07/11/2008

Le capucin pédophile

 

capucin.jpg

 

Le prêtre pédophile

Ce n’est pas la première fois qu’un religieux comparait devant les Tribunaux. Souvent pour de la pédophilie.

Là, il s’agit du capucin qui aurait abusé de 24 garçons. Oui 2 x 12 ou 4 x 6 ou comme vous le voulez. 24 garçons abusés.

Honte !

Les faits ne datent pas d’aujourd’hui. C’est en 1968, il y a 40 ans. Et pendant tout ce temps là personne n’a rien vu, n’a rien dit. Le mutisme total, enfin presque.....l'église devait se douter ?

D’autres prêtres ont été interrogés et relâchés.

Pour ma part que ce soit un capucin, un militaire, un gendarme, je m’en moque. Ce qui compte c’est l’acte, en l’occurrence ici les actes sexuels.

Bon, bon me dira-t-on que l’aspect délétère venant d’un prêtre à des conséquences morales plus grave que le maçon du coin. Je respecte les maçons.

J’ai lu sur internet que l’ »on ne peut exclure que d’autres victimes puissent encore être portées à notre connaissance, a précisé la juge ».

J’ai lu aussi « Il bénéficiait (le capucin) de la réputation d’un homme cultivé, ayant du charisme et de l’autorité. Ses victimes uniquement des garçons âgés de 9 à 14 ans, étaient particulièrement vulnérables. Trois d’entre eux étaient handicapés.

Il n’empêche que l’église savait, certes tardivement.  "Elle a eu connaissance de certains faits fragmentés (…) "

Je ne veux pas faire le vieux rabat joie mais pourquoi n’avoir pas dénoncé à la justice plus tôt.

Par ailleurs, je pense que si le mariage était autorisé chez les prêtes, les affaires de ce genre régresseraient.

Evidemment avec un Pape comme Benoît XVI ce n’est pas demain que nous jetterons du riz sur le prêtre marié !

Allez ciao, bonne matinée.

cure.jpg

 

 

07:00 Publié dans Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.