16/01/2009

Hôtel Champ-Dollon complet !

images.jpg

Trop de prisonnier.

 

J’aime beaucoup le titre paru dans la TdG « surpopulation carcérale ».

 

Au total 502 personnes étaient sous les verrous mercredi soir. Le personnel a raison, il faut réagir.

 

Non d’une prise, ils nous coûtent des frais administratifs, des salaires, un entretien des bâtiments, les infrastructures. Etre prisonnier de nos jours coûtent cher. Serait-ce un luxe ?

 

En plus de tout ce qui touche directement aux prisonniers, réside toute la partie administrative.

 

3 menus, Messieurs, Dames, une chambre avec télévision. Des douches, bientôt des « bésodrôme ».

 

L’incarcération coûte cher aux contribuables.

 

Je pense qu’il y a certains prisonniers que nous pourrions prier de rentrer chez eux.

 

Les conditions des gardiens et de tout le réseau qui entoure le détenus deviennent lourds de plus en plus difficile à maintenir en ordre.

 

Il y a cette petite délinquance qui pourrait être jugé plus vite et donc purger plus rapidement sa peine prévenvtive.

 

Cela dit, c’est inadmissible de constater jusqu’à six détenus partager une chambre.

 

Je comprends tout à fait que le personnel menace de faire grès au vu des conditions de travail.

 

Si vraiment les conditions de travail se pérore à tous les niveaux, en effet, le Conseil d’Etat ne peut laisser aller plus en avant ces situations.

 

Quelle responsabilité en cas de dégradation humaine et matériel.

 

Que les politiques aient le courage de prendre cette problématique en face et se rendent à la réalité qu’en effet, il y a de sérieux problèmes du côté de Thônex.

12:07 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Vous êtes un sacré égoïste.
Si vous avez la solution de votre équation, partagez la avec nous, vos lecteurs.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 16/01/2009

On dit que gouverner c'est prévoir, dans le cas de Champ-Dollon, nos gouvernements successifs se sont plantés magistralement.

Se sont-ils plantés que dans ce domaine??????????

Écrit par : salegueule | 17/01/2009

@3 menus, Messieurs, Dames, une chambre avec télévision. Des douches, bientôt des « bésodrôme ».

Les 3 menus c'est surtout pour s'accommoder des différentes religions... mais c'est peut être un luxe, soit.
La TV doit être payée par le détenu...
La douche (commune) ne me semble pas être un confort incongru... Mais peut être avez vous une notion de l'hygiène sensiblement différente de la mienne...
Le bésodrome ? Merci de nous en dire plus, j'en ai pas entendu parler mais ça m'a l'air bien croustillant...

Écrit par : ALex | 20/01/2009

@ ALex... Merci....

sur toutes les personnes qui reprochent à Champ-Dollon d'être une "hôtel 3étoiles" combien ont visités ce lieu d'incarcération??

Écrit par : Boo | 20/01/2009

Les commentaires sont fermés.