09/01/2009

La terre tremble aux StatesDieudonné

LA TERRE TREMBLE AUX STATES !

J’ai lu sur une dépêche de swisscom un demi-million d’emplois détruits en décembre.

Détruit veut dire ce que ce que ça veut bien dire ; ils ne reviendront pas sur le marché.

C’est grave très grave, car c’est le chemin d’une longue chute de l’emploi.

Exactement ce sont 273'000 emplois auxquels ont peu dire salut.

On connaît les méfaits d’une telle chute, elle se répercute ensuite en Europe et dans les pays industrialisés.

Tous les secteurs sont touchés, sauf celui de la santé.

Mais qu’à donc fait Bush durant ses années de Présidence « du cacas ». Cette dernière a battu tous les records avec 2,600'000 de ostes perdus. Du jamais vus depuis 1945.

Ce fléau touche la terre entière.

Partout, il y a une secouée, petite ou grande.

Est-ce qu’Obama pourra retrousser les manches et mettre l’ensemble de son administration au boulot.

Le monde entier a besoin d’un leaderscheap. Non pas d’une star mais d’un travailleur, une personne qui bouge, qui va où il doit aller.

Notre monde doit se donner tous les moyens pour rétablir l’ordre financier.

Dernière minute de la journée àGenève: le Conseil d'Etat n'interdit pas le spectacle de Dieudonné

Le Conseil d'Etat genevois ne compte pas interdire le spectacle que doit donner l'humoriste français Dieudonné en février à Genève. Aux yeux de l'exécutif, une telle mesure ne se justifie pas.

Publicité

L'interdiction serait par ailleurs "un acte de censure grave dans un Etat" attaché à la liberté d'expression, a fait savoir le conseiller d'Etat Laurent Moutinot, responsable du Département des institutions (DI).

Le mois dernier à Paris, Dieudonné a invité sur scène le négationniste français Robert Faurisson. Une initiative qui a valu à l'humoriste de faire l'objet d'une enquête préliminaire par le Parquet de Paris.

A Genève également, le geste de Dieudonné a choqué. La CICAD , une association qui lutte contre l'antisémitisme, a demandé l'annulation du spectacle. Le député socialiste Christian Brunier s'est également indigné et en a appelé au Conseil d'Etat.

17:09 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.