03/09/2008

Une armée Suisse ?

L’armée Suisse ?

 

medium_chevalier_teutonique_2.jpg

Etait-elle vraiment indispensable (sourire) ?

Que risque la Suisse au milieu des 27 de l’Europe.

Je ne pense pas que nos frontières soient hermétiques et que notre défense soit efficace.

Il me semble qu’au milieu de la fourmilière nous faisions un peu « minet » avec notre armée de milice.

Si un conflit éclatait, ce que je doute de tout mon cœur, nous serions protégé par nos voisins.

Alors faut-il vraiment investir dans du matériel, alors que la Suisse subit une inflation.

L’impôt fédéral direct, coûte cher. Le budget de nos gris-verts est élevé.

Celui-ci, pourrait être investi dans le remboursement de la dette ce qui apporterait une diminution des impôts en général.

Cette manne financière pourrait aussi se glisser dans le développement durable.

Par contre, le discours serait différent si notre armée pouvait être engagée à l’étranger, notamment nouée par un lien juridique à l’ONU.

Les Verts ont leur plate-forme électorale. C’est clair « la Suisse n’a pas besoin d’armée ».

Quant au PDC, il est dans la ligne du Conseil fédéral.

« Pas question de remettre en cause l’obligation générale de servir. Et le système de milice est sacré. Avec le PDC, les radicaux forment la garde rapprochée du Conseil fédéral en matière de défense. Le problème, c’est qu’ils n’ont plus de majorité aux Chambres… (dit la TdG) Le parti Radical reste pour l’obligation de servir et défend l’armée de milice »

L’UDC, tout naturellement, est pour l’armée. Reste leurs problèmes relationnels avec Samuel Schmid.

Pour le PS, le budget doit diminuer de moitié.

Certes, savez-vous que les dépenses militaires s’élèvent à environ 4 milliards par année.

Loin de moi d’être proche du GSSA.

Je mesure le poids d’une armée en Suisse. La faisabilité de diminuer le budget, le corollaire, l’impôt fédéral direct.

Je ne sais vraiment quoi penser quant à la nécessité d’une armée. Faut-il procéder à des coupes budgétaires.

Et Vous ?

Avec mes respects. 

12:00 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook

Commentaires

D'abord quelques consideration historique:

- Se croire a l'abris et compter sur les voisins ou des accords papier pour assurer sa souveraineté a toujours (TOUJOURS !) fini en desastre.
- "une armée de milice fait un peu minet" ? Au contraire, le pire cauchemare d'une eventuel force d'occupation n'est pas des avions de combats hypersophistiqué mais incapable de voler sans base arrière. Ce sont des centaines de milliers de patriotes armés de fusils d'assaults qui se cachent derrière chaque sapins. (cf corée, vietnam, afganistan, irak etc...)

Hormis ces considerations plutôt generales, je suis sidéré par une evidente volonté d'applanir tous les avantages specifiquements suisse pour se fondre dans la masse mediocre de l'europe.

Il y a seulement 20 ans on en avait grosso modo 4:

- Presque zero chomage
- Des salaire superieure a nos voisins même et surtout pour les petits boulots
- Une securité physique et materiel sans comparaisons et une propreté de carte postale qui a totalement disparu (de Genève en tous cas)
- Une grande cohesion nationale malgré 4 langues et cultures differentes. Et ce il faut quand même le dire grace a une armée de milice commune et obligatoire.

J'ai la penible impression que pour des motifs differents, la gauche comme la droite s'emploient a detruire ces avantages, ou le peu qui en reste, avec la dernière energie.

CE

Écrit par : Eastwood | 03/09/2008

C'est ce que l'on appelle le nivellement par le bas ou l'éloge de la médiocrité.

Concernant notre armée je propose que l'on fasse comme avec Swissair. On n'a qu'à demander à la bundeswehr allemande de s'occuper de notre défense.

L'armée de milice est la meilleure solution pour notre pays car elle évite le risque de Putsch fréquent avec les armées de métier.

