurs de l'extérieur de l'Union Européenne, leur présence ici n'a donc rien à voir avec les bilatérales.

Mais c'est vrai qu'ils sont une gêne. Et que la mendicité est pour eux une profession. Le problème justement que c'est la loi de l'offre et de la demande qui fonctionne dans ce cas. Plus on donne, plus les Roms sont attirés par notre ville. Donc plutôt que faire des propositions à caractère fasciste, (Dehors les Roms !) on devrait plutôt éduquer notre population en leur demandant de ne donner qu'aux associations qui aident les démunis plutôt que de donner leur argent dans la rue à n'importe qui et d'alimenter des réseaux mafieux de traite d'êtres humains...

Écrit par : Kad | 06/07/2009

J'ajouterai qu'au terme de la libre circulation, ces gens bénéficient d'une autorisation de séjour de trois mois. Ils viennent donc ici légalement. Et la loi n'autorise le renvoi d'étrangers en situation régulière que dans le cas où ils ont commis un grave CRIME ! Même l'initiative de l'UDC pour le renvoi d'étrangers ne changerait rien concernant les Roms. Donc, il faut arrêter de tout mélanger.

Après on me dira qu'ils restent plus de 3 mois. C'est vrai. Mais c'est impossible à prouver. Donc, il faut que la police multiplie les contrôles d'identité afin de pouvoir renvoyer dans leur pays ceux qui ont été contrôlés deux fois à plus de trois mois d'écart. C'est le seul moyen de les renvoyer. Mais le problème bien sûr, c'est que rien ne les empêche de revenir ensuite. Donc, pas de solution valable au niveau légal. Il n'y a que le bon sens de la population qui peut permettre de lutter contre la mendicité organisée.

Écrit par : Kad | 06/07/2009

"Chrétien et croyant" - Vraiment !!
Bonjour,
……………………….. Ils n'ont de cesse de s'agriper à nos murs …….à même le trottoir, …..il …. propose …. lorsque vous êtes arrêté au feu rouge...une pipe, je croyais que c’était interdit….. Ils sont …tenaces… plus….. que vous et moi. Le matin, ils arrivent ….à Genève,. Et hop au boulot toute la journée jusqu’au soir … Je suis chrétien et croyant, donc je devrais donner. Et bien non……..me fait du bien ……me permet de me lâcher !



Allez bonne journée.

Écrit par : duda | 06/07/2009

@hommelibre

"J'ajoute qu'en Italie il y a eu des meurtres de roms sans raison, et sans que cela ne choque personne. Si l'on considère qu'ils ne sont pas de humains valables, qu'ils ne sont que des sangsues, qu'on le dise clairement, juste pour savoir dans quel monde on est."

Personne ici ne soutient ce genre de crime à ce que je sache, et en Suisse on en est pas là. On se calme donc. Il n'y a rien de mal à la petite haine ordinaire et quotidienne, au mépris, etc. Je suis contre toute forme de violence, mais je suis aussi pour le droit au désamour, ça vous va comme ça?

Velen n'a rien d'un casseur de roms, il aimerait justqnet qu'il se tirent, gentillement, il les trouve juste insupportables et il n'est pas le seul. Au delà de toute hypocrisie je soutient que la majorité des gens, y compris bien pensants de ce pays, sont animés par cette pensée. So what? On a le droit comme Lucia de distiller la haine du Bourgeois, et d'un autre côté il serait "mal" de hair les Roms? Des Bouregois aussi on en a passé par la baillonnette dans l'histoire, et bien ceux qui distillent de cette haine là ne s'en préocccupent pas plus que ceux qui ignore la violence faite aux roms...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 06/07/2009

Fichtre, ce langage est excessif! Quant aux pauvres "bien de chez nous", ils sont aussi, en quelque sorte et malheureusement, des mendiants, bien que l'aide qu'ils reçoivent soit un droit. En effet, ne sont-ils pas moralement mis à genoux pour ne recevoir qu'une obole?

Écrit par : Kissa | 06/07/2009

@ Kad: signe de notre monde: mon dernier billet

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/07/06/les-loofoos-de-la-full-moon.html

qui apparaît en principe dans la liste des invités avec mon logo, a été chassé de cette liste assez rapidement. Il faut dire qu'il parle d'amour, et qu'il montre des photos comme on en voit parfois dans la Tribune, sur les affiches, à la télé, très jolies au demeurant. Mais voilà: mon billet parle d'un couple qui s'aime sous la pleine lune (oui, c'est la full moon ce soir).

Donc, ce billet-ci est chassé de la présentation visuelle - même s'il reste encore dans la liste des dernier billets, beaucoup moins apparent.

Par contre un billet où l'on traite les roms de sangsues, où l'on affirme avec satisfaction le plaisir de d'être lâché contre une communauté, reste dans la partie visible des blogs.

