03/10/2008

La bonne humeur

Bonjour à toutes et à tous,

Je viens aujourd’hui avec un livre intéressant. Il s’agie de « La bonne humeur » de Gaston Courtois.

Pour vous mettre dans le contexte, ci-dessous la présentation reprise du livre :

« La bonne humeur est le poumon de la vie. Pour une personne, pour une famille pour une société. La joie est le premier effet de l’amour et du don. La joie est une source d’équilibre et de créativité. La tristesse est plutôt comme un vent desséchant.

Dans le domaine spirituel, la joie est ressort de l’esprit dans les mains de Dieu pour le pousser vers des horizons plus élevés.

On peut dire qu’il y a autant de sortes de joie que de sortes d’amour : la joie de celui qui apprécie un bon repas est bien différente de la joie de celui qui vient de tomber amoureux. Rien n’est comparable à la joie d’aimer Dieu. Le chrétien est joyeux et de bonne humeur, dans les bons et les mauvais moments, parce que l’essence de sa vie consiste à aimer Dieu et son prochain.

Le message que la Vierge Marie reçoit de l’ange comment par ces mots : réjouis-toi Marie ! Il donne ensuite le motif : car le Seigneur et avec toi. Dans le chant du Magnificat, elle exulte : Mon esprit exulte en Dieu mon Sauveur…….

La joie est à l’âme ce que le soleil est à la nature. La joie chrétienne a une propriété particulière : elle s’épanouit même au milieu des épreuve et dans l’obscurité. Même dans la douleur, il y a de la place pour la joie…..L’exposé du Père Gaston Courtois, LA BONNE HUMEUR, a été écrit il y a bien longtemps (en 1930), mais dans ce monde tourmenté et incertain, il est toujours d’une brûlante actualité.

Ce n’est pas une découverte des temps modernes : un magnifique texte de Saint Basile, au IVème siècle, sur la joie chrétienne l’atteste, parmi bien d’autres. Le style et les circonstances sont différents. Le Style et les circonstances sont différents. Pourtant le message est le même.

Que vous soyez catholique, protestant, orthodoxe, juif, ce livre s’ouvre à toutes et à tous.

Bonne journée.

07:00 Publié dans Spiritualité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.