31/01/2009

La diplomatie Suisse

C’est un roman l’affaire Kadhafi !

 

Ils se sont plongés dans le cœur du problème. Ils l’ont traitée  intelligemment. La diplomatie Suisse a toujours été un des fleurons du Pays.

 

Au nom de la diplomatie ils se sont rencontrés. Qui ça ? Madame Calmy-Rey et Monsieur Sayf al-Islam Khadafi. Evidemment, ils ont parlé des problèmes diplomatiques qui agitent la Libye et la Confédération Suisse.

 

Il suffit de quelques ingrédients pour que la Libye passe l’éponge et classe le dossier. Enfin si elle le souhaite vraiment.

 

45 minutes de pris sur l’agenda de notre Ministre des Affaires étrangères est énormes à l’image du dommage commis il y a 6 mois contre le fils Kadhafi.

 

Bien du temps à perdre. Heureusement que nous avons une Ministre des Affaires étrangères intelligente, maligne, la fibre diplomatique bien plombée.

 

Je trouve que notre société devient compliquée et ce n’est pas bon pour le moral. Encore moins dans une période économinque-financière bientôt en berne. A contrario, je trouve le dialogue important, il permet de résoudre bien des problèmes. Tout dépend du différend.

 

Parfois, la diplomatie est difficile à mener à orienter. Mal dirigée elle a déclenché des frictions, des guerres.

 

Dans le cas qui préoccupe le différend à  la Lybie, après 6 heures de rencontre, une solution sera bien trouvée. En attendant, l’eau continue à couler sous les ponts !

 

Une dizaine de séances, autant de repas et hop l’affaire devraient être honorée.

 

07:00 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Avec tout de même avec Kadhafi est arrivé?

Écrit par : Brice as internet medicines | 30/09/2009

Les commentaires sont fermés.