En soi je m'en fiche, j'écris par plaisir. Mais je constate que l'amour, le désir entre un homme et une femme, est beaucoup plus choquant et subversif que cracher sur les roms. (Je précise que par ailleurs je suis d'accord avec ce que vous écrivez, donc pas de soutien bêtifiant aux roms).

Le racisme dérange visiblement moins. Et un billet mal écrit, sans style ni orthographe, sans élaboration intellectuelle, indigent, traitant une communauté de sangsue, est accepté quand un billet qui valorise l'amour charnel dont nous venons tous, avec lyrisme, style et poésie, est banni.

Cherchez l'erreur.

Mais peut-être n'y a-t-il pas d'erreur. Peut-être est-ce un vrai signe des temps.

Écrit par : hommelibre | 06/07/2009

"quand un billet qui valorise l'amour charnel dont nous venons tous, avec lyrisme, style et poésie, est banni"

Vous parlez de quel billet là?...

Écrit par : Carlitos de Unamuno | 06/07/2009

@ Carlitos: je n'apprécie guère la prose idéologique et sans réelle pensée de luzia, je l'ai récemment bannie de chez moi, fatigué de recevoir ses insultes, ses rabaissement et son indigence intellectuelle. Ce qu'elle a écrit plus haut est d'un tel stéréotype que c'en est dérisoire.

Le droit au désamour, j'y souscris. La fatigue devant des mendiants professionnels qui souvent harcèlent, qui "jouent" tellement leur rôle, je la comprend. Et quand parfois je vais au parking de l'hôpital et que je vois des gens qui donnent, je me dis juste qu'ils se paient une bonne conscience à peu de frais.

J'ai d'ailleurs fait une expérience à ce parking. Une femme jouait son psychodrame, avec assez de mots français pour me comprendre: "J'ai faim, je n'ai pas mangé, donnez-moi de l'argent". Je lui ai carrément proposé de l'inviter à une pizzeria proche, lui disant que j'allais lui payer à manger. Elle a instantanément changé de ton, devenant sèche et dure, et refusant mon invitation malgré ma proposition répétée 10 fois (j'ai compté) avec insistance...

Mais le langage utilisé ici n'est pas acceptable.

Par contre, que l'on cesse de leur donner, tous, cela s'arrêtera bien. Pas la peine de les traiter de sangsues.

Écrit par : hommelibre | 06/07/2009

@ Carlitos:

Celui que j'ai programmé pour être en ligne en fin d'après-midi, et qui est apparu quelques instants dans la liste des invités comme d'hab avant de disparaître de cette liste:

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2009/07/06/les-loofoos-de-la-full-moon.html

Après on aime ou on aime pas, style assez libre avec une pointe d'humour, mais parlant du bonheur des amants.

Écrit par : hommelibre | 06/07/2009

"Après le communisme, c’était cette population qui était la plus touchée par la crise économique. De même l’exclusion sociale, la discrimination institutionnelle et le stigma social lequel les Roms entraînent déjà pendant des siècles, ont réapparu. Dans beaucoup d’endroits, le chômage entre les Roms monte à 100%, plus que 1 sur 3 enfants Roms en Europe de l’Est fréquentent des écoles ‘ghetto’ pauvres pour les Roms, à peine un tiers termine l’école primaire et 6% l’école secondaire et selon la Banque Mondiale l’espérance de vie des Roms est 15 ans plus bas que chez les non-Roms… La spirale de pauvreté et de manque de perspective renforcée par le stigma ethnique fait en sorte que certains entre eux partent pour l’Ouest.


http://www.foyer.be/spip.php?lang=fr&pageb=article&id_article=5460

@hommelibre
D'accord avec vous. D'autant plus bizarre qu'il y a deux heures il apparaissait votre billet "tendancieux". Mais les choses de l'amour doivent être considérées plus dangereuses que celles de la haine...

Écrit par : Pascale | 06/07/2009

John vous m'avez bannie de votre blog juste parce que vous choisissez les gens qui vous répondront en votre faveur, les autres vous en débarrassez , c'est tout, d'ailleurs le seul stéréotypé ici c'est vous et votre prose de pacotille ...

ne m'utilisez pas pour véhiculer votre discours aussi juste soit il ..

Écrit par : luzia | 06/07/2009

@ Pascale: hélas...

Écrit par : hommelibre | 06/07/2009

@ luzia: il y a régulièrement des avis contraires au mien sur mes billets, ou en désaccord. Et encore aujourd'hui. Donc votre commentaire est inexact. Votre façon de jouer la victime ne saurait cacher votre vulgarité et votre violence à mon égard.

