26/12/2008

Urbi Orbi

images.jpg

Les grandes foules étaient réunies à Rome où Benoît XVI adressait sa bénédiction Urbo et Les drapeaux des nations flottaient sur tout le périphérique de la place Saint Pierre. Une euphorie déferlante tout autour du siège de Saint-Pierre. Des Tibàtains, des Chinois, des Pays d’Afrique, des Pays et Régions de l’Est, de Terre Sainte, Orbi. Ils sont venus des quatre coins du monde pour entendre le message de sa Sainteté. Ses USA, d’Amérique du Sud, tous et tous étaient là avec ferveur, avec croyance, avec amour de la vie, avec soif d’eau limpide. Des quatre des coins du monde, le cœur de chaque être humain priaient pour la paix, la vrai paix, celle des humains. Ci-dessous, les propos du PAPE BENOIT XVI repris par l’Internet :

22:40 24.12.2008, mise à jour : 16:25 25.12.2008

Noël: appel du pape à la paix en Terre Sainte et en Afrique

Le pape Benoît XVI a appelé à la paix en Terre Sainte et dans les pays d'Afrique, lors de son traditionnel message de Noël délivré du balcon de la basilique Saint-Pierre au Vatican. Il a aussi souhaité que Noël soit source d'espoir pour tous ceux qui souffrent.

Publicité

 

Photo : Keystone

Le pape devant la place St-Pierre

Face à la montée de la crise économique qui rend l'avenir "toujours plus incertain, même dans les nations qui sont dans l'aisance", le souverain pontife a appelé "chacun à faire son devoir, dans un esprit d'authentique solidarité". Il a conclu son message "urbi et orbi" (à la ville et au monde) diffusé par de très nombreuses télévisions du monde entier, par des voeux de bon Noël en 64 langues dont une nouvelle venue, l'islandais.

Plusieurs milliers de Romains et de touristes, malgré le temps maussade, étaient venus place Saint-Pierre assister à l'intervention du pape qui s'est conclue par la traditionnelle bénédiction solennelle en latin.

Des détachements de l'armée italienne en costume d'apparat et le déploiement des gardes suisses en habit chamarré, le casque agrémenté d'un plumet, rehaussaient de touches de couleur la grisaille hivernale.

Célébrant le quatrième Noël de son pontificat, Benoît XVI avait auparavant célébré dans la basilique Saint-Pierre la longue messe de minuit, conclue peu avant 02H00 du matin (01H00 GMT).

Dans son homélie, il avait appelé à prier "pour que la paix advienne à Bethléem", la cité où la tradition chrétienne place la naissance de Jésus, et que "cessent la haine et la violence" dans toute la Palestine , le pays "où Jésus a vécu et qu'il a profondément aimé".

07:00 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.