24/12/2008

Noël la plus belle nuit du monde

Noël, c’est l’occasion de dire merci. Merci à celles et ceux qui ont rendu des services dans tous les domaines. Il a eu nos Autorités, nos scientifiques, nos médecins, dentistes, banquiers,

 

nos usines, nos pauvres, bref toute société qui à œuvré pour sa propre famille, pur les autres. Toutes celles et tous ceux qui ont participé à la réussite de notre nation, la Suisse. Chacune , chacun à son mérite, ses qualités, son savoir vivre. Nous sommes dans un pays où il fait bon vivre. C’est un établissement d’efforts communs de solidarité. Actuellement, nous traversons des moments difficiles ; j’ai confiance en l’avenir. Main dans la main nous allons de l’avant avec confiance croyance en l’avenir.

 

 

Une année c’est long et court, Il y a les moments faste et ceux néfastes.

 

 

Il y a les gens heureux et ceux qui vivent avec des épines dans dos.

 

 

Je suis hospitalisé encore 4 semaines au CHUV de quoi venir neurasthénique

 

 

Rien à voir avoir avec les grands malades, ceux des guerres, ceux de la routes, etc.

 

 

Bref, je trouve super sympa la première page du « 24 heures ».  Je trouve super tous les sourires. La joie de vivre. Cette page est espoir de vivre. C’est une illustration pleine de bonheur

 

 

N0ël c’est la plus belle ville du monde où au cœur des hommes un peux d’amour descend du ciel.

 

 

Sourire amène du baume au cœur. Voir des enfants regarder un Père Noël, cela est excitant. Ces gosses respirent la joie de vivre.

 

 

J’aime ce sapin de Noël qui garni le salon. Puis le repas de Noël. A ce sujet, je pense à celle et ceux qui vivent chichement. Qu’ils puissent trouver un semblant de repas

 

 

Tout est faits de choses simples qui peuvent rendre heureuse. Un sourire, une poignée de main, un clin d’œil sont des signes liés à une authentique. Une vrai qualité de la vie.

 

 

Il est vrai de dire que les liens qui unissent les uns aux autres sont une énorme richesse.

 

 

Je viens de saisir ce texte depuis mon lit d’hôpital-

 

 

J’avoue que je n’ai pas vraiment le moral, je garde toutefois le tête haute et l’air intelligent.

 

 

N’ayez par peur !

 

 

Sourire, vivre…………………..

 

 

A l’occasion de Noël je vous embrasse toutes et tous même si je ne vous connais pas.

 

 

Amtiés de Paix

 

 

François Velen

 

12:24 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.