Écrit par : hommelibre | 06/07/2009

ce n'est pas vrai ...

c'est vous à avoir effacé mes messages dans votre blog pas moi, éliminant la possibilité des gens de lire ce que je vous avais écrit ,

après vous parlez de défendre le droit autrui et les injustices alors que vous faites la même chose de ceux que tant vous détestez...

et vous venez en rapporter vos exploits ici , ..

votre blog est votre, vous faites ce qui mieux vous chante là dedans , cependant vous n'êtes pas le patron de TDG blog..que je sache..

décidément votre honnêteté intellectuelle est pas énorme..

Écrit par : luzia | 06/07/2009

@ luzia: si c'est vrai, na! D'ailleurs mieux vaut qu'ils n'aient pas lu les insanités, les saletés, les insultes que vous avez écrites une fois de plus sur moi. Mais j'aurais peut-être dû les laisser afin que l'on voie votre vraie nature. Prenez vos médicaments luzia...

Écrit par : hommelibre | 07/07/2009

personne peut en juger maintenant de ce que j'avais écrit dans votre blog, vous pouvez dire ce que vous voulez, puisque il n'y a plus rien pour pouvoir se défendre,...vous l'avais éliminé

vous êtes bien rigolo dans votre histoire après quand vous parlez des femmes qui dissimulent les faits et qui mentent, qui changent la réalité et vous vous faites quoi ? vous effacez ce qui ne vous convient pas, exactement comme ces femmes que vous dénoncez ..

ce qui est vrai ici , c'est que vous m'avez censurée e que c'est vous le fautif d'avoir fait disparaitre une partie de la vérité pas moi.

moi je ne peux plus rien dire sur mes contenus , ils n'existent plus,

j'imagine que d'avoir fait taire une femme en utilisant votre baguette magique ça vous amène une grande satisfaction..

hein..?

vous me dites de prendre mes médicaments , vous vous permettez d'insinuer que je sois malade ? de quel droit ? êtes vous médecin, me connaissez vous ?

c'est vous le malade...

pov minable..

Écrit par : luzia | 07/07/2009

marre des hypocrites bisounours. Il faut appeler un chat un chat. Ces gens sont des sangsues attirés par l'argent facile suisse. Et je rappelle: C'EST ILLEGALE!!!

Quant à tous ceux qui s'attendrissent et traîtent les autres de fachos, qu'attendez-vous pour les accueillir chez vous? Ah non c'est vrai, c'est plus facile de se donner bonne conscience en insultant ses propres compatriotes que de voir la réalité en face: la peur au nom du politiquement correct de se faire traîter de facho pour dire les choses telles qu'elles sont!

Et si le nazisme a été si populaire, c'est à cause d'hypocrites bisounours comme VOUS qui laissent faire. Un jour où l'autre, un citoyen suisse qui viendra de perdre son boulot par un frontalier, pètera un plombs quand ils se fera accoster pour la Xème fois par une mendiente et ce jour-là, la grande majorité de la population applaudira à 2 mains. Est-ce là que vous voulez arriver?????????

Écrit par : Bea | 07/07/2009

@ hommelibre : J'avais lu votre billet. C'est un très beau texte et j'aime beaucoup les images aussi. Elles n'ont en tout cas rien de choquant. J'ai même passé un moment à essayer de comprendre comment la jeune femme et la lune ont été photographiées ! ;) Le problème je pense, n'est pas le racisme, mais le fait qu'un billet pour plaire doit être polémique. A notre époque, c'est ce qui compte le plus.

"J'ai d'ailleurs fait une expérience à ce parking. Une femme jouait son psychodrame, avec assez de mots français pour me comprendre: "J'ai faim, je n'ai pas mangé, donnez-moi de l'argent". Je lui ai carrément proposé de l'inviter à une pizzeria proche, lui disant que j'allais lui payer à manger. Elle a instantanément changé de ton, devenant sèche et dure, et refusant mon invitation malgré ma proposition répétée 10 fois (j'ai compté) avec insistance..."
Tiens ça me rappelle un de mes voyages en Inde. J'étais en visite au centre-ville de Bombay, juste à côté de l'hôtel Taj Mahal, celui-là même qui a été pris d'assaut par des terroristes dernièrement. (mais je n'y descendais pas malheureusement...) Une petite fille de 5 ans au plus est venue vers moi et à fait signe qu'elle avait faim. J'ai vu qu'à quelques dizaines de mètres, il y avait un marchand de glace, ce qui n'est pas courant en Inde, mais c'était un lieu très touristique. Plutôt que de donner une pièce à la fillette, ce que je ne faisais de toute manière jamais car ça serait encourager l'esclavage de ces enfants, je l'ai prise par la main et je lui en ai achetée une. Elle n'avait bien sûr aucune idée de ce que c'était. Et ça n'était sûrement pas ce que l'adulte qui l'attendait quelque part espérait. Mais au moins, je pense qu'elle a passé un bon moment avec cette glace et je doute que quelqu'un la lui ai prise.

