03/11/2008

USA la dernière ligne droite !

 

barack-obama-devant-le-capitole_1206907718.jpg

 

C’est la dernière ligne droite. Demain les américains vont désigner leur 44 ème Président des Etats-Unis.

Je ne m’avancerais pas en disant que Barack Obama a suivi sa ligne droite sans embûche. Quelle finesse dans sa campagne. Il aura su mettre le doigt là où il le fallait. D’une politique nouvelle, il a insufflé en Amérique un sens nouveau, des bases nouvelles. Président, il continuera sur cette lancée.

Je souhaite que le candidat démocrate soit élu. Alors un virage à 180 degrés verrai les USA vivre autrement que depuis 8 ans.

oo 0 oo

J’ai choisi un texte de Baruch de Spinoza :

Si les hommes vivaient sous la conduite de la raison, chacun jouirait de son propre droit sans aucun dommage pour autrui. Mais comme les hommes sont soumis à des passions qui surpassent de beaucoup leur puissance ou l’humaine vertu, ils sont tirés de divers côtés et s’opposent les uns aux autres, alors qu’ils ont besoin d’un secours mutuel. Donc, pour que les hommes puissent vivre dans la concorde et se venir en aide les uns aux autres, il est nécessaire qu’ils renoncent à leur droit naturel et s’assurent réciproquement q’ils ne feront rien qui puisse nuire à autrui. (…) Par cette loi, donc, une société pourra s’établir, pourvu qu’elle revendique pour elle-même le droit qu’a chacun de se venger et de juger du bon et du mauvais, et qu’elle ait ainsi le pouvoir de prescrire une règle commune de vie, de faire des lois et de les garantir, non par la raison qui ne peut réprimer les passions, mais par des menaces. Cette société, maintenu par les lois et par le pouvoir qu’elle a de se conserver, s’appelle un Etat, et deux qui sont sous la protection de son droit s’appellent des Citoyens.

oo O oo

Voilà ce que Obama veut aux Etats-Unis, de la solidarité; plus spécifiquement : il veut revaloriser le pouvoir d'achat. Il s'est toujours opposé à la guerre en Irak et propose un plan de retrait. Il veut instaurer une assurance universelle pour tous les mineurs. Enfin, Il semble "Just" sur les questions internationales

Je me réjouis de me réveiller mercredi matin avec la nouvelle de l’élection d’ Obama. Un noir à la Présidence, c’est sublime, surtout si l’homme porté sur la plus haute marche du podium à les qualités requises pour gérer les USA.

Beaucoup s'accordent à dire qu'avec Obama ce sera une amérique optimiste, dynamique, réorganisée, motivée, avec une authentique politique intérieure comme extérieure, ouverte, donnant confiance, sachant recevoir, mais aussi donner. Il a le physique de l'"emploi", il a le verbe, il a les mots qu'il faut, il a le geste utile.

07:00 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

Je ne voudrais pas que vous fassiez un : "virage à 360 degrés".
C'est-à-dire ... rester sur place.

La formule juste est 180° ...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 03/11/2008

Genève c'est ROCHAT
Chacun se passionne pour les prés rient du voisin. Préparons notre Genève de demain.
Au Conseil d'Etat nous voulons ROCHAT
Loin du fiel, c'est Isabel!
En avant, calmes et droits!
Vivent les Genevois, avec Rochat!

Écrit par : Jean | 03/11/2008

Autant pour moi. C'est évident que le virage s'opère à 180 degrés. Avec mes excuses pour cette petite faille.

Écrit par : velen | 03/11/2008

Notre Miss Suisse est de la même couleur de peau que le candidat à la Maison Blanche. Cette élection est pleine de symboles... Si la comparaison vous fait rire, tant mieux! Mais une révolution mentale est en train de s'opérer, comme l'espère M. Velen.

Écrit par : Micheline Pace | 03/11/2008

Les commentaires sont fermés.