24/05/2009

Le dernier gong de Couchepin

 

 

 

images.jpg

Frère Couchepin au secours de l’AI !

 

 

 

 

Cette TVA plus personne sait ce qu’il veut en faire de part une augmentation.

 

Pour sa Majesté Couchepin il n’y a qu’un plan A, augmenter la TVA. En cas de refus pas de plan B, C ou D.

 

Si le seul plan viable ne passe pas la rampe, il faudrait réduire les rentes de 40 %.

 

Et voilà, nous en sommes arrivés au chantage.

 

13 milliards de découvert. Ce n’est pas d’aujourd’hui. Le glas du déficit aurait dû sonné bien plus tôt.

 

Bon, il est vrai que la hausse ne serait pas énorme, 40 centimes pour Frs 100,--, ce n’est pas la mer à boire. C’est sûr le principe de fond. Pourquoi, aujourd’hui faut-il s’agiter les neurones or que cette dette ne date pas du 20 mai 2009.

 

Pour sa Seigneurie Couchepin tout semble tout simple. Comme à l’école des fans, tout le monde a gagné. Travailleurs, entreprises, rentiers, tous gagnants.

 

Serait-ce le dernier remède, la 6me révision, du Docteur Couchepin avant son départ à la retraite. Une nouvelle révision qui portera notamment sur les révisions de rentes en cours et sur un nouveau mécanisme de financement fédéral de l’AI qui devrait rapporter 500 millions.

 

Il faut l’avouer sans se voiler la face l’AI est déficitaire et il le restera pendant de longue année.

 

Surtout ne pas toucher aux rentes. Ce qui est acquis est acquis.

07:00 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.