Pour luzia : Je ne sais pas ce que vous aviez écrit, mais vous saurez que le règlement des blogs veut qu'on soit responsable de tout ce qui est écrit sur son blog, y compris les commentaires. Il est donc normal d'effacer des messages vraiment problématiques...

Écrit par : Kad | 07/07/2009

Bonjour à toutes et à tous,

Bonjour François,

la solution de virer les Roms purement et simplement ne servira à rien.

D'abord, les renvois coûtent cher et de l'autre rien ne les empêchera de revenir.

Si vous souhaitez appliquer le renvoi, il faut mettre à l'amende le pays d'origine et lui faire supporter les frais de rapatriement.

C'est le seul moyen de mettre les pays d'origine de ces personnes face à leur responsabilité.

Il faut donc une volonté fédérale claire, suivie par l'application stricte des accords de libre circulation par les Cantons.

J'ajouterai que nous devrions faire vite dans cette voie, avant que ce ras le bol général ne se transforme en réelle xénophobie comme c'est le cas dans certains pays, notamment en Italie, Hongrie.

Et c'est à la belle et grande Europe d'empoigner le problème et le seul moyen de les y contraindre c'est de les prendre là où ça fait mal : le porte feuille.

Facturons chaque renvoi à la communauté et amendons les à hauteur du préjudice subit par nos concitoyens.

Bien à vous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 07/07/2009

@ Stéphane :

Oui la solution de faire payer serait une bonne idée, mais le problème c'est que ces gens là n'ont pas de pays fixe non ?
Je comprend bien que le sujet parle des roms donc des "gens du voyage" qui viennent de roumanie dans le cas présent mais je ne saurais pas dire si un roms est plus de roumanie, de bulgarie, de france ou d'espagne etc... alors je pense que tous les pays se feront une joie de renvoyer la balle pour ne pas avoir à payer pour ces gens là...

Écrit par : SuperNova | 07/07/2009

Si je me rappelle bien, vous avez voté OUI les Genevois pour la libre circulation à la Roumanie et la Bulgarie.....Alors là je pense que les Tessinois doivent se sentir moins seuls en lisant vos récriminations!!!!

Écrit par : Corélande | 07/07/2009

Bonsoir, que de blablas!
Les Roms sont en Suisse parceque mendier est un business, non pas de survie (sinon ils ne pourraient même pas venir ici) mais un business lucratif. Un business organisé depuis la Roumanie. En d'autres mots, ils ont un boulot, mendier. Par tous les moyens possibles, etc.
Ceci pour améliorer leur quotidien de retour au pays.

Après, soit c'est légal, et il faut faire avec, soit cela ne l'est pas et ils doivent trouver un nouveau "boulot".
Pour ma part, je suis convaincu que leur vie est moins plaisante que la mienne, donc souvent je donne, tout en sachant que c'est un business. Et certains de leurs musiciens sont excellents, je donne même avec le sourire, parfois. Par contre, ceux qui font jouer leur Bontempi n'ont jamais rien eu de ma part, car j'estime qu'ils se moquent du monde et que ça ne vaut pas un penny, c'est même méprisant

Maintenant, il est difficile de "juger" de leur culture avec nos critères, et si Monsieur Velen était né Rom, il penserait comme les Roms.

Autre culture, autres moeurs, on pense comme des suisses en Suisse et comme des Roms chez eux. Ce n'est original ni d'un côté ni de l'autre.

Écrit par : vieuxschnock | 07/07/2009

Bonjour,
Massy - Essonne - france
Un jour, on m'a dit de ne pas attendre des Roms des réflexes citoyens, vu les conditions dans lesquelles ils vivent. A proximité des jardins familiaux de notre ville, deux camps sauvages de 500 indivudus se sont créés. La ville a elle-même à ses frais construit un emplacement viabilisé pour cette population envahissante. Ils refusent d y aller, préfèrent s'établir où bon leur semble. Pire, ils ont un énorme pouvoir de nuisances, provoquent les résidents en faisant leur besoins sur les clôtures des jardins, maculent les environ de déchets de toutes sortes, alors que la ville leur a déposé une énorme benne qu'ils négligent. le sentiment des gens est qu'ils s'autorisent tout, alors que le moindre fait qu'ils produisent serait immédiatement sanctionné pour nous.
Les sanitaires et les bennes des jardiniers pour les déchets verts sont hors de portée, recouverts d'immondices sur 2 mètres de hauteur; ils brûlent les plantations pour faire du feu. Ils mettent à sac les pavillons désertés à cause des vacances, j'ai le cas d'une dame victime de leur méfaits sur sa maison, alors qu'elle s'était absentée pour une séance de chimiothérapie...
Au abords des camps, les mecs jouent au foot continuellement, les femmes font des allées et venue avec des baluchons. leurs enfants massacrent les pelouses en dérapant avec leur vélo sans pneu, se baignent, pêchent et font la lessive dans le lac.le parc Georges Brassens devient une poubelle; combien d'argent faudra t-il prendre dans notre poche pour couvrir les dégats qui augmentent chaques jours; Du point de vue sanitaire, les rats font leur apparition, il y des cas de tuberculose dans le camp. Ces gens seront dans le même état dans cinquante ans, vivront de la même manière, n'évoluront jamais. Pourquoi sont ils chassés de chez eux et considérés comme des parias par leurs frères, sinon pour y avoir le même comportement, sauf qu'en France des associations puissantes les protègent, ces gens qui jettent la pierre à ceux qui subissent et en ont marre devraient les prendrent chez eux, charité bien ordonnée...
Quand vous voyez des gens refuser l'aide que vous leur proposée pour n'en faire qu'à leur tête en méprisant par leurs actes vandales la main tendue par les municipalités, n'ont en effet rien à faire sur notre sol et sont à bannir.
ab

