11/10/2008

Gays et Lesbiennes.....

Les gays et lesbiennes ont le droit d’exister et de vivre une vie normal. La TdG le dit bien « Il ne s’agit pas que de sexe, mais de respect et d’acceptation » Tel est le message lancé par les gays et lesbiennes de Suisses à l’occasion du Coming-out Day. La thématique de l’orientation doit être mieux prise en compte à l’école et dans la loi, selon eux.

Je suis assez d’accord avec eux. Avant que les questions tabous surviennent dans le cercle familiale, je trouve que l’enseignement doit être prodigué à ce sujet.

Nous portons encore un jugement trop négatif sur ces gens qui sont loin d’être des marginaux.

Je connais des couples de gays super sympa, instruits, intelligents, sérieux, tout ce qu’il y a de plus correct.

Le manque de franchise me fait sourire de la part des partis politiques, car il paraîtrait que dans ces formations il y a autant de gay et de lesbienne qu’à l’extérieur. Si les partis ont un malaise à se mettre à table et bien qu’il ne se frustre pas, qu’ils admettent les différences et les traitent comme les autres

ET ALORS.

Tant que c’est acceptable, tant que deux gays de se « roulent pas une pelle » dans la rue où y a-t-il le problème.

Cela dit, depuis 20 ans de grand progrès ont progressé, pas encore assez.

En effet, il faut expliquer cette « erreur » génétique aux enfants. Evidemment, les bonnes familles vont se révolter. Mon Dieu mais qu’enseigne-t-on là ?

Je suis d’accord sur le principe que l’Etat doit soutenir moralement et financièrement le travail d’intégration effectué par les associations de gays et lesbiennes.

12:07 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Les homosexuels peuvent évidemment vivre leur vie comme cela leur chante, mais il est tout aussi évident qu'elle ne sera jamais "normale"! L'hétérosexualité est la norme, et l'homosexualité est l'exception. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

Écrit par : Adalberto Pirulo-Perkins | 12/10/2008

Il se dit encore des conneries pareilles ! Pauvre Adalberto etc. Depuis que l'humanité existe il y a entre 5 et 10 % de la population qui est homo.
La normalité c'est donc des hétéros et des homos. Le jour ou ceux ci bénéficieront d'une totale indifférence le combat sera gagné mais on est loin du compte quand on lit des stupidités comme celles que ce Monsieur vient de nous servir. Tout le monde se fout du beurre et de ces inepties, il s'agit de la dignité d'une grande partie de l'humanité qui n'a que faire des platitudes pontifiantes d'un ignorant.

Écrit par : Rita Cadillac | 12/10/2008

Les commentaires sont fermés.