27/02/2009

UBS : êtes-vous optimiste ?

Je pense que toute la Suisse retient son souffle quant à la nomination du nouveau PDG de l’UBS.

 

Monsieur Oswald Grübel, ex PDG du Crédit Suisse, connaît-il vraiment tous les dessous de l’UBS. Cette dernière est bien plus complexe que son ex employeur.

 

Certes, il a l’expérience, mais à son âge 66 ans, est-il vraiment l’homme qui faut pour un mastodonte tel que le premier établissement bancaire helvétique.

 

Il est vrai qu’il n’a plus rien à prouver. C’est un homme de charisme. Mais…….

 

Je suis certain qu’il insufflera un air nouveau au sein de l’interne de l’UBS.

 

Je me demande si un homme d’une de 40 – 50 ans n’aurait pas apporté des méthodes modernes.

 

Persiste tout le dossier américain. Dans ces difficiles situations est-ce qu’un homme de 66 ans va être crédible face aux jeunes loups des USA.

 

Je ne sais si Oswald Grübel est le Messie, le sauveur.

 

Un plus jeune, avec sa jeunesse, aurait été peut être aussi l’homme de providence.

 

Les Etats-Unis ont élu un jeune Président de 47 ans. Il apporte aux USA un jeune visage empli d’idées de notre époque.

 

Est-ce que l’UBS est entrain de se forger des liens avec les States qui échappant au public.

 

Humble citoyen que je suis, je ne pense pas que l’UBS va émerger sans embûche. La partie va être difficile.

 

Il me semble qu’un jeune loup aurait imposé une force jeune avec des méthodes du XXIème siècle. Le paquebot va-t-il amarrer à New york. Faisons confiance au capitaine.

 

Comme la presse, toujours humble citoyen que je suis avec mes 50 ans, je reste un peu optimiste.

 

Croyons-y.

 

A mon avis, nous en reparlerons très bientôt.

 

 

12:28 Publié dans Médias | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Il a été plus de six mois depuis la nomination du nouveau directeur de l'UBS. Le meilleur ou le pire était en Suisse?

Écrit par : Spaniard / prepaid phone cards | 03/10/2009

Les commentaires sont fermés.