Tous les efforts devraient aller dans l'enseignement de techniques de défense et de guerilla. Nous n'avons pas besoin d'avions de combats mais de missiles anti-aériens. Nous n'avons pas besoin de tanks mais de missiles anti-chars.Le principe du citoyen soldat dérange certaines personnes car elles sont incapables de comprendre le concept de responsabilité individuelle.

Ces mêmes personnes sont pourtant pour l'engagement de nos troupes à l'étranger pour des opérations de "maintien de la paix" ce qui met en péril notre neutralité.

L'armée ne doit pas non plus s'occuper des tâches de la police (garde d'ambassades, Davos, Euro , G8 etc..)

Écrit par : Boris | 03/09/2008

Boris m'enlève les mots de la bouche. 100% d'accord et rien a ajouter.

Excepté qu'il me semble que tout citoyen depourvu d'oeillères ideologiques devrait logiquement partager ce point de vu pratique.

AF

Écrit par : Alain Fernal | 03/09/2008

@Boris. je pressens que vous avez fait vos classes en Afghanistan. :o)

Écrit par : Azrael | 03/09/2008

quelques précisions :

Armée XX1 ^devrait fonctionner avec un budget de 4,3 milliards selon la votation soumise au peuple et acceptée ! malheureusement les politiques ont décidé de ne verser que 3,7 milliards ce qui ne permet pas au modèle de fonctionner correctement ! Et de quel droit ne respecte-t-on pas la volonté populaire !

Croire que l'armée ne sers à rien et une utopie défendue depuis des lustres et l'histoire ne manque pas de prouver le contraire !

IL Y AURA TOUJOURS UNE ARMEE EN SUISSE MAIS IL FAUT SAVOIR SI ELLE DOIT ETRE SUISSE OU ETRANGERE !

une armée étrangère, certe, mais dasn ce cas nous serons sous tutelle des pays voisins et notamment de l'OTAN, de ce fait notre politique étrangère sera affaiblie comme c'est le cas du Costa Rica ! Par ailleurs les Forces armées étrangères en Suisse ne pourrant pas être contrôlée et les risques d'utilisation de l'espace aérien et terresttre seront évident ce qui ne nous mest pas en sécurité, au contraire nous pourrions directement subir les contre attaques en cas de conflits à l'étranger ! ( je me base sur la conférence de sécurité de Bruxelle 2007 selon les experts A Ludwak spécialliste en question de défense et le Général Morrillon ancien CMDT de KFOR)

Avoir une armée suisse c'est collaborer avec nos voisins dans le domaine de la sécurité tout en ayant une politique étrangère indépendante!

Croire que l'armée suisse est nul n'est pas juste, les Forces aérienne montrent régulièrement leurs compétences (victoire au Tiger Meet 08, exercice EPERVIER 08 voir le blog de pascal avia news)!

par contre il est clair que le manque de moyens financiers et un meilleurs encadrements de nos soldats renforcerait une image pas toujours bonne!

Et surtout si nos politiques faisaient leur boulot ça irait mieux !!

Écrit par : Max | 03/09/2008

@ Boris : croire qu'il ne faut pas d'avion ni de chars mais seulement des missiles et un vieux débat des années 70, Comment vérifier si il s'agit bien d'un avion agresseur sans visuel ? et un avion civil en difficulté ? on l'abat avec un missile car on plus d'avion ?
le char de combat reste optimun seul le nombre et en diminussion ! Croire que l'on arrête avec de l'anti char et faux, le derrnier exemple : l'Ossetie!

sources : E n Luttwak Stratégiste et Géopolitoloque, Murray Williamson: Strategy of Defeat, Martin van Creveld: Command in War, Cambridge University

Écrit par : Max | 03/09/2008

Croire que l'armée est inutile et cracher dessus ! voila un peu la tendance "fun" de cette fin d'été !
Mais à part celà et quelques éternelles railleries rien ! pas la moindre analyse sérieuse !