Écrit par : massicoiscit | 12/08/2009

tout ca dehors ca n attire que la misere c est pire que des rats

Écrit par : ranac | 28/07/2010

Foutez moi cette vermine dehors, on prend l'excuse des enfants pour conforter l'opinion dans le fait qu'il faut les accepter, PAS D'ACCORD!!! Qu'ils restent chez eux et crève sans nous faire chier, on a pas que ca a penser!!! Aidez les francais, et je dis bien francais et pas d'origine diverse avant d'aider ces peuples qui essaye de amadouer avec leurs gosses! Ils n'ont qu'a pas en faire!!!!!!!!!!!

Écrit par : alex | 19/08/2010

Lors du contrôle d'un mendiant au Bouchet, nous avons eu l'occasion de discuter un peu car il parlait quelques mots de français. Il nous a déclaré qu'il aimait bien mendier en Suisse, cela lui permettait de gagner le double de ce qu'il gagnait dans son ancien boulot et c'était beaucoup moins fatiguant.

Dans ses poches, nous avons trouvé des indices qui révèlait qu'il arrivait d'Espagne. Il nous a confirmé que ceux qui l'employaient, l'avaient "placé" à Genève mais que précédemment il mendiait en Espagne. Il gagnait plus à Genève, mais regrettait le climat ibérique ...

Écrit par : Clyde | 19/08/2010

Foutez moi ça dehors,ça fait des décennies qu'ils volent sans etre inquietés non mais! il faut arreter ils vivent de quoi ?De petits boulots?de vente de cuivre(qu'ils vont chercher ou)Ouvrez les yeux! je ne suis pas sarko ni fn .Mais j'en ai marre de payer des impots ,ils en payent eux?On les apprend à voler tout petits.Les prisons françaises en contiennent au moins 20/100.De toute façon on les mets dehors avec 300£ svp Ils sortent par la porte mais rentreront par la fenetre dans queques mois................

Écrit par : jancle | 19/08/2010

ouais c ca toutes la communauté gitane doit etre stigmatisé elle terrorise la population europeene. Les roms, les manouches, ...les gitans.

Ca suffit. On va pas pleurer.Je ne pronne pas le racisme mais l'interdiction totale et definitive de ce genre de subsitance et ces aides repetee sous les menaces. Vous n'avez pas vu de vos yeux rentrer un gitant dans une boutique sans payer. C'est tout les jours.

Ne payent pas l'eau, ni l electricité, camps...ecoles et cahiers gratuit.

Non mais ça va meme un immigré venu de tres loin ne fait pas ce cinéma. Moi je ne defendrais pas ces gitant. il font des menaces. Ah oui. moi je les attend. Je suis de nature contre raciste et avec une concubine etrangere. Mais ce cas la ca va trop loin. Il ne vont pas partager leurs avantages. Ce sont des taxeurs comme dit l'expression.

Dehors les roms la roumanie ne veut pas assumer et faire integrer cette population que toute l'europe a sur les bras. Ce sont des boulets. On a assez de pauvres a s'occuper. caz finira mal de continuer a les defendre. De plus qui les defend des roumains ou des roumains francais ou des ames ames charitables.

Arretons d'ecouter les ames charitables pour les roms. on a deja et c'est bien nos chomeurs rmistes, nos communautés.

Les roms c'est rien, ce n'est meme pas souhaiter travailler.

dehors les roms

Écrit par : nonauroms | 19/08/2010

Il y a deux semaine, je me suis retrouvé dans un bouchon en direction de Ferney. Les paysans du Pays de Gex faisaient une opération de filtrage à un rond point afin de dénoncer les campements sauvages des gitans et autres roms. Ces "campeurs" laissent des tas d'ordures et souillent des terres cultivables. Ils se foutent totalement des autres et du travail des paysans. Je parle même pas de la nature... tiens nos amis écolos ne l'ouvrent pas pour dénoncer ces atteintes à la Terre. Ils ont laissé une montagne d'ordures dans un champs situé devant une entrée du CERN... belle carte postale. D'ailleurs on ne sait pas ce qu'ils sont venus faire ici à cette période de l'année? Certainement du tourisme criminel lors des fêtes de Genève.

