22/08/2008

La mort blanche

La mort blanche

Je rebondis sur l’affaire du Monsieur qui  a assassiné sa femme en l’étouffant avec un cousin. Elle souffrait d’un Alzheimer avancé.

Je n’aurais pas  le courage de le faire.

J’ai une connaissance alors pleine de vie, dotée d'un grand humour, qui aimait rire, parler, d’une grande intelligence. Je l’ai côtoyée dernièrement. Mince, le changement de la personne. De l’eau au vin. Sur le moment, je me suis dit qu’elle était fatiguée, que nenni. C’est l’alzheimer qui est là. Mais quelle tristesse, cette femme qui s’est renfermée sur elle-même, au visage durcit, désorientée. Vous savez ces personnes désorientées, qui souffrent notamment d'Elzheimer.

 « Saloprie » de maladie.

Ma mère a eu cette sale maladie. Elle est nous a quitté en toute quiétude. Son esprit s’est renfermé sur lui-même de jour en jour. Ça a duré environ une dizaine d’année. Je me souviens d’une horreur.

Dans l’ascenseur de la COOP des Augustins, je lui demandais si elle connaîssait la femme dans le miroir, donc elle-même  Elle me répondit « non qui est-ce ? ». Là j’ai compris que c’était foutu. Maman n’était plus avec Nous. Ce fut terrible de la voir se décrépir ainsi. J’en ai beaucoup souffert. Aujourd’hui, elle laisse des séquelles. Voir la mémoire de sa mère flancher ainsi, à ne plus se souvenir de quoi que ce soit, de devoir tout répéter dix fois, woua, ça fou un choc

Mon père, toujours en vie, a refusé  cette maladie. Il ne comprenait pas la mort blanche. Il a eu vraiment de la peine. Par moment, il l’engueulait. Fallait-il comprendre que l’on ne comprenne plus.

Je ne trouve pas les bons mots pour exprimer, 5 ans après son décès, c’était le 31 août 2003, la tristesse que j’ai eu. Je ne le montre pas, mais je puis dire que j’ai été marqué non seulement part le départ de ma Mère, mais surtout de cette maladie ravageuse des neurones.

Elle s’est donc endormie dans un profond sommeil un dimanche 31 août 2003 à 06 h 00. Fusse une délivrance ? En réfléchissant au fond de moi-même, je dis oui. Elle n’aurait pu vivre encore longtemps et dans quel état. Ce qui m' épata, c’est qu’elle ne soit pas décédée de l’Alzheimer en tant que tel, mais d’une septicémie général, vous savez ces infections qui tuent sans que l’on puisse agir.

Cela dit, j’ai passé de beaux moments avec ma mère. Très active, elle tricotait, brodait, lisait beaucoup, s’intéressait à la télévision, écoutait des disques ; elle était vive jusqu’au moment où tout a basculer. Elle avait 82 ans. D’aucuns me diront que c’est un âge canonique. Certes, c’est touchant lorsque c’est votre Mère ou un être très proche.

Pour mon père, la maladie de sa femme, la descente, puis la mort l'a énormément affecté.

A tout le moins, chaque mort n’est pas marrante. C’est un moment difficile de la vie; la séparation n'est pas évidente Tout d’abord, il a le refus de la mort, puis la dénégation et enfin l’acceptation. Ce n’est pas en un jour que le désordre psychique va se remettre en ordre. Il faut du temps. Le temps appartient au temps.

Je ne sais pas, bien que je ne sois pas le conjoint, si j’aurais eu le courage d’en finir. De la délivrer elle et moi aussi.  Le Monsieur qui a commis le meurtre sur sa femme atteinte d’alzheimer l’a fait en pensant  à un acte d’amour. Il ne supportait plus de voir souffrir sa femme. Elle n’était déjà plus là. La maladie, la mort blanche, l’avait déjà emportée.

Il semblerait que ce genre de maladie soit transmissible. Si tel est le cas, j’ai peur d’être atteint. J’ai peur de perdre la mémoire, ne plus avoir le sens de l’orientation.

Bref, je félicite le Monsieur qui a mis fin par amour les jours à son épouse très très très malade. Incurable faut-il encore préciser.

Ah elle a la mémoire qui flanche……..

Bonne journée.

"La maladie d'Alzheimer

La maladie doit son nom à celui qui l'a découverte, Aloïs Alzheimer, et fut décrite pour la première fois en 1906. Elle est provoquée par une destruction progressive de cellules du cerveau, ce qui entraîne un lent déclin des facultés mentales. Des pans entiers de cellules nerveuses perdent peu à peu leur capacité de fonctionner et finissent par se nécroser. Parallèlement, les matières vivantes qui permettent l'échange d'informations entre les cellules cérébrales se dégradent. On ne sait encore ni pourquoi ni comment ces changements pathologiques se déclenchent. La dégénérescence se produit dans des zones cérébrales qui contrôlent des fonctions mentales importantes comme la mémoire, le langage, la capacité de planification, la mobilité, ainsi que l'orientation dans l'espace. Plus le temps passe, plus les symptômes de la maladie s'accentuent et de nouveaux symptômes apparaissent. La durée moyenne de la maladie, une fois diagnostiquée, est de 7 à 9 ans. On évalue à 8% le nombre de personnes de 65 ans et plus qui ont la maladie d'Alzheimer ou une autre forme de démence. Plus on vieillit, plus on a de chances d'être atteint, mais elle peut aussi apparaître au début de l'âge adulte. Cette forme précoce de la maladie touche les personnes entre 30 et 50 ans; elle est génétiquement héréditaire et représente environ 10% des cas de maladie d'Alzheimer ou de démence. Il arrive souvent que plusieurs personnes d'une même famille soient atteintes par cette forme précoce". 16.6.2006

07:00 Publié dans Santé | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Votre témoignage est très touchant. Je vous recommande de regarder ce beau film

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=28605.html

qui nous montre que quand un lumière s'éteint, une autre ailleur prend le relai.

Écrit par : Dji | 25/08/2008

Je ne suis pas medecin et pour cette raison je ne suis pas competent dans cette maladie. Mais vous savez que votre article c'est un bon exemple de vraies relation parmi des gens. Oui, tout est bien si c'est bien, mais personne n'est assuree surtout si on parle des maladies.

Écrit par : Luke | 12/01/2009

les gens sont trouve le moyen pour lutter contre beaucoup des maladies mais dans nos jours la maladie d'Alzheimer est un problemme irrésolu...

Écrit par : Reynaldo - Provillous | 16/01/2009

Les commentaires sont fermés.