Pourtant : jamais depuis la chute du Mur de Berlin, l'Europe n'avait connu autant de guerres : Croatie, Bosnie, Kosovo, ! mais également ce qui vient d'arriver en Géorgie et n'oublions pas les conflits potentiels comme le différent sur la Crimée ! guerre du golfe I&II, Afganistan, Tchétchénie !

Nous avons ici une représentation des guerres de dites de " Hautes intensités" de type "symétriques" (artilleries chars, avions)

Le terrorisme est quant à lui une guerre dite "Basse Intensité" de type "Asymétrique"

Hors, la dernière guerre du Liban et une sorte de "morphing Combat" soit un combat de type Asymétrique qui se transforme en combat Symétrique !

La prolifération des armes Russes, Chinoises, le terrorisme et les besoins en énergie, font que nous allons nous diriger vers un nouveau type de guerre soit : les guerres de hautes intensités de type Disymétrique soit une combinaison de conflits tradditionnels (Blindés, avions, navires) couplé au terrorsime et guerre de basse intensité en périférie !

Autrement dis JAMAIS le monde n'a été aussi peu sûr mais étonnamment si l'on regarde de plus près les programmmes d'armement en Suisse, ils correspondent exactement aux besoins d'une armée face à ces nombreux défis !!! Le seul problème résident dans le fait que les moyens financiers sont insuffisants !!

en résumé l'équipement actuel est bon et il contribue à la disuasion armée, qui est ne l'oublions pas la première, des missions de l'armée, soit éviter les conflits !(en partnaria avec nos voisins bien sur)!!

Écrit par : Steeve | 03/09/2008

"@ Boris : croire qu'il ne faut pas d'avion ni de chars mais seulement des missiles et un vieux débat des années 70, Comment vérifier si il s'agit bien d'un avion agresseur sans visuel ? et un avion civil en difficulté ? on l'abat avec un missile car on plus d'avion ?"

Si vous vous intéressiez un peu à la DCA vous apprendrez qu' il y a des moyens très efficaces de reconnaitre un avion ami d'un ennemi.Il est clair qu'il ne faut pas zéro avion de combat mais que cela ne doit pas représenter des investissements disproportionnés comme c'est le cas actuellement.Un pays truffé de missiles anti-aériens type Stinger ne se fait pas survoler (ex: Afghanistan)

"le char de combat reste optimun seul le nombre et en diminussion ! Croire que l'on arrête avec de l'anti char et faux, le derrnier exemple : l'Ossetie!"

Le char de combat a une durée de vie extrêment court sur un champs de bataille.Les armes anti-char (mines et autres charges à têtes creuses) sont devenues très redoutables. Concernant l'Ossétie un fait intéressant est que les chars sont arrivés par un tunnel... en Suisse les ouvrages d'arts (ponts tunnels etc.. sont minés) donc on coupe l'accès très facilement. Les Suisses ont su utiliser leur matière grise et c'est cela qu'il faut favoriser.

Écrit par : Boris | 03/09/2008

@Boris !

Eh bien manque de pot : je suis dans la DCA justement ! Systeme RAPIER ! Et les systèmes IFF (mode 4) peuvent tomber en panne ou être endommager !, donc pas d'identificaton ! Par ailleurs la DCA à une limite en altitude que les avions de chasses n'ont pas !Par ailleurs l'accompagnement et l'identification avec avion reste essentiel !
quant à l'Afganistan il n'y a plus de Stinger (ap1) première génération livrée par la CIA car ceux-ci sont autoneutralisé ! Par contre les SA-7 russes et autre HQ-5 Chinois ne pose guère de problème à la coalistion de l'IFOR car ceux-ci sont anciens et neutralisable !


vous devriez également savoir que si certains ouvrages sont minés en suisse la grande majorité ne l'est plus...Merci les parlemantaires à Berne !
Par ailleurs, les chars servent également à repousser une attaque aéroportée, et les blindés permmettent de protéger les soldats mais également les civils lors d'évacuation !

Écrit par : Max | 03/09/2008

Félicitation très bon choix. Je vous ai dit que je ne suis pas contre l'achat d'avions de combat mais ce qui m'agace actuellement c'est que le choix sera fait selon d'autres préoccupations que celles qui devraient primer.

