09/12/2008

Genève = bonnet rouge !

Genève = bonnet rouge !

Parler de bonnet ces jours est à la mode, alors pourquoi ne pas si mettre aussi !

Ca y est la Suisse est touchée par la crise, le taux de chômage grimpant à 2,7 % en novembre, contre 2,5 en octobre.

Il y a des cantons moins touchés que d’autres. Genève quant à lui est la reine du chômage. Le taux est de 5,7 % (+0,1 point). Que se passe-t-il à Genève pour être toujours couverte du bonnet rouge ?!

Mais pourquoi, la ville du bout du lac Léman subit toujours des spécificités.

Dans le taux de 7'200 de chômeurs de plus, environ 4200 ont été tourchés par des effets saisonniers et 2900 par la situation conjoncturelle.

Pourquoi ne pas emprunter l’idée d’Obama, nouveau Président des Etats-Unis. Occuper les chômeurs a des tâches d’ordres publiques. Administration, construction, nettoyage, que sais-je.

Occuper ces pauvres sans emploi. Cela éviterait qu’il se glande du matin au soir.

S’ils ont pu « bosser » jusqu’à présent pourquoi ne pas leur trouver des travaux au sein de l’Administration cantonale.

Cela dit, je connais une jeune femme qui travaille dans un magasin comme Conseillère à la vente. Elle a filé son sac au 31 prochain. Elle va s’inscrire au chômage et solliciter de celui-ci de suivre aux frais de la princesse des cours en communication. Là c’est du chômage volontaire, donc trop facile.

La crise se fait sentir sur le marché du travail en Suisse. Au demeurant, que va-t-on vivre en 2009 ?

Pour la totalité en 2009, il y aura certainement 120'000 chomeurs et la Suisse devrait en compter 140'000 à la fin de l'an prochain.

Ouieouieouie inquiétant cette situation. 

11:38 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

"Pourquoi ne pas emprunter l’idée d’Obama, nouveau Président des Etats-Unis. Occuper les chômeurs a des tâches d’ordres publiques. Administration, construction, nettoyage, que sais-je."

Rhaaa trop cool, comme ça Geneve sera plus seulement la capitale suisse du chomage et des camés au rmcas, mais aussi la capitale suisse des fonctionnaires branleurs et du taux d'imposition extrême pour payer tout ça.

Tu fait quoi dans la vie Francois ? J'espère que t'es pas deputé...

Écrit par : Kultivator | 09/12/2008

"Genève quant à lui est la reine du chômage" Un drag queen, sans doute!

A part ça, quelle syntaxe et quelle orthographe déplorables!

Écrit par : Azrael | 09/12/2008

J'avoue ne pas voir la relation avec un drag queen ?
Et pour les fautes, elles ne sont pas dangereuses. Quelle intransigeance !
Je ne suis pas député.
Le but d'un blog est que l'on le lise et qu'on en parle en tout honneur.
Bonne soirée

Écrit par : velen | 09/12/2008

Euh?
Je crois que je ne comprends pas tout...
"s'ils ont pu "bosser" jusqu'à présent" (les chômeurs),
Ils bossent ou ils glandent vos chômeurs?

Autrement, très réaliste cette idée, et facile à appliquer. Les banquiers au chômage pourraient nous construire la traversée de la rade, voilà qui serait utile.
Et si c'est pas solide, ce sera toujours utile pour les signes et les canards.

Écrit par : Pascale | 10/12/2008

Les commentaires sont fermés.