02/12/2008

L'impopulaire G. W BUSH

images.jpg

 

Il a fait son bilan. Il en a parlé à la Chaîne ABC hier soir.

Il a déclaré « Je n’étais pas prêt pour la guerre ».

Qu'il n’aurait pas fait la guerre à l’Irak s’il avait su que Sadam Hussein n’avait pas d’arme nucléaire.

Cette déclaration est grave venant de la bouche du plus puissant homme de la planète.

Je trouve qu’il se fiche et des américains et du reste de notre globe.

J’avais entendu dire un jour de ce Monsieur qu’il était un pantin qu’on maniait.

Je commence à le croire.

Il a été manié de toute part. De ses Services de renseignements, de son entourage direct, bref de toute son administration.

Il dit assurer en grande partie la responsabilité de la crise financière. Mais quel guignol !

Tournez manège, tout va bien !

Huit ans avec ce Président, pauvre States. Et dire qu’il a été réélu pour un deuxième mandat.

On pourrait imaginer que si tout va mal ici et ailleurs, il en est le responsable.

Il a eu toutefois l’honnêteté et le mérite de faire son autocritique.

Et il ose dire « Je quitterai la présidence la tête haute ». Il n’a pas froid au yeux le Georges W. l’homme devenu très impopulaire.

A sa place, je me ferais petit, mais alors vraiment petit.

C’est un Président qui ne laissera pas une bonne image au monde.

Il laisse un pays au bord du gouffre. Des américains las de la guerre. Une situation financière désastreuse. Une économie aux soins intensifs.

Il y a de quoi disjoncter !

14:00 Publié dans Monde | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Avez-vous lu mon article sur George Bush ? Par ailleurs, à la radio, sur France-Info, les journalistes voulaient montrer qu'en réalité, Bush ne voulait pas explicitement se repentir d'avoir fait la guerre en Irak, et qu'il était inutile à ses yeux de refaire l'histoire, qu'il était même content d'avoir libéré des millions d'Irakiens de leur dictateur. Il n'en démord pas vraiment, sauf pour l'économie. Pour les armes de destruction massive, il dit que c'est de la faute de ses Renseignements.

Écrit par : R.Mogenet | 02/12/2008

Toujours les mêmes hypocrites,surtout d'Europe.Bush fût détesté depuis son élection en 2000.La difference,c'est que les américains l'ont jugé sur son bilan et non sur ce qu'il est,ce qui est devenu le prétexte passe partout des Européens surtout Suisses.Quand on déteste l'Amérique,on ne peut que détester son président.

D.J

Écrit par : D.J | 02/12/2008

Les commentaires sont fermés.