Vous parlez de matériel obsolète mais dans le cas de la Suisse il serait question de matériel dernière génération.

Concernant le minage d'ouvrages, comme vous le dites c'est une question politique. Il n'empêche que même s'ils ne sont plus minés des troupes spécialement entraînées
à détruire ces ouvrages en cas de nécessité sont toujours formées.

Écrit par : Boris | 03/09/2008

Je vois que l'on arrive presque à s'entendre ! mais dite-moi qu'entendez-vous par "le choix sra fait selon d'autres préoccupations que celles qui devraient primer" ? Je ne vous suis Pas ?

Écrit par : Max | 03/09/2008

Merci pour votre article. Je m'irteresse beaucoup a ce sujet. Je pense que cette information peut etre utile pour moi. Si vous avez encore queque chose, ecrivez-vous.

Écrit par : Efrain - Hoodia Gordonii Plus | 20/10/2008

En l'état actuel, il faut surtout penser à reprendre ce qu'on appellait "défense spirituelle". Il a toujours existé des ressortissants genevois, dont la majorité hait la Suisse, qui veulent liquider son armée qui ne correspond en rien à leur statut de fils d'une pute de luxe. Genre fvelen, au hasard. Il y a donc deux débats : en quoi Genève fait-il partie de la Suisse, d'une part, et la Suisse a-t-elle besoin d'une armée, sujet sur lequel les Genevois n'ont à mon avis pas à se prononcer, leur présence dans la Confédération étant nulle et non avenue.

Écrit par : Géo | 20/10/2008

Une armée Suisse? Vous avez inventé très intéressant article. J'espère beaucoup que vous continuez à écrire pour ce sujet, j'attendrai de nouveaux messages.

Écrit par : Reese - Get Rid Of Acne | 06/11/2008

Une petite vague de spam qui envahi maintenant les blogs.

Ne cliquez pas sur les signature, juste après écrit par :

Cela vous conduira sur des sites internet publicitaires.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 06/11/2008

Une suisse armée? Non!Mais serieusement si la suisse rentre en conflit c'est quand même que tout les apys autour le sont aussi,et si au pire on a la france qui nous attaque,ben on fait quoi???
Serieusement à l'heure ou on arrive pas asurer une rente a nos vieux,on va acheter pour quelque milliards des avions qui arrive traverser le pays en 5 sec? Cool et faut aps oublier en plus la maintenance,le carburant.Et je parle aps des 3 semaines INUTILES (faut quand même le dire) ou on joue au cartes on va boire comme des trous,ou les miliciens qui nous servent d'officier viennent de sortir de l'école et connaissent rien à la vie et veulent nous apprendre l'ordre..la bonne blague.De plus super quand il faut avoir la chance que ton patron veuille bien payer 100% de ton salaire alors qu'il n'y est pas obligé!Moi j'adore ça avec mes 2 enfants,rentrer que les week ends après avoir attendu que les officiers incapable se mettent d'accord sur un exercices de 5 minutes ou on va tirer contre une montagne!!!Stop l'armée de milice n'est aps prète pour défendre quoiqque se sois.Quitte a mettre 4 millirard autant els donner a des gens qui savent y faire.
Je suis pour armée professionnel et aps cette masquarade de bas étage qu'est l'armée suisse de millicie (les même que l'on voit completement bourrer dans les trains entrain de gueuler!)
Et j'ai fait mes cours de répète avec 5 compagnie differentes et c'est chaque fois pareil..On a meilleurs chose a faire avec nos milliard qu'organiser des camps de vacances pour adultes!

Écrit par : Tal | 01/02/2009

Tal,

A votre place je ne serait pas si categorique. Je vous rappel que l'armée rouge (et les suivants) n'ont pas reussi a degomer une bande de paysans juste equipés d'ak47 mais planqué dans les montagnes afganes...

Écrit par : Eastwood | 05/02/2009

Les commentaires sont fermés.