J'étais avec mon beau père venu d'Espagne. Il a cru halluciner. Bon en Espagne on a l'habitude des gitans, d'ailleurs je suis en train de lire "La petite gitane" de Cervantes. Je m'étonne que le politiquement correcte n'ait pas encore censuré cette oeuvre, car les gitans y sont déjà traités de voleurs et d'escros... cela date du 16ème siècle! Certains diront que les préjugés ont la peau dure, d'autres souriront en attendant que le bruit des bottes revienne.

Écrit par : Riro | 19/08/2010

vs dites les roms mais il n'y a pas que eux comme étrangers en France!!!! dans ces cas là, profiter en pour foute dehors les roms et les étrangers, à cour termes c'est plus rentable de remplir les avions, le kérosène coûte à la France comme même!

Écrit par : le Français | 23/08/2010

je n'est jamais voulu voter Monsieur Sarkozy en 2007 à cause de son programme mais aujourd'hui je regrette pas qu'il soit élu.
Dit donc tu nous à caché cet partie du programme Mon petit Nicolas, tu est un étonnant quand tu en as envie hein! Je suis impatient de voir ce que tu nous présenteras encore de si cocasse!

Écrit par : le Français | 23/08/2010

j suis d accord avec le commentaire de demain mais j suis pas un français qui n aime pas les roms rien a voir ces simplement que si on accepte tout les gens des autres pays qui sont exclus ou les français vont se trouver dans quelque année sans travaille sans argent ou on vas la on dit que nous somment toujours raciste homophobe et tout se que l ont veux rien a voir avec ses apriori des français et n ai pas tous pareil mais il fuat rester realiste dans notre temps a l heure actuelle sans emplois on neux peux pas prendre tout le monde mais restons humains quand méme envers les roms il ne doive pas etres si mauvais enfin des français mechant il y en as partout ainsi que les roms mais il ne faut pas faire de generalité une personne n ai pas une autres ne faite la méme erreur que pendant la grande guerre qui pour des erreurs comme cela a bouleverser la vie de plusieurs famille

Écrit par : vincent | 28/08/2010

Nous avons le même problème en France (ainsi qu'en Belgique et en Espagne) : nous sommes envahie de roms.
Ces parasites ne servent à rien, ils volent, ils mendient et sont porteurs de maladies (choléra, ...).

Chez nous aussi nous avons les "bien pensants", généralement des gens aisées se disant de gauche mais vivant tranquillement dans les beaux quartiers de la capitale et qui ne verront jamais un rom de leur vie, sauf à la TV ou de loin dans la rue.
C'est une autre affaire lorsque l'on doit vivre non loin de l'un de leurs campements.

Il est facile d'être généreux avec l'espace vitale des autres.

Puisqu'il semble difficile de les incinérer, il faut absolument, pour des raisons sanitaires, les enfermer tous dans un grand camp où ils devraient être obligé de demeurer tant qu'il souhaite rester dans nos pays respectifs.
Ce ne serait pas un camp de concentration à proprement dit puisqu'ils seraient libre de sortir, du pays en question à tout moment.

Je ne vois pas pourquoi on devrait accepter ces déchets chez nous. Et même s'ils crévent chez eux, qu'est ce que ça peut faire ?! Ce n'est pas comme si l'Homme était une espèce en voie de disparition. Nous sommes même en surpopulation aussi quelques milliers de personnes en moins ne fera que du bien à notre planète.

Écrit par : KAKATAL | 03/09/2010

Ce blog est vraiment une annexe du café du Commerce, en plus nauséabond. Beurk !

Écrit par : Anne | 03/09/2010

T'as qu'à leur filer ton argent et les inviter chez toi au lieu de demander hypocritement aux autres de le faire à ta place.

Écrit par : KAKATAL | 03/09/2010

C'est la première fois que j'observe que le PDC François Velen tient des propos fascisants. Triste individu.

Écrit par : Benoît Marquis | 03/09/2010

Je ne vois vraiment pas le rapport entre ne pas supporter des parasites qui vivent à vos crochets en permanence (c'est surtout ca le problème) et un état totalitaire.

Qu'on s'occupe déjà des pauvres qui veulent s'en sortir avant de s'occuper des parasites qui se complaisent dans leur situation.

