01/06/2009

Avoir le moral !

Très souvent la presse annonce des news loin d’être édulcorées

Prenons ce jour : « une femme se noie dans le lac de Neuchâtel, mort aux commandes de son planeur, Etats-Unis : un médecin pratiquant des avortements abattu dans une église, enfin Nada a été éliminé à Roland Garros.

 

Et tout ce qui n’était pas marqué ce matin dans la TdG.

 

La seule bonne nouvelle est le renouvellement des Maire des 45 Communes de Genève.

Et il fait beau temps.

 

Pour le reste, c’est triste à vous mettre le bourdon. Pour les personnes un peu dépressives, elles doivent plonger dans le marasme complet.

 

Je trouve que la presse devrait annoncer un certain nombre de bonnes nouvelles et évidemment les grands titres noircissant l’ambiance de notre bonne vielle terre.

 

Je connais un prêtre, mis à part qu’il déborde de boulot, est toujours gai, souriant, avenant, sympa. Ses problèmes il les règle avec le Seigneur.

 

Nous devrions en faire autant !

 

Allez brave gens au cœur morose, sortez prendre l’air, aller à la boulangerie vous acheter un petit pain pour le des quatre heures. Ne restez pas sans rien faire. Le contraire c’est l’ennui.

 

13:00 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Bonjour,

Ah rester sans rien faire, les doigts de pieds à l'air... Rêvasser ou réflechir aux problèmes qui nous empoisonnent la vie afin d'évacuer ceux qui n'en sont pas vraiment. Si en plus cela se fait sous le soleil, avec une petite brise rafraîchissante.... c'est tous les jours qu'il faudrait ne rien avoir à faire pour avoir un moral à toute épreuve !!!

(o_o)

Écrit par : Loredana | 01/06/2009

"Je trouve que la presse devrait annoncer un certain nombre de bonnes nouvelles et évidemment les grands titres noircissant l’ambiance de notre bonne vielle terre."

Et d'ailleurs, personne n'y avait pensé avant. Et cela ne s'est jamais appelé "Propagande".

Les dépressifs ne sont que rarement réceptifs aux malheurs des autres, s'étouffant dans leur propre souffrance.

Mais c'est vrai, il faut cesser de nous importuner avec de sordides histoires. C'est bien mieux de faire comme si ça n'existait pas.
Nous font tartir les miséreux, les victimes de guerre, les accidentés et tous les autres pauvres d'une façon ou d'une autre.

Youkaïdi youkaïda, il fait beau et les oiseaux chantent!

Écrit par : Pascale | 01/06/2009

Youkaïdi youdaïda Pascale,

Est-ce que ruminer sur le malheur qui frappe les gens au 4 coins de la terre va changer quelque chose dans notre vie personnelle ? Je ne crois pas, et ce n'est pas toujours inoportun de dire qu'il est mieux de faire comme si ça n'existait pas ... à tout le moins pour soi.
A moins que l'on soit "maso" et que l'on pense qu'en prenant toute la misère du monde sur ses épaules cela changera quelque chose pour les autres.... ce qui n'est pas possible.

Ou alors si vraiment l'on veut faire quelque chose pour son prochain, on commence par le faire, dans la mesure de nos moyens, pour les gens qui nous entourent .... cela ne sera surement pas relevé par les médias, mais nous, nous nous sentirons bien mieux !!


(o_o)

Écrit par : Loredana | 01/06/2009

@Loredana
Etre informé n'est pas synonyme de broyer du noir ou de ruminer....

Et personnellement je ne vois strictement aucun intérêt d'imposer une espèce de balance entre bonnes et mauvaises nouvelles, c'est même complètement niais à mes yeux.

Libre à chacun de s'informer ou non.

:-B

Écrit par : Pascale | 03/06/2009

Les commentaires sont fermés.