23/02/2009

Merci SOS médecin

images.jpg

Merci SOS médecin  

 

Ouïe j’ai mal au dos. Oula j’ai mal au ventre. Je ne suis pas bien.

 

J’appelle mon médecin de « famille ». Agenda complet pour une semaine. Le médecin ne peut recevoir et ne se dérange pas à domicile.

 

Que faire pour soulager la douleur rapidement. Celle-ci est tenace, parfois elle augmente.

 

Ca devient infernal. Que faire. Je rappelle le médecin. Rien à faire pas de place. Pas un brin de minute pour une urgence.

 

Allez aux urgences des HUG, vous avez 3 heures d’attente et vous avez toujours cette douleur tenace.

 

La décision est prise, j’appelle SOS médecin ( 02...). Dans l’heure, ils sont là, ils diagnostiquent, ils soulagent avec une injection. Il prescrit des analgésiques.

 

C’est rapide et efficace.

 

Réaction, action.

 

Pas de problème avec l’assurance, c’est pris en charge.

 

Alors les médecins qui manifestent, je veux bien, mais qu’ils soient plus disponible pour les urgences. Au lieu de finir à 19 heures, il fermera son cabinet à 20 heures. C’est le fruit de la profession libérale. Et c’est de la conscience professionnelle.

Avant de "carcher dans la soupe de Monsieur Couchepin" une meilleure prise en charge devrait  être revue.

 

09:40 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

"Pas de problèmes avec l'assurance, c'est pris en charge", oui mais ça coûte cher.
Changez de médecin, si vous ne pouvez pas, tant pis pour vous c'est grâce à Monsieur Couchepin qui a aidé les assureurs à faire admettre le médecin de famille.

Personnellement mon médecin de famille m'a toujours trouvé un créneau dans la journée.

Et je trouve votre ton très désobligeant, genre "ils n'ont qu'à bosser c'est leur boulot", n'auraient-ils pas droit à avoir une vie de famille? Faut-il les contraindre au célibat pour qu'ils se consacrent à leur tâche?

Écrit par : Pascale | 23/02/2009

Les commentaires sont fermés.