Écrit par : KAKATAL | 03/09/2010

en vous lisant j'ai bien peur que cela ne se retourne contre vous,cette haine attire la haine,dommage.Qui sont les principaux responsable,la France,l'Italie
ce qui m'attriste c'est de constater tout ce qui est entrepris pour éviter aux batraciens de se faire écraser par les automobilistes,tout le blabla fait autour d'un animal et pourtant je les adore,mais y'a des limites à la cruauté mentale comme celle faite à ces roms.Nous n'allons tout de même pas revivre les raffles du Veld'hiv ne serait-ce que pour faire plaisir à quelques machiavéliques aimant voir les regards remplis de souffrance de tous ces gens,pauvre monde,quelle décadence

Écrit par : lovsmeralda | 03/09/2010

Basiquement, il n'y a que 2 façons de se débarrasser de ce fléaux.

Soit on continue à ne rien faire et on en arrivera inévitablement à un violent retour de bâton qui verra peut être effectivement des rafles de roms être menées.

Soit on leur coupe l'envie de venir en leur niant tout droit ou aide quelconque.
Si ils n'ont rien à grappiller à droite ou à gauche, ils iront voir ailleurs.

Je rappel d'ailleurs que la seule raison pour laquelle les politiques roumains dénoncent le renvoi des roms des autres pays c'est simplement parce qu'ils les détestent et ne veulent surtout pas les revoir revenir en Roumanie.

Je préfèrerai bien sur la seconde solution.

Écrit par : KAKATAL | 03/09/2010

N'oubliez pas qu'avec la guerre du Kosowo,qui furent chassés ?ce sont eux,ce furent les premières victimes de ce stupide conflit,oui stupide,car aucun conflit à ma connaissance n'a jamais réglé la haine existant entre les peuples,mais ici on vit avec les jenihs et enfants nous jouions avec eux dans les décharges et ce dès l'après guerre,nous avons grandi avec ces gens là ,accusés à tort de bien des maux, raison qui fait qu'on est peut-être plus sensibles à leur mal-être,en suisse existe une association jenish,ils le savent et ne se tolèrent qu'avec peine entre eux aussi,je ne voudrais pas être à leur place,si vous êtes enfant d'exilés et ce depuis des générations ,on se doit d'être compréhensif,et en scoute on ne peut rester indifférent à ces gens malheureux,et malgré tout protégés par Vénus,oui ils sont les descendants de Moise,et le ciel est en leur faveur, là, personne n'y pourra rien.Allez et procréez,ceci ne vous dit rien?c'était les paroles des pasteurs évangéliques du siècle passé et qui pourtant n'est pas si loin

Écrit par : lovsmeralda | 04/09/2010

Dehors les PARASITES !!

Ben oui ! je dis DEHORS

Ils profitent de tout..sans participer...pour moi, ce sont des parasites, des cafards..
Vu il y a un mois... une rom faisant sa lessive dans la fontaine de la place neuve..

Écrit par : Yellow | 10/09/2010

Alala les politiciens!

Ils nous proposent des lois que l'on refusent et ils insistent! Pour mémoire la TVA a été voté 3 ou 4 fois avant d'être acceptée.

Non seulement ont les voit à télé mais aussi sur le trottoir, il se propose de laver toutes le linge sale de la ville voir du canton! Ca m’énerve ce genre de situation. Certains volent de l'argent où construise à la rue du stand ou détourne même de l'argent! Mais non d’une pipe, je croyais que c’était interdit.

Ils sont comme des sangs sues, tenaces.

Souvent, ils font croire qu’ils sont honnêtes difformes alors qu’ils ne sont pas plus honnêtes que vous et moi.

Le matin, ils arrivent au tavail à Genève, se réunissent dans leur locaux pour la répartissions des sites où ils feront les démagogues. Et hop au boulot toute la journée jusqu’au soir où ils viennent les rechercher. Ils sont en France.


Je trouve qu’il n’y a pas assez d’interventions de la police. Mais que fait la police !!!


Je suis chrétien et croyant, donc je devrais donner pour qu’ils reçoivent. Et bien non, au contraire je suis pour l’expulsion ; retour chez eux comme ils sont venus chez nous....impossible...

Ce petit commentaire fait du bien, il me permet de me lâcher !

Allez bonne journée.

Écrit par : plume_noire | 13/09/2010

Ces gens doivent retourner chez eux et honte à ceux qui ont permis à la Roumanie de rentrer dans l'Europe. ON devrait leur envoyer les roms dans leur jardin.

