15/08/2008

Un Vert au Conseil fédéral ?!

Bonjour à toutes et à tous,

L’entrée d’un Vert au Conseil fédéral ?

Est-ce qu’un Conseiller national Vert pourrait être élu au Conseil fédéral.

Le monde politique et en émoi.

Cette question déclenche une avalanche de calculs, de réflexions, j’en passe et des meilleurs.

L’été est alimenté notamment par un blog de Pascal Décaillet (les petits calculs d’Ueli Leuenberger).

Selon le calcul magique de la proportionnalité il faudrait que candidat Vert obtenienne 14 % des voix des Chambres fédérales. Actuellement les verts, comptent 9,6 %. Ce chiffre est celui obtenu lors des élections fédérales le 21 octobre 2007.

Donc, une alliance doit être concrétisée. C’est mathématiquement logique est indubitable. A tout le moins, les uns sans les autres, rien n'est possible. Les mains devront se tendre, la parole devra être spécialement intelligente.

Avec le PDC ? Est-ce que Christophe Darbellay l’entend de cette oreille. Est-ce que l’événement survenu contre Christophe Blocher pourrait se répéter, cette fois-ci à l’envers ? Soutenir un candidat de gauche.

Que le PDC s’entende avec tel ou un tel sur des sujets ponctuels sont possible. Quant à une alliance avec les Verts ?

Je pense que le PDC a droit à un deuxième siège au CF.

Est ce que Christophe Darbellay est partant ?

Je prétends qu’en politique tout est possible, pour autant que ce soit politiquement poli et dans l'inérêt général du pays.

Est-ce que l’éviction de Blocher fut élégante. Ca c’est la politique !

Le nid des politiciens risquent de voir naître des oisillons ayant les ailes assez longues pour voler vers le Conseil fédéral.

Difficile de parler de climat en pleine pause estivale. Ce que l’on peut retenir, c’est le monde au portillon pour 2011.

En marge d’Ueli Leuenberger, n’y aurait-il pas Christophe Darbellay souhaiterant peut être revêtir le costume de Conseiller fédéral.

Dans le nid, il va y avoir du monde !

Pour être Conseiller municipal à Carouge, rien avoir avec le CF, je remarque que les Verts votent toujours avec la gauche, jamais avec la droite. Il faudra donc que les Verts créent de bonnes alliances à gauche certes, mais au centre également. Un certain talent politique devra encerclé une grande finesse politique pour que des associations se créent.

Du travail de coulisse attende les parlementaires. Les petites cuisines n'ont pas fini de concocter et surtout de faire mijoter de bons petits plats de roosti et de fondue !

Clin d'oeil à Christophe Darbellay : ma belle mère a un chalet au Fays; à quant le verre de la courtoisie politique ?!!!

07:01 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

"""Je prétends qu’en politique tout est possible"""
Oui, BCGe, Swissair...rock n' roll (Garbani)...
Tant que les con - citoyens sont là, pour payer les pots cassés, tout va bien !

La démocratie, n'est-elle pas là, par le peuple et surtout POUR le peuple ? ? ?

Ueli le climatique et Darbellay la girouette devrait l'apprendre une bonne fois pour toute !
S'ils vont à Berne, c'est pour travailler pour le peuple, pas pour berner le peuple !

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 15/08/2008

Les commentaires sont fermés.