01/01/2009

200neuf !

Ce n'est que du bonheur d'érire des blogs. Surtout de savoit être lu Evidemment, chacune, chacun est libre d'apprécier les propos. Pour ma part, loin d'être un professionnell du français, j'essaie de vous communiquer une idée, un avis, une image. Je n'ai jamais écrit un bouquin, je m'efforce de relater à travers le blog mon sens, mes sensations, mes idées, mes coup de gueules, mes avis politique. A tout le moins c'est ce que j'ai fait en 2008. 

Chaque matin nous devrions nous souhaiter une bonne journée. D’aucuns le font, d’autres pensent déjà à la soirée familiale.

Avez-vous déjà remarqué dans les transports publics la tête des gens qui vont bosser. Heureuses ? Nécessité est de gagner sa vie pour pourvoir vivre. Dans les grandes villes l’anonymat, l’individualisme  priment. Si chacune et chacun s’échangeaient un peu de tendresse, nous pourrions alors avoir des velléités de vivre moins anonymement.

En période de crise c’est encore pire. Le chômage, le manque de ci, de ça. En ces périodes difficiles, nécessités sont de relever la tête pour pouvoir respirer et apporter à son corps une qualité de vie. Surtout savoir où nager.

Ce premier jour de l’année

Ce premier jour de l’année nous devrions tous avoir le sourire. Pouvoir être toujours là avec sa famille, son boulot, en bonne santé, avec ses joies.

Héhéhéhééhéhéhé se dire positivement que du matin au soir, on va côtoyer des gens ; on peut les apprécier ou les critiquer. J’épouserais la première solution.

Avoir une pensée pour ces gens qui se battent pour récupérer des provinces. Ce que c’est idiot de ce battre pour une prière, un dogme.

Ces guerres ethniques. Quels acomptes de gain.

Ce terrain m’appartient, donc je mettrai tout en œuvre pour le récupérer ; ce que c’est idiot. Si ce bout de terre est inscrit au Cadastre au nom de tel ou tel et bien basique ment il appartient à un propriétaire et pas un autre. Quoi, vous n’êtes pas d’accord avec cette façon de voir les choses. Mais alors vous êtes membre de ces gens qui créent des incidents, qui plombent la qualité de la vie.

Evidemment, des provinces ayant appartenu il y a des siècles et saisies malonnhônnetement peuvent être revendiquée.

Loin de moi de vouloir noircir le tableau en ce jour de 1er janvier. Bien au contraire, je souhaite une grande famille unie, pleine de respectabilité, emplie de joie de vivre.

Il y a un tas des facteurs à travers lesquels la vie peut être viable sans problèmes humains 

Le monde peut vivre autrement, plus contemplativement, plus simplement avec plus de grâce, de dignité, d’amour de son prochain. Notre société fondée sur des piliers n’a jamais craqué. Des solutions, parfois terribles, on ramener la paix. Cette Paix cher à toutes et à tous que d’aucuns rejettent.

Comment prendre le droit de déclaré un conflit. Et pourquoi un conflit. Est-ce que nous vivons pour des menaces. Alors que la paix devrait être bien plus facile à trouver.

Nous sommes peut être trop possessifs. Connaissons-nous vraiment notre prochain, la terre promise, celui qui vendra nous sauver.

Vous avez certainement aussi votre opinion, vos idées, vos forces, vos peines.

Puissiez-vous trouvez en 2009 un sens à votre vie.

Je crois qu’il ne faut pas avoir peur. La confiance en soi envers les autres c’est le plus grand défi pour cette nouvelle année. PAIX, AMOUR, JOIE DE VIVRE. Bonne année.

07:00 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.