Écrit par : clémence | 14/09/2010

Les roumains ne veulent pas d'eux dans leur propre pays ! et ils savent pourquoi..Ils font quoi chez nous ? RIEN ! Et chez eux ? RIEN ! Ils apportent quoi à notre Pays en retour de la sécu, les aides de la caf etc...que se saignent à leur payer les contribuables en situation régulière qui travaillent ? RIEN NON PLUS !
C'est ça la France ? Un pays qui encourage l'illégalité, qui dilapide son budget (de plus en plus maigre), qui accepte tout sans retour etc... ? NON ! On a assez baissé notre pantalon !! ça suffit !
On a pas les moyens de subvenir aux besoins de nos propres pauvres, et plus grave de nos vieux qui ont construit la France , et il faudrait que l'on accueille encore des immigrés, et en plus laisser les clandestins en situation irrégulière sur notre territoire ?!! Mais c'est quoi ce bordel !
Les biens pensants n'ont qu'à les prendre chez eux au lieu de faire des discours qui n'ont rien de sage ni de légal ! Sommes nous si riches que ça pour accueillir le monde entier chez nous ? NON !!
Les jeunes ne trouvent pas de travail, le trou de la sécurité sociale est abyssal, etc etc, et tous ceux qui militent pour que l'on accueille le monde entier en france sont des irresponsables dangereux, et certainement pas des défenseurs des droits de l'homme !!
Pourquoi devrions nous palier aux carences des autres pays du monde, incapables de s'occuper de leur population ? En quel honneur devons nous payer pour les erreurs des autres ? La France est à genoux, et elle sera bientôt à terre par la faute de ceux qui en profite et de ceux qui les soutiennent !!

Écrit par : laurent | 15/09/2010

je ne suis ni croyant ni chretien ni bourgeois...juste un simple ouvrier du batiment smicard a qui l'ont alourdi les impots chaque année pour creé de l'assistanat pour ces rats des rues...les roms...je ne regarde pas les infos n'ecoute pas la radio et ne subi pas les propaganges gouvernementale...je ne suis donc pas influencé pour hair les roms...je les hais naturellement au meme titre que tout type de cas soc parasitaire vivant sur le dos d'un systeme ...que nous payons de notre sueur...
dans ma rue regulierement je vois un petit vieux surement retraité au dos arqué rachitique fouillant dans les poubelles pour trouvé de maigre revenus...en revendant les quelques trouvailles des dechet des "riches"...et pour lui les impots que nous versons chaque année il ne doit pas en voir la couleur...tandis que ces sales roms...ces bulgares...on leur offre des ponts d'or des squatt electrifié a nos frais avec de l'eau une aide medicale et des associations qui les nourrissent gratuitement...
avant de s'occuper des etrangers en situation irregulieres preservons la masse ouvriere francaises qui est le fondement de notre economie...et offrons leur une fin de vie decente...

Écrit par : krieger | 13/11/2010

pffff!

Écrit par : chance | 14/11/2010

Bonjour
Je pense que la meilleure solution serait que vous alliez jusqu'au bout de vos convictions et que vous leur offriez l'hospitalité sans bien sur faire appel à mes impots
cordialement
isabelle

Écrit par : merton | 11/12/2010

je n'aurai qu'une remarque pour repondre a isabelle ...pas de travail...pas d'hebergement...
on a assez de parasite comme ca...merci...

Écrit par : krieger | 13/12/2010

Effectivement, ils viennent d'un endroit misérable, mais soyons juste le côté logique, sans parler de " racisme " ou autre mot trop employés, si la france accueil toute la misère du monde, alors d'ici quelques temps ca deviendra aussi misérable en france ! Le français donne déja assez à l'état non ??? Vous voulez donner encore plus ??? Nous sommes de véritables vache à lait! Alors ça, pour donner, on donne ! Mais quand nous donnons un avi qui ne va pas dans le sens de tout le monde, alors là, holala, quel catastrophe, quel malheur ! Gros raciste de français va t'on encore entendre ???
Moi je dis stop ! Ca n'est plus possible ! Ca n'est meme pas du racisme, c'est de la logique !!!

Dehors !

Écrit par : julien | 15/12/2010

ras le bol de tous ces parasites, on a assez de français qui vivent a nos crochets et autres étrangers... j'habite en france et plus précisément en bretagne, normalement le plus loin possible de tous ces pays de l EST qui nous polluent la vie par leurs mendiants, leurs putes, leurs drogues et leurs armes.

j'en es marre de faire parti des honnêtes gens qui travaillent dur pour s'en sortir et qui leurs donnent de l argent pour qu'ils partent mais finalement reviennent pour en avoir encore et encore et encore...

chez moi ils chinent toute la journée ou plutôt les femmes et les enfants, pour que leurs hommes jouent au tiercé et roulent en MERCO

eh bien moi je dis ras le bol de l assistanat

et si on me traite raciste et bien oui, je le suis, parce que j en ai marre de faire Mheuuu............

Écrit par : lo | 15/12/2010

La mendicité en soit n’est pas un crime alors que la mendicité par réseau organisé on appel cela de l’esclavage et c’est déjà interdit car l’esclavage a été aboli même si certains en doute encore … N’oublions pas qu’il n’y a pas si longtemps que cela les Suisses faisaient la manche ne l’oublions jamais !!!

Écrit par : Rod | 18/01/2011

Les commentaires sont fermés.