15/07/2008

Les fiançailles radi-libéral !

Un grand parti Suisse ?

La Suisse va voir naître une grande formation politique, celle qui va réunir sur le plan national les partis Radical et Libéral. Une grande fusion. Elle permettra de renforcer une politique de droite. Toutes celles et tous ceux qui ne de sentent plus à l'aise à l'UDC

Les détails ?  Ils les règleront entre eux.

Cette grande famille ou tout le monde est cousines, cousins pourra "rempiler" muni d'une base commune intelligente, pratique et surout de bonne politique.

Le rapprochement radical/libéral est donc une réalité. Je serais tenté de dire que c'est une sécurité politique pour la Suisse. A de nombreuses reprises, les dirigeants des deux partis se sont réunis pour partager les visions d’une similarité frappante. Souvent, en Suisse nous avons constaté des apparentements de ces deux fractions sur le plan national.

Il s’agira de travailler ensemble sur les grands dossiers. Cette alliance peut avoir un impact certain sur le plan électoral. J’y vois d’un bon œil.

Continuer politiquement avec un parti de droite et deux partis du centre ne se justifie plus. Je n’ai de cesse de dire qu’il faut une grande formation politique en Suisse. Celle des radicaux et des libéraux sera cette grande famille. Les chances de mener une authentique politique sur le plan suisse et celui international ne peut que porter ses fruits.

On a vu en France des rapprochements qui ont permis de faire naître l’UMP. Ce grand parti est arrivé a placé Nicolas Sarkozy. Sans une grande puissance ce dernier ne serait jamais devenu Président.

Et le PDC ? La relation radical-démo-chrétienne n’aura duré que peu de temps dans l’histoire.

Je prends Carouge. Lors des dernières élections pour le Conseil administratif, le parti radical tout comme le parti libéral présentait chacun un candidat. Ces deux Messieurs ont été élu grâce au Démocrates Chrétiens. Il faut savoir que le libéral élu était à seulement 60 voix du socialiste. Le PDC a ramené 282 suffrages à l’entente. Sans cette force du centre Carouge serait restée à gauche au Conseil administratif, l’exécutif. On verra comment se comporteront ces deux formations lors des prochaine élection cantonale et municipale

Sur le plan fédéral, le PDC a formé un rapprochement avec les Verts et le parti évangélique.

Depuis que je fais de la politique, j’ai toujours vu le PDC se rapprocher des radicaux. Ce sont deux fractions du centre. Le PDC couvre plus facilement le côté social de la politique. Quant au parti radical, il est vrai que sa fibre est plus tôt économique. Aujourd’hui, le PDC reste une force vivante qui a toute sa place sur la scène politique. Il a une vision politique claire, authentique, défendant les valeurs qui sont celles de la Suisse, des familles. C’est le parti de la famille.

Le PDC progresse selon les sondages. Certes, d’aucuns pensent que le PDC n’est pas bien vu après l’éviction de M. Blocher due en partie selon ce que l’on pense  à Monsieur Darbelley. Ce dernier serait la clé de voûte de l’éjection de l’ancien Conseiller fédéral. Je ne le pense pas. On verra se qui se passera avec le PDC lors des prochaines élections fédérales. Verrons-nous le revers de la monnaie. J’ai lu je ne sais plus où que les électrices et les électeurs voteraient plus volontairement PDC s’il n’y avait pas le mot « Chrétien ». Ce terme dérange car il donne une image politique liée à la religion, Que nenni. Il ne mélange pas affaires publiques et religieuses.

Certes, la Suisse est une réussite politique. Tel est l’avis largement partagé par les professionnels de la politique  et l’opinion publique, en Suisse, mais surtout en dehors du pays. Cette analyse est entrain de changer puisqu’une grande formation politique est sur le point de se former, de voir le jour. L’image sied certainement beaucoup plus dans au sein de la population. Le développement politique change, les coutumes et les mœurs évoluent. C’est un nouveau visage non négligeable qui va certainement sélectionner un virage à droite.

Espérons que James Fazy, Père fondateur du parti radical genevois ne se retourne par dans sa tombe.

Je suis adulé par ce « mariage » d’intentions.

Bonne journée avec ce soleil radicalement généreux !

07:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.